Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Zoom sur mon matériel

Vous avez été plusieurs à me demander mon avis sur mon nouvel appareil photo hybride, avec quoi je filme mes voyages ou quel logiciel on utilise pour nos montages vidéo. J’avais vu que (le talentueux) Jérémy s’était prêté à l’exercice et j’ai donc honteusement copié son idée d’article pour vous présenter un rapide récapitulatif du matériel que j’emporte avec moi quand je pars en voyage ou en balade à Paris, assorti de quelques mini-conseils.

appareil photo lomo urss vintage

Celui-là sert surtout pour la déco – on l’avait pris au ski une année mais il n’est pas évident à maîtriser.

lomo vintage urss au ski

Le matériel photo – Mon hybride

Mon appareil photo est ce qu’on appelle un hybride : je vais m’attirer les foudres des puristes mais en (très gros) résumé, c’est la qualité d’un reflex avec la taille d’un compact.

J’en avais assez du reflex, trop lourd, trop encombrant. J’avais envie d’un appareil plus petit que je pouvais glisser dans mon sac à main, sans pour autant renoncer à la qualité des photos.

J’ai choisi pour cela le Fuji XT-1, avec un objectif 35 mm. Ça représente pour moi un gros investissement mais j’adore la photo, et surtout je ne voulais pas être déçue par la qualité de mon nouvel appareil, au risque de finalement continuer à utiliser l’ancien (ce qui aurait quand même été ballot).

C’est donc lui que j’utilise désormais pour toutes mes photos et j’en suis vraiment ravie. Il est assez intuitif (j’ai quand même lu tout le manuel car ça change beaucoup du Canon que j’utilisais avant), je ne me sens pas du tout limitée par rapport à mon ancien appareil et je ne trouve pas que mes photos aient perdu en qualité (au contraire – l’objectif est de meilleure facture que mon précédent donc j’ai gagné au change).

Mon objectif ouvre à 1.4 (c’est le petit chiffre qui est après 35mm). Concrètement, plus le chiffre est petit, plus l’objectif capte de lumière. Pratique quand il fait sombre, ça permet également d’avoir du « flou » dans le fond de la photo (attention à ne pas en abuser, ça n’est pas toujours justifié). Je shoote généralement mes paysages en ouvrant à 5.6 par exemple – ça permet généralement d’avoir un meilleur « piqué » (les objectifs ne sont pas au maximum de leur capacité quand on les utilise dans leurs extrêmes, que ce soit en ouvrant à 1.4 ou au contraire à 20).

bokeh fleurs

Seuls petits regrets quant à mon Fuji XT-1 : j’aurais peut-être dû choisir un objectif grand angle (le 23 mm), car je fais beaucoup de photos de paysages et avec le 35 mm, je manque parfois de recul. Et je le trouve très décevant en ce qui concerne la vidéo. Je l’ai utilisé en Thaïlande, il y a un effet de « moiré » très important sur mes plans tournés en extérieur (le moiré, c’est un peu comme un présentateur télé qui aurait mis une chemise à petites rayures).

Mes autres appareils photo

L’iPhone, le plus fidèle des appareils photos puisqu’on l’a toujours sur soi (et puis j’adore Instagram). La qualité n’est certes pas aussi bonne qu’avec un vrai appareil photo, mais il permet parfois de saisir de beaux instants.

chat qui baillela géode iphone

J’ai également plusieurs appareils photos argentiques : des Lomo et un Polaroïd. Je les utilise plus rarement, un peu par période, même si j’aimerais que ça devienne plus régulier car j’adore le rendu (des exemples ici, ici ou encore ici). Ça donne des choses comme ça par exemple (là j’ai fait une double exposition, c’est-à-dire que j’ai pris deux photos sans avancer la pellicule).

sardina lomo double expositiondouble exposition sardina lomolomo sardina

La vidéo

J’ai choisi de conserver mon reflex pour que Gaëtan puisse s’en servir pour la vidéo (et compte-tenu des performances du Fuji XT-1 en la matière, je suis contente d’avoir eu cette idée). On a donc chacun notre appareil, alors qu’avant, on passait notre temps à se le partager, ça n’était pas très pratique.

C’est un Canon 550D (il n’existe plus, son équivalent aujourd’hui est le 700D) et c’est avec lui que je prenais auparavant toutes mes photos. On utilise un objectif 28mm, et de temps en temps, un 85mm. C’est avec ce reflex qu’on a filmé une grande partie de notre road-trip dans l’Oregon notamment.

Ce n’est pas le meilleur matériel et on est un peu frustré par la qualité de ce qu’on produit mais pour le moment, on n’a pas le budget pour passer à quelque chose de plus pro donc on fait avec. Je pense qu’on n’exploite pas toutes ses capacités et qu’on peut le pousser un peu dans ses retranchements, peut-être en installant dessus le firmware Magic Lantern.

On a également acheté la GoPro Hero 4 Silver (on avait auparavant la 3 mais Gaëtan l’a perdue au fin fond de la mer). Elle nous sert pour les plans aquatiques, les timelapses (même si mon Fuji me permet maintenant d’en faire facilement), les vidéos sportives (le surf en Australie ou le ski), et pour les plans où on a besoin d’un très grand angle. Je l’utilise aussi parfois pour mes balades à Paris – ça m’évite de me promener avec le reflex en plus de mon hybride. Elle était tombée en panne (les images étaient fluos et elle plantait sans arrêt mais GoPro nous l’a remplacée très rapidement !

Quand j’ai commencé à filmer mes voyages sans Gaëtan, j’avais tendance à faire plein de traveling, des panoramiques, etc. Un petit conseil si vous souhaitez vous mettre à la vidéo : faites des plans fixes ! Sans matériel adapté (un petit steadicam par exemple), un panoramique ou un plan en mouvement ne rendra pas grand chose, et vous verrez au montage que ça n’est pas très agréable à regarder. En gros, mieux vaut être fixe et filmer un truc qui bouge que l’inverse.

Les accessoires photo

Sur mon Fuji, j’ai installé un filtre polarisant Hoya : ce type de filtre permet d’atténuer les reflets (de l’eau par exemple) tout en accentuant le contraste des photos.

J’utilise également une jolie sangle, reçue à Noël il y a longtemps (il y en a plein sur Etsy).

J’ai acheté en 2011 un petit pied photo pas cher du tout (17€ !!) mais bien pratique : il est hyper léger ! Il faut faire attention s’il y a du vent mais sinon, c’est vraiment idéal pour le transporter partout. Il me sert par exemple pour me prendre en photo pour mes articles bouquins, ou pour nous filmer tous les deux en voyage, et pour avoir des photos nettes quand il fait trop sombre… (quand il y a moins de lumière, votre appareil va devoir ouvrir son diaphragme plus longtemps : le moindre mouvement rendra votre photo floue)

Et enfin, pour la photo toujours, j’ai une petite télécommande Canon sans fil, qui me servait principalement pour me prendre en photo toute seule (surtout pour les articles livres, donc) mais qui n’est pas compatible avec mon Fuji. J’utilise maintenant l’appli Fuji sur mon iPhone, qui fait office de super télécommande – l’arrivée du Wifi sur les appareils photo présente quand même pas mal d’avantages !

Les accessoires vidéo

On a surtout des accessoires pour la GoPro, il y a la ventouse, pratique notamment pour la voiture (on la colle sur le capot) ; le harnais (pour le sport – c’est bien plus pratique que de la porter sur la tête, car plus stable et surtout, il y a moins de risque de la perdre – surtout en plongée) ; et la perche, qui assure une certaine stabilité et qui permet de faire des plans sympa ou même des selfies ;)

selfie gopro

Gaëtan a aussi fabriqué une sorte de perche géante qu’il accroche à son casque de ski et qui tourne tout doucement sur elle-même, pour faire des plans à 360 degrés quand il descend les pistes.

Et enfin, pour le reflex, on a un stabilisateur un peu compliqué à manier dont on se sert peu, mais qui permet de faire des plans vidéos plus stables, notamment quand on bouge. Pour le moment, pas très efficace, c’est lourd et encombrant, on cherche une alternative plus concluante.

Et après ? La retouche et le montage !

Une fois qu’on a filmé / pris les photos, il reste encore pas mal de boulot.

Pour les photos, je les retouche très légèrement avec Photoshop et/ou Lightroom : je ne touche quasiment à rien, juste un peu de contraste, de luminosité, éventuellement un recadrage. J’essaie de faire en sorte que mes photos ressemblent le plus possible à la réalité, je n’aime pas avoir l’impression de “mentir” en montrant une mer turquoise alors qu’elle était en réalité bleu foncée ^^

Parfois, je me lâche et attention les yeux, j’applique un filtre Lightroom qui donne un aspect légèrement argentique à mes photos (comme sur la photo de mon Lomo un peu plus haut – il y a du grain).

Je les héberge ensuite sur Flickr, non pas que je sois convaincue par le service, mais parce que je l’utilise depuis des années et que je n’ai jamais vraiment cherché d’autres options.

Pour les vidéos, on se partage le travail avec Gaëtan : s’il était là, c’est lui qui monte (l’Oregon par exemple), sinon c’est moi (l’Australie, la Thaïlande). On utilise Final Cut, et on les héberge ensuite sur Vimeo. On fait très attention aux droits sur la musique depuis quelques temps, je les trouve généralement sur le catalogue de Vimeo. On m’a souvent conseillé Jamendo aussi, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester.

J’ai encore pas mal de choses à apprendre en vidéo – disons que quand je me balade, je pense plutôt photo et pas encore tout à fait vidéo. Et que gérer les deux en même temps, c’est un peu compliqué. Mais j’ai envie de m’améliorer, c’est un de mes objectifs de l’année.

Voila pour le tour d’horizon de notre matériel – n’hésitez pas si vous avez des questions, sur le matériel ou sur la technique : je ne suis pas une experte mais je me ferai un plaisir d’essayer de vous aider !

Zoom sur mon matériel
27 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • merci pour tous tes conseils, pour l’instant je préfère garder mon reflex, même si c’est vrai que c’est lourd comme un âne mort … il faut que je m’achète un gorilla pod, mais un costaud pour qu’il supporte son poids. bon week-end !

    répondre

    • Je comprends, quitter le monde du reflex est difficile, surtout quand on a investi dans quelques objectifs et des accessoires. Et je continue de baver d’envie devant des reflex vraiment pros, je l’avoue ^^ Mais je ne regrette pas mon choix, en voyage, je me sens vraiment plus libre avec mon hybride, et même dans le regard que les autres portent sur toi, ça aide, ils sont moins intimidés ou gênés que quand tu sors du gros matos :)

      répondre

  • J’adore cet article, ca me donne plein d’idées !!
    Pour l’hybride, je t’avoue que je ne suis pas convaincue. Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir suivi un cours Canon dernièrement ou si c’est qu’au final mon reflex est plus performant que mon XE2, mais je me tate à le revendre. Bon faut dire que j’ai vraiment la grosse flemme de le prendre en main correctement, mais il pèche quand même un peu en vitesse . Pour le moment je ne me vois pas encore le prendre seul en voyage. Du coup, prendre deux boitiers je ne le sens pas non plus alors je le délaisse. C’est con….
    Sinon je me demandais quels filtres tu utilises sur lightroom ?

    répondre

    • Oh c’est dommage ! En effet, ça vaudrait sans doute la peine que tu le prennes en main à 100% pour être sûre de ta décision, ça serait dommage de passer à côté de quelque chose. Après, s’il est lent, c’est sûr que y’a pas grand chose à faire je crois. Je ne connais pas le XE2, c’est vrai que mon XT1 est finalement assez proche du reflex (molettes, etc, même son poids est proche de mon 550D ^^), je ne voulais pas prendre trop de risque, donc mon avis sur les hybrides est peut-être un peu biaisé ;)

      Sur Lightroom, j’utilise un filtre VSCO Cam – les packs sont chers par contre, enfin je trouve.

      répondre

  • Merci pour cet article ! Depuis l’acquisition de mon Canon EOS 1100D, je cherche à m’accessoiriser : trépied pour avoir des photos nettes, télécommande pour pouvoir enfin m’inclure discrètement sur les photos de certains de mes articles sans avoir besoin de quelqu’un… pas simple. Je pense aussi essayer de commencer la vidéo avec cet appareil, bien que je ne sache pas ce que pourrait donner le rendu. Que d’aventures en perspective ! :*

    répondre

    • C’est chouette ces aventures ! Pour le trépied, il y a vraiment le choix, ça va du très très bas de gamme comme le mien (mais qui me suffit amplement pour l’utilisation que j’en ai) et du très cher ultra stable et solide, tout dépend vraiment de ce que tu souhaites en faire (photos en intérieur ou en extérieur, région venteuse ou pas, etc). Pour la télécommande, ça c’est simple, ça ne coûte pas très cher en plus : c’est vraiment un petit outil pratique ! Et pour la vidéo, lance toi, c’est parfois un peu fastidieux au démarrage, on n’est pas très content du résultat, mais on s’améliore vite et ça fait des super souvenirs !

      répondre

  • Cool ce petit article ! J’aime beaucoup ta façon de « démocratiser » les choses en expliquant avec des mots simples que le commun des mortels peut comprendre :p J’ai appris quelques trucs grâce à ton article et je suis sûre que ça me sera utile ! Pour l’instant j’en suis à un point où j’aime bien prendre des photos mais je n’ai pas le matériel adapté pour emmener ma « pratique » à un niveau supérieur… Mais ça sera mon prochain investissement, d’où l’intérêt que j’ai eu pour ton article :)

    répondre

    • Ravie que mes explications aient été claires et utiles alors :) J’espère que tu trouveras l’appareil qui fera ton bonheur. Petit conseil supplémentaire : mieux vaut ne pas sur-investir dans un boitier, car ce qui fait un bon appareil, c’est aussi l’objectif qu’on met dessus. Souvent, les objectifs vendus avec les boitiers, en kit, sont vraiment limités : mieux vaut prendre un boitier « nu » et acheter un bon objectif à part.

      (et ce qui fait un bon appareil, c’est surtout l’oeil de celui qui le tient dans ses mains mais c’est encore autre chose ^^)

      répondre

  • Très intéressant, cet article. Je me dis souvent : « demain je commence à explorer les fonctions vidéo de mon appareil photo », mais comme tu l’écris toi-même, c’est difficile, en balade, en voyage, de se focaliser à la fois sur la photo ET la vidéo. Et s’il y a un choix à faire, je choisis toujours la photo, c’est vrai. Mais toutes les vidéos que tu mets en ligne au retour de tes voyages donnent terriblement envie de se lancer !

    répondre

    • Oui c’est compliqué de gérer photo avec l’appareil + photo pour Instagram + vidéo + oh et si je prenais aussi une photo argentique ^^ Je pense que je vais essayer de faire des sorties uniquement vidéos, pour m’améliorer et éviter de trop me disperser… J’espère que tu trouveras la motivation pour explorer tout ça toi aussi :)

      répondre

  • Merci Juliette pour cet article, étonnement certaines explications et conseils sont plus clairs que sur les sites dédiés. J’hésite à sauter le pas pour une GoPro notamment pour les montages car je suis une profane en la matière. C’était interessant de lire cette revue sur le matériel que tu utilises. J’ai beaucoup aimé la vidéo du ski, l’état d’esprit positif et taquin qui s’en dégage donne le sourire.

    répondre

    • Merci, j’ai essayé de simplifier à fond parce que moi non plus, sur les sites dédiés, parfois je ne comprends rien ^^ Pour le montage, il faut se lancer, ce n’est pas bien compliqué : ça peut le devenir si tu veux vraiment un résultat de pro mais pour se faire des vidéos de souvenirs de vacances tout à fait correctes, c’est à la portée de tous, avec iMovie par exemple sur Mac (sur Windows, il me semble qu’il y aussi un petit logiciel gratuit, type Windows Movie Maker).

      répondre

      • Merci Juliette, justement j’utilise iMovie mais j’étais persuadée qu’il fait un autre logiciel pour traiter les vidéos de la GoPro, çà change la donne change :-) Merci.

        répondre

        • Il faut peut-être les convertir avant de les importer dans iMovie (je t’avoue que je ne sais pas) mais si c’est le cas, ça se fait assez facilement avec le logiciel fourni par GoPro :)

          répondre

  • Super article, j’adore ! Depuis celui de Jeremy je me dis qu’il faut que j’en fasse un aussi, j’attends de maîtriser un peu plus mon hybride et je me lance. Je ne connaissais pas Magic Lantern, je vais aller y jeter un coup d’œil… Bisous !

    répondre

    • Alors pour Magic Lantern, un certain Jérémy m’a soufflé dans l’oreille, après publication de l’article, que ça n’était finalement pas obligatoire, il y a des options plus simples pour « pousser » son appareil (il faut que je creuse tout ça) :)

      répondre

  • Oh, merci beaucoup pour expliquer ton matériel! C’est très intéressant de connaître qu’est-ce que une professionnelle utilise. Tes images sont vraiment magnifiques, je les adore! Un bisou,
    Vera

    répondre

  • Rho comme tu me donnes envie de m’acheter un bel appareil ☺

    répondre

  • Tes photos sont tops ! Très jolie technique
    Et tu as l’œil :)

    répondre

  • Woaw, tout ça !
    Le mec a eu une gopro pour son anniversaire, on pense filmer en NZ mais je ne sais pas ce que ça va donner. Perso, je pense que je ne suis pas hyper douée. Je suis plus photo, mais comme je n’aime pas lire les notices, je me sers en automatique de mon nouveau numérique… hmhm

    Merci pour cet article très instructif en tout cas !

    répondre

  • Je faisais partie de ceux qui voulaient savoir ce que tu utilisais comme matériel ^^, du coup je suis trop contente de lire cet article, merci de nous faire partager tes secrets. Après toutes vos merveilleuses photos de road trip et t’avoir demandé quel appareil tu utilisais, j’avais commandé un hybride à noël (un fujifilm mais la gamme en dessous le XM1, ahah la fille pas du tout influençable), je partais toujours en vacances avec 2 appareils (le reflex et le compact, et j’en pouvais plus de me balader avec 1kilo autour du coup). Sauf que depuis que j’ai mon hybride c’est psychologique j’arrive pas à revendre mon reflex, j’ai toujours peur de regretter (bon faut dire que je pense que tu as fait le bon choix avec le tien). J’avais une petite question, ça te manque pas en voyage d’avoir un zoom (par exemple pour les animaux?).
    Biz Juliette.

    répondre

    • Tu es un peu déçue par ton XM-1 du coup ? Pour le zoom, oui et non : ça arrive qu’en effet, je sois un peu frustrée quand je veux photographier un animal, mais ça arrive quand même assez rarement (je ne croise pas des wapitis tous les jours, malheureusement ^^) et du coup, je me fais une raison. Je préfère privilégier la qualité de ma focale fixe, je m’en sers quasiment tous les jours, versus un zoom qui, sauf si on le paye très très cher, sera moins performant. Après, si je partais faire un safari par exemple, ça serait autre chose, je louerais sans doute un méga-objectif pour l’occasion :)

      répondre

      • Non pas déçue, il est trop tôt pour le dire, j’ai pas eu le temps de l’apprivoiser encore correctement ^^ et puis je ne suis pas du tout une experte en photo. Merci pour ta réponse, je suis carrément d’accord pour le safari.

        répondre

  • Bonjour Juliette, un bel article que j’ai lu avidement car je m’extasie très souvent sur tes photographies. J’ai un compact Canon mais qui ne possède pas de télécommande ..sais tu s’il existe une appli dans le même esprit que celle de fuji ? merci. Beau lundi

    répondre

  • Article très intéressant ! Je suis actuellement en voyage au long cours à travers le monde et j’ai emmené avec moi un hybride Sony A5000 et son objectif de base 16-50. Malheureusement, je commence à être frustrée par sa qualité d’image qui est loin d’être idéale… J’aimerais changer l’objectif mais malheureusement, le parce Sony soute un bras…que je n’ai pas. on part en Asie bientôt, j’ai envie d’aller plus loin dans ma pratique et de ne pas être frustrée du coup je vais embarquer le petit reflex de mon copain un nikon D40 je crois et y apposer un objectif plus polyvalent.

    L’hybride est une très bonne alternative aux reflex lourd mais c’est vrai qu’il faut bien se renseigner sur le parc optique car chez Sony malheureusement, tout est très cher pour ce type d’appareil photo et on en trouve très peu en occasion. En revanche, pour moi qui penche sérieusement sur l’achat d’un « vrai » reflex (le nikon D5300 ou D7000 notamment), ton article me fait y repenser… Est-ce la bonne solution pour continuer à m’améliorer tout en voyageant et en emportant un appareil partout avec soi ?

    Merci pour cet article en tout cas !

    répondre

    • Ton commentaire m’a permis de relire cet article et de me rendre compte que les choses ont un peu évolué de notre côté ;) On a abandonné le reflex au profit d’un Sony. En effet, les objectifs sont chers, très chers… mais pour la vidéo, il est vraiment top. Je comprends l’envie de repasser au reflex, je me suis déjà posée la question, mais pour être partie récemment en voyage avec une copine qui en a un (et un gros, qui coute cher), j’ai vu à quel point ça l’encombrait. Elle m’a demandé de la prendre en photo à plusieurs reprises, en me prêtant son appareil, et le poids m’a vraiment refroidie :/

      répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE