Mes dernières lectures : des chats, de la SF et un Murakami

Dans mon dernier article littéraire, j’espérais très fort ne pas perdre mon rythme de lecture maintenant que je n’ai plus d’interminables trajets en transport en commun chaque jour. Je savais déjà que c’était un vœu pieux, et effectivement, j’ai nettement moins lu ces dernières semaines. Il faut dire que je suis toujours pleine de bonnes résolutions mais que la réalité me rattrape bien vite ! Quand je pars en voyage par exemple, j’emporte systématiquement plusieurs bouquins dans ma valise, pour au final n’en ouvrir aucun, préférant préparer l’étape du lendemain ou aller faire quelques photos du coucher de soleil…

Toujours est-il qu’en trois mois, j’ai quand même réussi à terminer trois ouvrages (pfiou), très différents les uns des autres !

Les chats de hasard, Anny Duperey ♥♥

“Les chats de hasard” m’a été recommandé par plusieurs d’entre vous, au moment où notre petit Vegas avait fait sa première attaque, et je vous en remercie sincèrement ! Je l’ai lu avant qu’il ne nous quitte, et j’ai été vraiment bouleversée : j’ai versé de chaudes larmes à plusieurs moments, j’ai aussi beaucoup souri et été très attendrie.

Les chats de hasard Anny Duperey

Dans cet ouvrage, Anny Duperey nous raconte tout ce que ses chats lui ont apporté dans la vie. Alors qu’elle n’est encore qu’une enfant, ses deux parents décèdent brutalement. Le traumatisme est tel qu’elle en oublie toute sa jeunesse. Sa vie de jeune adulte sera elle aussi marquée par cet évènement tragique : elle ne s’attache à rien ni personne, elle poursuit sa carrière de comédienne tête baissée. Et puis, un jour, elle rencontre un chat, par hasard. Il l’a choisie et face à lui, elle ose enfin s’abandonner et commencer son travail de deuil.

La comédienne parle avec énormément d’amour des différents chats qui l’ont accompagnée tout au long de sa vie, et ça fait vraiment du bien de lire tant de choses positives sur les félins. Si vous avez un chat, vous avez dû être confronté aux mêmes remarques que moi : “un chat ça n’aime personne à part lui-même”, “ça ne réclame des caresses que pour avoir des croquettes”, “ce n’est pas toi qu’il aime, c’est son territoire”, “tu aurais beaucoup plus d’interactions avec un chien”… Bref, ça fait chaud au cœur de lire ce livre qui démonte tous ces préjugés et montre que les chats ont des tonnes de qualité et apportent vraiment énormément de bonheur dans une maison !

Certains passages sont très tristes, bien évidemment : quand on a un animal, on le sait, un jour viendra où il va nous quitter. Ça a été très dur à lire, j’ai vraiment sangloté pendant de longues minutes, et en même temps ça m’a fait beaucoup de bien. J’ai compris qu’on pouvait aimer un nouveau chat, et que même s’il était différent et ne remplacerait jamais celui qu’on a perdu, ça serait un nouveau compagnon à part entière, avec qui faire un bout de chemin (le plus long possible).

C’est un livre que je recommande aux vrais amoureux des chats ! Pour les autres, je ne suis pas sûre que cela vous parle beaucoup, à moins que ça ne vous convainque d’en adopter un :)

Underground, Haruki Murakami ♥♥

Quand Underground, un nouvel ouvrage de Murakami est sorti en poche, j’ai sauté dessus ! Vous connaissez peut-être ma passion pour cet auteur, je l’adore et j’achète tous ses livres sans me poser de question. Je ne savais donc pas du tout à quoi m’attendre, et j’ai été surprise de découvrir qu’il ne s’agissait pas du tout d’un roman ni de nouvelles, mais d’un recueil de témoignages.

Underground, Haruki Murakami

En mars 1995, un attentat a lieu dans le métro de Tokyo : des membres de la secte Aum répandent du gaz sarin (un gaz mortel, 500 fois plus toxique que le cyanure) dans différentes rames de différentes lignes, au même moment. Cet événement, qui a tué 12 personnes et fait plus de 5000 blessés, a profondément choqué et marqué les Japonais. Murakami est parti à la rencontre des victimes de cet attentat : ceux qui ont survécu, avec plus ou moins de séquelles, et les familles de ceux qui n’ont pas eu cette chance. Dans la deuxième partie du livre, l’auteur s’entretient avec d’anciens membres de la secte.

C’est un livre un peu particulier, puisqu’on n’y retrouve pas le style de Murakami : ce sont des retranscriptions des entretiens qu’il a menés pendant presque un an. Je l’ai néanmoins trouvé très intéressant, car il permet de comprendre certaines spécificités de la mentalité japonaise. Beaucoup de victimes racontent être allées travailler, malgré les nombreux symptômes ressentis juste après l’attaque (le gaz sarin fait tousser, vomir, et rend quasiment aveugle car les pupilles se rétractent). Quasiment toutes savent exactement dans quelle rame elles étaient, prenant chaque jour le même métro, à la même heure, entrant dans le même wagon, par la même porte. Un sens de l’ordre et de la discipline qui peut nous sembler un peu étrange, à nous, les Français.

Ce qui semble le plus incroyable, c’est la façon dont a réagi la société de transport : certaines rames contenant du sarin ont continué à rouler pendant longtemps, les stations n’ont pas été évacuées immédiatement. Comme s’il ne fallait surtout pas qu’il y ait un grain de sable dans l’engrenage, et qu’on préférait se voiler la face plutôt que de la perdre.

Murakami réfléchit également aux causes de cet événement : si la secte est bien évidemment coupable, il s’interroge sur la responsabilité de la société japonaise, qui a laissé un tel acte se produire. Si des gens sont suffisamment fragiles pour perpétrer ce type d’attentat, c’est que le système a échoué, quelque part. Il regrette surtout que ces attentats n’aient pas servi à remettre un minimum en cause le fonctionnement de la société… Si on n’apprend pas de ses erreurs, comment espérer qu’un tel événement ne se reproduise pas ?

Un livre un peu spécial donc, pas forcément prenant comme peut l’être un roman, mais qui vous plaira si vous vous intéressez au Japon et à la psychologie.

Un bonheur insoutenable, Ira Levin ♥♥

Si on m’avait dit un jour que je vous parlerai d’un livre de science fiction, je n’en aurais pas cru un mot… Et pourtant ! Pour la petite histoire, Gaëtan m’a demandé de lui conseiller un livre, et je l’ai orienté vers Naufrages, que j’avais adoré. Bilan : il a détesté, ahah ! Pour me faire pardonner, j’ai lu un livre qu’il avait aimé et qu’il voulait absolument que je découvre.

un bonheur insoutenable, ira levin

Un bonheur insoutenable se déroule dans le futur, à une date indéterminée. Le monde que nous connaissons actuellement n’existe plus que dans les musées : la société est dorénavant régie par un ordinateur, Uni, qui contrôle tout. C’est lui qui décide de votre métier, de votre droit ou non à avoir des enfants, de la personne que vous épousez et de l’endroit où vous vivez.

Grâce à un traitement puissant, les hommes et femmes de “La Famille”, identifiés par un prénom (il n’en existe plus que 4 différents pour chaque sexe) et des numéros, se ressemblent tous. Ils semblent trouver cette situation normale et la “vie” suit son cours, tranquillement, sans friction, bagarre ou égoïsme. Mais sans véritable bonheur non plus.

Li RM35M4419 est un membre de La Famille comme les autres. Sauf qu’il a un œil vert et un petit surnom, Copeau, donné par son grand-père, un homme un peu excentrique, qui lui fait peur et le fascine en même temps : il dit le plus grand bien d’Uni, mais semble penser le contraire… Au fur et à mesure de son apprentissage, Copeau va commencer à se poser des questions. Il fera la connaissance d’autres membres qui, comme lui, aimeraient bien changer les choses.

Je dois dire que j’ai trouvé ce roman assez chouette : le style d’écriture est simple, mais l’histoire est prenante. On se demande jusqu’au bout si Copeau va réussir à se soustraire à cette organisation, le suspens est bien souvent insoutenable.

Et on s’interroge beaucoup : cet horrible ordinateur privant les hommes de leur liberté n’a-t-il pas également permis d’abolir la guerre, les maladies et la faim dans le monde ? On est parfois à deux doigts de basculer et de se demander si finalement, ça n’est pas “mieux” comme ça (avant de vite changer d’avis). Moi qui suis un peu réfractaire à la science fiction, je me suis laissée prendre au jeu.

J’ai l’impression que ce livre est épuisé mais sa version Kindle est disponible en anglais sur Amazon.

Voici pour mes trois dernières lectures. J’ai également dévoré une nouvelle de Murakami, Les attaques de la boulangerie : vous pourrez lire ma critique dans le numéro 3 d’Un Joli Conte, accessible gratuitement –> ici <– !

les attaques de la boulangerie

36 commentaires sur Mes dernières lectures : des chats, de la SF et un Murakami

  1. HanaPouletta 29/04/2014 à 14:56 #

    Je ne savais pas qu' »Underground » était déjà sorti en poche ! Même s’il n’a rien à voir avec les autres livres de l’auteur, il a l’air très intéressant.

    Et « Les chats de hasard » me fait penser au livre que je suis en train de lire (« 20 ans avec mon chat » de Mayumi Inaba), je pense qu’il me plairait.

    • juliette 29/04/2014 à 18:55 #

      Je note pour 20 ans avec mon chat, je ne connais pas !

  2. 100drine 29/04/2014 à 14:58 #

    ça me donne envie de lire… ces 3 livres!

    J’aime beaucoup lire, mais depuis quelques années je lis beaucoup moins… La faute au temps passé sur internet notamment. Depuis l’année dernière, j’ai pris la bonne résolution d’essayer de lire beaucoup plus et ça fait du bien!!!
    Je m’aperçois comme les bons romans m’avaient manqué!
    L’abonnement à la bibliothèque a même convaincu mon amoureux de se mettre à la lecture, lui qui n’a jamais trop aimé ça. Il me demande souvent des conseils de livres à lire et énorme succès lorsque je lui ai conseillé Le Parrain (par contre je ne sais pas trop ce que je vais lui conseiller pour le prochain…).

    Pour la science-fiction, je suis un peu réfractaire, disons que si j’ai le choix avec autre chose, je prends autre chose! Mais les seuls que j’ai lu, j’ai adoré (comme quoi!) et je te les conseille si tu ne connais pas : ceux de Barjavel (notamment la nuit des temps).

    De mon côté, je vais essayer Murakami, ça fait plusieurs fois que tu en parles sur ton blog et je ne connais pas!

    • juliette 29/04/2014 à 18:57 #

      Tu as bien raison d’avoir pris cette bonne résolution ! C’est vrai que je passe beaucoup trop de temps sur Internet, souvent pour ne rien faire en plus :/ De Barjavel, j’ai lu L’Enchanteur et j’ai adoré, je devrais en lire d’autres, merci de me l’avoir rappelé :) Pour Murakami, je te conseille de commencer par Au sud de la frontière, ou La Ballade de l’impossible (deux petites merveilles).

  3. Aix Parisienne 29/04/2014 à 15:23 #

    Murakami en poche? chouette, chouette, chouette ! Merci !!

    • juliette 29/04/2014 à 19:07 #

      Héhé c’est toujours une bonne surprise :) Vivement le prochain !

  4. Laurelas 29/04/2014 à 15:33 #

    Une liste de livres que je garde bien au chaud, le jour où j’aurai enfin terminé tous les livres qui m’attendent dans un coin de ma chambre… :)

    • juliette 29/04/2014 à 19:07 #

      M’en parle pas, plus je lis, plus cette pile augmente, va comprendre ^^

  5. Laurelas 29/04/2014 à 15:34 #

    (évidemment, c’est le livre sur les chats qui me donne le plus envie, mais le livre de SF aussi!)(désolée pour le doublon..)

  6. gaetan (le mari) 29/04/2014 à 15:54 #

    Uni merci.

    • juliette 29/04/2014 à 19:08 #

      Par Christ et Wei, que fais-tu ici, Karl ?

  7. Audrey 29/04/2014 à 16:12 #

    Eh bien moi qui lis bcp en temps normal, je « redécouvre » la lecture, j’enchaîne les bouquins! Pour cause : un téléphone et un ordinateur en panne, ça libère des tonnes de temps pour autre chose! Du coup je suis bien contente d’avoir encore de nouvelles suggestions de ta part!
    Outre « Le monde à l’endroit » de Ron Rash vu sur ton IG, je testerai bien « Un bonheur insoutenable)… je déteste aussi la SF, alors si tu le conseilles, je me dis pourquoi pas, entre 2 couches de vernis bleu… :-)

    • juliette 29/04/2014 à 19:10 #

      Ah la la, l’ordinateur et le téléphone en panne, c’est pas rigolo, mais c’est vrai que ça doit libérer un temps de dingue, et c’est là qu’on se rend compte de toutes les heures passées derrière un écran :/ Bonnes lectures alors (et vive les vernis bleus héhé) !

  8. Cyrielle 29/04/2014 à 16:32 #

    Salut Juliette !
    Je me lance enfin dans un commentaire, je te suis depuis un moment, j’aime vrmt bcp ton blog et ton univers… Je partage l’amour de la lecture et des voyages avec toi (et des milliers d’autres personnes ;) ) et je trouve ça chouette de te voir plus souvent ici ces derniers temps.
    Je crois que je vais me laisser tenter pour le Murakami (je ne connais pas du tout cet auteur, sauf par tes chroniques bien sur !)
    bonne journée

    • Cyrielle 29/04/2014 à 16:34 #

      AH et fait important: je rêve de la même bilbliothèque que toi, mais bougeant de ville en ville et voyageant souvent, difficile d’avoir ma bibliothèque au complet avec moi partout… un jour viendra, j’y crois !

      • juliette 29/04/2014 à 19:12 #

        Merci pour ton commentaire qui me va droit au cœur :) Pour la bibliothèque, il faut y croire, j’ai attendu quelques années avant d’avoir la mienne (et encore, ce n’est pas tout à fait celle de mes rêves : j’en veux une avec une échelle ahah) ! J’espère que tu aimeras Murakami : comme dit plus haut, tu peux commencer par Au sud de la frontière, ou La ballade de l’impossible : ils sont super pour se familiariser avec cet auteur !

  9. Sarah M 29/04/2014 à 17:13 #

    Gaetan n’a pas aimé Naufrages! J’ai adoré ce bouquin, et j’en relis régulièrement certains passages, ça me permet de prendre du recul sur les difficultés que je peux rencontrer et de me rendre compte de la chance que j’ai.
    Je l’ai prêté à mon mari on verra ce qu’il en pense.
    Étant une amoureuse de chiens (surtout de mon chihuahua, elle est tellement mignonne…), le livre sur les chats ne me fait pas tellement envie, par contre les 3 autres oui.
    D’ailleurs à force d’acheter les livres que tu présentes (mon banquier te remercie de présenter des livres de poche), ma bibliothèque va finir par ressembler à la tienne ;)

    • gaetan (le mari) 29/04/2014 à 17:26 #

      Pour ma part je suis parti griller du sel.

      • juliette 29/04/2014 à 19:14 #

        J’ai fortement songé à demander le divorce mais bon, heureusement il a d’autres qualités ^^ J’espère que ton mari aimera ! Et pour les livres de poche c’est bien normal, j’ai beaucoup de mal à mettre 20 euros dans un livre que je ne peux même pas emmener dans le métro :/

        • Sarah M 08/05/2014 à 03:05 #

          Bon, il vient de le finir. Il m’a dit l’avoir beaucoup aimé, ouf!

  10. marionromain 29/04/2014 à 17:59 #

    Moi qui m’attache si facilement aux chats des autres, et qui cherche encore le bon timing pour en adopter un, peut-être que je me laisserai tenter par l’ouvrage d’Anny Duperey. J’en avais entendu parler, il est d’ailleurs dans la liste de mes futures lectures, et cet article va sûrement servir à le faire remonter en tête des priorités de ce côté-là.

    • juliette 29/04/2014 à 19:16 #

      Je comprends pour le bon timing, j’ai le même problème avec les bébés ;) J’espère que tu te laisseras tenter en tous cas, un chat ça apporte tellement de bonheur et de bien-être : j’ai hâte qu’on récupère notre nouvelle boule de poils, ça me manque beaucoup au quotidien !

  11. katell 29/04/2014 à 18:26 #

    Je n’aimais pas les chats: j’en ai adopté un pr faire plaisir à mes filles aux vacances de la Toussaint…..et depuis je suis complètement sous le charme de mon petit chat, qui me suis partout qui viens chercher plein de câlins (et là j’ai souri en lisant les chats c’est indépendant etc….): je trouve çà même plus affectueux finalement que les chiens :-D

  12. katell 29/04/2014 à 18:27 #

    d’ailleurs j’avais été très émue en découvrant vos soucis avec Vegas :-(

    • juliette 29/04/2014 à 19:17 #

      Je suis ravie que tu aies changé d’avis, je pense qu’il faut avoir un chat pour comprendre vraiment tout ce que ça peut apporter (bon, encore faut-il tomber sur un chouette chat, ne nous leurrons pas, il y a aussi des chats pas très cool ^^). Merci pour Vegas, il nous manque beaucoup…

  13. Charlie les Yeux Bleus 29/04/2014 à 19:21 #

    La science fiction j’aime bien alors merci Gaëtan pour le partage :)

  14. Laura 29/04/2014 à 20:17 #

    Trois livres qui me tentent beaucoup ! Merci Juliette ♥

    • juliette 30/04/2014 à 13:24 #

      Merci à toi pour ton commentaire :)

  15. Pauline Moi Non Plus 29/04/2014 à 20:46 #

    Ah ! « Les Chats du Hasard » me pose un dilemme ! Cela fait 10 mois qu’il trône sur ma table de nuit, mais on m’avait prévenu qu’il faisait pleurer…. j’adore les chats et en l’occurrence le mien, mais je n’ai pas envie de lire pour pleurer mais pour m’évader ! Alors je ne l’ai toujours pas commencer, je ne me sens pas prête LOL !

  16. Pirouette 29/04/2014 à 22:39 #

    le livre sur les chats devrait me séduire, ayant eu moi même un chat pendant 18 ans et ayant entendu toutes les remarques que tu as citées ;-)
    et pourquoi pas Underground aussi, d’ailleurs, j’ai rien lu de lui mais j’ai déjà acheté au sud de la frontière en suivant tes conseils ;-) idem mon banquier ne te dit pas merci, mais moi oui!!! :D

  17. Electra 29/04/2014 à 23:49 #

    J’ai lu le livre de Duperey ado car je sais ce qu’est le voile noir ( elle a écrit un bouquin à ce sujet). Bref j’ai toujours eu des chats et encore 2 aujourd’hui et le livre m’avait ému et est tellement vrai.
    Hâte de rencontrer votre future boule de poils !
    Moi je lisais aussi dans les transports et là je reprends doucement, finalement ça me manque le tram !

  18. Amy 30/04/2014 à 08:13 #

    J’ai un bonheur insoutenable dans ma tablette depuis des plombes (mon mec est fan de SF également) mais j’ai peur d’y retrouver du déjà vu, une sorte de bienvenue à Gataca /meilleur monde. Bref, je me laisserais peut être tenter maintenant ^^

  19. Ingrid 30/04/2014 à 12:01 #

    « Les chats de hasard » direct dans la wishlist ! Quitte à pleurer la perte future de Iago/Craquotte, quitte à revivre les souffrances de mes anciens amours poilus, vu ton récit, je me dois de lire ce livre.

    Et puis, et puis, et puis… Vivement dimanche (oui oui) pour que tu nous parles un peu plus de votre futur colocataire à 4 pattes ♥

    • juliette 02/05/2014 à 14:11 #

      J’espère qu’il te plaira ! Pour dimanche, je ne sais pas encore si je parlerai de notre futur petit chaton, je suis toujours superstitieuse et tant que je ne le tiens pas dans mes bras, je préfère rester discrète ;)

  20. Virginie 02/05/2014 à 15:03 #

    Merci pour la découverte
    Je compte me plonger dedans une fois mes lectures terminées :))
    Bisous bisous

  21. On s'fait une bouffe 15/05/2014 à 12:56 #

    Après la cuisine, ma grande passion, j’aime la lecture, ce moment rien que pour moi, qui me transporte dans un autre monde. J’apprécie beaucoup tous tes articles, mes surtout ceux sur tes lectures.
    J’ai quelques questions, comment choisis-tu tes livres ? As-tu une maison d’éditions que tu préfères ? Désolé pour mes questions peut-être (stupide), mais j’aime bien savoir ^^ Car en ce moment, ma pile de livres à lires à bien diminuée et je ne sais plus vers quoi m’orienter.

Laisser un commentaire