Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

La Jordanie : Petra la rose

Notre périple en Jordanie se poursuit : après les magnifiques paysages rencontrés sur la route depuis la Mer Morte, nous arrivons à Petra.

Nous dînons et partons découvrir le site de nuit, et surtout la Khazneh, le monument le plus célèbre de cette cité antique, simplement éclairé à la lueur des bougies, au son d’instruments traditionnels… Un avant-goût qui me donne vraiment envie d’être au lendemain : on n’y voit pas grand chose, on ne peut que deviner la splendeur de ce qui nous attend.

Après une bonne nuit de sommeil et un rapide petit-déjeuner, nous nous mettons en route. Notre hôtel se trouve à quelques kilomètres de Petra, et sur le chemin, on en profite pour admirer la vue. Encore une fois, je suis éblouie par ces paysages fascinants et grandioses !

Nous arrivons à Petra, mais la Khazneh, la fameuse façade rendue célèbre par Indiana Jones, se mérite. Il faut marcher environ 30 minutes pour l’atteindre, dans un décor absolument sublime. On se croirait presque sur une autre planète.

Petra

Petra

On pénètre dans le Sîq, un chemin entouré de parois rocheuses, parfois large d’à peine 2 mètres. Je retrouve mes couleurs de prédilection, le jaune, l’ocre, le rosé, le rouge…

Petra

Petra

Petra

Petra

Le canyon se ressert de plus en plus… et sans crier gare, entre deux roches, le Khazneh (trésor du Pharaon) apparaît… C’est un moment vraiment magique et très émouvant !

Trésor du Pharaon

La façade est immense (40 mètres de haut, 28 mètres de large) entièrement taillée dans la roche.

Trésor du Pharaon

Ce monument porte le nom de Trésor du Pharaon car pendant longtemps, les Bédouins croyaient que l’urne, tout en haut, recelait un trésor. Il y a de nombreux impacts de balles dessus : les gens tiraient dessus espérant casser l’urne et faire tomber le butin.

le trésor du pharaon

Petra

On reste un moment à admirer ce lieu magique. Mais Petra recèle bien d’autres trésors, nous poursuivons donc notre chemin.

Dromadaire Petra

Petra

Pétra a été créée par les Edomites au 8ème siècle avant Jésus-Christ puis a été occupée par les Nabatéens au 6ème siècle avant JC, qui la font prospérer : c’est une grande route commerciale et de nombreuses caravanes l’empruntent. Au 8ème siècle, elle est progressivement abandonnée… et ne sera redécouverte qu’en 1812 !

Petra

Petra

Petra

Petra

On y trouve de nombreux tombeaux, temples et autres monuments creusés dans la roche.

Tombeaux Petra

Petra

Petra

Il y aussi des animaux <3

Chat Petra

Chèvre à Petra

Chat roux Petra

Pour accéder au Deir, autre grand monument emblématique de Petra, il faut emprunter 800 marches taillées à même la roche. Ce que nous avons fait à dos d’âne ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça secoue : on a eu un peu peur et on a surtout beaucoup rigolé :)

Le monument est tellement impressionnant (45 mètres de large, 42 mètres de haut) que j’ai dû prendre la photo avec la Go Pro, mon objectif de reflex n’étant pas assez grand angle.

Deir

Deir Petra

Après cette belle journée, nous rentrons et profitons de l’endroit où nous passons la nuit. Le Taybet Zaman est un ancien village transformé en hôtel. C’est vraiment joli et la vue est, ici aussi, à couper le souffle (seul bémol, la nourriture n’est pas dingue).

taybet zaman

taybet zaman hotel

Hôtel Taybet Zaman

Taybat Zammet Hôtel

Leïla, Omar et moi partageons un verre sur la terrasse pour nous remettre de toutes ces belles émotions et admirer le paysage… avant d’aller prendre tous ensemble un cours de cuisine au restaurant Al Qantarah. Une chouette expérience, et on s’est régalé !

Cours de cuisine Al Qunatar

Cours de cuisine Al Qunatar

Après ça, au lit ! Nous savons que le lendemain, une autre expérience magique nous attend : le désert du Wadi Rum…

La Jordanie : Petra la rose
15 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE