Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Seattle –> San Francisco #1 : deux jours à Seattle

Suite à nos péripérities avec KLM et Air France, nous sommes arrivés à Seattle dimanche soir, avec une journée et demi de retard. J’avais prévu d’y rester deux à trois jours, mais comme on ne voulait pas rogner sur la suite, on a finalement visité la ville en une journée et demi, ce qui s’est avéré suffisant (on n’avait mis aucun musée au programme, sinon ça aurait été juste). Je commence avec notre vidéo, le premier épisode de nos aventures, puis je vous raconte tout !

Nous avons passé notre première nuit chez Tiberio et son Airbnb trop chouette ! C’était la première fois qu’on testait la version “chambre privée” (c’est-à-dire que vous occupez une chambre chez votre hôte mais qu’il est présent – contrairement aux “logements entiers” que propose également le site) et c’était une super expérience : Tiberio a été ultra sympa, il nous avait même préparé un dîner (il est chef et donne des cours de cuisine). J’ai vraiment eu les boules d’être arrivée en retard : on avait réservé deux nuits, la première a été perdue puisqu’on l’a passée à Amsterdam. Sa maison était située dans le quartier de Ballard, un peu excentré mais très sympa : c’est la partie “scandinave” de la ville (beaucoup de Scandinaves venaient y vivre car on y pêchait plein de saumons).

Le lendemain matin, lundi, on commence notre découverte de la ville. Direction le Kerry Park, qui offre un point de vue sur les grands buildings et notamment le célèbre Space Needle, avant de prendre le monorail qui amène au centre de ville.

vue depuis le kerry park seattle
street art seattle

Je voulais impérativement aller au Pike Place Market, un marché couvert, sur plusieurs étages, qui existe depuis 1907. On y trouve de tout : des fruits et légumes, du poisson, des bijoux, des fleurs, mais aussi des vraies boutiques, d’affiches, de voitures miniatures ou de souvenirs.

pike place marketlégumes pike place marketpike place marketwelcome pike place marketpike place marketseattle pike place market

Juste à côté, on trouve une attraction de la ville un peu dégueu, le mur de chewing-gum. On en avait déjà vu un en 2009, à San Luis Obispo en Californie, on connaissait le principe, mais on avait oublié à quel point ça sentait mauvais : pouah ! Ça n’a pas un grand intérêt et c’est assez écœurant mais ça attire pas mal de touristes semble-t-il.

mur de chewing-gum seattlemur de chewing gum seattleslow piéton

Tout ceci nous a mis en appétit (le marché, pas les chewing-gum), et on a été mangé au Pike Place Chowder, un restaurant qui, comme son nom l’indique, est spécialisé dans les chowders, une soupe de poisson ultra-crémeuse. C’est une adresse assez touristique je pense, et la file d’attente est ultra longue, mais c’était vraiment super super bon ! On a eu l’occasion de manger d’autres chowders au cours du voyage mais celui-ci était le meilleur.

Nous sommes ensuite allés à la Seattle Central Library, LA bibliothèque de la ville, pour découvrir son architecture incroyable. Elle est immense (11 étages, 34 000 m²), tout en verre et en acier. On est monté tout en haut, et il y a une petite plateforme d’observation, d’où on peut voir les gens qui se trouvent tout en bas : vertige assuré !

bibliothèque de seattleescalators bibliothèque seattle

Tout ceci nous a amenés jusqu’au Columbia Center, la tour la plus haute de la ville (284 mètres). On peut monter jusqu’au 73ème étage (sur 76), ça coûte 12,50$ et on peut revenir gratuitement dans la même journée (ce qu’on a fait : une fois de jour, une fois pour voir le coucher de soleil). Je vous le conseille, c’est magique ! On y est resté de longues minutes à observer la ville, les buildings, les bateaux, les gens tout petits tout en bas… Les buildings ne sont pas aussi impressionnants qu’à New York, mais la vue sur la baie compense largement.

vue depuis le columbia centercolumbia center seattleseattleseattle vu d'en haut

A noter : c’est 2 fois moins cher que de monter en haut du Space Needle, le bâtiment emblématique de la ville (qui mesure 185 mètres). Et l’avantage, c’est que depuis le Columbia Center, vous pouvez admirer le Space Needle ;)

street art seattleYMCA Seattle

On a ensuite visité le plus vieux quartier de la ville : Pioneer Square. L’architecture ici est assez différente du centre-ville : pas de building, mais des vieux bâtiments, certains en briques rouges. Ça a été un petit choc : il y a énormément de sans-abris (vraiment énormément). C’est bête et cliché à dire mais on ne peut pas s’empêcher de culpabiliser quand on a passé une super journée remplie d’insouciance et qu’on se retrouve d’un coup confronté à la dure réalité, qui est malheureusement celle de beaucoup de gens.

just be your selfie seattlepioneer square seattlepioneer square seattlepioneer square seattlepionneer square seattle

On est ensuite retourné au Columbia Center pour le coucher du soleil, c’était sublime.

columbia center sunsetseattle by night

Puis, nous sommes rentrés dans notre deuxième Airbnb, loué en urgence suite à nos problèmes d’avion. Ça a fait l’affaire mais c’était moins sympa que chez Tiberio : on a à peine vu nos hôtes, qui nous ont accueillis en 30 secondes chrono avant de retourner regarder leur iPad. On s’est préparé un plat de pâtes, et au lit !

Le lendemain matin, direction le Gas Works Park, un parc qui offre lui aussi une belle vue sur la ville. On voulait y aller pour le lever du soleil, mais le temps de trouver une place de parking, on a tout loupé !

gas works park seattle

On est ensuite allé dans le quartier de Fremont, censé être un peu artistique et hipster. On y était en pleine semaine et super tôt donc on n’a pas vraiment eu l’occasion de goûter à l’ambiance, tout était plus ou moins fermé, et Seattle ne semble pas être une ville pour amateur de street art : les quelques œuvres qu’on est allé voir étaient assez particulières ;)


franc maçons seattlestreet art fremont seattlescone fremont seattlegold dogs seattle

Et on a terminé notre visite de la ville par les Locks, l’endroit où les eaux des lacs Washington et Union rejoignent l’océan. Il y a une échelle à saumons : tout un mécanisme qui aide les saumons à remonter le courant.

locks seattle

On n’avait pas assez de monnaie pour le parcmètre, donc on a fait ça au pas de course, avant de quitter Seattle et de prendre la route : le road-trip allait pouvoir commencer… Le prochain article vous parlera donc de notre première étape, direction Astoria (la ville des Goonies) !

a-savoir

– Comme souvent dans les grandes villes, l’hôtellerie est relativement chère à Seattle. L’option Airbnb est donc intéressante, et vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement Tiberio. A noter tout de même, son frigo est rempli de photos de gens habillés en cuir (il y a même une photo de lui en tenue d’Adam), il a une balançoire dans sa chambre, et il vous montrera avec fierté son livre de cuisine, dans lequel il dispose de la nourriture sur des gens nus ;) Si cela ne vous fait pas peur, vous verrez, c’est un hôte charmant et qui en fait bien plus que beaucoup d’autres hôtes du site (vous pouvez vous servir dans le frigo, manger les œufs des poules qu’il a dans son jardinet, et assister à un cours de cuisine si vous tombez un jour où il en donne un). Et il y une salle de bains rien que pour vous, attenante à la chambre.

– Seattle est réputée pour sa pluie. Nous avons eu la chance d’avoir du beau temps, donc on en a profité pour rester dehors. Si vous y allez et qu’il pleut, sachez que la ville a plusieurs musées réputés et apparemment très sympa : l’EMP Museum pour les fans de musique et notamment de rock, le Museum of Flight pour les passionnés d’aviation, ou encore le Chihuly Garden and Glass (Chihuly est un artiste qui travaille le verre – dit comme ça, personnellement ça ne me fait pas rêver, mais le musée est classé en première position parmi toutes les activités existant à Seattle sur TripAdvisor, et les commentaires sont dithyrambiques).

– On n’a pas testé beaucoup de restaurants donc je n’ai pas de conseils particuliers à vous donner, hormis le Pike Place Chowder. Le menu qui mixe petit chowder et demi-sandwich est parfait pour varier un peu les plaisirs. Et la limonade est délicieuse.

– Même si vous décidez de visiter les musées, ne prévoyez pas de rester trop longtemps à Seattle : on en a quand même rapidement fait le tour. C’est un chouette point de départ pour visiter l’Oregon et les San Juan Islands ou pour prendre un ferry jusqu’en Alaska mais je trouve (ce n’est que mon avis), que la ville ne mérite pas à elle seule le déplacement (comparé à San Francisco par exemple).

Pour retrouver les infos sur nos préparatifs et nos impressions globales –> rendez-vous ici <–

Seattle –> San Francisco #1 : deux jours à Seattle
40 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • La vidéo est géniale! Déjà, on y entend ta voix, c’est une première pour moi haha! Et je trouve qu’elle est très réussie : le juste mélange entre l’aspect touristique, les découvertes et cet humour que j’adore!
    Votre logement AirBnB avait l’air chouette, j’espère avoir autant de chance lors de mon prochain voyage :)
    J’ai hâte d’en voir plus! Bonne journée!

    répondre

    • Merci beaucoup :) C’est pas facile facile de se voir (et de s’entendre) en vidéo mais ça nous fait des chouettes souvenirs… Pour Airbnb, généralement les commentaires donnent une bonne idée du type d’hôte (plutôt discret ou alors impliqué), ça permet de bien cibler selon ce que tu recherches :)

      répondre

  • Le Space Needle ! J’étais allée très brièvement à Seattle, lorsque j’étais à Vancouver, ça me rappelle des souvenirs :) très chouette vidéo, vivement la suite (comme d’habitude ^^)

    répondre

  • Excellent cette premiere vidéo ! Je me régale comme à chaque fois. Le coup du « coucou » vu d’en haut et puis en bas m’a bien fait rire ;)) Bref, continuez, c’est top. C’est Gaëtan qui filme bcp, et est ce lui qui fait aussi les montages vidéos ? car ils sont très très chouette. ha oui, super aussi la partie où on te voir monter dans l’escalator jaune de loin, très bien fait. Et c’est chouette de vous voir parfois à deux sur les photos (ou vidéos!). Vous faites avec trépied, ou bien vous demandez à qq »un ? allez, vivement la suite !

    répondre

    • Merci beaucoup :) Oui c’est lui qui a fait le montage et qui a quasiment tout filmé pendant le séjour. Généralement je le laisse gérer car il fait ça beaucoup mieux que moi ^^ Pour les plans de nous deux, on a utilisé un trépied, on est trop timide pour demander !

      répondre

  • j’ai adoré la vidéo! vivement la suite de vos aventures

    répondre

  • J’ai hâte que vous remplaciez « j’irais dormir chez vous ».

    répondre

  • Yipiiiiiie, le voyage commence!! (Pour nous du moins :) Pour toi, il recommence en quelques sortes^^)
    Cette bibliothèque! Impressionnante!
    Et tu me donnes une autre vision de Seattle, qui dans ma tête reste une ville grise, pluvieuse et déprimante (oui je sais, vive les clichés).
    :D
    Bécots
    Célestine

    répondre

  • Haha, le « coucouuuuuuu »/ »coucouuuuu » m’a fait rire ^_^ C’est vraiment chouette, hâte de voir le second épisode :D

    répondre

  • Vraiment sympa cette vidéo, comme ça a déjà été dit, ça fait bizarre de t’entendre ^^ J’aime beaucoup le montage, la petite musique, l’humour, c’est vous 2 quoi =)

    Beurk, le mur de chewing-gum ça donne pas envie, par contre la bibliothèque, wahou !!

    Vivement la suite !

    répondre

    • Oh la la, j’ai une voix bizarre c’est ça ? (en même temps je suis pas tellement à l’aise quand on me filme, du coup je prends des intonations pas naturelles du tout je trouve – au secours)

      répondre

  • J’adore les vidéos de vos vacances et je suis jalouse parce que ça doit vous faire de super souvenirs (en même temps, je ne fais pas de vacances comme ça non plus mais bon ^^)
    C’est sympa le petit plus de t’entendre nous parler de tout ça :)

    répondre

  • Woua ! Hâte de suivre tes péripéties ! J’avais déjà englouti les vidéos du road-trip en Californie, mais quatre ans après le voyage… J’adore cette façon de nous présenter les choses. On a l’impression de participer (et quand on est cloué à Paris, ça fait du bien un peu…). Merci beaucoup.

    répondre

  • J’adore toujours vos vidéos, elles sont marrantes et on voit plein de choses dedans, vivement la prochaine !
    Mention spéciale au type qui se casse la gueule dans l’eau avec son canoë, pouce en l’air rien que pour lui j’ai ricané bêtement et rerereregardé le passage plusieurs fois… (et aussi mention spécial pour la séquence de Coucous, c’est quand même bien drôle ça aussi).

    répondre

    • Huhu je l’ai même pas vu tomber sur le coup : je me suis retournée, et je voyais Gaëtan mort de rire, je ne comprenais pas pourquoi ^^

      répondre

  • Très sympa d’avoir une vidéo où tu fais le guide :) L’architecture est impressionnante et vous avez vraiment eu de la chance d’avoir une vue dégagée comme ça sur toute la ville !

    répondre

    • Oui, Tiberio nous avait conseillé de vérifier que le toit de l’immeuble n’était pas dans les nuages avant d’y monter, sinon ça ne sert à rien ;)

      répondre

  • Bizarrement j’ai bien aimé le mur à chewing-gum, c’est crade ms si un jour je vais à Seattle j’irais coller mon freedent :p

    Sympa la vidéo, et je te rassure ça ne se ressent pas trop que t’es pas à l’aise :)
    Moi aussi j’ai aimé la séquence Coucou/Coucou !!

    Merci de partager ce voyage avec nous, c’est sympa de te lire, et puis j’aime le fait que tu partages les bonnes adresses … les articles ne sont ni trop long, ni trop court !! Haha bref ton blog est parfait (du moins pour moi, j’aime venir ici).

    Aller, je m’arrête là !

    répondre

    • Disons qu’en images c’est rigolo, mais quand tu ajoutes l’odeur chimique du Malabar qui te prend aux narines, tandis que tu essayes d’éviter de marcher dans les chewing-gums qui sont sur le sol, c’est vite cracra, ahah ^^ Il faut dire aussi qu’on avait déjà vu celui de San Luis Obispo, à l’époque on était trouvé ça marrant, et là du coup on était moins surpris.

      Merci pour ton commentaire en tous cas, ça me touche beaucoup :)

      répondre

  • Trop chouette vidéo, hâte de découvrir à suite ! Je regrette de n’avoir pas plus filmé pendant notre grand voyage du mois d’août.
    Mention spéciale au type du bateau qui se retourne, j’ai trop rigolé !

    répondre

  • waouh ! Deux articles pour me remettre de mon retour d’Islande, c’est cool ^^
    la vidéo est très sympa. Pour les soucis d’escales, en général je prévois des escales un peu plus longues, déjà parce que je suis une terrorisée de l’avion mais aussi parce que je déteste courir. Et pour le reste, j’ai toujours une culotte et un tshirt dans mon sac à dos en rab. Ma meilleure amie n’avait pas retrouvé sa valise à l’arrivée de son avion (le truc le plus angoissant qui soit quoi !) et je peux te dire que tu es bien content d’avoir quelques affaires avec toi pour te changer quand c’est le cas d’autant que pour trouver des fringues c’était chaud bouillant en Tanzanie… Sinon je ne connais pas Seattle si ce n’est à travers Grey’s anatomy (ben oui quoi?) et du coup je serais sans doute aller jeter un oeil vers Seattle Grace. En tout cas ces articles m’ont donné envie d’avoir la suite vite vite vite ^^
    Ah et rien à voir, t’es partie qu’avec le fuji et la go pro?

    répondre

  • Super article, un vrai plaisir à sa lecture ! L’idée de la vidéo est vraiment géniale, j’ai adoré :)

    répondre

  • Bon, c’est dingue parce que je connais trop bien cette vile, donc j’ai les même photos et la library, je l’adore ! C’était mon point de chute (pour aller ensuite au Montana ou y rester) j’y ai passé un mois entier. C’est con mais elle ressemble à Nantes, très verte, plus proche de la mer, des parcs, très zen (une ville très démocrate), enfin quand on y vit, c’est différent mais moi qui ai vécu aussi à Chicago, Minneapolis, au Tennessee, bref un peu partout, je peux te dire que cette ville est géniale, des bars, de la musique (Nirvana, ma belle!, Pearl Jam….) donc je pense que tu as vu beaucoup en un jour et demi, mais je trouve ça un peu court.. mais c’est moi, je suis pas du tout objective par contre tes photos me rappellent trop de bon souvenirs, t’as pas fait le quartier japonais? 28% de japonais y vivent, et les restos de sushis, oh celui du Pier il est à tomber à la renverse, les meilleurs sushis de ma vie…

    bon en tout cas, j’adore ta manière de partager tes voyages, moi à côté c’est trop plat plat.. j’ose plus mettre en ligne la suite de mon voyage, heureusement, on était pas au même endroit !

    J’attends la suite de tes aventures avec impatience !!!!!!!!!!

    bon j’arrête de plomber ton compte ! en tout cas, ton Gaëtan a fait du super boulot et j’adore la photo de lui sur l’autre billet !!

    répondre

  • Merci pour le voyage Juliette! une petite évasion dans mon métroboulotdodo parisien!
    Et dis donc, c’est moi ou vous avez bronzé? Ah, y’a pas à dire, c’est chouette les vacances!

    répondre

  • Redécouvrir Seattle a travers vous, que de souvenirs évoqués et en même temps de découvertes ! Nous n’avons pas fait la bibliothèque notamment et pourtant quelle merveille *_* ! C’est drôle d’avoir ton ressenti, avec Jeremy on est littéralement tombé fou amoureux de cette ville a notre plus grande surprise et on rêve (et on sait d’avance^^) qu’on y retournera juste pour elle :) il y a encore tant a voir ne serait ce qu’un peu au nord ou a l’est.
    Quant au sans-abris, c’est fou, ça ne nous a pas plus surpris que ça, certes on en a vu dans le même quartier que vous mais sans plus. Du coup heureusement que vous n’êtes pas allé a Portland parce que là c’était puissance 10 !! :/

    Je guette la suite en tout cas :) d’autant plus que je vais justement parler d’astoria et de la cote aussi !

    répondre

  • La gamelle en canoë… <3

    répondre

  • Merci beaucoup pour cette visite virtuelle de cette ville! J’ai été bluffée par tous les types d’architectures présents, mêlant l’ancien, le contemporain, le moderne! Mais le mur de chewing gums doit être une attraction singulière, autant qu’écœurante!
    C’est cliché, mais malheureusement réel ce que l’on peut voir des sans abris dans les villes américaines …

    Ceci dit, cette visite virtuelle m’a beaucoup plu!

    répondre

  • J’ai un peu honte, mais – j’ai beaucoup aimé le mur de chewing-gum, je trouve qu’il passe très bien en photo, c’est joli toutes ces couleurs… Mais je suis ravie de ne pas partager l’odeur qui allait avec.

    Encore un superbe article. Je vais aimer ces récits de voyage, je crois.

    répondre

  • Emilizedresser

    Super ! Ça a l’air vraiment sympa. Quand j’avais vu « Nuits blanches à Seattle » la maison dans laquelle habitait Tom Hanks m’avait bien plu, sur l’eau! comme celles qu’on semble voir un moment sur la rive en face de toi!
    Hâte de voir l’article suivant! Si il y a bien un endroit ou j’adorerais aller c’est Astoria !

    répondre

  • Hello Juliette, tes vidéos sont toujours très réussies mais le côté reportage de celle ci est encore mieux !
    Tu es très élégante à l’écran, j’ai l’impression de regarder Julie Andrieu dans ses périples…
    J’espère découvrir plein de tes nouvelles vidéos prochainement :)
    bises

    répondre

  • Mais vous êtes tellement choupiiiiiiiies <3
    Viiiite la suite !

    répondre

  • au top comme toujours, un plaisir de suivre vos aventures !

    répondre

  • Super ! J’ai très envie de voir Seattle, même si, comme tu le dis on a « vite » fait le tour… Un jour, peut-être!

    répondre

  • La vidéo est géniale et donne le smile ☺☺☺ merci de partager votre bonne humeur!
    Par contre j’avoue ne pas être emballée par la ville, comme tu le dis c est bien de visiter Seattle si on s’en sert de transit …
    Hâte de voir la suite!

    répondre

  • Tu es si jolie !

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE