Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Explorers Way #1 : de Darwin à Uluru

(Cet article étant extrêmement long, cliquez ici si vous souhaitez accéder directement à :
Daly Waters // le Kangaroo Sanctuary // Uluru // conseils et bonnes adresses)

--

En janvier dernier, je reçois un coup de fil de Nicolas - il a un projet un peu fou à me proposer. La traversée de l'Australie du Nord au Sud, de Darwin à Adélaïde. 4000 kilomètres en un peu plus de deux semaines sur une route mythique, l'Explorers Way.

À l'époque, je suis en mission dans une agence, je travaille beaucoup à côté et je suis épuisée physiquement et moralement... Je me dis qu'une opportunité pareille ne se représentera pas : je termine tout ce que j'ai en cours, je refuse les projets qui m'empêcheraient de partir et je commence à rêver à ce beau voyage !

--

26 avril. Je saute dans un taxi, je récupère Bruno en chemin et on file à l'aéroport, où on retrouve Anne, Capucine, Joanna, Nicolas et Vutheara. Je ne connais personne mais le courant entre nous tous passe très vite ! Ça sera une des forces de ce voyage : une ambiance de colonie de vacances qui m'a fait un bien incroyable et qui, je l'espère, se ressent un peu dans ma vidéo.

On vole avec Singapore Airlines - on a la chance d'être upgradés en Premium Economy : le bonheur ! Pour un vol aussi long, c'est l'idéal, on arrive quand même beaucoup plus reposé. 13 heures jusqu'à Singapour puis 5 heures jusqu'à Darwin : nous voici arrivés en Australie !!

Première étape de notre voyage, Darwin et ses environs. Le décalage horaire est un peu rude (7h30 à cette période de l'année - oui, ça change en fonction des saisons), on commence donc tranquillement par une croisière au coucher du soleil. La lumière est assez incroyable et ça sera une constante de ce voyage : globalement, les couchers de soleil en Australie envoient du rêve ;)

croisière à darwin coucher de soleil
croisière à darwin
croisière à darwin
croisière à darwin

La première nuit est difficile : impossible de trouver le sommeil ! Je me retrouve à manger les cacahuètes de l'avion dans mon lit à 3 heures du matin, en me disant que je vais avoir du mal à me lever quelques heures plus tard. C'est sans compter l'excitation et l'adrénaline : je suis tellement contente d'être là que je me suis rarement levée aussi facilement de ma vie.

On retrouve Steve, notre accompagnateur, et on part en direction du parc national de Litchfield, réputé pour ses cascades et ses piscines naturelles dans lesquelles on peut se baigner. Et ça fait du bien : il fait 35 degrés, on n'a plus l'habitude :)

parc national de litchfield
termitière australie
fourmis parc national de litchfield
panneau litchfield national park
sources litchfield national park
parc national de litchfield cascade
baignade litchfield

En chemin, on croise des termitières géantes, extrêmement impressionnantes ! Elles sont faites d'un mélange de terre et de salive (miam miam), le tout étant cuit par le soleil. Il y a aussi des fourmis fluos, et des endroits où la baignade est interdite en raison de la présence de crocodiles. Pas de doute, nous sommes bien en Australie !

Le soir, on découvre la gastronomie australienne avant d'aller dormir... ou en tous cas, essayer. Décidément, je n'encaisse plus aussi bien le décalage horaire que dans ma jeunesse ^^

Le lendemain matin, nous avons rendez-vous à 6 heures pour une matinée de dingue, remplie de premières fois. On commence par prendre un hydravion, on voit des paysages incroyables à travers le hublot avant d'amerrir tout en douceur. Puis, on monte à bord d'un hydroglisseur et partons à la rencontre de quelques crocodiles. Avant de terminer par un tour en hélicoptère... sans vitre !

Après toutes ces émotions et ces sensations, on reprend l'hydravion pour rentrer à Darwin, complètement sonnés par la folie de cette demi-journée. Aucun d'entre nous n'aurait pensé vivre une telle expérience un jour - on se dit qu'on a vraiment une chance inouïe. 

australie vue du ciel
australie vue du ciel
outback floatplanes
outback floatplanes
hélicoptère en australie
crocodile australie
hélicoptère en australie
australie vue du ciel

Après toutes ces émotions, on reprend la route en direction des gorges de la Katherine River, qui se trouvent au sein du parc national Nitmiluk (qui signifie rêve de cigales en aborigène).

katherine gorge
katherine gorge territoire du nord
katherine gorge territoire du nord
katherine gorge croisière
katherine gorge croisière

Prochaine étape de notre séjour, une rencontre avec Manuel, un aborigène qui nous apprend à faire du feu, à peindre et à lancer le javelot. Je ne suis pas très à l'aise avant d'arriver, j'ai un peu peur de venir voir un "spécimen" dans un cirque. La question aborigène en Australie est très complexe et je n'en maîtrise vraiment pas les tenants et les aboutissants...

Mais Manuel est vraiment gentil et on passe un chouette moment ensemble - le malaise est rapidement dissipé. Cerise sur le gâteau : les propriétaires des lieux s'occupent de bébés wallabies et on a la chance d'en câliner quelques-uns. Puis, sur la route jusqu'à Daly Waters, notre étape du soir, on s'arrête aux sources de Mataranka - il pleut malheureusement et on manque de temps pour se baigner, quel dommage !

top didj experience australie
top didj experience australie
top didj experience australie
top didj australie wallabies
mataranka bitter springs

Nous passons cette 4ème nuit à Daly Waters, une petite ville de 50 habitants à peine. Mais lorsque nous arrivons, nous avons la surprise de croiser des dizaines et des dizaines de cow-boys : il y a une compétition de rodéo ! Après un dîner dans le pub emblématique de la ville (chacun y laisse une trace de son passage : autocollant, carte de visite... ou soutien-gorge), nous rejoignons la foule pour faire la fête... On papote avec plein de cow-boys, certains viennent de Belgique et sont installés en Australie depuis quelques années : on passe une soirée complètement improbable et inoubliable !

daly waters rodeo
daly waters cowboys
daly waters pub
daly waters station service

La journée suivante est consacrée à la route - on parcourt plus de 500 kilomètres pour découvrir les Devils Marbles, d'énormes rochers arrondis, sacrés pour les Aborigènes. On arrive juste à temps pour le coucher du soleil et la couleur est incroyable, les roches rougeoient, c'est très émouvant !

En chemin, on croise à nouveau de très nombreuses termitières - Australiens et touristes leur mettent des t-shirts, c'est amusant :)

devils marbles coucher du soleil
devils marbles
devils marbles
conduire en australie
termitières australiennes

Après ce beau spectacle, on reprend la voiture pour rentrer au motel dans lequel on passe la nuit. Celle-ci tombe très vite et on voit les étoiles apparaître par millions. Je vis un grand moment d'émotion : je crois que je n'ai jamais vu un ciel aussi grand de toute ma vie : c'est difficile à expliquer mais il me semble immense et enveloppant, et moi je me sens toute petite... 

Pendant la nuit, j'entends des sortes de hurlements et de grognements. Je me dis que ce sont sans doute des dingos, une espèce de chien sauvage : je n'en mène pas large, heureusement que je suis dans un motel et pas sous une tente. J'apprendrai plus tard qu'ils sont menacés de disparition, quelle tristesse !

Le lendemain, on prend un avion en direction d'Alice Springs. Cette ville de 28 000 habitants est sur toutes les cartes d'Australie, car c'est la seule à mille kilomètres à la ronde ! On a assez peu de temps pour la découvrir mais il y règne une ambiance très hipster, avec des petits restos bien chouettes (et des options végétariennes pour une fois).

On y est surtout pour découvrir un lieu un peu particulier, le Kangaroo Sanctuary. Brolga, amoureux des kangourous (et accessoirement star de la BBC) a créé ce lieu pour s'occuper de bébés kangourous orphelins. Les collisions entre voitures et kangourous sont nombreuses en Australie, et il peut arriver que, si la maman succombe à ses blessures, le bébé présent dans sa poche survive. Brolga les accueille, les nourrit, et les relâche soit dans la nature, soit dans sa grande réserve. 

kangaroo sanctuary
kangaroo sanctuary alice springs
kangaroo sanctuary brolga
kangaroo sanctuary brolga
réserve de kangourous en australie
réserve de kangourous en australie

C'est vraiment une super visite, qui se fait dans le respect des animaux, bien loin d'un zoo par exemple. Et puis, tenir un bébé kangourou dans ses bras, c'est tellement mignon, ça rend gaga : on pousse des "awwwww" sans arrêt !

C'est complètement sous le charme de ces bébés qu'on file se coucher.

Mais les émotions ne s'arrêtent pas là : qui dit nouvelle journée en Australie dit nouvelle aventure ! Avec cette fois-ci un vol en montgolfière. Encore une première fois pour moi... Le décollage est extrêmement doux ! Pas de vertige à déplorer, juste une légère appréhension quand on se rend compte qu'on est dans le ciel et que seul un gros ballon nous évite de tomber ;) C'est une sensation très agréable. On découvre sous nos pieds le fameux Red Center... L'atterrissage est un peu plus agité : on se remet de nos émotions en mangeant des cookies ^^

montgolfière australie
montgolfière australie

L'après-midi, on embarque à bord d'un nouvel avion pour se rendre à Uluru. C'est faisable en voiture mais la route est assez longue et nous n'avons pas beaucoup de temps devant nous. On file admirer le coucher du soleil sur Ayers Rock (l'autre nom d'Uluru). C'est un lieu hautement sacré pour les Aborigènes. Et tellement iconique que ça fait tout drôle de l'avoir devant soi. On le découvre au coucher du soleil, avec ses roches qui prennent une couleur de feu... Mais c'est au lever du soleil que je le trouve plus émouvant !

lever de soleil à uluru

Pendant que je découvre Uluru à dos de chameau, Capucine profite de l'incroyable installation artistique Fields of Light. Anne et Bruno sautent en parachute, et Joanna et Vutheara font de la moto. La lumière au lever du soleil est incroyable, sans doute l'une des plus belles que j'aie vues de ma vie...

chameau à uluru
chameau à uluru
chameau à uluru
chameau à uluru

Déjà l'heure de quitter Uluru et le territoire du Nord. On se retrouve très vite pour la suite de ce road-trip sur l'Explorer's Way - direction l'Australie du Sud !

uluru vue d'avion

conseils et adresses à darwin

- Si vous faites escale à Singapour et que vous voyagez avec Singapore Airlines, vous avez peut-être droit à 40$ de bons d'achat dans l'aéroport. Ça s'appelle le Changi Transit Program : on en a bénéficié au retour, c'est chouette, ça paye un repas et un petit cadeau au Duty Free ;) Les infos sont disponibles ici.

- L'Australie est un pays-continent où la vie est chère ! Comme pour la Norvège, mieux vaut le savoir avant de partir. C'est aussi un pays où les distances sont importantes ; les Australiens ont l'habitude, nous un peu moins. Ce qui est donc une distance acceptable pour eux ne l'est pas forcément pour nous : prévoyez du temps si vous venez en Australie ! Pour vous donner une idée, nous avons fait cette traversée en 15 jours, en prenant l'avion à plusieurs reprises - et c'était speed. Si vous souhaitez faire le même parcours, prévoyez au moins 3 semaines.

- Dans le Territoire du Nord, tout le monde se salue en voiture :) Il y a peu de gens sur la route, donc quand on croise quelqu'un, hop, un petit signe de la main !

- Autre particularité australienne : l'attente dans les restaurants est trèèèèès loooongue ! On a parfois attendu 1 heure 30 pour un plat de pâtes... La gastronomie n'était clairement pas le point fort de ce séjour, j'ai perdu 2,5 kilos en deux semaines, malgré les nombreuses canettes de coca avalées ^^ Bref, si vous êtes pressés ou que vous préférez explorer qu'attendre au restaurant, privilégiez les pique-niques.

- Attention, on ne va pas à Darwin pour se baigner : il y a plein de crocodiles ! Il y a un lagon aménagé pour barboter sans risque mais ça peut être un peu frustrant.

- La croisière au coucher du soleil était organisée par Sea Darwin. Elle dure 1h30, coûte 59$ et comprend le dîner (fish&chips ou option végétarienne) et une boisson.

- La matinée de folie avec hydravion, croisière, hydroglisseur et hélicoptère n'est pas donnée - il faut compter 795$, soit environ 545€. Après, c'est complètement waouh, c'est très bien organisé, et ça fait des souvenirs de dingue. Mais il faut avoir le budget. Le site est ici si vous voulez plus d'infos !

- A Katherine, nous avons dormi dans des chalets individuels. Il y avait des wallabies et une piscine, c'était chouette ! Dans le même parc, il y a également des tentes et des emplacements de camping. Les infos sont disponibles sur le site - vous y trouverez aussi toutes les activités disponibles (croisière, canoë...).

- Pour rencontrer Manuel et apprendre à faire du feu et à dessiner, c'est -> par ici <-

- A Daly Waters, le mythique pub offre aussi des logements ! Nous avons dormi dans un chalet qu'on a partagé avec Anne et Capucine, il y avait une salle de bains, une cuisine et un salon. Le site raconte toute l'histoire du pub et permet également de réserver une chambre !

- La visite du Kangaroo Sanctuary se fait en fin de journée, quand les kangourous se réveillent. Vous trouverez les infos sur le site internet. Ce n'est pas ouvert tous les jours, il faut réserver. Et il s'agit forcément d'une visite guidée (la plupart du temps avec Brolga).

- Pour la montgolfière, c'est par ici. Je ne conseille pas forcément cette activité à cet endroit précis : le paysage est un peu monotone, je pense qu'il y a moyen de plus se régaler ailleurs.

- Vous pouvez retrouver l'itinéraire que nous avons plus ou moins fait, à l'envers, sur ce site.

Ce voyage s'est fait dans le cadre d'un partenariat - il a été organisé par le Territoire du Nord et l’Australie du Sud via We like Travel : merci à eux tous pour leur accueil et cette formidable opportunité ! 

Explorers Way #1 : de Darwin à Uluru
27 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Merci de nous faire voyager avec toi c’est toujours aussi chouette. Les photos sont vraiment magnifiques, la lumière est sublime ! Hâte de voir la suite !

    répondre

    • Merci beaucoup <3 J'ai une amie qui vit à Sydney, elle poste toujours des photos de couchers de soleil de dingue, ça a l'air d'être une constante en Australie, la belle lumière :D

      répondre

  • 2/100000000. Voila, c’est tout ce que j’avais à dire.
    Bisous !

    répondre

    • Aaaaaaaaaawwwwwww ! Awwwwwww ! Aaaaaaaaaawwwwwww ! Awwwwwwwwww ! Aaaaaaaawwwwwww ! Awwwwwwwwwwww ! Aaaaaaaaaawwwwwww ! Awwwwwwwwww ! Aaaaaaaaaawwwwwww ! Awwwwwwwwww ! Aaaaaaaaaawwwwww ! Awwwwwwwwww ! Aaaaaaaaaawwwwww ! Aaawwwwwwwww ! Aaaaaaaawwwwwww ! Awwwwwwwww ! Aaaaaaaaaawwwwww ! Awwwwwwwwww !

      répondre

  • c’est incroyable tout ce que tu as vécu
    1 voyage pleins de nouvelles expériences!! et des souvenirs indélibiles
    ah oui faut pas être préssée dis donc 1h30 pour des pates, c’est bon à savoir. Oui j avais entendu dire que la vie était plutôt cher las bas.

    répondre

    • Merci pour ton commentaire :) Oh oui un voyage plein de premières fois, je m’en souviendrai toute ma vie !

      répondre

  • Les photos sont magnifiques, tu as du te régaler avec ce superbe voyage :) Ça donne super envie franchement, ça a l’air splendide ! (adjectif sorti tout droit du vocabulaire de mamie Renée, mais totalement adapté à la situation… haha)

    répondre

    • C’était vraiment chouette, surtout avec l’ambiance entre nous tous : on a beaucoup ri et ça fait aussi partie du voyage je trouve :) (et vive le vocabulaire de Mamie, j’adore ^^)

      répondre

  • Au risque de ne pas être originale, je trouve tes photos totalement sublimes, elles m’ont fait vibrer en lisant ton article :) Merci pour ce joli voyage

    répondre

  • Quelle belle aventure. Et si bien racontée !

    répondre

  • Ces récits toujours plus magiques, des paysages à couper le souffle et surtout une soudaine envie d’économiser pour pouvoir y aller :-)…

    répondre

  • Merci Juliette pour ce reportage, je pense que nous allons casser la tirelire pour la fin de l’année (le prix des billets à partir de Nouméa sont hyper cher) mais l’Australie fait vraiment partie du programme pour la famille et encore une fois tu m’a convaincue :)

    répondre

    • Ah zut, je pensais que c’était accessible niveau prix depuis Nouméa, c’est dommage !

      répondre

      • C’est la grosse mauvaise surprise ….Un billet Nouméa / Brisbane ou Sidney = 500 euros – Aller/retour Nouméa Paris 1800 euros
        Idem pour les billets en vol interne Nouméa / l’île des Pins ou Lifou c’est l’équivalent de 200 euros .
        La vie est multipliée par deux presque trois aussi c’est dommage.

        répondre

  • Oh la la, le genre de voyage inoubliable !!
    Non mais l’hydravion et le sanctuaire de Kangourous .. <3
    Hâte de voir la suite.
    xx

    répondre

  • La vidéo est top! Super montage, super rythme. Et quelle jolie lumière sur les photos!
    Ah oui, en premium éco, on ne fait pas le même voyage!
    Bah, les dingos, il y en a plein à Bali, je ne pensais pas qu’ils étaient menacés. Oh, les bébé kangourous qui tètent, c’est trop mignon.

    répondre

  • Après ta vidéo, j’attendais tes articles sur ton road trip australien avec impatience, et je ne suis pas déçue. C’est super que tu te sois aussi bien entendue avec tes compagnons de route, ça peut changer beaucoup de choses. En tous cas, tes photos sont toujours aussi belles. On s’y croit vraiment :)

    répondre

  • Les photos sont extraordinaires ! (la lumière, en effet… folle, je n’ose imaginer en vrai !)
    C’est drôlement sympathique de découvrir ton article quelque temps après avoir vu tes snaps autour de ce voyage. J’ai l’impression que tu me rappelles des souvenirs, je reconnais des visages, alors que non, jusqu’à preuve du contraire, je ne suis pas partie là-bas !)

    répondre

  • Moh ces petits bébés kangourous <3 trop mignon!
    Et quels beaux paysages – vivement la suite :)

    répondre

  • Canoooon ! je crois que ce qui me scotche le plus, c’est la lumière, tellement dingue sur tes photos !
    Quel voyage de dingue :)

    répondre

  • Superbe ton article … Je vais M en inspirer j y vais en janvier … Je suis vraiment tres excitée découvrir AYers rocks …. C est magique … Et de rencontrer des kangourous trop craquants … Merci de ce partage … Je rêve

    répondre

  • Merci pour ce partage cet article est genial je vais M en Inspirer pour mon voyage en janvier … Je reve

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE