Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Polar Japonais, Vieux Briscards et votre prochaine lecture !

Un article lectures un peu particulier puisque ce mois-ci, j’ai participé pour la première fois au club de lecture de Victoria. Le thème était Policiers Asiatiques et j’en étais ravie car, ce n’est pas un secret, j’adore la littérature japonaise ! Les votes de la communauté ont désigné Le dévouement du suspect X, que je me suis empressée d’aller acheter chez mon libraire.

Juste avant, j’avais été un peu déçue par une BD, tandis que Gaëtan ne décrochait plus de son roman.

Le dévouement du suspect X, Keigo Higashino ♥♥

Ishigami est un génie des mathématiques, auxquels il consacre sa vie : enseignant le jour, il passe le reste de son temps libre à résoudre des problèmes complexes. Sa seule distraction semble être l’amour secret qu’il porte à sa voisine, une jeune mère de famille divorcée.

Un soir, alors que son ex-mari harcèle cette dernière et semble vouloir la violenter, elle l’étrangle avec un cable, avec l’aide de sa fille. Ishigami a tout entendu, et décide de lui proposer son aide. Son objectif : faire de ce crime une énigme que la police ne pourra jamais résoudre.

le dévouement du suspect X

Le dévouement du suspect X est un polar atypique : on connaît dès le début le coupable du meurtre, et on espère qu’il ne se fera pas prendre ;)

Sans être haletant ni inoubliable, j’ai pris plaisir à le lire, à découvrir peu à peu toutes les ficelles mises en place par Ishigami pour sauver sa voisine (va-t-il y arriver ?), et à me replonger dans une ambiance très nippone !

Le dénouement est surprenant, les personnages assez attachants (très japonais également – j’ai retrouvé des traits de caractère déjà présents dans les romans de Murakami par exemple) : j’ai passé un bon moment. Et j’ai hâte de découvrir la lecture du club du mois prochain ;)

Les vieux fourneaux, Lupano et Cauuet ♥♥

Les vieux fourneaux est une BD qui remporte un succès phénoménal et dont vous m’avez parlé à plusieurs reprises dans les commentaires. J’étais curieuse et impatiente de la découvrir !

les vieux fourneaux

Trois septuagénaires, amis depuis toujours, se retrouvent à un enterrement : l’un d’eux a perdu sa femme Lucette. Dans une lettre qu’elle lui a laissée, il apprend qu’il y a de nombreuses années, elle a eu une aventure avec son patron.

Le mari trompé décide de se rendre sur le champ en Italie pour assassiner son rival, désormais atteint d’Alzheimer… tandis que ses deux amis et sa petite-fille (enceinte jusqu’au cou) le poursuivent pour l’en empêcher. On en profite pour découvrir la jeunesse de ces trois farfelus : leurs combats contre le patronat, leurs souvenirs, avec des flashbacks qui laissent parfois la gorge serrée.

Si vous me voyez regarder ma montre sur la photo, c’est que c’était chouette et émouvant, certes, mais que ce premier tome m’a surtout donné l’impression d’une introduction… Je suis un peu restée sur ma faim !!

Les critiques sont dithyrambiques sur cette série, j’ai donc envie de découvrir la suite, mais ce premier tome était un peu trop court pour m’accrocher vraiment : dommage ! Pas sur donc que j’achète le tome 2 : j’aurais plus envie de l’emprunter pour voir ce que ça donne…

Le monde inverti, Christopher Priest ♥♥♥

Arrêtez tout ! Avec un soupçon de Mad Max et un fond de Transperceneige (la BD), vous avez sous les yeux votre prochaine lecture. Je ne plaisante pas hein !

le monde inverti

« J’avais atteint l’âge de mille kilomètres » : ainsi débute ce livre qui suivra l’apprentissage de Helward. Depuis plus de deux-cents ans, la cité avance, toujours vers le nord, à une vitesse d’un kilomètre tous les dix jours. Différentes guildes organisent cette migration contrainte et forcée ; certains administrent la population, d’autres posent les rails et récupèrent ceux laissés derrière la cité géante… Helward choisit de rejoindre ceux qui chevauchent dans le ‘futur’, au nord, pour définir la meilleure route à suivre.

Christopher Priest intègre dans Le monde inverti tout ce que j’affectionne : un univers post-apocalyptique, une société qui tente de se reconstruire sur la base de règles strictes, un équilibre à respecter sous peine d’un nouvel effondrement, un jeune apprenti qui se heurte à cette vie et va évidemment bousculer ce précieux équilibre… Priest nous mène complètement en bateau et j’adore ça. Nous sommes aussi naïfs que le jeune héros. Par-dessus cette initiation, rajoutez une couche de phénomène de distorsion temporelle qui vous fera avaler les pages pour comprendre le pourquoi du comment de cette aberration.

Lectures en cours : le tome 6 de l’Assassin Royal pour moi et le tome 2 de Cryptonomicon pour Gaëtan.

Polar Japonais, Vieux Briscards et votre prochaine lecture !
21 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Je n’ai pas encore lu Les vieux fourneaux, la BD est toujours empruntée et tu es la première à émettre un bémol mais mes amis les lisent depuis le départ, et je pense que, comme le bon vin ça s’améliore avec le temps ?
    As-tu lu le Grand méchant renard ? (Prix BD) c’est très drôle – mais très court. Je viens d’emprunter pour ma part la trilogie sur la vie de Calamity Jane (en BD). Mais j’ignore si tu aimes ce genre de BD.

    Pour le polar japonais, je n’en ai jamais lu ; je ne suis pas très sensible à la culture japonaise (même si je rêve d’y aller), j’ai lu deux romans et pas accroché (mais j’aime bien les romans graphiques). J’ai vu celui-ci sur le blog de Victoria, il a l’air pas mal. Pour l’histoire du tueur dont on connaît le visage dès le début, j’ai immédiatement pensé à Colombo !

    répondre

    • Oui je pense que je vais lire la suite des Vieux Fourneaux, je pense que je m’attendais à quelque chose de tellement fou que j’ai été un peu déçue. Mais ça semble prometteur quand même ! Elle a l’air dispo à la bibliothèque à côté de chez moi, j’irai faire un tour ;)

      Je n’ai pas lu les deux BD dont tu parles – ça me donne très envie d’aller m’enfermer à la bibliothèque, de m’assoir dans un coin bien au chaud et de tout lire ^^

      répondre

  • Coucou Juliette (et Gaëtan),

    Si je peux vous conseiller une BD géniale, c’est « Zaï Zaï Zaï Zaï » de FabCaro. (Oui, on a la chanson en tête dès qu’on a lu le titre). Humour absurde et critique cinglante de la société, un indispensable contre la connerie ambiante!

    Des bécots!
    Célestine

    répondre

    • Oh merci pour le conseil, il faut vraiment que j’aille à la bibliothèque (les BD, c’est un sacré budget quand même) !

      répondre

      • Je viens de la recevoir et je l’ai lue hier soir, je confirme : humour totalement décalé ! au début, j’hallucinais puis je me laissée prendre au jeu et après gros fou rire ;-)

        répondre

  • Je viens de commencer la lecture du Dévouement du suspect X également grâce au club de lecture de Mango & Salt, je m’y prend hyper en retard mais j’essaie quand même de le terminer d’ici demain soir !
    Sinon je t’ai aperçu cet après-midi avec Cococerise il me semble chez Sostrene Grene, mais je n’ai pas osé aller vous parler :) :)

    Bisous,
    Imane

    répondre

    • J’espère que tu vas réussir, le livre se lit assez rapidement ;) Bon après, il ne faut pas se précipiter non plus, l’important, c’est de participer !

      Et oui en effet c’était bien nous ^^ La prochaine fois, n’hésite pas !

      répondre

  • Grâce à toi j’ai découvert le club de lecture de Victoria. J’y ai participé aussi ce mois ci pour la première fois et j’ai à peu près le même ressenti que toi sur le dévouement du suspect X.
    Un roman attachant, on se laisse prendre, et surprendre……

    répondre

  • J’aime beaucoup tes photos.
    J’ai adoré « Le dévouement du suspect X », la fin est surprenante. Je vais rajouter les deux autres titres à ma PAL . :-)

    Bisous

    répondre

  • Moi j’ai adoré Les Vieux Fourneaux ! Et le tome 2 et3 en particulier alors je te conseil de continuer on se marre vraiment en les lisant !

    répondre

  • Bonjour Juliette,
    Je lit toujours avec un grand plaisir tes chroniques lecture j’ai déposé un commentaire sur un article il y a quelques temps.
    Je suis assez attiré par le polar japonais que tu nous présente, j’ai déjà grâce à toi découvert Murakami et je suis en train de devenir accro, je viens de finir 1q84, j’ai beaucoup aimé (je sais que ce n’est pas ton cas). J’ai été un peu mitigé à la lecture du 1er tome mais après j’ai adoré. Même si je n’aime pas trop les polars, je vais peut-être me laisser tenter par Le dévouement du suspect X, la description que tu en fait me plais beaucoup.
    Je tacherai de laisser des messages plus souvent ici car je m’inspire souvent de tes lectures pour trouver les miennes.
    A bientôt
    Anne-Claire

    répondre

  • Tu m’as donné envie de lire Le Dévouement du suspect X. Ni une ni deux je l’ai reçu et hop dans ma PAL. Merci !

    répondre

  • Moi cette semaine, j’ai dévoré avec en autre un roman de Ann Todd Le cercle des tricoteuses que j’ai vraiment adorer, j’en ai même fait un petit article.
    http://jqqudb.canalblog.com/archives/2016/04/12/33657099.html

    Parmi ta sélection c’est celui choisi pour le club de lecture de Victoria qui me tente le plus. Affaire à suivre.

    répondre

  • Ok, je note le Monde Inverti. Merci Juliette !

    répondre

  • J’ai terminé le dévouement du supect x et j’ai beaucoup aimé. C’est efficace et bien écrit. Pas de longueur et même les noms en japonais n’ont pas été trop difficiles à retenir.
    Du coup j’ai commandé les autres ouvrages du même auteur. Merci pour cette découverte !

    répondre

  • Le monde inverti, mais quelle claque ! Merci du conseil, j’ai dévoré le livre, de même que tous ceux à qui je l’ai prêté ;) je viens d’acheter le dévouement du suspect X, j’ai hâte de commencer ! Merci pour vos articles livres, je les adore !

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE