Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Dexter, series finale

J’ai souvent blogué sur Dexter ici, et maintenant que la série est terminée, j’avais envie de le faire une dernière fois. Attention aux spoilers, si vous n’avez pas fini la série, n’allez pas plus bas !

Dexter season 8

Après 8 ans de bons et loyaux services, Dexter s’en est allé… couper des arbres au Canada. Je pense que j’ai rarement vu fin plus décevante et inattendue que celle-ci dans une série : elle n’a pour moi aucun sens. La saison 8 est un immense gâchis, je n’y ai retrouvé aucun des ingrédients qui faisaient de Dexter une série pas comme les autres.

Beaucoup de choses restent sans réponse ou se terminent en eau de boudin (expression pourrie). Les soupçons de Quinn envers Dexter ont complètement disparu. Debra avoue avoir encore des sentiments pour Quinn (quid de son amour bizarre pour Dexter ?). L’autopsie de Laguerta n’a-t-elle pas permis de retrouver une balle issue du revolver de Deb ? Pourquoi Dexter peut-il partir après avoir tué un suspect en cellule ? A quoi a servi l’arrivée de la fille de Masuka ? ET POURQUOI DEXTER NE RAMÈNE PLUS JAMAIS DE DONUTS AU BUREAU ?

Le personnage de Vogel aurait pu être intéressant, mais je trouve qu’elle n’a jamais vraiment pris l’envergure qu’elle méritait. On sentait, depuis le début de la saison, qu’il s’agissait de la dernière, et c’est dommage. Chaque épisode n’était qu’un petit pas de plus vers le season finale, et ça n’a permis à aucune intrigue de vraiment se développer. Quel gâchis…

Quant à Debra, qui meurt bêtement après un rebondissement digne d’un téléfilm de la 6 (et après avoir dit I love you à Quinn, salut les clichés), n’en parlons pas.

Dexter Miami

J’aurais largement préféré que la série prenne un autre tournant la saison dernière et que Dexter se retrouve face au dilemme de sa vie : être dénoncé par sa sœur ou la tuer. On aurait alors retrouvé le Dexter qu’on aime, incapable de sentiment, qui livre des donuts et mets des ficelles rouges sur les scènes de crime, qui chasse la nuit à la recherche de sa proie…

Je pense que dans le fond, je n’ai pas aimé qu’il s’humanise, ce n’est pas que ce que j’attendais de lui. J’adorais la position dans laquelle nous mettait la série : on adorait un personnage qui était pourtant détestable, sur le papier. Un homme dénué de sentiment, tueur en série… Ça mettait un peu mal à l’aise, ça nous faisait nous questionner (je suis vraiment capable d’apprécier quelqu’un comme ça ?). Toutes ces interrogations ont disparu quand Dexter a commencé à ressentir des choses, et j’ai trouvé ça dommage.

Quant à sa décision finale de vivre en ermite pour ne pas faire souffrir ceux qu’il aime, c’est tout bonnement incompréhensible : Hannah savait qui il était, il n’aurait pas pu la faire souffrir. Il semble qu’il avait également décidé d’arrêter de tuer, ce qui aurait permis à Harrison d’avoir un père « normal ». Grandir sans son père, sans sa mère, élevé par une empoisonneuse en cavale, ne me semble pas être un modèle d’équilibre.

Cette déception à l’égard du dernier épisode m’a rendue d’un seul coup moins indulgente avec le reste de la série. Avec le recul, je me dis que si on met à part les saisons 1 et 4 (tellement géniales, j’en tremble encore), l’ensemble souffre quand même de nombreuses faiblesses et de beaucoup trop d’incohérences.

J’ai l’impression que je pourrais encore en parler pendant des heures, j’attends vos commentaires !


Vous aimerez aussi


Dexter, series finale
25 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Hiii, je suis la première sur ce sujet qui m’anime autant que toi ! :D
    Bon on en a déjà parlé mais moi j’ai aimé qu’il s’humanise. J’aurais aimé que tout se termine bien, qu’il parte avec Hannah et Harrison, qu’il arrête de tuer, que Deb et Quinn s’aiment et voilà, c’est mon côté bisounours.

    Après, je comprends qu’ils aient voulu faire une fin plus dark mais dans ce cas je ne la trouve pas assez radicale. J’aurais préféré qu’il meure ou qu’il se fasse enfin chopper par les flics. Là, comme tu dis, c’est un entre-deux à la con qui ne correspond pas au survivor qu’il est. Comment peut-il avoir éteint son cerveau au point de devenir un bûcheron qui ne parle à personne ?

    Enfin pour ce qui est de cette saison, j’ai beaucoup aimé sa tournure, avec Deb et Dexter fâchés au début, réunis par Vogel (même si je trouve la carte Vogel un peu facile à apporter en dernière saison). Mais il est vrai qu’il y a beaucoup de trucs qui sont balayés d’un revers de la main alors qu’ils ne tiennent pas debout. Mais ce n’est pas propre à cette saison, cela faisait déjà 3/4 saisons que c’était le cas.

    Je suis d’accord avec toi, mes préférées resteront la 1, la 2 avec Doakes était quand même hyper prenante, celle avec Trinity évidemment et j’ai aussi beaucoup aimé celle avec Lumen. Mais je pense que Trinity restera quand même l’ennemi le plus intéressant contre lequel Dexter a eu à se battre.

    Voilà, c’est fini, dans un sens il était temps, mais je préfère garder en tête les anciennes très bonnes saisons plutôt que cette fin en eau de boudin (expression moche effectivement mais qui résume bien ^^).

    répondre

    • Je suis tout à fait d’accord, ils n’ont pas vraiment choisi entre le bisounours et le dark, là c’est en demi-teinte ! Ils auraient dû être plus extrêmes : soit un happy ending, soit un truc vraiment dur. Et oui, Vogel arrive un peu de nulle part… et puis je ne trouve pas que Charlotte Rampling joue super bien :/ C’est vrai que c’était pas mal avec Doakes, j’avais juste moins aimé Lila. Et oui, vive Trinity !

      répondre

  • Eau de boudin, plus que le dernier épisode, c’est pour moi toute cette saison qui pourrait en être qualifiée ! J’ai passé les 12 épisodes à attendre que ça se termine. L’escalade d’engagement fait que je ne pouvais pas abandonner la série à la dernière saison, malgré un ennui total. Des épisodes creux, que l’on sent clairement tirés en longueur (toute cette saison aurait pu tenir en 2 épisodes bien ficelés), avec des incohérences et absurdités comme tu l’as soulevé. Bon on va pas insister, passons aux hypothèses.

    Déjà pour la fin je m’étais imaginé 2 possibilités : soit tout le monde s’en sort (comme toi Clyne), soit tout le monde y passe, sauf Dexter qui termine derrière les barreaux. Ça aurait été bien violent pour lui. Et ça aurait pu appeler à une éventuelle reprise, 15 ans après, de ses activités. Emprisonné avec lui-même, quoi de pire pour Dexter ?

    Et pourtant c’est ce qu’il a choisi : rester tout seul dans son coin à tailler du bois au lieu de scier des troncs (LOL). Et si… en fait il était redevenu le Dexter du début, ce chasseur solitaire, évanoui administrativement pour mieux sévir ? Une sorte de super-tueur en séries, qui se déplace, et qui s’incruste vraiment bien dans le décor avant de commettre son crime. Genre là il était bucheron juste pour sa couverture, en vrai il poursuit un tueur dans le coin ? Ce qui expliquerait son espace spartiate, et sa barbe pour se faire un peu oublier.

    En tout cas si jamais il a juste décidé de faire l’ermite, n’en déplaise à Thierry, il commet exactement la même erreur que Vogel avec son fils : en abandonnant Harrison, ce dernier ne va pas comprendre pourquoi et retrouvera un jour son père pour le tuer. On parie ?

    répondre

    • Tu as vu la fin imaginée par le show runner (qui a quitté la série après la 4ème saison ?). Dexter était allongé, en train d’attendre sa piqûre léthale (il a été condamné à mort) et derrière la vitre, il revoit tous les personnages qui ont jalonné la série (Doakes, Trinity etc). Et en fait on comprend que tout ce qu’on a vu était en fait ses souvenirs, qu’il voyait sa vie défiler avant de mourir, et pouf il meurt. Je pense que j’aurais préféré !

      Pour le bûcheron je sais pas : sa barbe, sa prise de poids laissent penser que la scène a été tournée quelques mois / années plus tard, et que c’est donc son quotidien depuis un moment… Je penche pour l’ermite, Thierry !

      répondre

  • Déçue aussi par cette fin, mais moi j’avais adoré la seconde saison ! Et évidemment, la fin version bucheron HUM

    répondre

  • Moins dure que ta conclusion pour moi mais extrêmement déçue… J’ai pleuré et ait été énervée après ce dernier épisode pendant bien une demie heure! Moi j’ai toujours considéré Dexter comme un héros (mon mari était plutôt dans la mouvance anti-héros et les discussions autour du personnage de Dexter étaient animées :) ), j’ai été contente de son humanisation progressive mais cette fin en demi teinte c’était vraiment cata… J’aurai préféré aussi un tout blanc ou tout noir mais pas cette fuite pourrie… Enfin bref… Peut être que les scénaristes attendaient cette réaction de « colère » que l’on peut avoir, mais bon difficile à accepter tout de même… ;)

    répondre

  • Comme vous je suis assez déçue dans l’ensemble, la saison a été bâclée, il y a bcp d’incohérences, des débuts d’idées intéressantes abandonnées…. et effectivement, la mort en carton de Deb, non mais wtf?!
    MAIS : en revanche j’aime assez la décision des scénaristes d’exiler Dexter… Je trouve ça carrément dur et cruel, et franchement, j’en ai versé ma larmichette! Après avoir passé des saisons à s’humaniser, à apprécier la situation au point de partir avec Hannah, renoncer à son dark passenger tout ça tout ça puis être finalement obliger de tout abandonner… Pfiou!

    répondre

    • Ah bin si tu as pleuré, c’est que ça a marché ^^ Moi je suis restée scotchée, j’avais limite envie de rire tellement je trouvais ça ridicule et tiré par les cheveux :/

      répondre

      • Oui c’est un peu abusé dans l’ensemble, j’en conviens… En vrai j’ai larmoyé (un peu) à retardement, une fois que j’ai percuté la démarche des scénaristes, en fait.

        répondre

  • J’ai lu ton article même si j’en suis pas encore là dans la série. En fait, avec mon amoureux on s’est arrêtés genre au milieu de la saison où des nanas sont mortes comme les saintes, avec un jeune et un vieux fou (qui est soit-disant une « personnalité » du jeune je crois)(la saison 6 ?) ; mais je ne suis pas sure qu’on trouve le courage de regarder la suite..
    Je suis d’accord avec toi, trop d’incohérences, trop « je sais pas » mais ça ne me plait plus.

    répondre

    • Ah oui, la saison un peu religieuse ! Elle était pas si mal que ça, même si parfois c’était trop énorme…

      répondre

  • « ET POURQUOI DEXTER NE RAMÈNE PLUS JAMAIS DE DONUTS AU BUREAU ? » <3
    Blague à part, je partage totalement ton point de vue.
    Après 8 saisons, je m'attendais à être sur le cul et je suis restée stoïque.
    J'ai ouï dire qu'il y aurait peut-être un spin off, je ne sais pas trop quoi en penser…

    répondre

  • C’est drôle je suis arrivée sur ton blog il y a quelques années déjà justement grâce à un article sur Dexter..
    Voilà il est donc temps de conclure (la série pas la lecture de ton blog !) et quelle déception pour moi aussi : déjà cet épisode est moche moche moche (effets spéciaux au rabais ? cette tempête est affreuse, on n’y croit pas une seconde, sans parler des fausses images d’Argentine, pouah !).
    Et puis l’histoire… Je ne comprends toujours pas d’où ils ont sorti cette histoire de bûcheron (pour se laisser une porte ouverte sur une éventuelle suite ?)… Et quitte à faire mourir Debra, j’aurais au moins aimé que cela m’arrache quelques larmes, mais là c’était raté, aucune émotion, rien.
    Bref ça fait déjà quelques saisons que les scénaristes semblent avoir pris des vacances (je garderais les 5e, la 4e étant évidemment la meilleure, et le personnage de Lumen dans la 5e était intéressant)… Mais la déception est quand même grande car depuis le temps que je suivais cette série, je suis à la fois triste de quitter les personnages et triste de conclure sur une fin pareil, sans véritable sens, ni rebondissements dignes de ce nom.. Bref comme beaucoup de monde visiblement, je vais rester sur ma faim… :(

    répondre

    • Ah mais je suis complètement d’accord : j’ai trouvé les effets spéciaux POURRIS !! Quand il fonce dans la tempête avec son bateau, mais LOL !

      répondre

  • Rhaaaa, je peux pas lire ton billet, je peux paaaas ! (je finis les 3 dernières saisons qui me manquent et je reviens, ok ? ^__^)

    répondre

  • Alors moi j’ai arrêté de regarder Dexter à la fin de la saison 4. Un choix assez radical qui m’arrive de temps en temps avec les séries que j’aime le plus (j’avais fait pareil à la fin de Prison Break, et puis j’ai arrêté aussi Game of Thrones parce que Jeffrey me faisait trop peur et que j’ai lu ce qui allait se passer aux fameuses noces sanglantes et que je ne me suis pas sentie capable d’affronter ça. BREF.). A l’époque je me souviens, personne de mon entourage ne regardait Dexter et la mort de Rita m’avait retournée, sans que je puisse m’en épancher ! J’ai fait des cauchemars de Trinity, j’ai médité ce dernier épisode, et puis j’en avais conclu que je ne pouvais plus regarder Dexter sans Rita, parce que j’adorais ce personnage. Alors quand je lis ton résumé du final, ça me rassure, je me dis que je n’ai rien raté !

    répondre

  • Cela fait quelques jours, que je suis ton blog et là Héhé je vois que je ne suis pas la seule à penser la même chose sur la série Dexter… Effectivement, j’aurais préféré qu’il reste incapable d’éprouver des sentiments ou qu’il ne sache pas les gérer plutôt qu’il s’humanise et que tout devienne guimauve. Bon, je n’ai pas vu les derniers, mais le fait d’avoir lu ton article ne me dérange en rien ;)

    répondre

  • Ahah je découvre ton blog via Dexter c’est fou ça ? :)
    je suis totalement déçue pas le dernier épisode, de quoi foutre en l’air tout le reste tellement j’étais énervé….et oui, A quoi a servi l’arrivée de la fille de Masuka ? WTF ? tellement d’incohérence, dommage !!!

    répondre

  • Ça y est ! On a enfin vu le dernier épisode avec Loïc, je peux enfin commenter haha ! Bon alors, perso, j’ai trouvé que ce dernier épisode était le meilleur (ou un des meilleurs) de la saison. Parce qu’il faut bien se l’avouer, cette saison 8 était bourrée d’incohérences, de pistes non explorées (la fille de Masuka notamment), de raccourcis, de moments WTF-esques et de ralentis. Bref ! Nous voilà donc au dernier épisode, le douzième, où, à l’image du reste de la saison des choses ne vont pas : Dexter se barre avec le corps de Deb’ comme ça tranquillou à l’aise, la tempête pas très jolie jolie, et c’est tout.
    J’ai trouvé que le reste allait bien. Et je n’ai pas du tout été déçu, énervé, ou insensible à la fin. C’était cohérent ! Sérieux, la fin (et l’épisode dans son ensemble), c’était l’œil de la tempête (fallait que je le place ahah), le moment le plus calme et clairvoyant de la saison.

    Je m’explique.

    Deb’ meurt. C’est triste, franchement. Dexter l’emmène, la coule comme ses victimes et fonce dans la tempête. Pourquoi ? Parce qu’il se sent coupable et qu’il ne veut pas infliger cela à son fils ou Hannah. Je pense que là où un père « normal » (non tueur en série j’entends) serait retourné auprès de son fils malgré tout, Dexter fait le choix qui lui ressemble le plus : il calcule. Plus tôt dans la saison, Harrisson rabâche qu’il adore Hannah, allant même jusqu’à la voir comme une mère adoptive. Dans le dernier épisode, il dit qu’il l’aime. Conclusion, Dexter sait pertinemment qu’Harrisson sera toujours en sécurité avec Hannah, et qu’il n’y aura pas de problèmes. Avant de s’humaniser dans la saison 8 (j’ai moyennement apprécié ça, excepté certains points), il a toujours été calculateur, comme tout bon serial killer qui se respecte. C’est pour ça que je trouve sa décision légitime, et en aucun cas répréhensible ou étonnante.

    Enfin, le fait de terminer bûcheron (en même temps il a toujours coupé des troncs hein, haha, je sais c’est mauvais et Gaëtan a déjà fait un truc dans le style mais bon), j’ai pas trouvé ça choquant, ni décevant, ni que ça faisait « en eau de boudin » :). Dexter a toujours été solitaire, même s’il avait une famille et des amis. Je pense que la seule vraie personne qui ait jamais compté pour lui (en plus de son père) est Deb’. Et quand elle est morte, son monde s’est écroulé. Elle ne concevait pas la vie sans lui : je suis sûr que c’était réciproque.
    Enfin voilà, tout ça pour dire que je n’ai pas du tout trouvé la fin décevante et le dernier coup d’oeil de Dexter pour nous, droit dans le yeux, était fort. Voilà voilà :).

    répondre

  • Ouais ben moi je suis d’accord avec Juliette.
    Plein d’incohérences dans cette saison.
    J’aimais bien Vogel, mais son personnage est devenu totalement incohérent à partir du moment où elle a su que son fils était en vie.
    Mort de Deb bidon, exactement comme tu dis, façon téléfilm du dimanche après-midi sur la 6.
    Affrontement final avec Saxon bidon aussi
    Se barrer pour devenir bucheron, le truc le plus bidon qui soit, qui ne colle ABSOLUMENT PAS avec le personnage. Abandonner son môme, pareil. Les scenaristes ont voulu qu’il s’humanise et il part vivre reclu en abandonnant les dernieres personnes à qui il tient ? Question crédibilité, faudra repasser.

    Au final, une saison en dent de scie (quelques épisodes plus interessants que d’autres), mais qui était vraiment trop marquée comme « attention, c’est la dernière ! ». Clairement pas celle qu’on retiendra.

    répondre

  • Moi j’ai aimé que Dexter s’humanise au fil des saisons, par contre j’ai aussi été déçue par ce dernier épisode que j’attendais plus radical.

    Je pensais que Deb mourrait (bon c’est le cas mais un peu tiré par les cheveux quand même), que Hanna se ferait arrêtée ou que Dex se ferait arrêté.

    Par contre, la fin nous laisse à penser que Dexter a repris ses « activités » non ?

    répondre

  • Une fin de série … gâchée !

    Le dernier épisode de Dexter fait un peu … beaucoup mal (déjà parce que c’est fini) mais surtout pour son carnage. De 1, Debra meurt. Pas cool. Pas cool du tout. De 2, Dexter renonce à une vie heureuse avec sa copine la nouvelle gentille Hannah et son fils. Adieu Deb, alors qu’on la croyait tirée d’affaires, son état empire et son frère choisit de la débrancher. Ni vu ni connu, il vole sa dépouille (hey, un ouragan approche), et la jette de son bateau, histoire de boucler la boucle. Avant de foncer dans une tempête au passage très mal faite. Du coup, pour noyer son chagrin et son désespoir, il devient Bucheron et se fait passer pour mort. On croit rêver …

    Quelles incohérences tout le long de la saison 8 et encore plus lors du dernier épisode (dont la fin rappelons le, avait été prévue quand même depuis un bout de temps par les scénaristes) !

    Bref … Des erreurs grossières et des personnages peu crédibles …

    – avec Hannah qui veut se venger de Dex puis non finalement changement de plan en même pas un épisode elle devient gentille. Exit la tueuse et vive leur histoire d’amour,

    – le Marshall qui sait qu’Hannah est chez Deb mais qui attend gentiment qu’Elway s’en charge .. Une perquisition au domicile de Deb aurait été trop facile … D’ailleurs, il en profite pour libèrer le tueur car oui il n’a pas vu les infos comme tout le monde donc il ignore qu’il est recherché …

    – Saxon un psychopathe méticuleux sauf à la fin … Il rompt son mode opératoire en égorgeant sa mère. Il blesse Deb avec un pistolet et la laisse à terre alors qu’il aurait pu l’achever (même en étant lui-même blessé) et le mieux, c’est à l’hôpital où il va directement vers sa chambre pour la tuer sans penser qu’il reste des policiers sur place … Et oui un psychopathe qui n’en est plus vraiment un finalement …

    – Deb où on tombe dans le mélo dramatique avec « un je t’aime » pour Quinn sur le lit d’hôpital… on comprend déjà qu’elle va mourir,

    – Et enfin Dexter ! Il décide de confier son fils à une empoisonneuse professionnelle (en même temps, c’était elle, la baby-sitter ou les grands-parents). C’est sûr que si un jour, il devient un futur serial-killer, Dex ne sera pas là pour l’en empêcher … Le temps pour lui de tuer Saxon d’un coup de stylo bic pour venger Deb et d’être couvert par Quinn et Baptista qui volent à sa rescousse … L’amitié est plus forte que la conscience professionnelle mais bon c’est Deb qui est tué donc pourquoi pas … Et voilà, en 2-3 épisodes notre cher Dexter devient HUMAIN … bah voyons …

    Bref un scénario bourré d’incohérence ! et la liste est encore longue !

    Alors quelle fin pour Dexter ? Ce dernier épisode a au moins le mérite de déchaîner les passions. Pourquoi détester ce final, car il nous dérange? trop facile, tout comme le suicide de Dexter l’aurai été …

     » Je suis un criminel sans pitié, je me découvre un cœur, je veux changer et puis, oh non en fait ça n’est pas possible je suis condamné  » laisse perplexe tout de même !

    Que son personnage s’humanise peut sembler cohérent ! Qu’il meurt aurait été logique !
    Et pourquoi pas une fin où il meurt par un geste désintéressé c’est à dire en donnant sans vie pour sauver celle de quelqu’un d’autre …
    Et pourquoi pas celle de Deb car comme il le dit si bien au 1er épisode de la saison 1 : « This is my sister Debra, and if I could feel love, I think that could be for her ». Vogel par ailleurs explique la même chose : on ne peut plus être considéré comme un psychopathe si on fait un geste d’amour désintéressé envers quelqu’un.

    répondre

  • Je reprends le fil de ces commentaires car on ne peut être que déçu par la fin de cette série qui a fait les beaux jours de nos jeudis 8 années durant. (Je ne regardais jamais la tv en dehors de Dexter.)
    Impossible d’en réchapper quand on doit faire face à pareille tempête et bien les producteurs en ont décidé autrement afin de répondre soit disant aux attentes des téléspectateurs.
    John Goldwyn, le producteur de la série, a confié que la décision de laisser la vie sauve à Dexter avait en fait été imposée par Showtime, la chaîne qui diffuse la série.

    « Ils ne nous ont pas laissé le tuer. […] Showtime a été très claire. Quand on leur a parlé de l’intrigue pour la dernière saison, ils nous ont simplement dit: ‘Que les choses soient claires, Dexter survivra’. »

    Vs

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE