Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Dimanche thérapie

J’espère que vous avez passé de joyeuses fêtes de Noël et que vous vous sentez d’attaque pour fêter la nouvelle année d’ici quelques jours ! De mon côté, j’étais chez mes parents dans le Nord : on a ressorti les vieux albums photos, on a beaucoup ri de nos vêtements et de nos coupes de cheveux de l’époque, et on s’est rappelé plein de jolis souvenirs.

élever un mouton

Cette photo par exemple… Quand j’étais petite, je passais beaucoup de temps chez mon grand-oncle et ma grand-tante. Ils avaient un très grand potager et élevaient cochons, poules, lapins… J’adorais câliner les lapereaux et donner du pain aux moutons. Je pense que je ne réalisais pas très bien que quelques mois plus tard, j’allais retrouver ces pauvres animaux dans mon assiette ! Mais ils avaient une plutôt belle vie, je pense.

J’ai aussi fait développer quelques photos Instagram grâce à Smartphoto – il faut que je me note dans mes résolutions pour 2015 de m’obliger à le faire de temps en temps. La qualité est très correcte et ça donne une autre dimension à ces clichés – si j’étais manuelle, j’aimerais bien recouvrir un petit pan de mur avec ces photos (le seul problème, c’est que ça reviendrait presque à faire un mur rempli de photos de Sherlock). Je me dis que dans 10 ou 15 ans, je serai heureuse de les ressortir et de les montrer à mes enfants.

developpement smartphoto

Je ne vais pas vous lister les cadeaux que j’ai reçus à Noël mais j’ai été très gâtée par mes proches. J’attends maintenant avec impatience le printemps pour porter mes nouvelles Veja oranges à dinosaures ! J’ai offert un modèle à palmiers à Gaëtan, on va pouvoir rivaliser niveau look (je suis presque jalouse des siennes – si elles existaient en 36, je les aurais achetées pour moi ^^).

Veja oranges rainforest

J’ai ralenti un peu le rythme de publication pendant les fêtes – par manque de temps principalement – mais j’ai commencé à rédiger le bilan que je publie chaque année, j’ai hâte de le partager avec vous.

Avant de vous quitter, il faut que je vous explique le titre de cet article, quand même. Certains d’entre vous le savent, j’en ai déjà parlé, je suis émétophobe (–> j’ai la phobie du vomi)(c’est ultra glamour comme phobie quand on y pense). Je suis suivie par une psy pour essayer de me débarrasser de cette peur avec laquelle je vis depuis toujours (ou quasi – mes premiers souvenirs de crises de panique remontent au CP).

La thérapie consiste principalement à se confronter, un peu à la fois, à ce qui nous fait peur. Et disons que je suis en plein dedans aujourd’hui – Gaëtan nous fait une jolie intoxication alimentaire (youpi). J’ai passé ma journée à regarder des épisodes de Friends en lui apportant des médicaments (et à stresser comme une malade – je me sens bien égoïste, c’est lui le plus mal en point). Je ne suis pas sûre d’avoir réussi le test haut-la-main mais j’ai survécu, c’est déjà pas si mal. En revanche, je compte bien interdire à Gaëtan de remanger des huitres un jour ;) (j’ai d’ailleurs découvert que les personnes qui ont comme groupe sanguin A ou B étaient plus sensibles aux huitres que les autres, je trouve ça assez fou)(j’aime bien connaître des choses qui ne servent à rien).

Je vous souhaite une bonne fin de dimanche et une très belle semaine. Si je ne vous écris pas d’ici là, passez un bon réveillon, amusez-vous, restez prudents et à très vite !


Vous aimerez aussi


Dimanche thérapie
45 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Haaa le traditionnel moment de Noël où l’on se replonge dans les albums photos !! J’adore avec mon frère et ma soeur on se marre toujours comme des baleines !
    Tu as toute mon admiration pour combattre ta phobie ! J’ai repris ce travail il y a peu, j’ai compris un peu certains enjeux mais bon on vire pas 25 ans de phobie du jour au lendemain ! Courage courage alors !!

    répondre

    • C’est drôle de se revoir, et on a aussi bien rigolé avec mes parents qui avaient des bons looks des années 80 ^^ Merci pour la phobie, c’est un travail de longue haleine, j’espère que ça portera ses fruits :)

      répondre

  • Très bonnes fêtes à toi aussi, mince avec une phobie comme ça, faudrait arriver à l éradiquer avant de tomber enceinte!!bon après y a des chanceuse qui passent au travers hein!

    répondre

    • La grossesse est quelque chose que j’appréhende énormément, c’est aussi pour ça que je fais une thérapie :)

      répondre

      • Beaucoup de femmes enceintes n’ont jamais envie de vomir , rassure-toi…(j’avais la chance d’en faire partie !! =) )

        répondre

  • Bravo pour ton courage, l’émétophobie c’est pas une phobie très simple à vivre, j’ai connu quelqu’un qui a réussi à la calmer grâce à l’hypnose!
    J’ai des vieux albums de famille chez moi, de mes grands-parents décédés que je devais rendre, et j’ai eu une chance de fou car l’autre jour avec mon copain on s’est rendu compte que mon chat faisait pipi juste à côté hahahaha (sur mes vieux cours de psycho en fait), heureusement que c’était pas dessus je lui aurais vraiment fait la gueule sinon! (comment ça le chat s’en fout tant qu’il a à bouffer?)

    Bonnes fêtes!

    répondre

    • Je voulais fouiller aussi du côté de l’hypnose, il paraît que c’est efficace, j’ai juste besoin de trouver le bon thérapeute pour ça car ça me fait un peu peur…

      Ahah ton chat a eu de la chance (et toi aussi) !

      répondre

    • Même si tu vomis, je t’aime quand même tu sais (enfin c’est pas une raison pour recommencer – privé d’huitres à vie) <3

      répondre

  • Bon courage alors (et à Gaëtan quand même!). Mon groupe sanguin est « A », je vais ouvrir l’œil au contact des huîtres…

    répondre

  • Je suis du groupe B et je n’ai jamais été malade à cause d’une huitre, j’ai de la chance :D (bon en même temps je n’en mange une seule fois par an, ça serait ballot !). Peut-être que Gaëtan a tout simplement attrapé un petit virus ?

    Bon et puis pour la peur d’être malade en étant enceinte, je ne peux que te comprendre, et en même temps j’ai tellement envie de te rassurer en te disant que tout se passera bien… Ce qui sera sûrement le cas en plus !

    Je ne sais pas si on guérit de l’éméto un jour, en tout cas je commence à désespérer… On va dire qu’elle évolue avec le temps. Par exemple je n’ai plus peur de vomir, en revanche j’appréhende les trajets en voiture ou en train avec mon fils. Mais je sais que si je devais gérer, j’y arriverais sans problème. C’est surtout l’appréhension et l’angoisse qu’on s’inflige soi-même qui est dure à vivre. Parce qu’au fond le problème en lui-même n’est pas si grave : ton chéri a été malade une journée et ne t’a même pas vomi dessus, alors on peut se demander si ça vaut la peine de stresser 365 jours / an que ce genre de choses arrive ? On est vraiment bêtes, en fait !

    Si seulement c’était aussi simple !

    répondre

    • Son papa a aussi été malade exactement à la même heure, donc on pense que c’est bien les huitres (d’ailleurs, à la pharmacie ce matin, j’ai prononcé le mot intoxication alimentaire, la pharmacienne a immédiatement répondu « il a mangé des huitres ? » –> je n’en ai jamais goûtée une seule mais ça m’a vaccinée à vie de l’envie d’en manger, ahah).

      Ma psy a guéri une de ses patientes éméto, ça donne de l’espoir. Mais c’est vrai que le pire dans une phobie, c’est toute l’anticipation, la peur d’avoir peur, le côté obsessionnel du truc. C’est ça qui est usant ! Allez, ne perdons pas espoir, un peu à la fois, on progresse (si tu n’as plus peur de vomir, c’est énorme !! :)

      répondre

  • Bonsoir,

    Mon ami est devenu intolérant aux huitres à 38 ans, on a compris au bout de la troisième fois car souvent les huîtres s’accompagnent d’autres fruits de mer aussi tu n’arrives pas à cibler le problème, moi je suis infirmière et à l’inverse de toi je n’ai jamais joué la garde malade car soit j’étais au travail soit je dormais, c’est moyen comme prise en charge alors tu vois je trouve que tu t’en ai très bien sorti. Bon rétablissement à Gaëtan.

    répondre

    • Merci pour les encouragements, tu me rassures un peu :) C’est vrai qu’on peut développer des intolérances à l’âge adulte, ce n’est pas toujours facile de s’en rendre compte du coup !

      répondre

      • J’en profite pour dire qu’effectivement mon papa a développé une intolérance aux huitres depuis qu’il s’est fait opérer de la vésicule. Il ne peut plus du tout en manger alors qu’il adore ça… Globalement j’ai remarqué que certains sont systématiquement malades quand ils mangent des fruits de mer, alors j’en conclue que tout le monde ne les digère pas forcément ?

        répondre

  • Ah les photos, j’adore aussi regarder mes habits de l’époque et j’assume ;-)

    Mes parents avaient accueilli deux lapins à la maison, je me souviens m’amuser avec eux, ils ont tous fini dans nos assiettes ;-) comme un canard qui jouait avec nous dans la piscine gonflable un été à la campagne… mais tu as raison, ils ont été heureux !

    Je suis au courant pour ta phobie, désolée ! Mais bon au moins tu fais tout pour diminuer son emprise sur toi. Je te plains, perso je déteste vomir également et je stresse pas mal, mais je me sens toujours mieux après donc je me dis ça au moment où… J’espère que tu trouveras la solution !!! en tout cas, tu as déjà passé un cap en étant près de ton mari ;-)

    Pour les huîtres, j’en mange pas non plus mais j’ai fait une énorme intoxication en mangeant des moules espagnoles (elles sont deux fois plus grandes) à l’âge de douze ans et j’ai même été emmenée aux urgences. Interdiction d’en manger à nouveau pendant au minimum dix ans dixit le docteur- bon l’envie m’était largement passée ! J’en mange à nouveau, mais uniquement les petites bretonnes ou normandes depuis sept-huit ans et j’adore ça ! Ce jour-là, j’étais chez des amis et j’ai été la seule malade, une seule moule maudite et c’était pour moi ;-) La panique pour eux (et prévenir mes parents…)

    Je lui conseille donc d’attendre disons décembre 2015 pour en manger d’autres ! et je lui souhaite bon rétablissement ! (j’espère que le Père Noël lui a apporté de la lecture pour le tenir occupé).

    répondre

    • Oh oui il faut assumer, c’est rigolo et puis on est tous passé par là ^^

      Oh la la, ça devait être une sacrée intoxication :/

      répondre

  • J’adore aussi ces moments en famille, je trouve que la vie est douce dans ces moments. On est comme dans un cocon (un cocon avec du chocolat en plus, c’est parfait!)
    Mon copain a la même phobie que toi, et contrairement à toi, il me met en quarantaine quand je suis malade, il me demande toujours si je vais bien mais de loin, de très loin… alors je te trouve très courageuse !
    Bon dimanche

    répondre

    • Oh, je ne fais pas la fière, je reste à une distance assez raisonnable quand même et là, je stresse de devoir dormir dans le même lit que lui ^^ Quand je vivais encore chez mes parents et que l’un d’eux était malade, je prenais ma voiture et je filais chez mon petit copain de l’époque pour les fuir ! Je comprends donc ton copain :)

      répondre

  • Rhooo je voulais la liste des cadeaux de Noël ! ;-)

    répondre

    • Ahah :) Allez, rien que pour toi : j’ai eu pas mal de bouquins (des romans, une BD et des livres de cuisine), une housse pour ordinateur portable (pas encore reçue, la Poste prend son temps), la saison 1 de la série « La quatrième dimension », une paire de chaussures Sézane, les Veja et une petite souris pour Sherlock :) Et toi ?

      répondre

  • j’ai la même phobie mais je ne savais pas que cela s’appelait ainsi et en tant que mère, mon plus gros flip est la fameuse gastro, je deviens limite toquée dans le lavage des mains …la dernière fois que j’ai failli vomir je me suis évanouie tellement ça me stresse ..;voilà c’était le moment glamour du dimanche soir (jamais je ne mangerai d’huitres j’ai trop peur !)

    répondre

    • Je comprends, personnellement la phobie est une des raisons pour lesquelles je ne me sens pas prête à devenir maman :/

      répondre

  • J’ignorais que l’on pouvait considérer cette angoisse à l’idée du vomito comme une phobie, dans ce cas je me sens plus que concernée. J’ai toujours eu une angoisse difficile à gérer la moindre douleur à l’estomac… J’ai eu beaucoup de chance pendant mes deux grossesses car je n’ai jamais été malade. Par contre maintenant je me liquéfie dès que j’entends les mots « épidemie de gastro » à l’école et je stresse comme une dingue dès que je dois prendre la route avec mes deux… Je vais me détendre, on part demain pour quelques jours!!!
    Bonne soirée!

    répondre

    • Oh oui, c’est une phobie, pas pour tout le monde (personne n’aime vomir, enfin je crois ^^) mais quand ça commence à t’angoisser, que ça t’empêche de faire certaines choses… on passe du côté de la phobie. Bon courage pour la route, je suis sûre que tout va bien se passer :)

      répondre

  • Ta première photo est pleine de tendresse. Je ne peux que t’iinciter à développer tes jolies photos, les enfants y sont très sensibles, mon fils adore voir notre vie « d’avant ».
    Termine bien 2014!

    répondre

  • Ca fait très longtemps que je te suis, mais je ne sais pas si je t’ai déjà écrit un commentaire ?!
    En tout cas, cet article m’a parlé donc je me lance :D
    Je ne sais pas si je suis vraiment émétophobe (j’ai vu un reportage un jour où une femme l’était, et de peur de vomir, elle mangeait TOUJOURS la même chose, se promenait toujours avec un sac plastique dans son sac, etc etc…) mais j’ai très très peur de vomir, ça c’est sur !
    J’ai 28 ans, et la dernière fois que j’ai vomi, c’était à l’âge de… 12 ans !
    A la moindre petite nausée, je me bourre de Vogalib, et en général, ça passe comme ça ;-)
    Par contre, dans mon quotidien, j’y suis confrontée presque tous les jours puisque je travaille à l’hôpital, dans un service d’enfants atteints de cancers… Mais là, je prends évidemment sur moi sans me poser de questions, je tiens le haricot, je caresse le dos avec des paroles réconfortantes,… :-/
    BREF, bon courage à toi, et bon rétablissement à ton chéri ! :-)

    répondre

    • Aaah, le Vogalib, notre meilleur ami ^^ Chacun peut vivre sa phobie différemment et être plus ou moins handicapé dans son quotidien : tu peux avoir peur de vomir devant les autres par exemple, mais pas chez toi, ou alors tu peux avoir peur de voir quelqu’un d’autre être malade, d’aller au resto, de boire de l’alcool… Chacun a sa propre version de la phobie ;)

      Tu fais un métier très courageux en tous cas, tu as toute mon admiration <3

      répondre

  • Ah les huîtres. .. bon je n’aime pas du tout mais j’ai le souvenir d’une cousine allergique qui avait cependant retenté l’aventure. Résultat une heure après on a appelé sos médecin. ..

    Sinon lors de ma grossesse j’ai eu des nausées non stop pendant 3 mois mais aucun vomissement. Mais bon tu as raison de faire une thérapie il vaut mieux se débarrasser de nos chaînes.

    répondre

    • Ah mais même 3 mois de nausées, pour l’instant ce n’est pas envisageable pour moi, je ferais des crises de panique non stop ! ^^

      répondre

  • J’aime bien la diversité des sujets de cet article! Photos de famille et phobie du vomi :-) j’ai hâte de lire comme chaque année ton bilan de l’année passée, je te souhaite de belles fêtes sans huitres avec un mari guéri!

    répondre

  • Coucou,
    J’aime beaucoup beaucoup ce nouveau design de blog, bravo à toi !!!
    Passe un bon réveillon, sans huîtres alors. Là où j’habite, ce sera churrasco (barbecue) à la campagne, dans la chaleur nocturne estivale de l’hémisphère sud.
    Hâte de lire ton bilan 2014 et de suivre tes aventures 2015, toujours avec beaucoup de plaisir.
    Bises

    répondre

  • J’espère que Gaëtan va mieux … ce n’est jamais agréable, et avec ta phobie (dont je n’avais jamais entendu parler) ça devait être terrible … Bravo pour ton nouveau thème, les photos mettent un peu de temps à s’afficher chez moi, je ne sais pas si c’est normal ? A bientôt et passe un bon réveillon !

    répondre

    • J’ai eu quelques lenteurs au moment du lancement, et il y a encore pas mal d’optimisations à apporter, ça devrait aller mieux avec le temps normalement :)

      répondre

  • Wahou le beau nouveau design! Bravo!

    Gaëtan devrait être remis depuis, mais merci d’évoquer l’émétophobie, je me sens moins seule en un sens :)
    Ce n’est pas aussi fort chez moi mais depuis une première crise de panique j’ai développé au fil des années et voyages un stress de ne pas pouvoir contrôler certains flux (crainte de ne pas me retenir de vomir ou de faire pipi! Histoire d’ajouter au glamour du billet). J’évite les cars, j’ai toujours des cachets pour la maladie des transports sur moi, et je repère tous types de sanitaires en voyage :D

    Bravo pour le travail avec une psy, les efforts porteront leurs fruits!

    Très belle année 2015

    répondre

    • Oui ça fait du bien de savoir qu’on n’est pas seul :) Bon courage pour ton stress, je ne sais pas si tu fais des séances de relaxation mais ça aide beaucoup (méditation, sophrologie, etc… ça prend quelques minutes par jour et c’est très bénéfique) :)

      répondre

  • J’espère que vous vous êtes bien remis tous les deux! Je m’en vais quant à moi fureter dans ce nouveau blog…

    répondre

  • Oh! Je suis moi aussi émétophobe mais ça ne concerne que les autres: j’ai peur que quelqu’un vomisse devant moi et particulièrement dans un endroit où je ne peux pas fuir (ex. un bus ou un bâteau). Par contre si je suis moi-même malade, ça ne me stress pas bien que ce soit très désagréable évidemment. C’est vrai que c’est parfois très handicapant…surtout quand on revient de soirée ou qu’on est entassés comme des sardines dans la navette d’un festival pour rentrer au camping…hum!

    Voilà, je ne commente jamais mais j’aime énormément ton blog et particulièrement les posts voyages qui me font toujours r^ver! Bonne continuation en 2015!!

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE