Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Petit garçon

Attention, article un peu particulier aujourd’hui, je vous livre mes états d’âme (et ça me stresse un peu de sortir de ma zone de confort) !

Ces derniers temps, je me suis beaucoup interrogée sur ma féminité : un sujet sensible pour moi, car j’ai parfois le sentiment que je ne remplis pas tous les critères de la femme telle qu’on se l’imagine (et qu’on la représente dans les médias)… et qu’il arrive, de temps en temps, qu’on me prenne pour un garçon !

Forcément, les cheveux courts, le décolleté pas bien rempli et les jeans, ça rend les gens confus ;)

J’ai beau ne pas me sentir trop complexée (j’ai la chance d’avoir un mari qui me fait souvent des compliments, ça aide), c’est toujours dur à encaisser quand, au repas de famille, un vieil oncle demande devant tout le monde qui est le petit garçon, là bas (c’est moiiii).

robe ekyog

A force d’avoir l’impression de ne pas rentrer dans le moule, je me suis braquée en arborant des vêtements plutôt unisexes : jean, chemise et chaussures plates. Quand je mettais une robe, je me sentais déguisée !

Pourtant, c’est cliché mais c’est vrai : je suis persuadée qu’il y a autant de façons d’être féminine que de femmes sur cette planète. Et je déteste que le regard des gens, hommes ou femmes d’ailleurs, puisse parfois réussir à m’en faire douter.

Du coup, sans grande logique mais quand même : je me suis achetée une robe ! Pas pour rentrer un peu mieux dans les petites cases, mais pour m’obliger à arrêter de me sentir illégitime en tant que femme, et à lutter contre le sentiment d’imposture qui m’habite quand je m’apprête.

roeb ekyog

Cette robe, je l’ai choisie avec des manches, pour pouvoir la porter cet automne. Elle vient de chez Ekyog, je vous en ai déjà parlé rapidement car elle fait partie des marques éthiques qui me parlent en ce moment.

Pour la petite anecdote, je regardais les robes noires (“ok je veux mettre une robe mais si je pouvais passer inaperçue, ça m’arrangerait bien un peu quand même”) puis la vendeuse m’a mis ce modèle entre les mains. Je n’ai pas osé lui dire que ça n’était pas mon style, que je cherchais quelque chose de plus neutre, donc je l’ai essayée… et finalement, je suis repartie avec. Tant qu’à lutter contre ses démons, autant y aller à fond.

J’ai eu envie de l’immortaliser, mais pendant toute la première partie du shooting, je me sentais à nouveau mal à l’aise. Et puis, petit à petit, je me suis détendue… et je me suis sentie bien ! Tellement que je m’en suis commandée une autre… la révolution est en marche ^^


Et vous, elle est comment votre féminité ? Innée, acquise, enfouie ? (les garçons, ne partez pas, je suis sûre que vous avez des choses à dire aussi)

Petit garçon
170 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • J’ai eu pendant très longtemps (environ 6 ans) les cheveux courts comme toi. J’aimais beaucoup, mon entourage aussi (à l’exception de mon copain de l’époque mais vu comme ça s’est fini, son avis n’avait finalement pas d’importance). Et ce que j’ai retenu de cette période, c’est qu’il faut vraiment « compenser » les cheveux courts par énormément d’accessoires féminins. Le jeans et les baskets, c’est malheureusement souvent niet.

    Je suis finalement revenu au mi long (un carré à la mâchoire) après un weekend où je déménageais (donc jeans, grosses chaussures et blouson de ski) et où toutes les personnes que je croisais me donnaient du monsieur … Ca a été la goute d’eau … Ma lâcheté a pris le dessus et j’ai abandonné.

    Il faudrait arriver à ne pas tenir compte des autres, à s’assumer à 100% … Ce n’est pas tout les jours évident … Et aux chiottes les commentaires des autres !!

    répondre

    • Tu as raison pour le fait de compenser : pour ma part, c’est souvent par le rouge à lèvres (mais vient un moment de la journée où il est parti, et je ne suis pas du genre à me remaquiller toutes les deux heures dans les toilettes). C’est dur de se faire appeler Monsieur : les gens qui me connaissent en rigolent souvent, et j’essaie de ne pas mal le prendre et d’en rire avec eux, mais dans le fond, ça fait quand même un peu mal… J’ai déjà pensé à me laisser pousser les cheveux, mais j’aime ma coupe comme ça, et je n’ai pas envie de me laisser dicter par mes craintes ou mes complexes, donc pour le moment je résiste, on verra combien de temps ! Merci pour ton témoignage en tous cas :)

      répondre

      • J’ai les cheveux courts depuis 7 ans je crois… On ne m’a jamais appelée monsieur! Je suis petite et menue, mais je porte des jean boyfriend, des chapeaux, des baskets… Je n’ai pas les oreilles percées… Et je mets peu de rouge à lèvre… Mais j’adore ma petite tête comme elle est… Et quand je te vois, je me dis que cette coupe est faite pour toi… Tu as les traits tout fins, tu as un sourire magnifique, tu es, tu dégages beaucoup de féminité! J’ai du mal à imaginer qu’on puisse te confondre avec un garçon… Vraiment…
        J’ai eu du mal à m’accepter en tant que femme… Je me voyais comme une plus vieille ado, jusqu’à ce que je me rende compte qu’en fait, j’étais bien une femme (l’âge, la réflexion, les envies, l’indépendance… je ne sais pas trop comment l’expliquer, c’est venu doucement mais c’est là!)
        Bon, bref, je pars dans tous les sens mais ton billet me parle beaucoup… Et j’avais envie de te dire que ce que je vois (je découvre!) ici, c’est une très belle femme! ;-)
        Bonne journée!!

        répondre

        • Merci beaucoup pour ton commentaire, c’est très gentil :) Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis (le fait de se sentir ado, pas vraiment femme), et je trouve ça super que tu t’aimes comme tu es, c’est génial ! Je travaille aussi à cette acceptation, je progresse peu à peu, j’espère y arriver complètement un jour !

          répondre

  • Pour moi ça n’est pas la robe, c’est le parfum.
    Un jean, mais avec un parfum incroyable, c’est tuant de féminité. Alors qu’une femme dans toute sa panoplie (cheveux longs bouclés, robe, talons, manucure) ne dégagera rien (à mon avis toujours) si elle porte le dernier flacon à la mode offert par son mec qui a « choisi » dans les trois meilleurs ventes de sépho et parce que la pub passe à la télé…
    Je suis toujours moins attentive aux tenues qu’à ce que me dit un parfum de la personne que j’ai en face (homme ou femme d’ailleurs).

    Personnellement, je ne m’inquiète pas vraiment de ces questions de féminité, car je sors un jour avec la panoplie et un autre sans, et il n’y a pas de logique ni de justification à donner. Je ne me sens ni mieux ni diminuée avec ou sans robe/rouge à lèvres/talons. L’important est que je sois honnête avec moi-même le matin dans la glace :)

    répondre

    • Oh, je n’y avais pas du tout pensé mais tu as raison ! Tu me donnes envie de me mettre en quête du parfum idéal… :)

      répondre

  • Elle est vraiment très jolie cette robe ! Pas du tout mon style non plus à la base mais si je l’essaye peut-être que j’aurais le déclic comme toi ;-) en tout cas t’es vraiment toute mimi !

    Je ne me sens pas super féminine non plus, très peu de maquillage (à part le vernis j’avoue, d’ailleurs c’est quoi la référence de celui que tu portes sur les photos ? Un très joli gris parfait pour cet automne on dirait), pas de talons (c’est avec ça que je me sens déguisée moi ^^) les jupes l’hiver ça passe, avec des collants noirs bien opaques ! Pour répondre à la question donc, ma féminité est un peu enfouie mais je me soigne !!

    répondre

    • Le vernis est un Essie (la teinte Vested Interest – je pense que c’était un temporaire – il tire vers le vert). Les talons, j’aime bien, mais avec un jean généralement ;)

      répondre

  • Innée ou acquise je ne sais pas…
    On a chacun nos critères !
    Toute petite, je rêvais de cheveux longs quand ma mère me les faisait sans cesse couper (compensait-elle la disparition d’un frère mort avant ma naissance ? Ma sœur aînée n’avait pas eu ses souhaits coupés ainsi et avait eu le droit aux boucles d’oreilles bien avant moi). Du coup « oh le joli petit garçon ». Dès que j’ai pu, au début de l’adolescence, je les ai fait pousser.
    Je ne me maquille à peu près jamais, je ne suis pas du tout à l’aise avec le vernis (peur de passer pour une dame !) et je porte peu de talons, peu pratiques pour courir du matin au soir.
    Par contre, je porte beaucoup de robes et de jupes. J’ai toujours du mal à fermer les pantalons de toute façon (large de bassin et de ventre :p).
    Je ne suis pas forcément ultra bien dans mon corps tout le temps mais je me sens féminine ;-)
    À chacune sa façon de l’être !

    répondre

    • On a chacune nos blocages j’ai l’impression : la robe, ou les talons, ou le vernis… Ça n’est simple pour personne on dirait ! Mais si tu te sens féminine, c’est chouette : la prochaine étape c’est de se sentir bien dans son corps :)

      répondre

  • Faut quand même être un peu cucu pour te confondre avec un homme. Certes, l’absence de poitrine et les cheveux courts n’aident pas mais tu as quand même des traits du visage d’une femme (souriante et jolie qui plus est). Il a fallu que tu écrives ce billet pour me faire remarquer que tu ne t’habilles pas très féminin. Il est vrai que je n’ai pas le souvenir de t’avoir vu en jupe/robe (sauf une fois à un mariage, non ?). Ce n’est pas pour autant que je t’ai perçu comme garçon manqué.

    Quant à cette robe, elle cache bien son jeu car j’étais persuadée que c’était une chemise rentrée dans une jupe. Elle est super jolie ! Et bravo pour ce changement radical ! (tenue et couleur).

    Quant à mon corps, j’ai souvent eu droit au fameux « t’attends un heureux événement ? ». Ca aussi, ça fait mal… J’ai appris à répondre que je ne portais que de la graisse (et quel plaisir de voir la visage déconfit des gens, ah ah !). Et par la même occasion, j’ai arrêté de mettre des fringues 50 fois trop gros pour moi (merci Cristina Cordula pour le conseil). Je suis de nouveau repartie dans le sport/régime et dès que j’arrive à perdre mes 20kg, je me coupe les cheveux ! Oui oui, je n’en peux plus de ma longue crinière sans style. Je rêve depuis tellement d’années d’une coupe… garçonne ! Car je trouve ça bien plus féminin/sexy que de longs cheveux.

    répondre

    • L’oncle en question est âgé, et l’autre fois, c’était une petite fille dans le train qui m’a demandé si j’étais une fille ou un garçon… Je pense que l’âge joue :) Pour la robe, ça devait être à un mariage en effet (j’en ai une que j’aime bien, je mets toujours la même du coup, ça va finir par se voir sur les photos de famille ^^).

      J’ai aussi eu droit à la question sur l’heureux événement : j’ai tendance à prendre dans le ventre, et il suffit que je fasse un repas copieux pour que j’enfle de façon impressionnante… Quand je dis ça, les gens pensent que j’exagère car je suis plutôt mince du reste du corps, mais je choisis soigneusement les vêtements qui cachent le mieux possible mon bidon ! Je comprends que ça fasse mal en tous cas, les gens sont d’un sans gêne quand même…

      J’espère que tu retrouveras vite le corps que tu espères, tu as l’air bien partie pour d’après ce que je vois sur Instagram !

      répondre

      • Amies du ventre rond bonjour! Je me joins au club. Je suis fine de taille (mais pas de hanches) et j’ai le dos particulièrement cambré donc mon ventre ressort facilement et quand je viens de manger c’est pire!
        Au moins une fois par mois on me demande si je suis enceinte.

        répondre

        • je reviens le club des petits bidons aussi! étant hyper cambré ça se voit également!

          Bref, personnellement niveau féminité je suis ce qu’on appelle une fifille. Jusqu’à mes 13 ans on me prenait régulièrement pour un garcon : cheveux courts bouclés, sans formes… bref, quand c’est l’adolescence et que tu vois toutes les filles devenir femme et toi rester un petit mec, c’est frustrant! mais je n’aurais pas du désesperer autant parce que maintenant c’est l’inverse…je suis une ‘vraie’ fille (pleine de hanches, de fesses et de seins), tellement que j’essaye de rester « soft » niveau vêtement pour ne pas exagérer : en général jean et t-shirt, mais je porte très souvent des talons ou des ballerines et je ne sors jamais sans vernis, ni rouge a lèvres. ce n’est pas une féminité exagéré, mais je sens bien que par rapport à certaines filles de mon age, je fais vraiment fifille! Il y a les extremes et les autres. Je pense que c’est d’autant plus dur d’assumer sa féminité quand elle te saute à la figure dans tous les coins!

          répondre

  • Ton article me parle beaucoup ! J’ai les cheveux tout courts comme toi depuis plusieurs années, j’ai toujours eu du mal à me sentir fille, femme. Pourtant, moi, mon décolleté est très bien rempli mais ça ne fait pas tout. Aujourd’hui, je commence à me sentir mieux, à me sentir plus « légitime » dans mon rôle de femme. Des robes, j’en mets beaucoup, mais ma révolution du moment c’est de repasser aux cheveux mi-longs. Ca pousse … touuuut doucement (à voir d’ailleurs si j’aurai la patience !).

    Belle révolution à toi ;-)

    répondre

    • Bon courage pour la repousse : l’entre-deux est toujours compliqué, il ne faut pas hésiter à aller chez le coiffeur de temps en temps pour conserver une coupe et rendre la transition plus facile :)

      répondre

  • Ahlala !
    et moi qui enfonce le clou l’autre jour avec « tu devrais te maquiller plus ».

    Ma féminité ? pour le coup débordante ! et je rêverai d’avoir très peu dans le décolleté, porter un débardeur sans que ce soit senti comme une provocation vulgaire.

    La fille fluette, les cheveux courts, en jeans, converse et débardeur, c’est tout ce que je ne serais jamais. Et ça a l’air si cool !

    répondre

    • Oh mais non ne t’inquiète pas, je ne l’ai pas mal pris :) Je comprends pour le côté provocation : finalement les gens ont toujours quelque chose à redire, soit on ressemble à un garçon, soit on est trop féminine… La meilleure leçon à en tirer, c’est qu’il ne faut pas écouter les autres ^^

      répondre

  • Mademoiselle Wa

    Mais quel canon !!!! J´ai beau avoir un décolleté (très) bien rempli, je t´envie ta petite silhouette fine et cette tenue qui te va à ravir ! Comme quoi… ;)

    répondre

    • Merci beaucoup :) (oui, comme quoi, l’herbe est toujours plus verte ailleurs, pour tout le monde on dirait ^^)

      répondre

  • En jean ou en robe, t’es toujours trop choute !

    répondre

  • J’aurais pu écrire ça il y a 3 ans quand j’ai décidé — après 10 ans de coupes ultra-courtes voire punk — de me laisser pousser les cheveux, pour être une vraie fille, plus douce, plus féminine. Trois ans plus tard et des cheveux au milieu du dos, je me suis rendue compte que ma manière d’être une femme ne passe pas par les cheveux longs (trop trop chiant de faire des nattes et autres coiffures romantiques), ni par les robes (je me sens plus à l’aise en jean slim), ni par les talons, ni par le fait de se maquiller tous les jours (mais j’aime quand même jouer avec le maquillage !), ni par le décolleté (que je ne peux pas plus remplir de toute façon).

    Bref, c’est ailleurs que ça se passe, dans le regard qu’on porte sur soi, et chacune trouve les modalités qui expriment cela. En tout cas moi je te trouve très féminine, que ce soit en robe et talons ou jeans et veja :)

    répondre

    • Je pense que tu as bien raison, tout est question du regard que l’on porte sur soi-même… c’est ça que les gens sentent, finalement !

      répondre

  • Enfouie ici..
    Tu vois moi, j’ai un gros soucis avec le maquillage: j’en mets pratiquement jamais car j’ai l’impression de tricher. C’est vrai, si j’en mets plusieurs jours de suite et que le 4e jour, je ne mets rien, je me sens comme toute fanée alors que c’est la réalité de mon visage (et pourtant, je me mets juste du mascara et un peu de crayon).
    J’adore m’acheter des vêtements mais comme j’ai des kilos en trop de grossesse, j’ai tendance à porter des choses pas très moulantes et je suis petite donc je sais que ce n’est pas une super combinaison mais quand c’est plus moulant, je ne vois que les formes en trop.
    Pas de talon ici et je suis la plupart du temps en jean. Mais comme je suis maîtresse, je me vois mal bosser avec ma petite robe et mes petits talons (mais en vrai, il y’en a qui le font, je crois que c’est moi qui passe mon temps à me poser trop de limites)… c’est simplement que j’aime bien harmoniser les vêtements, quelques accessoires, foulards, mais mon confort prime sur le reste.
    Arf, c’est compliqué mais en tout cas, c’est vrai que comparé à mon entourage, j’ai l’impression de ne pas être une vraie femme non plus, pour une infinité de détails!

    répondre

    • C’est « amusant », car maîtresse d’école, c’est un métier que j’ai toujours imaginé très féminin. Je ne dis pas du tout ça par sexisme, j’ai eu un très bon maître d’école que j’adorais, et il n’y pas de métier réservé aux hommes et d’autres aux femmes (bref), mais l’image de la maîtresse d’école, c’est quand même quelque chose :) J’imaginais aussi que de devenir maman aidait à se sentir plus femme, je vois que ça n’est pas si simple que ça. J’espère qu’on va réussir à faire éclore toute cette féminité qui ne demande qu’à sortir, il faut y croire :)

      répondre

  • Sortir de sa zone de confort n’est jamais simple, mais honnêtement quand je vois tes photos, je trouve que c’est plus que réussi! Tu es très jolie :)

    J’ai souvent tendance à m’habiller de la même manière, d’aller vers le même type de vêtement. Ces derniers temps, j’essaie de nouvelles couleurs, de nouvelles formes. Évidemment il y a des choses qui ne n’iront/ne me plairont pas, mais au moins j’aurais essayé! (et puis les retours sont gratuits chez Asos ^ ^)

    répondre

    • Merci beaucoup :) Les retours gratuits chez Asos, c’est quand même un sacré avantage (mais j’ai toujours tout renvoyé, rien ne me va chez eux, snif). Tu as raison d’essayer en tous cas, ça peut parfois réserver des super surprises !

      répondre

  • Tu as raison, ne laisse pas les gens te faire douter de ta féminité. Chaque femme est différente et dieu merci on a aujourd’hui la liberté de faire de faire nos choix quant à notre apparence extérieure. Je pense qu’une femme est véritablement féminine dès qu’elle se sent bien dans sa peau, peu importe son look. En jean et en robe, cheveux courts ou plus longs, tu es jolie comme tout. Écoute ton mari et ne laisse personne te convaincre du contraire ;)

    répondre

  • Ça te va super bien !
    Comme d’autres l’ont dit, je ne t’ai jamais perçue comme un garçon manqué, tu as des traits si fins !
    Par contre, c’est vrai qu’on pouvait sentir parfois que tu n’étais pas tout à fait à l’aise avec ta féminité.
    Pour plein de raisons, mais surtout une dont j’ai fait une BD, j’ai eu beaucoup de mal à rencontrer la mienne, de féminité. Adolescente, je portais des baggys, des chaussures de skate, des sweats Nirvana… Enfin, jusqu’à ce que je fasse mon stage de fin d’études en fait ! Là je me suis rendue compte qu’on me prenait pour la stagiaire de 3e, j’avais 24 ans je crois, et hop j’ai revu ma garde robe… Et commencé à m’amuser !
    C’est ça pour moi, la féminité : la liberté et s’amuser !
    D’où mon dicton : Have more fun ! On n’en a jamais assez :)
    Hâte de découvrir ta prochaine robe !

    répondre

    • Ah, ne m’en parle pas, ça m’arrive tout le temps dans mes jobs : on me demande pour combien de temps je suis en stage… Euh, c’est-à-dire que non en fait, j’ai bientôt 30 ans ^^

      répondre

  • MademoizelleAD

    Pour moi la féminité ce n’est pas porter des robes, des jupes ou des talons, c’est savoir tirer de soi et de ces atouts un petit quelque chose qui nous rend femme ! Ma morphologie fait que les pantalons ce n’est pas vraiment pour moi, les jupes je ne me sens pas moi, alors pourquoi me forcer ? Pourquoi me forcer à porter des choses qui me feraient me sentir encore moins femme, car je ne serais absolument pas à l’aise. La féminité c’est de se sentir bien dans sa tête et d’assumer ce que l’on porte et un jour on tombe sur la robe ou la jupe qui change tout, car elle, on l’assume, le motif, la coupe, il y a un petit quelque chose qui fait la différence et le changement ce n’est pas de la porter, c’est NOTRE regard, celui que l’on se porte en enfilant cette jupe qui fait TOUTE la différence. Tu es aussi rayonnante et femme Juliette en robe quand jean avec de jolie boots ! Le tout c’est que toi tu te sentes femme

    répondre

  • Vaste sujet du « qu’est ce que la féminité ».
    Je n’aime pas trop le fait que la féminité soit liée à des injonctions sociales (maquillage, robe, talons, etc…) je suis toujours partie du fait qu’être femme n’était pas obligatoirement lié au fait de rentrer dans un moule de ce que la société attend d’une femme.
    Je crois que chacune finit par faire comme elle l’entend. On peut être très féminine en portant un jean, être adepte du no make up et avoir un bonnet A, alors que certaines ne le sont pas du tout même avec du vernis, du maquillage et une jupe. Je crois que c’est plus une question d’attitude que « d’uniforme » :)
    Mais je crois que pas mal de filles qui ont porté les cheveux courts (ce qui fut mon cas pendant 4 ans) ont fini par se poser la question quand les gens te disent « Monsieur » mais après examen, c’est surtout parce qu’en fait les gens ne te regardent pas vraiment, et ne retiennent que les cheveux courts. Et cheveux courts garçon :p (c’est le même problème pour les garçons qui portent les cheveux longs ^^)

    En tout cas cette robe est vraiment jolie, tu as bien de repartir avec, elle te va bien !

    répondre

    • C’est ce que j’essaie de me dire, les gens ne font pas attention et font des raccourcis… Mais quand même, quand ça arrive, ça fait toujours un peu bizarre… !

      répondre

  • Tu as tellement bien fait de prendre cette robe, elle te va à merveille (et je rêve de l’avoir maintenant, grrr). Et tu as également bien fait de sortir de ta zone de confort !
    Je trouve hallucinant qu’on ait pu te comparer avec un garçon, faut vraiment pas être très fute fute je trouve (parce que bon, suffit de voir ton visage pour constater que oui, tu es bien une fille !). Je me retrouve dans ton texte en tout cas. Pendant toute mon adolescence (et quelques année après le bac), j’ai eu du mal à assumer ma féminité. Même mes cheveux longs n’y changeaient rien, je ne m’acceptais pas du tout. J’ai eu un déclic au moment de mon entrée en fac, où j’étais peu crédible aux yeux des employeurs pour trouver un stage (en même temps, j’étais en sarouel/baggy/grosses baskets/etc). Je ne dis pas que la robe fait la féminité, mais elle aide vraiment à s’assumer (mais je dis ça parce que ma morphologie ne colle pas avec les pantalons). Par contre, je ne trouve pas que les jeans, chemises et chaussures plates fassent garçon : tu prends le cas de Christine & the Queens, elle déborde de féminité dans ses costumes et chaussures plates ! :D

    En tout cas, j’ai hâte de voir l’autre robe que tu as commandé !

    répondre

  • LazySunnyGirl

    Oh lala mais elle est magnifique cette tenue (et tu es magnifique dedans !!)
    Cette robe est top et te va super bien, j’aime bcp le collier, ton vernis (et oui tout est dans le détail !) et je suis sûre que j’adore les chaussures aussi mais arf on ne les voit pas assez bien !! ;)

    Moi ce n’est pas tellement la féminité qui me pose question mais plutôt la tentation de s’habiller decontract. J’ai la chance d’avoir un travail qui me laisse pas mal de liberté de ce point de vue.
    J’attaque tjs la rentrée en jean – ballerines – veste, puis j’abandonne les ballerines pour des Converse /Bensimon, et avant que j’ai eu le temps de dire ouf je remplace la veste par un sweat à capuche ! Et je finis donc en juin habillée comme une collégienne ^^ donc j’essaie tous les ans de résister à l’appel du casual sportswear le plus longtemps possible ! Là en ce moment on est en septembre, alors forcément je suis à fond, je mets des bijoux, je ressors les petites blouses, mais le tout est de réussir à tenir sur la durée !
    Le week-end c’est différent, je me laisse vivre et le cas échéant j’aime bien m’apprêter davantage pour un évènement particulier, je trouve ça fun :) c’est plutôt les 5 jours de la semaine où il faut allier confort et élégance qui me posent un challenge !

    Quant à la question de la féminité, je te rejoins tout à fait : il y a 1000 façons d’être féminine. J’y ai repensé en voyant NY Melody, ou Keira Knightley n’est jamais maquillée, toujours habillée avec des pantalons chinos et des pulls amples ou tshirts noirs basiques, avec des derbies et un petit chignon vite fait. Et elle irradie positivement :) Alors certes, ça reste Keira, mais you see my point ! A titre personnel je te trouve très féminine, ta coupe de cheveux te va à ravir et tu choisis tjs de super lipsticks qui me rendent jalouse ^^

    Alors tant pis pour le vieil oncle, vive les jeans, les robes Sézane et Ekyog, les Converse et les escarpins !

    Bises

    répondre

    • J’ai fait exprès de cacher les chaussures, elles ne sont vraiment pas terribles ^^ Elles datent un peu et je ne les mets jamais, c’est un achat d’impulsion que j’ai regretté très vite. Du coup, prochain achat à faire de mon côté : des petites bottines noires à talons !

      Je te comprends tout à fait pour le travail, ça me faisait pareil quand je travaillais dans les jeux vidéo… J’étais entourée de mecs, l’uniforme c’était plutôt jean-baskets, donc peu à peu, je me laissais aller ! Bon courage pour tenir dans la durée, le fait que tu en aies conscience est déjà un point positif :) (et attention aux Veja du coup, héhé)

      répondre

      • LazySunnyGirl

        Ah ah les Veja c’est pour le week-end et les vacances only, promis !! Mais elles sont trop chouettes je suis obligée de craquer :) :)

        répondre

  • Le plus important c’est d’être de soi. ça se sent vraiment quand la personne se déguise et ça perd tout son charme. Moi je te trouve vraiment féminine. Tu n’as besoin de rien d’autre, vraiment. Tu es radieuse avec tes cheveux courts et tes chemises, ça se sent que tu t’es trouvé et c’est ça qui fonctionne !

    répondre

  • Moi, j’ai le crâne rasé et je n’ai pas de mal à me sentir femme que je sois en robe ou en jogging! Ta robe est très jolie!

    répondre

  • Comme beaucoup te l’ont dit dans les commentaires précédenTs, je ne te trouve pas du tout garçon manqué. Au contraire, à travers ce que tu dégages dans les tenues et les photos que tu partages, je trouve que tu as une féminité douce, des traits délicats, et j’adore ton style vestimentaire.
    La robe que tu as acheté te va super bien, tu peux assumer sans problème, c’est une vraie réussite.

    Pour ma part j’ai une morphologie assez différente de la tienne: des rondeurs, des fesses, je suis relativement grande… Sur moi les cheveux courts ne sont pas super flatteurs, donc je porte mes cheveux aux épaules. Et j’apprivoise mon corps au fil des années. Ce qui le met le plus en valeur ? Les robes justement, que je porte hiver comme été. J’aime le vernis, je me maquille tous les jours (mais en essayant de rester naturelle). En revanche j’ai un peu plus de mal avec les talons, plutôt parce que j’ai vite mal aux pieds avec et que j’aime bien le confort du plat ou du talon bas… Et j’ai toujours peur de faire « too much » en robe + talons.

    Au final je porte des vêtements dans lesquels je me sens mise en valeur et à l’aise, plus ou moins féminine selon les jours :).

    répondre

  • Tu es vraiment canon dans cette robe et la couleur te va divinement bien ! La vendeuse a bien géré ;)

    Moi il y a des jours où je suis féminine et d’autres moins et je le vis bien ^^
    En revanche j’ai toujours un peu de mal à être ultra-féminine en présence de ma famille… je crois que je suis toujours une petite fille quand je suis à leurs côtés.

    répondre

    • Je te trouve super féminine tout le temps moi, tu mets hyper souvent des jupes et des talons, et tu assumes :) Pour la famille, oh la la, je partage ce sentiment à 100% !

      répondre

  • Ca doit être mon premier commentaire par ici, mais je me sentais obligée de réagir : cette robe te va super bien ! La couleur et la forme te mettent en valeur, c’est impressionnant !
    Et pour continuer sur l’idée de féminité, je pense que ça passe surtout dans l’attitude, la manière de se tenir, de marcher, de bouger… Très subtil, du coup assez difficile à décrire et à « apprendre » finalement.
    En espérant que ta petite révolution te fasse sentir bien dans ta peau :)

    répondre

  • Tu es tout mimi et tu devrais être fière de ne pas rentrer dans les clichés ! Moi à l’inverse on m’y colle un peu trop et si tu savais ce que ca peut m’épuiser ! ^_^
    Comme Larcenette, je pense que ce ne sont pas les artifices qui font la femme et heureusement pour nous il n’y a pas qu’une forme de féminité !

    répondre

  • C’est fou ce dont on est capable de se persuader soi même. Cette jolie robe te va à ravir, et tu as bien fait de miser sur de la couleur :)

    répondre

  • Marrant, comme d’autres je n’avais pas remarqué que ton style n’était pas féminin. Je trouve que tu as un physique très gracile et pas masculin pour un sou. En terme de féminité, il n’y a rien de plus élégant qu’une coupe courte et un beau rouge à lèvres… moi avec mes longs cheveux (blonds qui plus est) je trouve qu’avec du rouge à lèvre trop soutenu je vire vite un peu poufiasse… ça fait too much. En tout cas cette robe est magnifique, je m’en vais faire un tour du côté d’Ekyog…

    répondre

    • Ah, pourtant, ce que j’envie tes cheveux blonds, je trouve ça si doux et joli ! (même si à moi, ça n’irait pas du tout)

      répondre

  • Si je pensais avoir le visage pour porter aussi bien la coupe courte que toi, je sauterais le pas illico, car paradoxalement, je ne trouve rien de plus féminin qu’une jolie allure androgyne. C’est d’ailleurs souvent le genre de vêtements que j’aime enfiler et qui prédomine dans mes placards. Mais surtout, chez moi, la féminité, je crois qu’elle passe par les mains (les ongles vernis, 363 jours sur 365). Quelqu’un m’a dit un jour : « tu as les mains qui minaudent ». Sur le moment je n’avais pas trop compris, parce que je ne pense pas trop être du genre qui minaude, justement, mais en fait avec le temps, on a eu un peu l’occasion de se regarder, mes mains et moi, et puis je crois que j’ai compris.

    répondre

  • NinaSotteFille

    Justement je te trouve très féminine! Je me demande d’ailleurs comment tu fais pour avec ce côté femme malgré tes cheveux courts et tes jeans! Moi qui ai souvent les cheveux longs, des que ça passe en carré court j’ai l’impression de devoir en rajouter en accessoires et maquillage pour ne pas faire garçon! Bref, tout ça c’est dans la tête … Ce qui est sur c’est que ta robe est canon et toi aussi! ;-)

    répondre

  • Je te trouve très féminine , tu as un style bien à toi et les femmes ne rentrent pas toutes dans le même moule, ce n’est pas pour autant qu’elles ne sont pas féminines.

    Ma féminité, ce sont mes longs cheveux bouclés et mon tatouage sur l’épaule, elle est acquise mais sans cesse elle évolue. Nous sommes des humaines, nous ne sommes pas figées. :)

    Reste toi même, à bas les préjugés et les cases !

    répondre

  • Je ne sait trop comment je suis arrivé sur un tel article

    répondre

  • La robe te va super bien !
    Et pas besoin d’avoir les cheveux longs pour être féminine (et le contraire marche aussi). J’ai moi-même les cheveux longs, et ça ne me rend pas pour autant très féminine ;)

    (par contre j’ai vraiment du mal à croire que l’on puisse te prendre pour un garçon !)

    répondre

  • Tu sais, mon mari est le premier à applaudir les années où soudain, j’ai envie de tout couper, de bien raccourcir mes cheveux. (J’ai tendance à aimer le changement. En ce moment, j’ai les cheveux aux épaules, mais je peux te dire l’inverse dans une semaine ! ; ). A chaque silhouette, à chaque caractère, à chaque humeur sa coupe.

    Surtout, va dans le sens que tu souhaites. D’ailleurs, il me semble bien que c’est ce que tu fais jusqu’ici. Continue. ^^

    Pour ma part, je te trouve adorable tant dans un jean que dans une robe. Et celle-ci, par exemple, est évidemment superbe. Tu l’as bien choisie (au sein d’une marque très sympa, d’ailleurs). Le shooting est très mignon, et qui plus-est, le sourire est là. C’est parfait !

    Bises et belle semaine,
    à bientôt !

    répondre

  • Je ne sais trop comment je suis arrivé sur un tel article mais je vais me risquer à vous faire partager ma vision d’homme. Entièrement d’accord que les photos prises nous démontre un charme féminin et quel charme. Pour ma part, c’est avant tout une harmonie qui doit se dégager. Certaine parlaient de se sentir bien telle qu’elle était et c’est avant tout cela qui se ressent de l’extérieur. Je suis plutôt du genre traditionnel dans ma perception idéalisée de la féminité mais lorsque je croise une femme, cet idéal tombe facilement en fonction de cette harmonie. Je dirais que cheveux long, robe, … Etc c’est plus facile après si vos désirs sont tout autre rien ne vous empêche de tenter, d’expérimenter. J’ai testé les cheveux longs (le oh la fille est bien sûr arrivé), j’ai aimé cette coupe mais en terme d’harmonie, j’ai plus de succès avec une coupe plus classique pour un garçon. Je ne sais si ce commentaire aura servi mais bon, j’avais envie d’apporter ma pierre à l’édifice de cette discussion

    répondre

  • Personnellement j’ai toujours rêvé d’avoir les cheveux courts comme toi, mais bon je trouve que ça ne va pas a tout les visages. Je trouve que cette coupe te va très bien, au contraire il te rend assez féminine. Et puis il y a pleins de superbes actrices qui ont eu les cheveux courts comme Audrey Hepburn ou Jean Serberg.

    J’ai une mère qui elle est très très féminine (toujours très maquillé, jupe, décolleté, chaussures talons et plaisant a la plus part des hommes). Il y a eu un moment où je me sentais moche, minuscule et invisible par rapport a elle. Puis je me suis dis, que tant qu’a être différente, au moins l’être en étant heureuse et surtout en mettant en valeur celle que j’étais. Je ne mets pas souvent de robe, de talons mais j’aime bien mettre de temps à autres un rouge a lèvres, un bijou. Et puis, même si je ne suis pas une fille avec beaucoup de forme, j’aime porter ce qui me plait et me mettre en valeur parfois juste avec un chapeau.
    C’est pas grand chose mais ca me permet de me sentir bien et surtout aussi de m’accepter.

    répondre

  • Et bah robe ou pas t’es toute jolie. Et je comprends bien ton souci puisque j’ai demandé à avoir des boucles d’oreille quand j’avais 7 ans car TOUT LE MONDE me prenait pour in garçon. … Les cheveux courts (et les joggings) n’aidaient sans doute pas ! :D Joli look qui te va à ravir en tout cas :)

    répondre

  • Ah la féminité, vaste sujet ;) Et la longueur des cheveux n’y est pas pour grand chose en général…
    Je pense que c’est plus une attitude…et ça m’arrange bien ! ;)
    En effet, je ne me maquille quasiment jamais (pas l’temps pas l’temps !) (sauf les ongles bien sûr… cherche pas la logique) et je suis souvent en jean/baskets… Mais y’a des fois où ça me prends et je mets une robe et des talons, faut pas demander pourquoi… ;)
    Cela dit, je te trouve hyper féminine, encore plus avec ta robe qui est parfaite ! =) Excellent choix ! Et très beau vernis ;)

    répondre

  • Bah écoute, depuis que je te suis, soit longtemps, je t’ai toujours trouvé très féminine.
    Pour mon homme, une femme aux cheveux courts comme toi, c’est très féminin et beau. Manque de chance pour lui, après avoir eu les cheveux courts pendant 5 ans, je les ai désormais longs.

    répondre

  • Je trouve ce type d’article très sympa, car c’est le genre de sujet qu’on ne prend pas vraiment le temps d’aborder…

    Personnellement, je ne me suis jamais posé aucune question du genre en parcourant ton blog, au contraire, j’ai souvent remarqué le vernis à ongles, le rouge à lèvres que tu portes, le sourire, le regard… Mais je ne me suis jamais interrogée sur une de tes tenues ou sur ta coupe de cheveux.

    Pour ma part, je suis grande et très fine, donc un peu androgyne. Je ne me suis jamais vraiment posé de question sur ma féminité… A y réfléchir, je l’a trouve plutôt dans mon port de tête, dans mes yeux maquillés, dans des détails vestimentaires,…

    Mais il faut vraiment sortir de ce dictat de la féminité : une femme n’est pas une femme parce qu’elle a de la poitrine, les cheveux longs et qu’elle porte des talons, c’est tellement ridicule quand on y pense !
    Est-ce qu’on se pose autant la question de savoir ce qu’est la « masculinité » ? Est-ce que le hommes subissent autant cette « pression » ?

    répondre

    • A mon avis, quelque part, les hommes aussi ont une certaine pression. Il y a beaucoup de clichés sur ce que doit être un mec, un « vrai » : fort, musclé, viril… J’imagine que comme pour nous, parfois, ça doit être lourd à porter.

      répondre

  • (et je trouve qu’une jolie nuque dégagée comme la tienne, c’est très féminin :-) !!!)

    répondre

  • La féminité, pour chacune d’entre nous, évolue avec le temps. A 20 ans je portais des mini-jupes, mais rarement de maquillage (trop contraignant) et jamais de talons (trop « madame »). Je crois que d’une certaine façon, je ne me sentais pas « légitime » pour afficher tous les signes ostentatoires de féminité.
    Et puis un jour (après la naissance de mon deuxième enfant, j’avais 32 ans) j’ai réalisé que personne d’autre que moi ne me donnerait cette légitimité ! Alors j’ai foncé: j’ai commencé par mettre du vernis rouge sur les ongles de mes mains (il y a 10 ans, il n’y avait que les « dames » pour le faire), puis progressivement je me suis mise au maquillage et aux talons avec un plaisir jubilatoire. Aujourd’hui j’ai quarante-deux ans et je ne me refuse plus rien en terme de féminité, j’assume tout (mais pas toujours en même temps, hein!), et du coup même le dimanche je n’ai plus envie de traîner négligée: même si ma tenue est plus cool, j’aime bien qu’elle ait toujours une petite touche girly.
    Quant à toi, dans ta robe Ekyog, tu es juste gorgeous ;-)

    répondre

  • Je suis d’accord avec toi pour dire que la féminité n’est pas de rentrer dans un « moule » préconçu : les robes, les chaussures à talons, le maquillage, la poitrine…
    Je mesure 1m73 et je ne remplis pas (du tout) les critères de la femme fatale. Je n’ai jamais été la fille qui se met les gambettes à l’air et tu portes des 10cm de manière naturelle.
    J’ai longtemps eu du mal à oser me mettre en avant, mais j’arrive peu à peu à me créer ma féminité. J’ose les décolletés plongeants (il n’y a qu’aux petites poitrines que ça va d’ailleurs, yay!), le rouge à lèvres rouge en soirée, et j’ai trouvé mon alternatif à la robe traditionnelle : les combi-shorts!

    De toute façon, l’essentiel est de se plaire, car tu auras beau avoir les cheveux longs, de gros bonnets et une robe, si tu n’es pas bien dans ta peau, tu ne seras jamais féminine!
    Et je trouve que ta coiffure te va vraiment bien, et depuis que j’ai commencé à te lire, je t’ai toujours trouvé très féminine sur les photos – comme quoi, on s’auto-juge souvent mal ;)

    PS : EKYOG… Leur nouvelle collection est à se damner! Je ne peux plus me passer de mon gilet oversize acheté l’hiver dernier!

    répondre

    • C’est vrai qu’il faut transformer ses éventuels complexes en atout (les décolletés quand on a des petits seins par exemple) plutôt que de les cacher :) Pour Ekyog, j’ai vu plein de belles choses, je sens que je vais y retourner (enfin pas tout de suite, je vais attendre que le porte-monnaie se renfloue ^^).

      répondre

  • Les cheveux courts perso je trouve ca très sexy… Mais a priori ce n’est pas un atout feminité surtout ici aux USA ou tu n’es pas une vraie fille si tu n’as pas un brushing parfait et des talons de 12 et le robe moulante ras les fesses. Je suis a mille lieux de la panoplie avec mes cheveux courts, mes jeans et mes baskets ! Du coup les americains pensent direct que je suis gay !!! Et bien je prefere ca a la sensation de me sentir deguisée… :)

    répondre

  • Jean, robe, jupe ou pull tout le monde a une définition différente de la féminité et c’est avant tout de savoir comment on la définit -gros doute sur mon orthographe là-. Et sortir de sa zone de confort c’est loin d’être facile alors j’applaudis ton bel article et ta jolie robe :)

    répondre

  • Bonjour, je ne commente pas souvent ici mais ton article m’y oblige un peu ! figures toi que la première fois que je suis venue sur ton blog, je me suis dis « voilà une fille qui est très féminine même avec des cheveux courts » donc avec ou sans robe, crois moi tu es féminine :)

    répondre

  • Moi c’est enfoui ! Mais l’envie de changer est là ! Depuis que j habite sur Paris, c est pire, je trouve que les gens sont tellement peu exuberants qu il est difficile de s habiller comme on veut.
    Pareil je ne suis pas a l aise en jube robe etc. Je me sens meme godiche avec tout ca, surtout avec des chaussures qui font du bruits et me sens parcontre feminine en jean, avec un t shirt qui decouvre une epaule par exemple.
    Alors parfois j achete un truc de fille mais je le mets seulement chez moi ;-)
    Mais la revolution a commence par le maquillage, par un rouge à levre, un sac a main. On y va doucement, mais surement.

    ( et j’ai 33 ans pour info… em em )

    Charlotte Gainsbourg aussi se trouve tâche en robe et ne porte que des jeans! En lisant ca je me suis dit  » mais ouai les robes ca ne me ressemble pas non plus en fait, pourquoi je me prends la tete avec ma feminité »

    répondre

    • Ah ça c’est vrai qu’à Paris, on a tous le même uniforme ! Je me suis sentie beaucoup mieux pendant notre week-end à Londres, où on a l’impression que chacun s’habille comme il veut et que tout le monde s’en fiche !

      répondre

      • une amie y vit et la bas elle se permet robe talons qu elle ne porterait jamais en France! Ca doit etre liberateur. Personnellement les garcons qui regardait sous les jupes quand on etait enfant et les gars qui te traitent de p**** quand tu en portes une ( et je parle de jupe normale) , ca n aide pas…
        Alors quand je vois aujourdhui des nanas porter des minis shorts ou des jupes tres courtes, autant d un cote je trouve que c est un peu abusé mais je trouve egalement qu elles ont raison de se sentir libre.
        La seule fois ou j ai porté une jupe courte au lycee c est quand il a fait 35 degres..

        répondre

  • Lorsque j’étais enfant, j’ai attrapé des poux à l’école… Jusque là, rien de méchant, sauf jusqu’au jour ou ma mère m’a fait couper les cheveux courts sans me demander mon avis…

    J’avais droit à être la risée de ma classe, parce que j’avais un visage d’enfant, et ni féminin, ni masculin… Je me rappellerais aussi toute ma vie, le jour où je suis allée chez la buraliste et qu’elle m’a demandé « Il vous faut quoi jeune homme » (les tenues que me faisaient porter ma mère ne m’aidaient pas du tout … jeans, tennis à scratch et t shirt…) Je lui ai tout bonnement répondu « Hé Madame, t’as des lunettes, tu vois pas que j’suis une fille? »…

    N’ayant jamais eu les cheveux super longs, je me bats aujourd’hui pour les laisser pousser, même si ceux-ci tombent pas mal. Une question de choix peut être?

    Pourtant, c’est si joli une fille avec les cheveux courts, tu le portes si bien. Pourquoi des gens osent ils encore s’y méprendre? C’est vexant et blessant à la fois. Moi aussi je ne suis pas ultra féminine. Je portes des robes depuis deux ans, et je me vernis les ongles uniquement quand je suis bien dans ma peau ^^
    Bises

    répondre

  • C’est amusant, j’ai d’abord vu les images et ça ne m’est pas tellement apparu comme une rupture dans ton style, entre la forme blousante du haut et les petits motifs du bas… C’est en te lisant que j’ai compris que tu ne mettais pas de robe…

    Je crois que la féminité est souvent problématique. Malgré mes longs cheveux, mon goût pour la couture et le nombre de jolies robes que renferment mes placards, j’ai davantage le sentiment d’être un brouillon de fille qu’une femme : je ne sais pas tellement me maquiller, même pas me faire un brushing et serais incapable de vernir mes ongles même pour sauver ma vie…

    Mais franchement, dès qu’il ne s’agit pas de mon épanouissement personnel (je tire plaisir de mes robes et apprécierais sûrement d’avoir de beaux ongles vernis), les « critères de la femme », on s’en fiche, non? Qui est-ce qui les dicte? Je crois que c’est bien plus ta propre définition qui compte, et que c’est OK si elle évolue (ou pas) avec le temps. Perso, j’aimerais surtout être une grande personne parfaitement élégante, drôle, calme et accomplie ; je crois que ça dit davantage comment je me vois en ce moment ^^

    répondre

  • T’es belle aussi comme ça ! Et tu as des jambes magnifiques (et immenses^^) !
    Ma féminité.. Je la vis de mieux en mieux. J’ai 25 ans, c’est encore assez « frais ».. J’ai commencé par acheter des robes, que je trouvais belles, en me disant qu’un jour.. Et puis, je ne les ai pas portées pendant des mois/années. Puis juste pour l’appart, ou les repas de famille, ou voir mes parents vite fait le dimanche.. Et un jour, bêtement, pas de jean propre (^^), « obligée » d’aller voir une copine, donc robe. Et petit à petit, je m’y suis mise, d’abord accompagnée (genre tout le monde me regarde, j’ai besoin d’un(e) allié(e)^^), puis toute seule ! Bon, ça ne résume pas ma féminité, mais c’est comme ça que je l’ai approchée. Ça, et les chaussures à talons – j’ai deux paires, que j’adore et que du coup e mets de plus en plus :) Le maquillage : discret, juste les yeux, et un baume coloré pour les lèvres les jours de oufitude ;)
    Petit à petit ;) Etape d’après : accepter les compliments sur ma féminité ;)
    Bisous !

    répondre

    • Ouh la, immenses je ne pense pas, je suis toute petite (1m56) ^^ Mais tant mieux si ça donne cette impression, héhé !

      répondre

  • elle te va très bien cette robe !

    répondre

  • Même commentaire que La Greluche (coucou !) : j’ai eu les cheveux très courts aussi, et j’ai compensé en appuyant côté accessoires féminins. Pas parce que je n’avais pas envie qu’on me donne du monsieur (ça ne m’est jamais arrivé). Mais parce que j’aime être féminine.

    Pour en revenir à toi (quand même !), je te l’ai dit en juin: tu es ravissante, en robe. (Et en pantalons aussi.. tu noteras !) Je n’ai pas trouvé que tu étais déguisée, du tout.

    L’essentiel est de se sentir bien dans ses baskets : au fond, tu t’habilles pour toi, pas pour les autres !

    répondre

    • En écrivant l’article, j’ai pensé à ce que tu m’avais dit en juin, et au fait que je n’avais pas su trop quoi répondre car je me sentais tellement peu « moi » dans cette robe ! (mais ça m’avait fait plaisir, je dois l’avouer)

      répondre

  • Je pense que la féminité ne dépend absolument pas des vêtements, accessoires, du maquillage, des cheveux… J’ai tendance à trouver parfois bien plus féminines des filles aux coupes courtes comme toi, et/ou ayant un look un peu garçonne. Des filles naturelles, aux cheveux longs sans coupe particulière et aux yeux nus sont également parfois les plus féminines ! Tout est question de confiance en soi, et justement de la capacité à faire abstraction du regard des autres au départ… parce que, si on se sent bien comme on est, alors les autres aussi finissent toujours par changer d’avis !
    Je te trouve très féminine en tous cas :) quant à moi… je ne me pose pas tellement la question. Il m’arrive de me sentir féminine en pantalon à pince/haut un peu formel comme en robe de soirée décolletée… tout dépend du moment !

    répondre

  • Oh je suis surprise de t’entendre douter de ta féminité car pour la petite histoire c’est en lisant sur ton blog ton adoration pour la marque princesse tam tam que j’ai osé franchir la porte d’un de leur magasin et depuis je suis une cliente ravie et fidèle de cette enseigne! Avant je n’osais pas, j’avais peur des vendeuses et je préférais acheter en grande surface mes sous-vêtements, je ne me sentais pas légitime dans les « vrais » magasins de lingerie. Maintenant je suis demandeuse des conseils des vendeuses et je suis fan de mes sous-vêtements trop beaux! Et quand je les porte, même si les gens ne les voient pas c’est vrai que je me sens plus féminine!

    Et il y a quelques années je portais plutôt des vêtements unisexes et peu de maquillage mais je ne sais pas pourquoi depuis quelques temps je prends goût au maquillage, aux robes, aux talons… Je grandis (ou vieillis^^), les compliments de mon amoureux qui aime quand je porte des petites robes et mon métier plutôt masculin ou je suis souvent en tenue de chantier sont peut-être à l’origine de cette évolution vers plus de féminité affichée…

    En tout cas, tu es ravissante avec cette robe!

    répondre

    • Oh, je suis contente, c’est une marque tellement chouette je trouve ! Je ne saurais pas tellement expliquer pourquoi j’y suis autant attachée, mais peut-être justement parce que leurs sous-vêtements m’ont accompagnée depuis toujours sur le long chemin de la féminité ;) Du coup, je vois mon évolution aussi de ce côté là : je ne suis plus attirée par les mêmes modèles qu’avant, j’ose de plus en plus la dentelle et j’abandonne un peu à la fois les imprimés… Je pense que la lingerie nous apprend beaucoup de choses sur nous-même en fait !

      répondre

  • Tu es vraiment resplendissante ! Merci d’avoir partagé cet article avec nous, tes doutes et tes joies. C’est chouette de pouvoir lire un blog avec quelqu’un de nature qui écrit. Personnellement, je le lis régulièrement car je me trouve des points communs dans ce que tu peux exprimer et partager et que j’aime ta philosophie de vie et en aucun cas pour te juger ! Reste vraiment comme tu es (mais avec + de robes dans ton armoire du coup ! ).

    répondre

  • Que tu es jolie ! Ce look te vas à merveille! Continues sur ta lancée sans te dénigrer!
     » Fais ce qu’il te plait » a ce qu’on dit ;-)

    répondre

  • Je n’avais jamais remarqué non plus que tu avais un style spécialement garçon manqué. En revanche je trouve que la couleur de la robe te va particulièrement bien

    répondre

  • Tout d’abord cette robe est superbe et te va très bien. J’ai les cheveux courts aussi et je les ai eu très courts (un peu plus court que toi ^^) et au début ça m’amusait que les gens hésitent au premier abord fille ou garçon… j’en jouais, j’avoue. mais je me suis vite sentie mal a l’aise, en plus mon mec du moment m’as larguée qlq semaines après que je me coupe tout court les cheveux, ça m’a pas aidé. J’ai donc laissé repoussé un peu. J’ai donc toujours les cheveux courts mais un peu moins. Au fur a mesure que mes cheveux ont repoussé, j’ai recommencer à m’habiller comme une fille (je le réalise seulement en écrivant ce commentaire). Et là je suis en train de les laisser repousser pour les avoir longs et je me demande tjs si c’est par pression sociale ou parce que je le veux vraiment. Mon amoureux il s’en fiche que je sois en jean ou en jupe, il me dit toujours que je suis jolie :). Mais j’ai toujours du mal avec le terme de féminité, parfois je me maquille, je mets des jupes mais je n’aime pas dire que je suis une femme, je suis une fille c’est différent (mais là je crois que c’est plus mon coté enfant qui veut pas grandir et on s’eloigne du sujet).

    Bref, je te trouve très jolie féminine que tu portes une robe ou un pantalon, mais ça m’a fait plaisir de lire cet article qui me fait me sentir moins seule :)

    répondre

    • C’est sur que la rupture amoureuse n’aide pas à avoir confiance en soi, en sa féminité, je te comprends. Mais tu as l’air d’avoir retrouvé un chouette amoureux :) Pour la distinction fille / femme, ouh la la, j’aurais pu écrire cette phrase !

      répondre

  • Tu me prêtes ta robe STP ??

    répondre

  • La féminité : un sujet qui fait réagir!
    Je trouve ça courageux de se livrer comme ça sur un sujet qui comme tu le dis, est assez sensible pour toi.
    Moi j’ai toujours trouvé que les filles qui avaient les cheveux courts comme toi, étaient surement suffisamment sûre d’elle même et de leur féminité pour oser sauter le pas en se faisant couper les cheveux. En tout cas moi c’est l’image que ça me donne : celle de filles qui assument leur féminité sans pour autant avoir besoin de l’exacerber à outrance en usant d’artifices. Comme quoi l’image qu’on a de nous même et celle que l’on renvoie aux autres peut être très différente tu vois ;)

    répondre

  • Je ne t’ai jamais trouvée « garçon manqué », au contraire! Je trouve que tu rayonnes de féminité et que tu es magnifique, même en short, t-shirt avec ton skate!
    La féminité, c’est bien plus qu’une robe et des talons, heureusement ^^ C’est sans doute cette douceur dans ton visage, ton sourire, ta frimousse à la Hepburn et plein d’autres choses…

    Bécots Juliette, et n’hésite jamais à porter ce qui te chante, quand ça te chante :)

    (Moi pour ma part, je vis presque exclusivement dans ma salopette depuis des semaines… et qu’est-ce que j’y suis bien!! :D )

    répondre

  • Comme tu es jolie! Vraiment! D’ailleurs je vais même te dire un secret mais chhhhuuuuuut. Avec mon mari nous hésitions sur le prénom de notre fille et comme je suis ton blog je lui ai dit les J. sont jolies, vives et intelligentes et notre fille s’appelle J. Bref tu es une belle femme et cette robe te va très bien.
    Je n’assume plus du tout mes formes trop généreuses ni mes cheveux… J’espère rééduquer mon regard…

    répondre

  • Elle te va a merveille cette robe, je vais aller voir le site d’Ekyog.
    Cette question de féminité ne m’est jamais venue à l’esprit sur ton blog, tellement je te trouve bien dans tes baskets et à l’aise avec toi meme. J’adore ton article et tous les commentaires, ça permet de voir à quel point on est toutes différentes. Moi et la féminité, c’est pas quelque chose d’innée , j’ai toujours été très jean/basket depuis le collège et j’ai finalement eu le plus de « critique » de la part de ma famille, ma mère entre autres. Je ne me maquille casiment jamais et je suis toujours un peu « enfant » dans ma tete (dessin animé tout ça…) et je pense que ma mère aurai voulu autre chose, j’ai eu du mal avec ca et maintenant je fais comme je veux, la plupart du temps jean /basket toujours et sinon jupe/robe…ça dépend de l’humeur et du jour. Et maintenant je me sens plutot bien dans mon corps et mon esprit et je dis Merde aux autres :D

    répondre

  • Pfiou beaucoup de commentaires par ici :)

    Donc juste un petit mot pour te dire que ça te va très bien et que les couleurs proposées par la vendeuse te vont à merveille. Tu as bien fait de te laisser tenter :)

    Sinon, tu es très belle en jean également ^^

    répondre

  • La féminité ? mais en fait en te regardant je me dis que c’est hyper subjectif car moi je te trouve très féminine. Tu es menu, presque tout en sucre, tu as de magnifiques yeux et un très joli sourire (euh, je t’assure ce n’est pas une déclaration hein…;-) Alors je me dis, mais comment peut-on te prendre pour un garçon ?

    Les coupes courtes moi je trouve ça super féminin et super sexy…parfois. Je dis parfois, car pour moi je ne pense pas que ça m’aille.

    Moi j’ai les cheveux frisés, qui très très très longtemps ont été le vrai complexe de ma vie.
    A les raidir toujours, je ne me suis presque pas reconnue lorsque j’ai décidé de les porter au naturel (après une séparation)Et puis j’ai décidé que ce serait mon côté hyper féminin, voire même le côté féminin avec un certain caractère

    Je me suis toujours maquillée mais maintenant c’est plus en transparence, pour cacher les imperfections, c’est tout, avec toujours un peu de rouge à lèvre. Quant au parfum, idem…mais avec l’âge sûrement il change. J’aime toujours le côté fruité et pourtant je vais plus facilement maintentant vers des parfums plus fort, que je mets très légèrement.

    Les accessoires ? c’est peut être ça qui fait que…car j’ai toujours porté des bijoux petits ou plus voyant . Et puis j’aime les sacs, les foulards, les écharpes, que je porte un peu nonchalament, mais je me dis que ça donne un petit style

    Les vêtements ? lorsque j’étais petite et même ado, voire jeune adulte, j’étais garçon manqué, les jeans troués, les baskets, les sac US…C’était pour moi. Je cachais mes « non formes » et il était hors de question que je me mette en jupe …petit à petit je suis passée de l’autre côté de la force…la mienne, j’ai assumé mes « non forme », j’ai mis des jupes des robes, des chemisiers, des pulls, parfois des tâlons (parfois…très peu de parfois!!)…et en fait même en faisant tout ça…ben je continue à me sentir… »Moi », et je crois que c’est le principal non ?

    En tous les cas, je peux t’assurer que tu es vraiment jolie comme femme et qu’il n’y a vraiment pas à te sentir complexée de quoique se soit…et puis surtout Gaëtan te le dit, alors si lui le dit…

    ps : elle est très jolie cette robe. je vais faire un tour sur le site.

    répondre

  • Elle te va très bien, tu es superbe dans cette jupe. Je me doute le grand saut que tu as dû faire pour t’aider à tenter et c’est très réussi :) ma féminité est acquise, elle date de mes 30 ans on va dire. Quand j’ai commencé à réaliser que mon corps d’anorexique était aussi autre chose que juste çà, en gros. Il m’a fallu beaucoup de temps et beaucoup d’encouragements aussi pour me convaincre que j’étais mimi avec une jupe. Je n’ai pas un grand décolleté alors je triche un peu avec mes soutiens gorge :p et l’image que me renvoie le miroir ne me paraît plus aussi étrangère qu’elle a pu l’être durant toutes ces années où je mettais des jupes ou shorts en été, mais le reste de l’année j’étais en jeans. Bravo pour la sortie de zone de confort, je sais à quel point elle est dure à franchir et tu peux en être fière :) gs bisous ma belle (un peu de mal à imaginer qu’on puisse te prendre pour un homme tout de même :-s)

    répondre

  • Pour moi la féminité à été inné certainement dû à ma maman qui ce fesait toujours très belle mour aucune raison en particulier

    Par contre à force de vouloir être très féminine j’en ai fait un peu trop à une certaine période de ma vie ( trop de complexes le maquillage et autre était un camouflage ), puis il y a eu la rencontre de ma vie : mon mari et père de notre bébé
    Grâce à lui j’ai enlevé tout le surplus de maquillage de talon trop haut etc…

    La féminité finalement c’est complexe mais une chose et sur et évidente à mes yeux tu n’as pas besoin d’une robe je te trouve très féminine ( cette jolie robe te vas a merveille et je l’adore )

    La féminité peut être inné mais pas forcément bien utilisé

    répondre

  • Merci pour cet article!
    Je trouve que cette robe te va à ravir.
    Effectivement, gamine, ou ado, on me disait toujours « ah ben tu t’es enfin habillée en fille! »… Je crois que c’est à peu près depuis cette époque que j’ai décidé de laisser tomber les robes et consorts. Et puis je déteste mes jambes. Je compense (un peu pas tout le temps) avec un décolleté vu que je suis toujours en pantalon. Et encore, depuis quelques mois je suis souvent en sweat-shirt/t-shirt classique…

    J’ai la chance (?) d’avoir un mec qui me trouve bien comme je suis, cheveux propres ou non, robe ou non, rasée ou non. Et puis dans l’absolu je n’ai plus tellement de problème avec moi-même, du coup, je m’en fiche un peu…

    Belle journée !

    répondre

    • Ah oui on me l’a déjà faite celle là aussi : « ah enfin tu te transformes en fille » quand je mettais du maquillage par exemple ! En tous cas, c’est beau de voir que l’amour se fiche de tout ça :)

      répondre

  • Vaste débat qu’est la féminité. Si cela peut te rassurer : j’ai les formes (trop?) d’une femme mais pas la taille (format bonhomme de 1m80) pourtant je doute (plutôt doutais) aussi beaucoup. J’avais besoin de make up de robes et d’accessoires pour me convaincre moi même. Aujourd’hui je me sens plus libre plus moi et même en jeans sans artifice (et avec cheveux courts) je me sens sexy et femme. Je crois que tout est dans notre tête car tu représente bien le modèle de la femme des années 2000 Kate Moss et moi celle des années 50 Betty page ;) au final chacun sont style non? Je fini quand même en te disant que ces couleurs sont sublimes sur toi et avec robe ou sans robe tu restes ma petite fée trop féminine (elle est pas sexy clochette??)

    répondre

    • Je ne t’ai jamais trouvée trop grande, je ne me suis même jamais fait la remarque. Comme d’autres l’ont dit en commentaires, c’est fou ce qu’on peut avoir comme image parfois biaisée, comme fixation que personne d’autre ne remarque… Donc je te rassure, pour moi tu n’as pas du tout un « format bonhomme » ^^

      Ahah, Kate Moss, ok ça me va comme comparaison ;)

      répondre

  • La robe est très jolie et elle te va très bien ! Comme toi, je pense que la féminité peut s’exprimer de très nombreuses manières… Un sourire, une attitude, la finesse de la peau…de petites choses bien plus émouvantes parfois qu’un décolleté plongeant! Sans doute que l’on met chacune du temps à trouver notre propre féminité, celle qui ne correspond pas forcément aux critères imposés… Je trouve par exemple que les cheveux courts bien portés révèlent davantage un visage féminin qu’une coupe un peu trop lisse. Tu portes très bien cette coupe car tu as de beaux traits fins et un beau port de tête .
    Pour ma part, grande et sans trop de « formes », j’ai longtemps porté l’uniforme jean/basket… Progressivement, j’ai ajouté quelques détails plus féminins, mais il faut que cela me « corresponde » quand même sinon je me sens déguisée comme tu dis. J’arrive même à porter parfois un peu de talons (compensés hein, ne nous emballons pas!).

    répondre

  • Je n’ai pas lu tous les commentaires, donc peut etre que qqn t’a déjà dit la même chose, mais une jolie paire de boucles d’oreilles, fines, délicates, et surtout qui te plaisent (dans l’esprit du collier que tu portes par exemple) ça aide à se sentir féminine sans tout changer pour autant.
    C’est bête mais je n’aurais jamais pensé qu’on pouvait te prendre pour un garçon, pour moi tu es tout à fait féminine! Pour moi, il faut bcp de féminité pour porter les cheveux courts justement, et je trouve que ça te va très bien

    répondre

    • J’ai eu une époque où je portais tout le temps des boucles d’oreille, mais je trouve qu’avec mes grandes lunettes ça fait vraiment trop chargé au niveau du visage. J’ai quand même mis une jolie paire dans ma wishlist d’anniversaire, au pire j’ai des lentilles qui attendent sagement dans un tiroir ;)

      répondre

  • Personnellement j’ai jamais trouvé que tu manquais de féminité. Alors oui, tu portes pas de robe ou de jupe tous les jours, mais bon, qu’est-ce que ça change ? J’ai toujours pensé qu’il y a autant de façons d’être femme qu’il y a de femmes sur Terre. Idem pour les hommes. Toi tu as ta façon, et elle te va très bien selon moi, parce que tu es toi.
    Et puis quand je te taquine avec tes cheveux courts en t’appelant p’tit garçon, c’est pour plaisanter évidemment, je n’en pense pas un mot :).
    Donc voilà, moi j’aime bien ta féminité comme elle est, parce qu’elle est à toi, c’est la tienne, et je me suis jamais dit que tu faisais garçon manqué ou quoique ce soit. J’ai une amie qui fait garçon manqué (elle le sait, elle le reconnait et elle l’assume), et elle est pas du tout comparable à toi, ma belle-soeur la blasée d’la life <3.

    répondre

  • Je te trouve vraiment très belle sur ces photos et cette robe te va merveilleusement bien ! Je te trouvais déjà belle avant que tu n’oses porter une robe ;)
    Pour ma part, je suis grosse. Pas ronde, pas en forme, juste grosse. Lol et j’ai beaucoup de mal à l’assumer et par conséquent à assumer ma féminité. De plus j’ai des soucis de santé qui en découle et ça me mine le moral. C’est un peu un cercle vicieux et j’aimerais bien pouvoir enfin me trouver et m’accepter que ce soit en jean ou en robe ;)

    Bises. Je te souhaite une belle journée <3

    répondre

    • Je comprends pour le cercle vicieux et je te souhaite de réussir à te trouver et t’accepter ! En tous cas, tu me sembles très féminine et tu as un joli visage si j’en crois ton compte Instagram :)

      répondre

  • Cet article me parle énormément. J’ai d’ailleurs du mal à dire que je suis une femme, pour moi je suis une fille. Si je sors en robe, apprêtée et maquillée je me sens toujours un peu déguisée. Le rouge à lèvre et les talons c’est NON WAY. Je pense que je me freine sur beaucoup de choses du coup mais c’est décidé, je vais essayer d’apprendre à m’aimer et à être bien dans mes baskets cette année :)
    J’ai eu les cheveux très courts comme les tiens et bizarrement au début je me suis sentie très féminine, la nuque dégagée y fait beaucoup. Depuis 1 an je les fais pousser et je me préfère maintenant comme ça. Mais ce qui est bien avec les cheveux c’est qu’on peut changer souvent !

    Ta robe est très jolie et toi aussi <3

    répondre

    • Tu trouves qu’on peut changer souvent de cheveux toi ? Oh la la, j’ai la hantise folle du jour où je voudrais les laisser repousser, je me vois déjà avec la nuque baveuse, la belle coupe mulet ^^ Si ça se trouve, je dramatise, je m’en fais une montagne pour rien !

      répondre

  • bernard Céline

    Elle ta va parfaitement, très bon choix !

    Ton petit mari a du te faire plein de compliments :)

    Céline

    répondre

  • J’avoue que je n’ai jamais eu ce « problème » dans le sens où j’étais un peu élevée comme la petite fille modèle (la robe les collants, les cheveux lisses, la barrette, bref… peu d’erreur possible) et qu’en grandissant le décolleté a débordé façon « pouffy » assez vite (c’est même plutôt mentalement aussi que j’ai été débordée par tant de choses, parce que je voulais rester « petite »). Ce qui est assez marrant c’est que mes influences vestimentaires et préférences physiques venaient d’un homme mais que je féminisais tout ça et finalement ce qui était « sexy » à l’époque est devenu vulgos à notre époque qui privilégie plutôt la mode nude et naturelle et d’ailleurs tu resplendis dans ce style, moi je te trouve très jolie et je ne trouve pas que tu fasses garçon du tout.

    répondre

  • J’adore vraiment ta tenue! Tu es magnifique! Après, au sujet de la féminité, je ne sais pas trop quoi dire dans la mesure où pour moi, ce n’est pas un but à atteindre. Ce qui est féminin, ce qui est masculin… c’est la société qui divise tout pour chaque sexe. C’est pas à la société de nous dire quoi faire. Si on est biologiquement né femme, rien ne nous force à piocher nos actions, nos vêtements, nos centres d’intérêts uniquement parmi les labels « féminin ». On peut adorer le rugby et adorer porter des robes et des cheveux longs. On peut aimer la danse classique et ne pas du tout s’intéresser à la mode… Il faut juste faire ce qu’on veut, ce qu’on aime je pense. Pourquoi vouloir être féminine à tout prix? Juste parce qu’on est biologiquement une femme? mouais, on est au 21° siècle, on peut faire ce qu’on veut!

    répondre

    • Ah mais je suis 100% d’accord avec toi ! Chacun fait ce qu’il veut tant qu’il se sent en harmonie avec lui-même :) La question ici est plutôt par rapport à moi (oui bon c’est un peu égocentrique je l’admets ^^), à la difficulté que j’ai à faire coïncider la façon dont je me perçois, ce que je suis vraiment, ce que je dégage et ce que j’aimerais, dans l’idéal, être. Et ça n’est pas simple tous les jours ;)

      répondre

  • Très belle tenue, j’adore le bordeaux ! L’association est drôlement réussie !

    Estelle

    répondre

  • Je viens de découvrir ton blog et cet article me donne envie de réagir.
    Je pense rentrer un peu plus dans les critères « clichés » de le féminité que toi: j’ai les cheveux plus longs, des formes plus prononcées et je mets quasiment tous les jours des robes. Et pourtant je ne me trouve pas plus féminine que d’autres femmes qui ont les cheveux courts, portent des pantalons et n’ont pas ou peu de poitrine. Pour moi la féminité c’est surtout un état d’esprit, une façon d’être et ce, quelque soit le physique. Et puis même si j’aime porter des robes, me maquiller et me sentir femme, ça m’effraie un peu aussi parfois et j’ai tendance à me freiner. Par exemple, il est très rare que je porte des talons hauts avec mes robes, alors que je trouve ça très beau sur d’autres femmes. Mais le regard que peuvent porter les autres, et surtout les hommes, dans la rue par exemple me met mal à l’aise bien souvent. Je n’assume pas pleinement je crois!
    Alors des fois c’est jean et haut tout simple, et même si ça passe plus inaperçue je trouve ça tout aussi joli!
    En tout cas, je te trouve pour ma part très féminine (tu as des traits fins, une jolie ligne, un visage très féminin) et pour la robe tu as eu raison de te faire « violence »: elle est magnifique et te va très bien! et oui tant que j’y pense: Jeanne Birkin est considéré par certaine comme LE modèle de féminité ultime et pourtant elle a les cheveux courts, porte beaucoup de jean et est très loin de faire un bonnet D!

    répondre

  • N’écoute pas les jaloux :)
    C’est dingue, quand j’étais petite, j’avais les cheveux courts et tout le monde disait que j’étais un garçon, pour se moquer… et quand je répondais « non, regardez, j’ai une jupe » on me disait « tu es un garçon qui a mis une jupe » bref… Ce qui est dingue, c’est de se rendre compte qu’entre le CP et l’âge adulte, les mentalités des gens n’évoluent pas tant que ça!
    La coupe courte comme ça te va à ravir, j’aimerais bien oser la même mais je n’ai pas une forme de visage adaptée (joues de hamster…). Tu es sublime et j’adore tes lunettes!

    répondre

  • Coucou :)
    Ce n’est absolument pas pour te flatter, peut-être un encouragement, mais comme j’ai trouvé très jolie ta robe j’ai cliqué sur le lien de la marque… Et là, je me dis de suite que la robe te va beaucoup mieux qu’à leur modèle !
    Je n’ai pas vraiment de problèmes avec ma féminité mais je ne m’assume pas toujours en robe non plus… L’essentiel est de s’aimer pas de se forcer ! Et tant que ton Homme te trouve belle et que tu t’épanouis, tu peux être la femme que tu veux.
    Courage et à bas les stéréotypes ;) !!

    Au passage j’aime beaucoup ton blog :)

    répondre

  • Pff « féminité » ça veut tellement tout et rien dire ! Je trouve comme toi que le principal, c’est de se sentir bien dans sa peau et à l’aise dans ses baskets. Pour ma part je suis pulpeuse et les gens me prennent rarement pour un garçon (ou alors de dos, la nuit, sans les lunettes, les yeux bandés …. ahem) par contre, on ne me donne pas mon âge. Vraiment pas. En gros, je ne fais pas 18 ans alors que j’en ai bientôt 27.
    Je me sens femme, ce n’est pas le problème, je vis avec un homme super qui me donne également confiance en moi dans ce sens, mais comme toi je déteste les petites réflexions pas forcément mal intentionnées mais qui n’aident pas à se sentir sûre de soi (généralement, c’est plutôt quand on me demande ma carte d’identité pour entrer dans un bar alors que la gamine de 17 ans (pas plus) avec une mini-jupe et un maquillage de camion volé, on l’a laissée passer avec un sourire !)
    Alors au début, j’avais tendance à compenser : des talons plus hauts, des robes plus « femme », du maquillage régulièrement … et puis j’ai réalisé que ce n’était pas la peine, ce n’était pas « moi ». je ne corresponds pas au stéréotype médiatisés de la « femme » actuelle, mais après tout … et alors ?!
    Bravo pour la robe, elle est jolie, élégante, et tu as effectivement l’air de te sentir à l’aise dedans. C’est, bien plus que le principal, en réalité tout ce qui compte. Vivons un peu notre « propre » féminité, à notre rythme et avec nos atouts, je pense qu’on peut se permettre :)
    Marine

    répondre

  • Autant te le dire : je suis fan de cette série de photos
    Et de ce look <3

    répondre

  • Un peu comme Marine, je me/te questionne : ça veut dire quoi, « féminité » ?
    Tu es jolie, et cette robe te va très bien, mais si tu ne te sens pas toi même dedans… je ne sais pas si c’est vraiment une bonne idée que de se forcer à paraitre quelque chose qu’on est pas (je dis pas que c’est ton cas juste une réflexion générale rapport à ton post)
    L’essentiel c’est que toi tu te sentes bien, tant pis pour la soi disant « féminité » que tu te dois (?!) d’afficher parce que tu es une femme. (et honnêtement, il y a un tas de femmes moins féminines que toi si on va par là !)

    Joli post en tous cas :)

    répondre

    • Je sais que ça ne sert à rien de se forcer :) J’ai juste l’impression que je ne m’autorise pas à porter ce genre de choses, en raison du regard des autres principalement, alors que je trouve ça super joli sur une autre femme. Et du coup, je me « force », non pas pour les autres, mais pour moi, pour dépasser mes peurs et arrêter de m’interdire des choses sans raison… :)

      répondre

  • Bonjour Juliette,
    Cette série photo est superbe et la robe vous va aussi, si ce n est mieux tellement on vous sent à l aise, que dans le magasin…
    Je suis ravie qu elle ai déclenchée en vous ce petit quelque chose qui nous fait lacher le jean !
    Au passage je me reconnais dans votre article car j ai longtemps eu les cheveux très courts. La féminité est une notion diificile à appréhender et malmenée par les diktats sociaux et par la mode. A mon sens se sentir bien dans son corps est la féminité !
    A bientôt chez Ekyog !

    répondre

  • Tu es magnifique dans cette robe! Et tu ressembles à tout sauf à un petit garçon (les vieux oncles sont tarés ;))

    répondre

  • Ooooh, et cette couleur te va à ravir, c’est sublime! Ça m’irait bien aussi d’ailleurs non? On doit avoir la même couleur de peau/cheveux non? ;) Et puis bon, c’est bientôt mon anniversaire, j’ai une liste de cadeaux à préparer! ^^

    Niveau féminité je comprends très bien ton ressenti, j’ai déjà pensé aux cheveux courts, mais justement, moi-même je me dis « et si j’avais l’air totalement moins féminine? ». Et depuis toute petite j’entends de mes parents qu’une fille doit avoir de beaux cheveux longs…
    Comme toi je porte des jeans, baskets (j’ai trop mal aux pieds en talons, et dans les ateliers de couture il vaut mieux éviter) et pas trop de robes (je me sens nunuche dedans, avec mes grands yeux j’ai l’impression de faire trop poupée, encore petite fille). Bon, peut-être qu’il faudrait juste que je range les robes à fleurs pour une robe comme la tienne hein mais bon… ;)
    Avant je portais tout ça, les robes, du rose partout, de la dentelle, des robes et jupes tutus, des couleurs « de filles » pastels… C’était cool, mais j’étais jeune, je me cherchais. Je n’ai plus envie de ça en ce moment, j’ai envie de paraître plus professionnelle, sérieuse, quitte à passer inaperçue en portant en jean t-shirt blanc, mais teeeellement confortable, plus pratique et chic en un clin d’oeil avec un blazer noir par exemple.
    Ma mère a remarqué ce changement, et a dit à ma soeur que j’étais moins féminine justement, que j’étais plus élégante avant tout ça…
    Bref, je ne sais pas vraiment si ce commentaire a un sens et où je veux en venir vraiment, mais robe ou pas tu n’as pas à douter de ta féminité, il n’y a pas que les vêtements qui évoquent ça (un parfum, du maquillage, un sourire, la silouette tout simplement…). Si tu le sens en toi c’est largement suffisant, et puis on peut très bien ne pas vouloir se sentir ni paraître féminine du tout non?

    répondre

    • Je pense que cette couleur t’irait encore mieux qu’à moi : avec tes grands et beaux yeux verts, ça serait sublime !

      répondre

  • Oh, moi, je ne suis pas féminine pour deux sous ! Je ne me maquille pas (et n’en ressens pas l’envie), je ne met jamais de robes et je n’utilise les jupes (longues) que pour être moins serrée pendant mes ragnagnas ! Bon la différence, c’est que j’ai la hantise des cheveux courts, je les ai toujours portés très longs.
    Je ne me sens pas spécialement complexée, j’ai toujours été ainsi, mais j’ai malgré tout un petit pincement au coeur quand j’entends mes potes mâles parler des femmes : lorsque je leur dis que je ne suis pas comme ça, ils me répondent « oui mais toi, t’es pas une vraie fille »…
    Après, je n’irai pas me forcer à mettre une robe, je pense qu’au contraire ça empirerait les choses : vu que j’ai une mauvaise image de moi, si je trouve que j’ai l’air d’un pingouin en robe, je vais me braquer !
    J’ai envie de dire, c’est toi qui te sens femme ou non, pas besoin de s’infliger des codes idiots. Et peu importe ce que disent les autres, on s’en fout ^^

    répondre

    • Se forcer non, mais essayer de temps en temps dans une boutique, pourquoi pas : parfois, on est persuadé que quelque chose ne nous va pas, et on est vraiment surpris :) Ils sont durs, les copains, quand ils disent ce genre de choses (je sais, j’ai les mêmes, et le surnom qu’ils me donnent est un prénom de garçon d’ailleurs)(mais je leur pardonne, ils savent aussi me faire des compliments, ça équilibre ^^).

      répondre

  • Salut !
    Ces photos sont super et je suis étonnée que tu doutes de ta féminité car tu as un visage avec des traits vraiments féminins ! Même si tu as les cheveux courts tu peux être féminine, tu as la chance d’être mince, tu as un beau sourire et un beau visage, et cette robe te va très bien ! Je t’encourage vraiment à en porter car cela te va très bien !!
    Bref, aies confiance !!
    A plus ^^

    répondre

  • Cette couleur te va bien en plus !

    Je ne pensais pas que tu doutes de ta féminité.
    Tu vas peut-être trouver ça étrange du coup, mais à te voir (via ton blog et insta) je t’ai toujours trouvée féminine, très souriante, toute jolie.

    (Ekyog est une jolie marque, super choix ^^).

    répondre

  • Je trouve que beaucoup de femmes aux cheveux courts sont très jolies et féminines. Voir cela peut-être plus féminin que d’avoir les cheveux longs. Par exemple j’ai les cheveux mi-long et je ne me trouve pas très féminine…
    En tout cas, jolie robe, et le mieux est d’y aller petit à petit sans se forcer!

    répondre

  • Pour moi, la féminité, c’est faire ce qu’on a envie, quand on en a envie :
    Je voyage en ce moment en Indonésie où les vêtements cherchent plutôt à cacher qu’à mettre en valeur.
    Bien qu’essayant de respecter les habitudes locales, je ne me sens pas moins femme.
    Etre femme, c’est avoir confiance en sois et savoir qu’on est avant tout humain, que le monde nous appartient et qu’on l’on construit sa vie.
    Les commentaires négatifs rendent plus tristes ceux qui les disent que ceux qui les reçoivent.

    répondre

  • Oulala j’étais complètement passée à côté de cet article moi !

    Je ne sais pas si je te l’ai déjà dit (sûrement que si) mais je t’ai toujours trouvée féminine. Tu dégages une douceur, une délicatesse et une fragilité toute féminine. Tu as de très beaux traits de visage et la coupe courte te va hyper bien. Bref, tu es belle, féminine comme tu l’entends et tu as un je-ne-sais-quoi. Et puis dieu que tu as de belles jambes, j’en suis un peu jalouse :P

    Cette robe te va très bien, les accessoires que tu as choisis aussi. Tout est parfait, aie confiance en toi <3

    (Il est 2h30 du mat, je voulais absolument commenter avant de dormir, il se peut bien que mon petit mot soit confus et bourré de fautes :x)

    répondre

    • Justement, je pense que dans mon esprit, une « vraie » femme n’est pas fragile, elle est plutôt sensuelle (je devrais peut-être aller voir un psy pour comprendre d’où ça vient, ahah)… Pour les jambes, les talons y sont pour beaucoup : 10 cm en plus, ça change tout ! (et moi je suis jalouse de ton ventre plat – et je me dis que vraiment, je devrais me mettre au sport, pfiou)

      répondre

  • C’est marrant je n’avais jamais remarqué que tu ne portais pas de robes car tu dégages naturellement une image féminine avec tes traits fins, ton allure, ton sourire. Vraiment, tu n’as aucun souci à te faire je crois!! Moi aussi j’ai mis très longtemps à mettre des robes ou des jupes, encore maintenant j’en mets peu et c’est vrai que parfois je me dis que je pourrais faire des efforts, mais bon ce ne serait plus moi si je m’apprêtais trop, j’ai un style naturel, décontracté mais pas garçon manqué quand même…bref, je suis bien comme je suis mais j’ai aussi envie d’être plus féminine parfois, car contrairement à toi, physiquement, je n’ai pas les très fins, dommage…
    J’espère que tous ces témoignages t’auront fait réalisé comme tu es féminine!! ^^

    répondre

  • La féminité c’est pas évident… En tout cas pour moi. Mais c’est aussi personnel ! C’est vrai que la société aime les normes mais moi je te trouve toute mimi avec ta tenue. Donc bravo !

    répondre

  • ThalieGrenadine

    Tu sais, j’ai les cheveux longs, je porte des robes et des jupes, je me maquille, j’ai un décolleté à ne plus savoir qu’en faire, et pourtant, pour beaucoup, je ne suis pas « une vraie femme » parce que je suis trop grosse. (Aaaaah, les autres, il faudrait apprendre à vivre sans se soucier de leur regard et leurs remarques…) Et quand je suis tombée sur ton blog la première fois, une infime pointe de jalousie s’est insinuée en moi… Avec mon visage rond, une coupe comme la tienne ne m’irait pas du tout. Et Dieu sait que parfois, j’en ai marre de mes cheveux longs (surtout l’été) et j’aimerais prendre une paire de ciseaux pour couper tout court ^^ Un joli cou dégagé, qu’est-ce que c’est charmant ! Tu es gracile, tu as du style, et oui, tu es féminine, il n’y a pas de doute à avoir sur ça ! Maintenant, je suis la première à savoir que ce n’est pas facile de s’accepter et que c’est un long chemin…
    En tout cas, ce look te va à ravir ;)

    répondre

  • Tu es très mimi avec ta jolie robe Juliette. Et un grand bravo pour avoir franchi ce pas. On a toutes nos complexes plus ou moins anciens et c’est important d’être bien entouré pour mieux les affronter.
    En tout cas moi je trouve que les coupes courtes sont très féminines et subliment les jolies femmes, regarde Natalie Portman, Charlize Theron ou Halle Berry…

    répondre

  • Si cela te fait de la peine lorsqu’on t’appelle « Monsieur » (ce que je peux tout à fait comprendre), à ta place, je mettrais juste un détail très féminin. Une paire de boucle (longues) d’oreilles, un sac super girly (mais que tu aimes), un joli foulard. Tu sais, un petit truc qui en jette.
    Je ne suis pas non plus du style à m’apprêter et je remarque que lorsque je porte les cheveux courts, les hommes regardent moins. J’ai l’impression que le cliché « homme cheveux court » et « femme cheveux longs » est encore trop vivant dans nos esprits et je crois que le reflet en est le fait qu’on t’ai appelé « Monsieur » à cause de tes cheveux. Perso, je trouve que tu fais très fille de toute façon et que si toi, tu te plais, ben les autres, on les « emmer…tuut ».

    répondre

  • Votre article me fait penser à la réaction de ma grand mère lorsque tout juste sortie de chez le coiffeur avec les cheveux très courts elle m’a dit « ho le jeune homme » ce qui ne m’a pas empêché de me faire recouper les cheveux courts il y a peu de temps, moins qu’il y a quelques années mais tout de même, j’alterne entre laisser pousser, attacher et finir par tout couper… votre coupe vous va bien!

    répondre

  • Moi, je me suis toujours sentie trop femme avec un beau décolleté, des hanches généreuses et depuis le début de l’adolescence j’ai toujours voulu cacher ce côté! J’ai rêvé plein de fois d’être un garçon et j’ai mis du temps à accepter mon corps mais j’ai de la chance d’avoir trouvé quelqu’un qui m’aime et qui m’aide tous les jours à accepter cette féminité et même à en être fière! Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire mais je pense vraiment qu’il faut avant tout se plaire à soi-même!

    répondre

  • Elle est trop chouette cette robe.

    C’est marrant cet article arrive pile au moment où je me retrouve à avoir ce genre de questionnements. j’ai aussi les cheveux courts, et il y a deux ans quand j’habitais à Rennes il m’arrivait souvent que les commerçants ou les gens m’appellent « jeune homme » ou « monsieur ». Je suis très grande mais j’ai tout de même des formes, je reconnais qu’à l’époque il m’arrivait pas mal de sortir en vieux jeans grosses sneakers… mais je portais du rouge à lèvres et vernis à ongles.

    Désormais je ne me maquille plus, je prends juste soin de ma peau. Je porte toujours des jeans (mais près du corps) et T shirt qui sont quand même féminins. Et je me pose les mêmes questions que toi. Il m’arrive de mettre des jupes ou robes, mais il y a des jours où en mettre représente un « effort » que je n’ai pas envie d’endosser.

    Mais pour moi, être féminine, c’est autre chose. Ce sont plus des attitudes que des vêtements et maquillages…

    Enfin bref, merci pour cet article et vive les robes ! :)

    répondre

  • Ta robe est magnifique!!! J’aimerai bcp l’avoir. Comme toi, je suis plutôt jean, tee shirt, et chaussures plates, voir Converse ou Ugg… J’attends mon rdv avec la personal shopper Laureen pour justement réveiller en moi, la féminité enfouie qui ne sort uniquement qu’en période de beau temps, période où je peux porter des jupes ou robes.
    Ton shooting est superbe surtout que la robe te va à ravir! Merci pour la découverte du site Ekyog, je vais aller y faire un tour :-)

    répondre

  • tres jole robe, et la feminité est avant tout pour moi un etat d’esprit, une philosophie, une allure bien après vient la question du physique résumé a une coupe de cheveux !

    répondre

  • Eh bien moi je te trouve adorable avec beaucoup de charme!

    répondre

  • J’aime beaucoup ton article. Et ta robe te va très bien.
    Honnêtement je ne t’ai jamais vu comme un « garçon manqué », au contraire j’aime beaucoup ton style. Pour ma part j’ai les cheveux long, je me vernis les ongles mais depuis toujours on m’a toujours considéré comme un garçon manqué sous prétexte que je ne porte ni jupe, ni robe, ni talon car je n’aime pas ça. Je ne me sens pas à l’aise dedans et je n’ai pas l’impression d’être moi. De plus, je porte uniquement du mascara, et de très rare fois du fard à paupière nude. Double combo: je ne suis pas intéressée par la mode, le make-up, les trucs de filles en général. J’ai eu pas mal de remarque telles que «tu devrais t’habiller plus féminine, on dirait un mec avec tes jeans et tes Converses», «porte des robes un peu ! », et j’en passe.
    Au final, je ne me sens pas moins féminine que les autres femmes, je pense que je le suis, mais à ma manière. De toute façon, si demain je sortais en robe, talon et make-up sophistiqué je ne me sentirai pas moi-même.

    Vraiment, je pense qu’on est toutes féminines mais que chacune à sa façon de l’être.

    Des bisous :-)

    répondre

  • J’ai adoré ton article. Quand j’avais 12 ans, j’ai décidé de couper mes cheveux très courts sans savoir à quoi réellement m’attendre, et j’ai détesté le fait qu’on me prenne pour un garçon parce que j’étais tout sauf féminine. J’ai donc laissé mes cheveux repousser, même si ma famille me répétait sans cesse que les cheveux courts m’allaient très bien. Et cet été, 4 ans après la première tentative, j’ai décidé de recouper mes cheveux longs sur un coup de tête. Je n’ai pas voulu repasser au court tout de suite et j’ai donc fini avec un carré plongeant mi-long. Il y a 2 semaines, j’ai enfin sauté le pas pour revenir aux cheveux courts, et j’adore ça. Parfois, j’adore même jouer avec l’image garçonne que ma coupe renvoie par mes tenues (bottines plates, jean, pull ample et veste en cuir par exemple), et casser le tout avec du rouge à lèvres voyant, devenu mon allié pour faire ressortir ma féminité. Moi qui suis à la base très féminine (vernis, talons, maquillage etc), je me suis surprise à aimer ressembler un peu plus à un mec, comme me dise certaines personnes qui apparemment ne comprennent pas que oui, en ayant les cheveux courts on peut ressembler à une vraie femme !

    Ton article me conforte encore plus dans l’idée qu’on a chacun notre manière de montrer qu’on est féminine, sans que ça passe par la longueur de nos cheveux ou notre style vestimentaire ! Et, en passant, tu es très jolie ! :)

    Des bisous ! :)

    répondre

  • Etant ronde depuis toujours, je me suis lgtps interroger sur la question de la féminité.

    Puis-je être féminine avec mes 110 Kg ? Puis-je me le permettre ? Que puis-je me permettre ?
    Ca m’a lgtps bouffer l’esprit, le moral.
    Je suis née avec une malformation, un sein en moins.
    Jusqu’à mes 20 ans (année de mon opération), j’ai eu bcp de mal à assumer ma féminité avec ce « handicap », bcp de complexes, bien plus que mes kilos en trop. L’opération a été une délivrance, une nouvelle moi, la découverte d’un nouveau corps à apprivoiser.
    L’autre moment ou j’ai eu bcp de mal avec, c’est qd je me suis rasée les cheveux à la Rihanna, j’ai eu bcp de mal à me sentir femme et j’ai énormément complexée, jusqu’a mettre des perruques en attendant que ça repousse.
    J’ai peser de 70 à 110 Kg, et j’ai toujours réussi à trouver une part de féminité en moi. Je ne me met aucunes barrières, aucunes limites quant à mon poids, c’est un long travail sur soi-même, mais rien n’est plus plaisant que de sentir bien dans ses baskets (et sa robe).
    Avec le temps j’ai su trouver mon style, savoir ce qui me va ou pas, ce qui me met en valeur ou non.
    Je suis persuadée que la féminité n’est aucunement liée a un poids ou une taille

    1m63,110Kg, des seins en plastoque ET FE-MI-NI-NE ! Qui l’eut cru ?

    Des bisous. A bientôt !

    répondre

  • Honnêtement. Tu as LA coupe de cheveux de mes rêves. Je n’ai jamais osé franchir le pas. Si, une fois, enfin presque, pas à la garçonne, mais j’ai rapidement laissé repoussé. Je me suis qu’un jour j’aurai les c***** de le faire. C’est canon. Vraiment j’adore ton look, je suis une grande fan ;)

    répondre

  • Rha mais tu ne ressembles pas du tout à un garçon ! De toute façon rares sont les femmes qui collent à l’idée qu’on se fait de la féminité et quand j’en rencontre une elle me paraît tellement irréelle que j’ai l’impression qu’elle est en plastique.
    Les gens ont souvent du mal à le comprendre mais je ne me sens jamais aussi féminine qu’avec les cheveux courts !
    Après tout le reste est plus ou moins sans importance, je peux aussi bien être en jean et chaussures plates qu’en robe et talons, un poil de maquillage et je me sens bien dans mon corps et dans ma tête (enfin plus ou moins).
    Je crois que c’est compliqué pour tout le monde, moi c’est mon caractère soit disant masculin qu’on me reproche. Mais bon, je ne vais pas le changer alors je fais avec et je ne me pose pas de questions. Ca fait fuir les hommes, ça désespère ma famille, ça fait rire mes copines mais tant pis ! Pas toujours facile de ne pas rentrer dans le moule !

    répondre

  • eh bien si tu ne me l’avais pas fait remarquer, je n’aurais jamais vu que tu ne porte pas souvent de robes ou jupes!!! c’est pour te dire que le tonton il est sûrement très vieux où il n’y voit plus très bien… pas de doute tu ressemble bien à une fille… tes yeux et ton sourire et tes traits sont très clairs… il ne faut pas forcément être habillée « fifille » avec tous les artifices pour être féminine, d’ailleurs j’envie ta discipline pour ton vernis, je rêverais d’en mettre tout le temps, mais je suis trop fainéante ! les seuls trucs que je trouve indispensables pour moi sont : un peu de talons mini 5 cms (je suis petite) même si c’est sur mes bottines santiags bleues, les cheveux mi longs et du maquillage pour … cacher la misère ;-) je porte rarement des jupes ou robes, je trouve que ça ne me va pas trop et je me sens si bien en pantalon (et en fait j’aurais trop peur de faire « dadame » enjoy jolie Juliette ! !

    répondre

  • A regard des contributions, je t’encourage à sortir plus souvent de ta zone de confort;-). Cesse de te retourner le cerveau avec cette question de féminité. Elle est si protéiforme qu’il me semble impossible de la définir. Serait-ce une question d’attitude? La façon de poser ses yeux sur le monde? Une chose est sûre: cela ne se résume pas à une paire d’escarpins, ni au port d’une robe, encore moins à une longue crinière. Pour ma part, c’est cheveux à la garçonne que je me sens la plus féminine. Je viens d’ailleurs d’y revenir. Le moindre trait de rouge à lèvre ou de khol met le visage en valeur, avec féminité. Quoi de plus excitant que de pouvoir jouer avec les genres et la mode? Tantôt jean/baskets, le lendemain robe et talons, c’est sans doute l’un de nos grands privilèges de femmes, et ne nous en privons pas! Bises Juliette, et surtout ne change rien, tu es si gracieuse.

    répondre

  • Elle est magnifique cette robe et elle te va à ravir.
    Et il y a de très belles femmes très androgynes, les goûts et les couleurs…
    Pour ma part, c’est souvent au niveau de l’âge que j’ai que ça coince (j’ai 31 ans, j’en parais 19) mais ça ne m’empêche pas de mettre des Converses comme une ado ^^

    répondre

    • Ah m’en parle pas, j’ai le même problème : dans un nouveau job, c’est systématique, on me demande combien de temps dure mon stage… On sera contente dans quelques années ;)

      répondre

  • Salut Juliette!
    ton article m’amuse bcp!!! J’ai eu longtemps les cheveux courts et je me sentais super féminine!!! Mais bon j’avoue que je prenais soin de me maquiller, surtout les yeux! Aujourd’hui j’ai les cheveux longs et quelque soit la tenue que j’adopte je ne me sens pas forcément très féminine. Mais bon je pense que tout celà vient de loin… Mon truc pour me sentir femme c’est d’avoir toujours des jolis petits dessous! Y’a que moi qui le sait (et mon homme bien sûr!) et ça me donne une jolie petite assurance très femme…

    répondre

  • Bonsoir !

    Ton article résonne très juste et je suis d’accord avec ta façon de penser comme quoi il y a autant de manières d’être féminine que de femmes. Personnellement, j’ai vécu l’expérience inverse. J’ai toujours eu les cheveux longs, j’étais grande, assez fine et je ne me suis jamais sentie vraiment « légitime » comme tu l’exposes. Je ne me suis jamais maquillée et je portais rarement des robes car j’avais justement l’impression d’en faire trop, de devenir presque clichée à porter une robe et des talons, du coup j’ai pas mal banni tout cela de ma garde-robe. Un jour, je me suis coupée les cheveux très courts et ca m’a libérée. Je ne me suis pas plus maquillée mais j’avais l’impression de ne plus coller aux diktats, je mettais une robe si je le voulais et c’est bête mais je me disais que je pouvais me le permettre car j’avais les cheveux courts donc personne ne me ferait de remarques sur ma « féminité exacerbée ». Et grâce à mes cheveux courts, j’ai appris à me ré-accepter en tant que femme, j’avais presque « honte » d’être féminine avec les cheveux longs… Ce message est très confus mais ça appuie le fait qu’il est très difficile de s’accepter en tant que femme et qu’il existe d’innombrables manières d’y parvenir :)

    En tout cas, bonne continuation, c’est toujours un plaisir de te lire, les visuels de ton blog sont tellement attractifs que j’y passe toujours plus de temps qu’il ne le faudrait (comprendre, je dois toujours faire un tas de trucs mais je ne peux quitter ton univers !).
    Bonne soirée !

    répondre

  • Elle te va vraiment bien cette jolie robe :) Tu es ravissante !

    répondre

  • Pour d’autres raisons, j’ai encore du mal ( à 27ans) à assumer, voire même à trouver ma féminité. Je suis très sportive, et j’ai donc les épaules très carrées, des biscottos, des jambes épaisses et musclées, et pas un brin de poitrine. Du coup dès que je veux m’habiller en fille (comprendre robes et jupes) j’ai l’impression de voir un garçon en jupe. Et c’est pas joli joli. Pourtant qu’est ce que j’aimerais!
    En tous cas tu es ravissante comme ça, ou en jean, tant que tu affiche ton grand sourire en fait.

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE