Mille femmes blanches et autres lectures

Je reprends tout doucement les rênes du blog mais avant cela, je tenais à vous dire un immense merci pour vos commentaires et votre soutien. Gaëtan et moi avons été vraiment émus par vos messages : on les lisait chacun dans notre coin du canapé, avec Vegas au milieu, en essuyant discrètement les larmes qui venaient nous chatouiller les yeux… On ne s’attendait pas à un tel déferlement de gentillesse !

Notre petit survivor se remet doucement de sa thrombo-embolie, il repose de mieux en mieux sa patte encore raide, il a recommencé à m’attendre derrière la porte dès qu’il entend l’ascenseur le soir, et il arrive même à grimper dans son arbre à chat (il est juste à côté de notre lit, donc tous les soirs, dès qu’on se couche, hop, il s’y installe ♥). Ça ne change pas le pronostic à terme, mais ça nous fait du bien de le voir aller mieux. Voila pour la parenthèse : maintenant, on parle bouquins ! :)

Entre le déménagement, les soucis de santé de Vegas et l’afflux de jeux trop chouettes sur iPhone, j’ai relativement peu lu ces derniers temps. Mais j’ai quand même aimé mes trois dernières lectures (qui datent un peu, pour dire vrai) !

La tête hors de l’eau, Dan Fante ♥♥

Juste après le déménagement, alors que tous mes livres étaient encore empilés dans des cartons, j’ai plongé la main dans l’un d’entre eux et j’ai attrapé le premier ouvrage venu. Je suis tombée sur ce court roman de Dan Fante. Le hasard fait plutôt bien les choses, car c’est un auteur que j’aime bien et qui correspondait à ce que j’avais envie de lire à ce moment là.

LA tête hors de l'eau

Dans La tête hors de l’eau, on retrouve Bruno Dante (l’alter-ego de Dan Fante), déjà rencontré dans Les anges n’ont rien dans les poches. Il va mieux, il s’est sorti de l’alcoolisme et travaille dans un centre d’appels, dans lequel il fait des miracles. Mais on ne se débarrasse pas de ses vieux démons aussi facilement, surtout quand on tombe amoureux d’une ancienne droguée, un brin manipulatrice.

J’ai bien aimé ce livre, j’y ai retrouvé les ingrédients des livres de Dan Fante : le côté cru, la déchéance, l’alcool, le sexe, le tout teinté d’un humour très particulier. Je doute que ça plaise au plus grand nombre, ce n’est pas super consensuel, ce n’est pas non plus inoubliable, mais de temps en temps, j’apprécie de me frotter à ce genre de littérature.

Mille femmes blanches, Jim Fergus ♥♥♥

Immense coup de cœur pour Mille femmes blanches ! En 1874, aux Etats-Unis, le président Grant accepte une proposition surprenante faite par Little Wolf, un chef indien. En l’échange de 1000 chevaux fournis par les Cheyennes, Grant s’engage à leur offrir un retour… 1000 femmes blanches. La plupart de ces femmes n’ont pas vraiment le choix, elles sont sorties de prison ou de l’asile pour satisfaire à cette demande.

Mille femmes blanches

Il s’agit des carnets de correspondance de May Dodd, internée parce qu’elle avait eu deux enfants hors mariage avec un homme d’un rang inférieur au sien. On y découvre le témoignage d’une femme extrêmement forte, moderne, qui préfère s’engager dans cette étrange aventure plutôt que de rester enfermée. Elle y dépeint son arrivée au sein de sa nouvelle famille indienne, sa découverte d’un mode de vie aux antipodes de celui qu’elle connaissait, les amitiés qu’elle noue avec d’autres femmes blanches ou indiennes. On découvre une galerie de personnages hauts en couleur et attachants, et c’est tour à tour drôle, émouvant, instructif…

Ce roman est présenté comme une histoire vraie, mais ne l’est en réalité pas :) Mais certains personnages et situations sont réels, eux. En tous cas, c’est vraiment un très chouette livre, je l’ai dévoré et adoré, et je vous le conseille !

Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses, Leslie Plée ♥♥

J’aime bien Leslie Plée (et son chat Michel) : je suis fan de son blog et je vous ai déjà parlé d’une autre de ses bandes dessinées, Points noirs et sacs à dos. Et puis je m’identifie un peu à elle, je trouve qu’on a pas mal de points communs (le côté angoissé, le manque de confiance en soi et les lunettes, que du bonheur quoi ^^).

Moi vivant vous n'aurez jamais de pause

Dans Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses, Leslie Plée nous raconte sa première expérience professionnelle. Elle rêvait de devenir libraire, mais a rapidement déchanté devant les conditions de travail de la “grande surface de produits culturels” qui l’avait embauchée… Manutention, étiquetage, brimades : le quotidien est bien éloigné de ce qu’elle avait imaginé. Le titre est d’ailleurs une phrase que lui a dit son responsable (sympa le mec).

Ce n’est pas joyeux-joyeux, j’ai vraiment souffert avec elle en la lisant, et, sans vous spoiler, j’ai vraiment été ravie de la conclusion (héhé quel suspens). Ce n’est sans doute pas sa meilleure BD, ou en tous cas pas la plus drôle : on sent que pour elle, l’écrire a été une vraie catharsis, une thérapie pour passer à autre chose. Mais je trouve que ça aborde de façon intelligente et un peu humoristique la souffrance au travail… et que ça fait réfléchir à ce qu’on doit ou non accepter dans sa vie professionnelle.

Voila pour aujourd’hui ! En ce moment, je lis Sunset Park de Paul Auster. Un peu de mal à me mettre dedans, je suis vraiment crevée et j’ai du mal à me concentrer, mais ça reste du Paul Auster, et donc j’aime <3

21 commentaires sur Mille femmes blanches et autres lectures

  1. Célestine Causette 20/12/2013 à 11:16 #

    Coucou Juliette!
    D’abord, un gros câlin magique à Vegas, pour qu’il se sente mieux. =^.^=
    J’ai aussi lu Mille femmes blanches il y a longtemps, et adoré.
    Et je serais très intéressée que tu parles de tes derniers jeux iPhone si chouettes, parce que depuis que j’ai terminé Tiny Thief, c’est vraiment le néant, le désert, la déprime.
    :)
    Bécot!
    Célestine

    • juliette 20/12/2013 à 12:14 #

      Il faut que je fasse un article sur les jeux, c’est prévu (comme ils n’ont pas beaucoup de succès, j’hésite toujours un peu, me disant que ça n’intéresse personne : me voici rassurée, ahah). Je transmets ton câlin magique à Vegas ce soir dès que je rentre :)

      • Londoncam 20/12/2013 à 14:34 #

        Ah moi j’aime bien aussi tes billets jeux !

  2. Charlie les Yeux Bleus 20/12/2013 à 11:30 #

    Ah je suis contente que tu ai aimé 1000 femmes blanches :) Après t’avoir conseillé Beignets de Tomates Vertes c’est encore un sans faute héhé
    Des bises et une caresse à Vegas :)

    • juliette 20/12/2013 à 12:19 #

      Si tu as d’autres conseils, je prends ;)

  3. Londoncam 20/12/2013 à 11:33 #

    Merci pour ces petites nouvelles de Vegas ! Fais lui de gros câlins affectueux pour moi.

    Mille femmes blanches, il me semble l’avoir eu entre les mains mais je ne crois pas l’avoir lu et tu m’as donné très envie, je crois que ce sera ma prochaine lecture !

    Bises !

    • juliette 20/12/2013 à 12:20 #

      J’espère que ça te plaira, c’est vraiment très chouette ! Bises :)

      • Londoncam 30/12/2013 à 10:43 #

        Je l’ai commencé (en anglais sur Kindle), je me régale pour le moment !
        Bises et caresses à Végassounet :)

  4. Liloo-Liloo 20/12/2013 à 12:18 #

    Je suis contente que tout se passe mieux pour vous et Vegas. Je suis pas mal ton blog même si je ne laisse pas beaucoup de comm’s – désolée (mais je suis une speed quand je suis sur le net- et je le trouve génial :-) tes articles sont très accrocheurs et comme j’adore moi aussi les livres et BD, tes conseils sont précieux :-) bravo à toi et merci (plein de calins à Vegas).

    • juliette 20/12/2013 à 12:30 #

      Merci pour ton gentil commentaire ! Ne t’excuse pas, je sais que ce n’est pas toujours évident d’en laisser, je suis un peu comme toi ;)

  5. Madame 20/12/2013 à 21:41 #

    J’ai adoré 1000 femmes blanches, je note Dan Fante, je ne connaissais pas. Mais surtout je suis bien contente que vous retrouviez votre Vegas, prenez bien soin de lui (je n’en doute pas).
    Passe de bonnes fêtes!

    • juliette 22/12/2013 à 23:19 #

      Merci, bonnes fêtes à toi aussi :)

  6. Electra 20/12/2013 à 23:32 #

    Ah Jim Fergus ! Moi j’ai vécu dans le Montana et j’adore ces auteurs sur l’Ouest (lis Lonesome Dove le plus beau western jamais écrit !!). Il y aussi Craig Johnson, Bass et plein d’autres !
    Bises à Vegas.
    J’adore tes billets lectures et jeux iPhone :-).
    Ps : Larry McMurtry a écrit Lonesome Dove et reçu le prix Pulitzer (en 2 tomes).

    • juliette 22/12/2013 à 23:21 #

      Merci pour Lonesome Dove, je me le note ! Tu l’as lu en français ou en anglais ?

  7. ptitedelph 21/12/2013 à 01:19 #

    De grandes caresses à Vegas, je me doute que çà a dû te faire du bien de voir qu’ils reprenaient peu à peu ses habitudes <3 on va croire en la magie de Noël, avec votre amour et des soins, il restera à vos côtés plus longtemps que ce que t'a dit le véto ;-) j'envoie de la poussière de fée pour que çà se réalise (faut que j'arrête d'être autant à fond dans Once upon a time :) )
    Pour les jeux Iphone, suis preneuse ^^
    Côté livre, je me suis régalée avec "Demain, j'arrête" de G. Legardinier et il y a d'autres livres de lui qu'il me tarde de voir arriver en Poche
    De gs bisous ma belle <3

    • juliette 22/12/2013 à 23:22 #

      Ah, Demain j’arrête, j’en ai entendu parler ! Merci pour ton gentil mot :)

  8. andara violette 21/12/2013 à 20:36 #

    Je note tes avis :-)
    Bises et caresses à Vegas !

    • juliette 22/12/2013 à 23:22 #

      C’est transmis ;)

  9. sofy from sxb 22/12/2013 à 20:52 #

    Mille femmes blanches semble faire l’unanimité. je le note dans un coin de ma tête !

  10. Manuela, Fiancée Bavarde 23/12/2013 à 15:32 #

    Coucou Juliette

    Ça fait plaisir de te lire à nouveau, ce qui est bon signe puisque ton Vegas va mieux :)

    Pour les livres, je ne connais pas le 1er et le dernier, par contre j’ai lu il y’a quelques temps Mille femmes blanches, et punaise comme j’ai été émue par ce livre. Je ne peux donc qu’aller dans ton sens et le recommander.

    Je te souhaite de bonnes fêtes, des bisous

  11. Bruno 07/04/2014 à 23:21 #

    Bonjour,
    Alors, si vous avez dévoré le roman de Jim Fergus, peut-être serez vous touchée par son adaptation au théâtre.
    Mille Femmes Blanches, un conte théâtral épique conçu avec beaucoup de finesse par la Compagnie l’Apprenti. Je dis ça, je ne suis pas du tout objectif, je suis fan ! Toutes les infos et notamment les prochaines dates à Nantes et Angers, c’est par-là : http://www.cielapprenti.fr/mille-femmes-blanches-2/

    Portez vous bien !

Laisser un commentaire