Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

La vérité et autres lectures

Merci les vacances : j’ai repris un rythme effréné de lectures ! Il a d’abord fallu que je me débarrasse de La fin des temps, mais une fois libérée de ce poids, je me suis sentie pousser des ailes… (ou des yeux, enfin bref)

La fin des temps, Haruki Murakami ♥

Je vous en ai déjà beaucoup parlé : j’ai mis des lustres à le terminer. Pourtant, ce n’est pas faute d’aimer Haruki Murakami et de le conseiller à tout le monde : sa Ballade de l’impossible ou ses Chroniques de l’Oiseau à ressort font partie de mes livres préférés… Cette fois-ci, et comme avec 1Q84, la magie n’a pas opéré chez moi.

La fin des temps Haruki Murakami

La fin des temps oscille entre deux univers (on passe de l’un à l’autre à chaque chapitre). Dans le premier, le Pays des merveilles sans merci, un informaticien d’un nouveau genre se retrouve mêlé malgré lui à une drôle d’histoire. Après avoir travaillé pour un étrange scientifique – un homme capable de couper le son des choses et des êtres humains -, et reçu en cadeau un crane de licorne, des gens viennent mettre à sac son appartement. Le vieux savant disparaît, et notre héros va partir à sa recherche.

Dans le deuxième univers, appelé La fin du monde, un jeune homme se retrouve enfermé dans une étrange ville, où on lui confisque son ombre, et où on lui attribue le métier de liseur de vieux rêves. Il ne sait plus pourquoi ni comment il est arrivé là, il comprend simplement qu’il ne pourra plus jamais repartir.

Mais qu’est-ce-qui relie ces deux mondes ? C’est ce qu’on va découvrir un peu à la fois…

Mon explication est un peu étrange, mais le livre l’est encore plus. Je n’ai pas accroché à cet univers fantastique, j’ai eu du mal à y croire, j’ai trouvé que c’était lent, un peu poussif. On retrouve certains éléments chers à l’auteur, des petits détails auxquels il est le seul à donner de l’importance, des personnages si ordinaires qu’ils en deviennent extraordinaires. Mais je trouve que, contrairement à d’habitude, ça ne fonctionne pas super bien. Je suis peut-être passée à côté, dommage.

Haruki Murakami sort un nouveau roman dans quelques semaines, j’ai hâte et j’espère y retrouver l’auteur que j’aime tellement !

 La vérité sur l’affaire Harry Quebert, Joël Dicker ♥♥♥

Après cette déconvenue murakamienne, j’avais besoin de lire un “page turner”, un bouquin pas prise de tête qu’on dévore à toute vitesse. Ça tombe bien, La vérité sur l’affaire Harry Quebert est sorti en poche, et depuis le temps que j’avais envie de le lire… J’en avais beaucoup entendu parler, entre les gens qui avaient adoré et ceux qui ne comprenaient pas l’engouement autour de ce livre.

La vérité sur l'affaire Harry Québert

Je fais partie de la première catégorie, j’ai vraiment beaucoup aimé (mon sourcil fou aussi apparemment, si j’en crois la photo) ! Alors, oui, en effet, difficile de comprendre comment il a raflé le prix de l’Académie française, le style n’est vraiment pas dingue, ce n’est pas un “grand” roman au sens où on l’entend d’habitude. Mais une fois commencé, j’ai eu du mal à le refermer, j’avais vraiment envie de connaître la fin, et c’est déjà pas si mal !

On y suit le parcours de Marcus Goldman, un jeune écrivain qui, après avoir publié un premier roman à succès, a perdu l’inspiration. Il décide d’aller se ressourcer chez son ancien professeur d’université, ami et écrivain célèbre, Harry Quebert. Mais Marcus découvre qu’il y a bien longtemps, Harry a eu une aventure avec une jeune fille de quinze ans, qui a disparu à l’époque et dont on n’a jamais retrouvé la trace. Jusqu’à ce jour où son corps est retrouvé dans le jardin du professeur…

La justice et les médias s’en mêlent : pour tous, Harry est coupable. Pour tous, sauf pour Marcus, qui décide d’écrire un livre pour prouver l’innocence de son maître. Commence alors une véritable enquête, qui nous mènera de surprise en surprise…

C’est une très chouette lecture, pas compliquée, avec énormément de suspens : je vous la conseille !

La bicyclette bleue, Régine Deforges ♥♥

J’ai découvert avec quelques années de retard la saga de La bicyclette bleue, de Régine Deforges. Une lecture qui, semble-t-il, a bercé bon nombre d’entre vous à l’adolescence. Je remercie encore une fois Charlie de me les avoir offerts, ils ont été une parfaite lecture pendant mes vacances ! (tellement qu’après recherche, j’ai découvert qu’il n’y avait pas trois mais dix tomes, et j’ai déjà entamé le quatrième)

La bicyclette bleue 3 tomes

Nous sommes en 1939. Léa Delmas a dix-sept ans, elle est insouciante, un brin allumeuse, et sa beauté fait tourner la tête de tous les hommes qui l’approchent. La guerre éclate, et Léa va être obligée de grandir. Elle choisit le camp de la résistance et peu à peu, sa vie va être chamboulée par les privations, le deuil, la fuite… Elle n’en reste pas moins une amoureuse de la vie et de ses plaisirs (gustatifs mais aussi charnels : Léa est une coquine ^^).

Les trois premiers tomes s’étalent de 1939 à 1945. On y revit les différentes périodes de la guerre : les combats, la débâcle, l’occupation, on devine l’horreur des camps… La seconde guerre mondiale est une période qui m’intéresse beaucoup, et j’ai bien aimé découvrir, de façon romancée, la vie de ces quelques jeunes résistants. Le tout enrobé des amours et amitiés de Léa… Une héroïne à laquelle j’ai eu quelques difficultés à m’attacher au début : je la trouvais tête à claques, elle était tellement égoïste et immature ! Heureusement, elle murit rapidement (même si elle garde un sacré caractère).

Autre bémol, le manque de réalisme parfois : on a l’impression que la France est aussi grande qu’un village, tant les protagonistes ne cessent de se rencontrer et se retrouver par hasard. “Oh tiens, un blessé sur mon chemin alors que je suis à 500 km de chez moi… Mais c’est fou, c’est mon ami d’enfance !” Ahah, j’exagère un peu mais on n’en est pas loin parfois. Toutefois, on pardonne à Régine Deforges, ça aurait été moins intéressant sans cela, et ça permet de mieux connaître toute une galerie de personnages.

Une super trilogie donc, je les ai dévorés super rapidement ! Je ne sais pas si je lirai les dix tomes, apparemment ça devient moins bien par la suite, mais j’aimerais quand même savoir ce que devient Léa ;) A conseiller plutôt à un public féminin je pense : je ne sais pas si les états d’âme de Léa parleront beaucoup à la gent masculine.

C’est tout pour l’instant : je vous parlerai dans mon prochain article lectures de Pandore au Congo, que je viens de terminer ; du tome 4 de la Bicyclette Bleue, que je viens de commencer ; et d’un troisième livre pas encore choisi… A très vite !

La vérité et autres lectures
53 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Hey Hop, j’ai pinné la Vérité sur Harry ! mais… il faut mettre à jour le bandeau à droite ! (la grosse relou)

    répondre

  • C’est marrant que tu n’aies pas aimé La fin des temps, peut être un état d’esprit pas dans le mood…. Je l’ai dévoré l’été dernier, complètement happée par le récit. J’ai adoré l’univers fantasmagorique poussé à son paroxysme et comme toujours la fable qui chez Murakami flirte avec la métaphore. Tu devrais essayer de le relire dans quelques temps.
    En tous cas merci de partager tes lectures! J’ai hâte d’en faire autant ;-)

    répondre

    • Oui peut-être, mais je l’ai dans ma bibliothèque depuis super longtemps, et j’avais déjà essayé à l’époque, sans plus de succès (j’avais abandonné après quelques pages) :/ C’est bizarre, ça « veut » pas… Hâte de te lire ;)

      répondre

  • Et bien moi j’ai lu « mille femmes blanches » car tu le conseillais, et j’ai adoré! Merci pour la découverte!

    répondre

  • Alors moi j’en suis au 3eme livre de 1Q84 de Murakami et j’adore! !!! Qu’est ce que tu n’as pas aimé?

    répondre

    • Difficile à dire, je n’arrive pas à rentrer dedans, je trouve que c’est un peu longuet… J’ai tellement tellement aimé certains de ses romans que j’en attends trop à chaque fois je pense ! Et je suis définitivement + fan de ses romans réalistes que de ceux qui frôlent avec le fantastique, je pense.

      répondre

  • Je suis bien tenté par le 2me bouquin, celui que tu conseilles… Etant dans une période de disette de lecture où je lis quasiment que des policiers nordiques, un policier français pourquoi pas ! ;)
    Vraiment sympa cette revue, elle donne envie de lire ! :D

    répondre

    • Merci :) C’est un autre style que les policiers nordiques (qui sont top, généralement, je devrais m’en lire un petit, tiens) et puis ce n’est pas vraiment un policier tout court en fait, je dirais que c’est un mélange entre différents styles ! (et que ça fonctionne plutôt très bien)

      répondre

      • Ca y est, je viens de le finir le Quebert, merci le placard à bouquin de Mamie à Noël ! ;)
        Oui, il est happant, quel suspens ! J’ai moins aimé les répétitons de certains passages un peu lourdes parfois… Mais globalement, un livre à lire, merci de tes conseils ! :)
        Il est gros mais se lit vite ;)

        répondre

  • Je pense que je passerai mon tour sur ce Murakami, mais j’ai très envie de lire La vérité sur l’Affaire Harry Québert. Bon, j’ai déjà choisi le livre qui va m’accompagner en voyage (Le mec de la tombe d’à côté) mais je le retiens pour plus tard. :)
    Quant à Léa Delmas, elle m’a à la fois agacée et touchée, plus jeune, moi aussi. Mais j’ignorais complètement qu’il existait autant de tomes !

    répondre

    • Ah, j’ai hâte de connaître ton avis sur Le mec de la tombe d’à côté, j’avais été partagée de mon côté ! Hé oui, à mon avis, pour la Bicyclette bleue, ça devait être une trilogie, et devant le succès, elle a dû se dire qu’elle allait écrire une suite ;)

      répondre

  • Bonne selection de lectures! J’ai lu La bicyclette bleue il y à quelques années et je me rappelle avoir apprécié les romans. Quant à La vérité sur l’affaire Harry Quebert, ça reste mon gros coup de coeur de l’an dernier.

    répondre

  • ah, murakami, j’ai testé 1Q84 et j’ai laissé tomber en plein milieu du 2e tome..un peu longuet, et cleui ci a l’air d’etre du meme accabit (meme si 1 tome suffit :)
    je ne connaissais pas les autres livres présentés, mais tu dévores dis moi !!

    répondre

    • En ce moment, oui, j’ai envie de fuir un peu l’ordi et je passe des heures à lire, ça fait du bien ! Pour 1Q84, pareil, le tome 3 est dans ma bibliothèque, je n’y ai jamais touché…

      répondre

  • Ah !!! La bicyclette bleue… Que de souvenirs d’adolescence comme tu dis. Je les avais dévorés à l’époque. Une héroïne qui a le même prénom que moi, forcément, ça m’intriguait !!! J’ai poursuivi la série jusqu’au tome 5. Mais c’est assez décevant. Le 4e tome se défend encore pas mal mais après je ne te conseille pas. Plusieurs années après, quand j’ai enfin vu Autant en emporte le vent, j’ai été hyper choquée… C’est la même histoire. Je me suis donc renseignée et à l’époque, Régine a été poursuivit pour plagiat. Je ne sais pas si tu en as entendu parler. Malgré tout, je reste toujours attachée à cette Léa, capricieuse au début, qui a bercé mon adolescence !

    répondre

    • Rah mais j’en avais vaguement entendu parler, et là je viens d’aller lire la fiche Wikipedia d’Autant en emporte le vent et c’est FOU !! C’est exactement la même histoire !!!

      répondre

      • Oui c’est vraiment la même histoire, les mêmes personnages… A la différence, peut-être, que Léa évolue au fur et à mesure. Scarlett un peu moins. En même temps, ce n’est pas la même époque… Bref ! Léa et Sacrlett, même combat !

        répondre

  • J’ai beaucoup aimé La vérité… j’avais rencontré l’auteur au Salon du livre l’année dernière, en fait il écrit depuis longtemps et a rencontré le succès l’année dernière, il n’y croyait pas :)
    La bicyclette bleue ma maman a beaucoup aimé!

    répondre

  • Il écrit depuis longtemps mais il est tout jeune, c’est génial d’en être là à son âge :) (dire qu’il est plus jeune que moi, pfiou)

    répondre

  • Cool un billet lecture ! Je suis en vacances et je fais aussi une pause ordi (il faut pourtant que je publie un nouveau billet..) en tout cas j’aime toujours autant tes billets lecture et ton sourire pour La vérité .. m’a bien fait rire !

    J’ai eu une crise de boulimie livresque et là je suis à la ramasse…

    Enfin, j’ai dévoré aussi le livre sur Québert mais avec un avis final bien plus ambigu (par ici si ça te tente :http://www.theflyingelectra.com/2014/07/la-verite-sur-laffaire-harry-quebert.html)

    en attendant bonne lecture !

    répondre

    • Oh comme je suis d’accord avec toi pour les extraits du roman d’Harry Quebert : c’est d’un niais, ahahah ! D’ailleurs, l’histoire d’amour entre Harry et Nola est bien niaise aussi. Mais bon, à côté de ça, ça m’a fait tellement de bien d’être scotchée à un livre que je lui pardonne ses petites faiblesses :)

      répondre

  • Bonjour Juliette,

    Je suis ton blog depuis un petit moment, j’adore ton écriture et j’aime beaucoup tes passions qui sont un peu miennes aussi ( je suis fan de livres et de chats ). Dès que j’aurais fini ma pile de livres en attente, je lirai les tomes de La Bicyclette Bleue, tu m’as donné envie :D

    Bonne journée

    répondre

  • La bicyclette bleue, je connais le film mais je n’ai jamais lu les livres, et je n’imaginais pas qu’il s’agissait d’une saga de dix tomes.
    C’est une excellente idée pour des lectures de vacances.
    J’admire ta bibliothèque en fond.

    Bises

    répondre

    • D’après ce qu’on me dit, les 3 premiers tomes valent le coup mais après ça part en cacahuète ^^ J’ai fini le 4 là, ça se lit facilement mais on sent que ça tourne en rond quand même, elle a un peu trop tiré sur la corde à mon avis :)

      répondre

  • Bonsoir !
    J’avais hésité entre la vérité et c’est ici que l’on se quitte de Jonathan Tropper. J’ai finalement acheté le second et je ne peux que te le conseiller ! Il est génialissime, plein d’humour et de tendresse et il se lit très facilement.
    Irène

    répondre

  • Ça y est, tu es l’élément déclencheur qui va me faire lire « La vérité sur l’affaire… » !
    Sinon, je te conseille « Beautiful Ruines » (« De si jolies ruines » en français il me semble) de Jess Walter : superbe histoire, belle rédaction et parfait pour s’évader en été!
    Bisous, bonne fin de semaine!

    répondre

    • Ah il n’est pas encore sorti en français apparemment, il sort fin août en grand format : je me le garde dans un coin de la tête pour quand il sortira en poche ! (ou alors je le lis en anglais ? ça ne pourrait pas me faire de mal ^^)

      répondre

  • Bonjour,

    J’adore votre manière de chroniquer, intéressante, punchy, et amusante (j’ai beaucoup ri avec le coup du « sourcil fou » ;) ).
    D’ailleurs, chapo pour la belle bibliothèque d’arrière-plan, elle en impose !
    Très bel univers que celui de votre blog !

    répondre

  • Je suis allée au bout d’ 1Q84 il y a quelques mois malgré un enthousiasme mitigé et puis j’ai enchaîné avec « Une place à prendre » de JK Rowling (je n’avais jamais lu Harry Potter ;-)) que j’ai trouvé pour le coup enthousiasmant : on ne suis pas un personnage mais plusieurs, de trois générations différentes, réalistes et plus ou moins attachants. La critique de société est sous-entendue mais jubilatoire. Le style de l’auteur est sans prétention mais pas sans talent et l’on dévore les 6 ou 700 pages sans difficulté. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai adoré :-)

    répondre

    • Je n’ai encore jamais lu de JK Rowling, en dehors des Harry Potter (je suis une grande fan), il faudrait que je tente ! Je me l’ajoute sur ma wishlist, merci :)

      répondre

      • Pour ma part j’ai pas du tout aimé « Une place à prendre » que j’ai trouvé très noir, trop déprimant.

        répondre

  • Ahhhh la bicyclette bleue… Je l’ai lu au moins 20fois!!! J’ai beaucoup aime les cinq premiers tomes ensuite c’est tout le temps pareil!! Je me suis arretée au 7 ou 8eme mais je suis quand meme curieuse de connaitre la fin je devrais m’y mettre! Harry quebert on me l’a offert quand il est sorti je l’ai toujours pas lu mais tu me donnes envie de m’y mettre!!!

    répondre

    • C’est un peu une drogue cette saga, on a envie de savoir ce que devient Léa ! Mais bon, j’ai fini le tome 4 et je me dis que quand même, ça tourne un peu en rond en effet… J’espère que tu aimeras Harry Quebert :)

      répondre

  • Bonsoir,

    Je te conseille La trilogie Berlinoise de Philip KERR, fabuleux !
    La bicyclette Bleu !! J’ai adoré que de souvenir, tu as raison, plus conseillé aux femmes.

    Merci pour tes propositions de livre.

    Ah oui, j’entame Les douze enfants de Paris de Tim Willocks, à suivre…..

    Calyha

    répondre

  • Je suis ravie de t’avoir fait connaître La bicyclette bleue, un des romans clé de mon adolescence :)
    C’est vrai que c’est niais et trop gros par moment mais l’histoire est prenante se lit très très vite, parfait pour les vacances !
    Quand à moi j’ai maintenant envie de lire La vérité sur l’affaire Harry Quebert !

    répondre

  • je me regale avec tes articles et tes photos qui me font rire : quelle bouille ! continue ♥

    répondre

  • Ah « La bicyclette bleue », une de mes sagas préférées ! J’ai lu les 10 tomes, mais j’ai eu beaucoup de mal avec ceux se déroulant en Algérie (tomes 8 et 9), c’est un peu trop descriptif… Le dernier tome n’est pas trop mal heureusement !
    J’adore relire les 3 premiers tomes, surtout les passages à Paris, j’aime beaucoup visualiser les endroits où se balade Léa. En ce moment je relis la partie sur la Libération de Paris, c’est d’actualité !

    répondre

    • C’est vrai pour Paris, je te comprends : je pense que si je les avais lus plus jeune, ne connaissant pas du tout la capitale, je n’aurais pas eu la même vision des choses. Là c’est marrant de voir des noms de quartiers qu’on connaît :) J’hésite à poursuivre ma lecture, j’ai très envie de savoir ce que devient Léa mais j’ai peur de finir par être déçue par la saga… ou alors je zappe les 8 et 9 et je passe directement au 10 ;)

      répondre

  • madteaandglory

    Coucou Juliette!! Je suis bien d’accord avec toi pour La vérité sur l’affaire Harry Québert,, on accroche « vite et bien » ;) as tu lu Karol de Steve Tesich? J’en ai entendu parler mais j’hésite à me lancer….je vais essayer de mobiliser mes neurones pour lire Nos étoiles contraires avant qu’il ne soit plus à l’affiche^^

    répondre

  • Camille Deforges

    Bonjour Juliette, je suis la fille aînée de Régine Deforges , j’ai découvert votre blog par hasard, je voulais faire une petite mise au point sur le travail de ma mère.
    Elle a travaillé 2 ans sur chacun des tomes de la Bicyclette Bleue faisant un énorme travail de recherches sur les archives de l’époque, elle a rencontré des témoins de la guerre collabos et résistants, s’est renseignée sur tous les détails vestimentaires,la nourriture,les transports,les armes…
    Au dėpart c’est son éditeur Jean-Pierre Ramsay qui lui a passé commande pour qu’elle réécrive Autant en emporte le vent à la sauce contemporaine, comme elle adorait le livre et le film, elle s’est prêtée au jeu pendant 150 pages, et ensuite elle a repris les personnages à sa façon à elle.
    Les héritiers de Margarett Mitchell ont attendu le 3 ème tome et l’ènorme succès de la saga pour porter plainte pour plagiat,il y a eu procès en France et aux États Unis MAIS ma mère a gagné et de jour là on a sabrer le champagne.Les autre tomes traitent de la guerre d’Indochine, d’Algérie et du combat de Che Guevara, je peux vous dire que Lėa et François ont encore beaucoup d’aventures à vivre toutes très passionnantes.
    Bien cordialement
    Camille Deforges

    répondre

  • Cet étrange sentiment sur le Murakami, étrange car… car ici est décrit ce qu’on en retient en général: une vague idée merveilleuse ou fantastique, un texte qu’on arrive à suivre environ 200 pages, et une très très longue séquence de « fermeture » de l’intrigue où on s’ennuie ferme. (à l’inverse du sentiment classique du roman japonais, dont le premier tiers est souvent très très lentement avant une brutale accélération).

    Le constat sur la Fin des temps s’applique exactement à Kafka sur le rivage (même si beaucoup disent « c’est le meilleur ») ou encore à La course au mouton sauvage. Evidemment, on finit par passer à des auteurs plus intéressants.

    répondre

    • Le meilleur, pour moi, ce sont les Chroniques de l’Oiseau à ressort. C’est un auteur que j’aime beaucoup et pour lequel j’ai une vraie affection :)

      répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE