Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Kindle Surprise*

Oh oh oh, voici l’heure de vous parler de mon tout nouveau Kindle ! Après des mois et des mois de réflexion, de “est-ce que je vais vraiment l’utiliser”, de “j’aime trop le papier”, j’ai craqué et j’ai acheté une liseuse. Je l’utilise depuis quelques semaines maintenant et j’avais envie de partager un premier bilan avec vous !

Kindle

Pourquoi un Kindle ?

J’ai beaucoup hésité avec d’autres marques car le Kindle, conçu et vendu par Amazon, fonctionne avec un format fermé, c’est-à-dire que théoriquement, vous ne pourrez lire dessus que des livres électroniques achetés sur Amazon. Contrairement à la liseuse Kobo de la Fnac, par exemple, qui fonctionne avec un format standard, disponible un peu partout. Je dis théoriquement, car en réalité, grâce à un petit logiciel gratuit, Calibre, vous pouvez très facilement changer le format de vos fichiers. Ce n’est donc pas un réel problème.

J’ai opté pour la liseuse d’Amazon pour une raison assez pragmatique : j’avais reçu un chèque cadeau à utiliser sur le site donc ça me permettait de la payer un prix très raisonnable. Par ailleurs, le choix me semblait moins compliqué sur Amazon, il y a un tableau qui permet de comparer les différents modèles assez facilement, et ils ne sont pas extrêmement nombreux. Enfin, j’ai toute confiance dans le SAV Amazon (on ne sait jamais), c’est important quand on achète un appareil électronique (réflexion de vieille mais c’est vrai non ?).

J’ai donc choisi  le Kindle Paperwhite, un modèle intermédiaire à 129 euros, avec écran tactile et éclairage intégré. Sachez que si vous choisissez la version 3G (189€), c’est Amazon qui prend en charge l’abonnement (je trouve ça assez top – mais personnellement, la version wifi me suffisait).

Première prise en main

J’ai reçu mon paquet très rapidement, dans un emballage à la Apple, très bien pensé et minimaliste. Niveau taille, le Kindle Paperwhite est un tout petit peu plus large et un tout petit peu moins haut qu’un livre de poche. Il n’y a pas de mode d’emploi papier, il se trouve sur le Kindle directement. Mais c’est assez intuitif : les fonctionnalités sont plutôt réduites donc on en a vite fait le tour. Mon seul souci : je n’arrivais pas à faire fonctionner les marque-pages. Après l’avoir redémarré, le problème était résolu… espérons que ça dure !

Pour télécharger un livre, on passe soit par le Kindle directement (on a accès au catalogue Amazon) : c’est pratique quand on sait ce qu’on cherche, un peu moins quand on a envie de fouiller. La plupart du temps, je passe donc par mon ordinateur, et je transfère ensuite les fichiers.

Les avantages

Je l’ai acheté pour deux raisons principales : la première était de pouvoir partir en vacances sans m’encombrer de 5 ou 6 livres de poche qui prennent de la place dans la valise. J’ai toujours du mal à juger : quand je prends 5 livres, je n’en lis aucun. La fois suivante, je n’en prends que 2, et je me retrouve à sec au bout de quelques jours. Objectif rempli, je suis parti chez mes parents pendant une semaine et ma valise était (un peu) plus légère (j’avais quand même pris deux “vrais” livres que j’avais très envie de lire – et auxquels je n’ai finalement pas touché).

La deuxième raison, et c’est pour ça que j’ai choisi de privilégier le modèle avec éclairage intégré, était que je souhaitais pouvoir lire le soir dans mon lit sans gêner Gaëtan avec une lampe de chevet. L’éclairage du Kindle n’éblouit pas : il est en fait dirigé vers le contenu et non vers vous. Je peux donc lire dans le noir complet jusqu’au bout de la nuit sans me fatiguer les yeux.

L’autonomie est très bonne, et il peut contenir plus de 1000 livres.

Et, le truc super chouette, c’est qu’il y a plein de vieux livres gratuits : Zola, Maupassant… J’en ai téléchargés plein ! J’ai nettement augmenté mon rythme de lecture depuis que j’ai le Kindle (mais pas forcément pour lire des chefs d’œuvres).

Valise plus légère
Lecture dans le noir
Plein de vieux classiques gratuits

Les inconvénients

Je reste une inconditionnelle du papier, et j’adore flâner dans une librairie, regarder les couvertures, et faire une petite razzia de bouquins ! Il est donc difficile pour moi de concevoir de payer pour un livre numérique, d’autant que les prix restent élevés (parfois, la version numérique est plus chère que le livre de poche !). Je me contente donc pour l’instant de livres gratuits. Il va me falloir un petit temps d’adaptation je pense.

Autre inconvénient : quand je lis, j’aime bien revenir en arrière, relire la quatrième de couverture, feuilleter le livre pour vérifier une info. C’est un peu plus compliqué ici : on peut sans problème mettre des signets, prendre des notes, mais ça reste moins rapide qu’avec le papier.

Et enfin, il n’y a plus de numéros de pages :/ On peut choisir entre plusieurs options : un pourcentage d’avancement dans le livre, un temps restant de lecture estimé (le Kindle calcule votre rythme de lecture et estime combien de temps il vous faudra pour finir le livre ou le prochain chapitre) ou un numéro d’emplacement qui n’a pas beaucoup de sens (je suis emplacement 943 de mon livre actuel, ça ne me parle pas beaucoup).

Prix des livres récents trop élevé ×
N’a pas le charme du papier ×
Pas toujours pratique pour feuilleter, revenir en arrière… ×

Pour info, quand même, il existe pas mal de sites où on peut trouver des livres gratuits (mais ce n’est pas tout à fait légal – tous les livres proposés ne sont pas libres de droits). Il suffit de taper ebooks gratuits dans Google et vous pouvez trouver à peu près tout ce que vous cherchez. Attention de ne pas en abuser, il faut faire vivre l’édition !

En résumé

Voici pour ce premier bilan : je n’ai aucun regret pour le moment, le Kindle a répondu à mes attentes principales et les inconvénients ne sont pas majeurs. On verra d’ici quelques mois :) Ce qui est sûr, c’est que je continuerai à fureter chez mon libraire : Kindle et papier sont pour moi complémentaires.

Si vous avez vous aussi une liseuse, n’hésitez pas à me dire quels sont ses avantages et ses inconvénients selon vous !

* blague qui a déjà dû être faite un million de fois, désolée

Kindle Surprise*
65 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Han, on dirait que c’est issu de ma cervelle!
    La complémentarité papier – livre : c’est EXACTEMENT ça. Je pousse même le vice à avoir le livre en deux exemplaires (généralement, le format électronique, je le trouve gratuitement en ligne), pour bouquiner à cheval sur les deux. Très pratique pour les briques, comme The Accursed de Joyce Carol Oates!

    Merci pour ton mignon et utile petit blog que je suis avec assiduité! :-)

    répondre

    • Mais ouiii pour le double exemplaire ! Je trouve que les éditeurs devraient automatiquement t’offrir la version numérique quand tu achètes la version papier ! Ça, ça serait génial ! Merci à toi pour ton commentaire :)

      répondre

  • Tout comme toi j’étais partagée entre l’amour du papier et parcourir les librairies et l’envie de tester le kobo.
    J’en ai offert un à l’Homme à Noel, qui m’en a rapidement offert un également … Je ne regrette pas l’achat, et pour les vacances c’était idéal (l’an dernier nous avions un sac cabine que de livres pour nos 10 jours de congés, cette année hop les kobo).
    J’ai toujours une pile de livres à lire, j’alterne entre le numérique et le papier mais je n’encombre plus ma bibliothèque de chick-lit :)

    répondre

  • J’ai une Kobo que j’ai achetée pour les mêmes raisons que toi. Deux années de vacances consécutives, je me suis retrouvée sans rien à lire. La première année, j’ai réussi à trouver une librairie pour me réapprovisionner… puis j’ai dû payer 50€ de supplément de bagage à Ryanair parce qu’apparemment mon cabin case ne respectait pas les tailles standards (pourtant, à l’aller, avec 2 gros livres de poche en moins, c’est passé sans problème). L’année suivante j’étais dans un Club Med donc impossible de trouver une librairie autour du club et la petite boutique où il y a habituellement des magazines était exceptionnellement fermée jusqu’à la fin du séjour ! J’ai dû lire un livre de mon amoureux… de science-fiction (ce dont je suis pas vraiment fan). Du coup, en rentrant, j’ai décidé d’acheter une liseuse! J’ai pris la Kobo car j’avais un bon Fnac ;-)

    Concernant les numéros de page ce que tu dis est étrange car j’en ai toujours eu sur ma Kobo! Je ne pourrais pas m’en passer, c’est déjà perturbant de ne pas voir visuellement le volume de pages lues et de pages à lire mais si je devais me contenter uniquement de pourcentage ou pire de temps de lecture, je pense que je n’arriverais plus à lire… J’espère que tu tomberas sur quelques livres où les numéros de page sont bien présents!

    répondre

    • Rah la mauvaise blague de Ryan Air :/ Pour les numéros de page, j’ai beau fouiller, je ne trouve pas… c’est pas super. Il faudrait que je me renseigne un peu plus !

      répondre

  • J’ai récupéré l’ancien Bookeen de mon chéri qui est passé au Kobo et je suis assez fan, ca me permet d’alléger mon sac à main et c’est aussi très pratique pour lire debout dans le bus sans gêner tout le monde. Après je regrette qu’il ne soit pas adapté ou qu’il n’y est pas de version adapté pour les guides de voyages! Ca permettrait de prendre tous les guides avec soit au lieu de faire un choix cornélien à chaque départ en vacances!!

    répondre

    • C’est vrai que pour les guides de voyages c’est le top ! A priori il y a des Lonely Planet et Petit Futé au format ebook, j’imagine que l’offre va s’étoffer avec le temps (en tous cas je l’espère).

      répondre

  • Ah. Super article.
    J’hésite justement vraiment à investir dans un kindle j’ai tellement peur de lâcher mon traditionnel bouquin papier.
    Et ce qui me gêne vraiment c’est le prix des versions électroniques !

    Mais quel gain de place ….

    répondre

    • Je comprends tes hésitations, c’est exactement ce que je me disais avant de l’acheter. Maintenant je le vois vraiment comme du complémentaire :) J’ai bien l’intention de continuer à remplir ma bibliothèque :)

      répondre

  • C’est vrai que le Kindle me tente, je ne sais pas si je sauterai le pas … Comme je vais souvent à la bibliothèque, les livres ne restent pas dans ma bibliothèque ! Mais comme toi, j’adore le contact avec le papier, tourner les pages et même l’odeur *_* ! Et j’aime bien aussi avoir pleins de livres dans ma bibliothèque, avec pleins de couleurs, de tailles et d’auteurs différents ! Mais pour les vacances, les week-end, c’est vrai que c’est vachement pratique ! Alors, je verrai, je vais réfléchir, peut-être pour mon anniversaire ou noël (c’est dans 5 mois, j’ai encore le temps de réfléchir !) ! Mais merci pour l’article, ça m’a beaucoup aidée :)
    Bisous !

    répondre

    • C’est sûr que si tu vas à la bibliothèque, c’est plus avantageux :) La mienne est trop loin de chez moi, je n’ai pas le courage malheureusement, et puis j’aime trop garder les livres que j’ai aimés :)

      répondre

      • Moi je préfère garder les livres, je les trouve tous super jolis ! Dans une pièce, ça peut faire aussi office de déco tellement c’est joli :) !

        répondre

  • j’ai aussi un Kindle et pour partir en vacances c’est le top
    Ce que j’apprécie aussi, c’est que cela permet de découvrir plein de jeunes auteurs et de premiers romans à un coût moindre pour eux et pour nous, et de leur transmettre notre ressenti facilement.
    Moi aussi j’aime feuilleter, appuyer sur les deux tranches pour estimer où j’en suis de ma lecture.
    Mais voilà c’est complémentaire, l’un ne se subsitue pas à l’autre.

    (je m’aperçois que dans la fougue de mon commentaire, je n’ai pas dit bonjour!)
    Alors bonne fin de journée ;)

    répondre

    • Héhé, bonne fin de journée à toi aussi ! Je n’y avais pas pensé pour les jeunes auteurs, mais c’est vrai que j’en lis très peu, mes auteurs préférés sont plutôt des écrivains bien établis :)

      répondre

  • Mais euh, tu es dans ma tête en fait, avoue !

    Je plaisante, mais j’ai eu un Kindle Paperwhite pour mon anniversaire en juin, et je crois que si je devais écrire un avis dessus, je pourrais reprendre mot pour mot le tien.
    J’ai commencé moi aussi par relire dessus des classiques (Austen, Maupassant, la Comtesse de Ségur (si si !)…), et puis je me suis lancée dans l’achat de quelques livres, notamment en anglais (et qui du coup m’ont coûté dans les 5 ou 6€).
    Ce que j’adore par dessus tout, c’est le fait de pouvoir lire moi aussi dans le noir. Mon mari ayant tendance à lire moins longtemps et à s’endormir plus vite, je peux enfin lire autant que je veux sans le gêner, sans me galérer avec une lampe de poche, bref, c’est génial.
    Je suis aussi d’accord avec toi pour les petits inconvénients du feuilletage, mais finalement ça ne me gêne pas tant que ça.
    Pour les marque-pages, je n’en ai pas encore utilisé: ma page se garde, mais c’est vrai que je ne l’éteins quasi jamais et que je suis la seule à l’utiliser, du coup je devrais essayer !
    Un grand merci pour le nom du logiciel à utiliser, j’en cherchais (pas très activement encore) un pour pouvoir lire les ebooks en format standard qu’on avait.

    répondre

    • Ah pas bête pour les livres en anglais, les prix sont plus raisonnables ! Pour les marque-pages, effectivement c’est surtout utile si tu prêtes ton Kindle à quelqu’un, sinon ça n’a pas grand intérêt :) (ou alors peut-être si tu lis un livre de recettes ou un guide de tourisme) Calibre est assez simple d’utilisation, il y a une version PC et une version Mac, ça te convertit tout (tu peux lancer plein de bouquins en même temps, et les transférer hyper facilement après). Et c’est gratuit : que demande le peuple ? ^^

      répondre

  • ahahaarrhrhhrhahh.. .. tu touches un point sensible ! Bonjour ! Je me « tâte » à acheter une liseuse depuis déjà deux ou trois ans, la preuve, en ce moment je trimballe un livre broché de 400 pages – dans un sac à part car il ne rentre pas dans mon sac à main, comme les livres de poche. Donc là, oui j’avoue le Kindle me tente.

    Mais comme toi j’adore le papier, le toucher, l’odeur, je passe des heures en librairie et j’aime avoir un chez moi rempli de livres. Mais je sais aussi que c’est lourd dans ma valise (je suis partie avec 2 livres, revenue avec 5 dont 3 brochés). Pourtant j’ai un iPad et on peut aussi télécharger les livres (idem les classiques !) mais bon ce n’est pas la même chose.

    Et puis, comme je suis une fille, je jalouse les filles avec des Kindle et des supers pochettes ! Par contre, j’hésite entre Kobo et Kindle – les prix sont les mêmes. L’éclairage est important mais la pagination aussi.

    Dans mon dernier article, je vantais (sans gagner un sou) Amazon qui en dix ans de bons et loyaux services, ne m’a jamais déçu (leur SAV fonctionne très bien).

    Mon futur cadeau de Noël ?

    répondre

    • Rah mais oui, les gros livres, c’est tellement chiant à transporter ! J’ai le tome 3 de Millenium en grand format que je dois lire depuis des lustres mais je ne trouve pas le courage, car je ne me dis que dans le métro ou en voyage, ça va être ingérable ! Pour l’iPad, c’est vrai que tu n’as pas le même confort de lecture, Gaëtan le fait un peu mais ça n’est pas idéal… Tu me fais penser que je dois trouver une jolie pochette pour mon Kindle :) Pour le choix entre Kindle et Kobo… je ne peux pas t’aider, à mon avis, au final, ça se vaut un peu… (les tailles ne sont pas tout à fait identiques cela dit, donc ça peut être une bonne façon de trancher)

      répondre

      • ah je ne trouvais pas ton Kindle PW sans 3G, normal il est actuellement INDISPONIBLE !!!! LOL, tu as provoqué une razzia d’achats (LOL)

        Ne reste que celui avec la 3G à 189 € je viens de comparer les Kobo et Kindle – effectivement ça se vaut. Par contre, j’apprécie (en tant que fille) le choix des couleurs pour les Kobo !

        ah oui les pochettes sont trop jolies !
        oui l’iPad n’offre pas le même confort pour les yeux et puis j’ai pas d’iPad mini et quand je suis chez moi dans mon lit, je préfère le vrai bouquin ;-)

        Oui, j’ai aussi de gros pavés comme en ce moment, et se trimballer avec deux sacs… j’adore Amazon mais vu son indisponibilité, je vais peut-être tenter le Kobo.

        Je crois que les acheteurs de liseurs sont des amoureux des livres, donc oui on continue d’acheter les deux !

        répondre

  • Au début je piquais le Kindle de Juliette, forcément… Mais quand elle le retrouvait un peu trop sur ma table de chevet, j’ai découvert qu’il y a une appli iPhone / iPad qui permet de synchroniser ses bouquins et continuer sa lecture. Du coup c’est ce que je fais. Moins confortable qu’une liseuse, certes, mais en réduisant à fond la luminosité, ça passe :3

    (et oui c’est un livre de science-fiction :)

    répondre

  • Article très intéressant, merci ! C’est sympa d’avoir l’avis de quelqu’un qui à la base aime les livres papiers, je connais pas mal de gens qui ont une liseuse mais ils n’aiment pas lire à la base alors ….

    En ce qui me concerne, pas de liseuse, je trouve qu’il y a encore trop « d’inconvénients » (le livre numérique plus cher que le livre papier, pas d’accord ! Je suis pas très fan des classiques français -honte à moi, je sais ^^- je préfère lire des trucs récents) En bref, je ne pense pas que ce soi fait pour moi, en plus j’adore les livres papiers, comme toi j’aime pouvoir retourner en arrière, lire la 4e de couverture etc. Mais peut- être qu’à la longue j’y succomberais aussi, qui sait ? :p

    répondre

    • Héhé, je comprends tes réticences, c’est sûr que si tu n’aimes pas les classiques, tu pars déjà avec un handicap :) Mais un bon Maupassant, c’est quand même génial, non ? :D (j’adooore Pierre et Jean, Bel Ami et Germinal ^^)

      répondre

  • j’étais très tentée à un moment pour ne plus transporter des tonnes de livres dans ma valise, mais le prix des livres numériques me retient encore, même si c’est un bon prétexte pour relire ses classiques gratuitement !
    très bon récap en tout cas !

    répondre

    • C’est vraiment le souci, le prix… (après, y’a toujours la solution illégale mais bon, c’est pas bien ^^)

      répondre

  • Je suis totalement d’accord avec toi, le numérique et le papier sont complémentaires !!
    Pour les avantages et les inconvénients j’ai le meme avis que toi, bien que j’ose espérer qu’avec le temps, les livres numériques baissent de prix.

    répondre

  • Après plus d’un d’utilisation de ma liseuse kobo, je voulais faire un bilan un peu mitigé car je me suis rendue compte que je l’utilisais assez peu au final… (c’est le top pour les vacances et les transports en fait) mais en ce moment j’en retrouve l’utilité, parce que lire avec une main, c’est bien pratique (j’ai un bébé collé dans les bras…)
    Mais effectivement si mon bilan est mitigé c’est parce que je trouve les livres trop cher, je finis toujours par les acheter en version papier. Il faudrait effectivement qu’on ait accès à la version numérique quand on achète la version papier… un jour peut-être…
    (et puis c’est vrai que ma liseuse n’a pas d’éclairage, ça manque vachement en fait)

    répondre

    • Effectivement, j’aurai aussi un peu plus de recul dans quelques mois :) L’éclairage j’ai hésité, mais je m’en sers beaucoup finalement : avant, je lisais avec ma lampe de chevet, mais elle n’éclairait pas assez, ça me fatiguait les yeux, et je ne pouvais pas allumer la grande lumière parce que Gaëtan dormait… Rien que pour ça, je ne regrette pas mon achat. Pour le bébé, je n’y avais pas pensé : encore un avantage (même si je ne suis pas concernée, qui sait, d’ici deux ou trois ans) :D

      répondre

  • Je suis tombée sous la charme de ma Kindle (offerte y’a 2 Noëls de cela par mon amoureux) ne serait-ce que pour son packaging tout petit tout mimi. Au début j’étais dubitative, et maintenant je pense que c’est le meilleur cadeau qu’il m’ai fait!! Tellement pratique!
    Je ne savais pour pour l’option « estimation du temps restant » mais je ne suis pas sûre quelle soit dispo sur ma kindle « classique ». Seul reproche de ce modèle: pas d’écran rétro éclairé.
    Bel article qui me donne envie de retrouver ma kindle très vite (je suis a Londres pour 4 jours et je l’ai laissée avec regret a la maison). Bisous et bonne soirée

    répondre

    • Ah oui, tu as le modèle « de base », j’hésitais à prendre celui-là au départ ! C’est l’éclairage qui m’a fait changer d’avis. Bon séjour à Londres :)

      répondre

  • J’ai reçu mon Kindle paperwhite le Noël passé de mon chéri; je suis RA-VIE. Parce que je lis beaucoup, que je circule souvent avec le train, que j’aime avoir plusieurs livres à ma disposition ainsi qu’un dictionnaire encyclopédique quand je suis en vacances, le kindle est LA solution. Bon, j’adore le format papier, j’achète toujours autant de livres papier, donc je pense que mes dépenses bouquin ont doublées. Mais avec le Kindle, je lis les classiques anglais et français gratuits, donc j’essaye de me limiter. Puis les BD, en version électronique, faut oublier.
    Bref, mon Kindle, je l’aime. Puis il est beau. Et super pratique. Et il ne remplacera jamais, jamais les vrais livres. et rien que pour ça, je l’aime encore plus.

    répondre

  • C’est un message que j’aurai pu écrire. Je suis OK avec toi, je lis plus vite, j’ai lu des auteurs que je n’aurai pas lu autrement (gratuit). Je vais voir tous les jours l’offre éclair et j’ai fait de belles découvertes à un prix moins cher que le poche. J’ai chargé des PDF mais je n’ai jamais modifié le format.
    Je suis contente de mon achat, mon manque est de ne plus pouvoir prêter un livre à une autre personne.
    Bonne journée, FLaure

    répondre

  • Pareil j’ai acheté le kobo lors d’une vente privée et je ne regrette pas ! Dans mon sac a main, partout, chez le médecin, en voiture, en voyage ! Effectivement tu as les numéros de pages sur les kobo!
    De temps en temps, je reprends un livre papier à la médiathèque car ils n’ont pas encore de e-books et mon compagnon est ravie que la bibliothèque ne grossisse plus ^^

    répondre

    • Tu m’étonnes, ici aussi ça commence à devenir ingérable la bibliothèque, elle déborde (mais j’adore, je trouve ça trop beau) ^^

      répondre

  • C’est marrant, mon Kindle est justement en route…c’est mon cadeau d’anniversaire ! Je suis une grosse lectrice, méga fan des bouquins mais tellement fan des bouquins que 1/je n’ai plus de place pour les stocker (parce que les livres que j’aime, je suis incapable de les revendre) et 2/j’ai toujours un livre sur moi sauf que souvent, c’est (très) encombrant et lourd…je pense notamment à La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert que je n’ai pas encore commencé pour cause de livre juste trop énorme à transporter… La bibli de ma ville est assez naze, bref, je consomme pas mal de livre et je me suis dit que du coup, une liseuse ça serait pratique ! A voir quand je l’aurais reçue !

    répondre

    • Il parait qu’il est pas mal du tout ce livre ! J’espère que ta liseuse te plaira, et très bon anniversaire ;) (un peu en avance si je ne me trompe pas)

      répondre

  • Je m’insurge, je ne peux pas te laisser dire que Zola et Maupassant ce ne sont pas des chefs d’oeuvre !!! :-P

    répondre

  • La copine de m’a sœur a une liseuse Sony et je trouve ça chouette (pour les vacances surtout) mais… Très peu pour moi pour la simple et bonne raison que j’aime bien griffonner sur mes livres : encadrer les passages que j’apprécie, écrire des petites remarques, etc. Je lis quasi toujours avec un critérium pas loin ! Et comme toi, j’adore aller dans les librairies, flâner dans les rayonnages, lire les quatrièmes de couverture pour faire mon choix, etc. Donc clairement, ça n’aurait aucun intérêt pour moi.

    La littérature et le papier ne font qu’un à mes yeux. Le plaisir de tourner des pages, ça n’a pas de prix :D

    En tout cas, c’est un article très complet. Après sa lecture, j’étais sûre que cet objet n’était pas fait pour moi mais je me renseigne… Ma soeur a l’air d’apprécier. Elle a lu Alice au Pays des Merveilles en vacances, elle qui ne lit presque jamais… Alors si ça peut la pousser à lire plus ;)

    Des bisoudoux et à dimanche <3

    répondre

  • J’ai eu trois liseuses (de mémoire) et je pratique donc le livre numérique depuis presque ses débuts (liseuse achetée sur Amazon USA pour la première) et j’adore. Très pratique surtout pour alléger mon sac et toujours avoir un bouquin sous la main.

    Par contre, je trouve les prix des livres vraiment proches de l’arnaque et c’est bien dommage.

    répondre

  • Je ne lis plus assez pour investir dans une liseuse … Mais il a quand même de bons avis ce kindle !

    répondre

  • J’hésite encore à sauter le pas, j’adore trop le son et le toucher du papier… J’ai peur d’avoir mal aux yeux avec une liseuse. Bref, ce sont peut-être de mauvaises raisons, je ne sais pas…
    Je sauterais peut-être le pas un jour ! :) Car je manque un peu à manquer de place dans ma bibliothèque !

    répondre

  • C’est surprenant qu’elle n’affiche pas le numéro des pages. Avec la Kobo ont a les deux, le pourcentage (indiqué en bas à gauche) et le numéro des pages (soit par chapitre, soit sur l’ensemble du livre, ça dépend des ouvrages).

    J’ai fais un article aussi de ce genre sur ma liseuse.
    Ca va bientôt faire un an que j’ai acheté ma Kobo Glo, j’avais hésité avec la liseuse d’Amazone mais au moment de l’achat la Kindle n’était dispo qu’en pré-commande (délais 6 semaines pour être livré…) et le format propriétaire de la marque m’a rebuté.
    Je ne regrette pas mon achat, j’aime toujours autant le livre papier, flâner à la biliothèque, en librairie, avoir des piles de livres à la maison, mais ce mode de lecture plus « nomade » est un vrai complément. Facile à glisser dans le sac, très léger, très longue autonomie, découvrir des classiques que je n’aurais jamais acheté par moi-même. J’y avais aussi ajouté tout mes cours (raison première de mon achat, je suivais des cours par correspondance, lire des cinquantaines de pages PDF sur l’ordi ça me fatiguait, et j’étais toujours dépendante de mon macbook – même si c’est petit c’est bien plus encombrant qu’une liseuse).

    Je suis aussi d’accord avec vous, les éditeurs pourraient offrir la version numérique pour l’achat de la version papier.

    Le Kobo Glo… J’ai craqué pour la version Rose, très fille :p
    Par contre je n’ai pas aimé les pochettes de transport qu’on nous proposait, j’ai trouvé mon bonheur sur Esty.

    Bises!

    répondre

  • Impossible de répondre, mais oui j’ai craqué pour la Kobo, article en préparation. Je crois que la pagination est disponible sur les deux, elle l’est sur Kobo. Sur Amazon, j’ai lu un truc dessus.

    Pareil, je me fais plaisir en lisant les Petit Nicolas et plus sérieusement Dostoievski et en tant que fille, j’ai téléchargé tous les Jane Austen ;-)

    répondre

  • J’en voulais justement un… J’hésite encore. La sensation du papier me manquerait je pense mais c’est super pratique lorsque l’on part en vacances et que l’on a pas envie de se trimbaler avec des tas de livres qui pèsent tout de même pas lourd :)
    Des bisous,
    Emy
    http://everydayalook.blogspot.fr/

    répondre

  • Bonjour Juliette !
    J’ai beaucoup aimé ton article qui reflète bien toutes les hésitations que j’ai pu avoir avant que ma compagne m’offre ma liseuse. Comme toi (et beaucoup de tes lectrices) j’adore errer dans les librairies et manipuler les livres, les ouvrir au hasard et me laisser séduire par un fragment de texte… Et puis j’ai reçu ma propre liseuse ( une Sony PRS-T2) et je suis tombée amoureuse. Cet été, j’ai téléchargé l’intégral de Balzac, entre autre, et je jubile à l’idée d’avoir autant à lire pour un encombrement si minime. Je télécharge aussi des romans récents sur Booken, c’est quand même un peu moins cher que le format papier. Et comme beaucoup de lectrices, je n’ai pas renoncé aux livres traditionnels, notamment pour la plage où je ne veux pas emmener mon petit bijou.
    Merci pour ton blog !

    répondre

  • les liseuses sont idéales pour la lecture des fanfictions :) *même pas honte*

    répondre

  • Super cool ton article et je suis complètement d’accord avec toi, les liseuses ne font pas du tout d’ombre aux livres papier pour moi (je continuerai bien évidemment à m’acheter des beaux livres et à fouiner chez les libraires).
    Détentrice du Kobo depuis 2 ans maintenant, j’en suis vraiment ravie, enfin j’en étais lorsque j’étais en France. J’ai découvert les vraies limites du Kobo (et je pense que cela doit être la même chose avec le Kindle) en allant habiter à l’étranger pendant 1 an. Je m’étais dit que le Kobo serait parfait car me permettrait d’avoir plein de livres avec moi et d’en acheter d’autres sans m’encombrer… Que nenni. Impossible d’acheter la majorité des livres récents français au Canada pour des soucis de droits d’auteurs (oui, j’ai bien dit acheter). Inutile de préciser que je ne peux pas/plus les télécharger non plus car ces f***ing DRM empêche tout partage de fichiers… Je me retrouve donc coincée avec mon Kobo et des epub étrangers ou des epub français mais non récents. Les liseuses sont donc, contrairement à ce qu’on pourrait le croire, pas du tout pratique pour les expatriés ! ^^ (tu me donne envie d’en faire un article d’ailleurs ;))

    répondre

  • Grrr, j’ai découvert votre blog, il y a à peine un mois et déjà je trouve une réponse à une hésitation que je traine depuis 4-5 mois ! lol Résultat, plus d’hésitation, je suis allée acheter ma liseuse (j’ai opté pour la Kobo Aura) et ….. génial ! Je crois que je ne pourrai plus m’en passer, une superbe solution pour moi qui achetais des livres mais je les conservais pas (car je ne veux pas des pans de murs couverts de livres). C’était LA solution qui me convenait parfaitement. Merciiii.
    (j’espère juste ne pas découvrir trop souvent des articles ici qui me feront sortir ma CB lol)

    répondre

  • Je viens d acheter un kindle.Passionne de politique et d histoire , je viens de lire un livre  » le 14 juillet 2012″ de robin lensherr.c est intelligent , créatif et drôle .ce livre devrait faire le buzz….mais personne en parle.Pourquoi ? Car le kindle n a pas assez d adeptes.

    répondre

  • Rhaaaaa, moi j’hésite depuis longtemps… l’argument « se lit dans le noir » va sans doute finir par me faire craquer !

    répondre

  • […] en lisant un billet de ma copine Juliette que l’idée (et l’envie) d’une liseuse m’est venue. Et comme j’avais […]

    répondre

  • soleil des iles

    Bonjour Juliette,
    j’hésitais à passer à l’achat mais ce blog est fascinant.
    je te remercie de ton article et je remercie tous ceux qui sont venus l’enrichir de leur(s) commentaire(s).
    voilà, je m’en vais de ce pas choisir ma liseuse…

    répondre

  • Ah personnellement j’ai opté pour une Kobo :p La Kobo Aura HD pour être plus précise ! En fait, c’est surtout que je l’ai demandé à Noël car clairement, ces liseuses ne sont pas données. J’en ai une pour les mêmes raisons que toi et je n’ai pas une relation exclusive avec celle-ci pour les mêmes raisons également x) J’ai toujours eu une grande histoire avec livres, j’aime le papier, les couvertures, faire des collections, avoir une grande bibliothèque et pouvoir tous les regarder et me dire : « Mmh… si je relisais celui-ci? » ou « Tiens, il me manque tel livre de cet auteur ! Je devrais faire un tour en librairie ! ». La liseuse pour moi, c’est pratique en voyage, dans les transports, et dans tout autre endroit ou emporter un (ou plusieurs) bouquin(s) est gênant. Et c’est très pratique pour cela, surtout quand arrive le moment fatidique de choisir dans sa pile de « Livres à lire » un seul ouvrage à emporter en vacances parce que « deux-ça-passera-pas-c’est-beaucoup-trop-encombrant ». Avec ça, je continue de lire autant que je le souhaite, sans me brûler les yeux, sans la lampe de chevet qui embête les autres, où je veux et quand je veux ! :)
    Il faudra que je pense à rédiger un article sur ce sujet aussi, tes publications lecture me donnent plein d’idées de livres à lire prochainement, aaaah ! Comme si ma pile de « Livres à Lire » était déja pas assez grande ^^

    répondre

  • ah ben si tu as fait un article ! il fallait juste que je cherche :p

    répondre

    • Voila ! Il faudrait peut-être que je le mette à jour car il date un peu et j’ai plus de recul. Alors, je me sers assez peu de la liseuse, parce que je ne peux pas me résoudre à ne pas avoir la version papier d’un bouquin de qualité. MAIS je ne regrette pas mon achat car elle est quand même super pratique pour lire des livres légers (oui, bon, des Harlequin en gros, ahah). Et je m’en suis servie aussi pour lire le tome 3 de Millenium : j’avais la version papier mais en grand format, et c’était assez pénible de le transporter. Du coup je l’ai lu sur la liseuse. Je la prends surtout en voyage en fait, c’est pratique !

      répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE