Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Conseils pour organiser un road-trip en Norvège (sans exploser son budget)

Avant de vous raconter dans le détail tout notre voyage, j'avais envie de partager avec vous mes conseils pour organiser un road-trip en Norvège. Et de vous donner quelques astuces pour ne pas rentrer ruinés ;)

road-trip en norvège

Notre parcours

Pour ce premier road-trip en Norvège, nous avons privilégié les fjords de l'Ouest. Notre parcours nous a emmenés de Stavanger à Ålesund, le tout en 15 jours (de mi-août à début septembre).

Nous avons parcouru 1900 kilomètres en voiture, emprunté des dizaines de tunnels et quelques ferrys (et même un rond point dans un tunnel).

Les étapes principales ont été : Stavanger - Preikestolen - Lysebotn (Kjerag) - Rosendal - Eidfjord - Geilo (Hardangervidda) - Aurland (Flåm) - Fjaerland - Jostedal - Randsverk - Geiranger - Andaslnes - Ålesund.

Stavanger - Ålesund on Roadtrippers

Le détour jusqu'à Randverk était motivé par une belle randonnée, à laquelle nous avons finalement renoncée. Ça a un peu rallongé notre parcours pour pas grand chose ; si je devais refaire ce voyage, je partirais une dizaine de jours seulement, en retirant cette étape, ainsi que la nuit à Geiranger et le détour par Andalsnes (on y allait pour une rando mais elle n'était pas dingue).

Attention : ne vous fiez jamais à une carte pour vous faire une idée de la distance entre deux endroits. Si un point A et un point B semblent proches à vol d'oiseau, avec les fjords, il vous faudra parfois faire un détour énorme pour atteindre votre destination. Regardez toujours sur Google Maps ou sur un GPS la durée de trajet estimé, et s'il vous faudra emprunter un ferry ou pas.

Nos immanquables en Norvège

- Un fjord -> Le Lysefjord, vraiment le plus beau que nous ayons vu de tout le séjour (même sous les nuages).

lysefjord

- Une rando -> Preikestolen est la plus belle que nous ayons faite - son niveau de difficulté était parfait pour nous (4 heures aller-retour, 400 mètres de dénivelé).

Kjerag est très chouette aussi mais beaucoup plus exigeante physiquement (1000 mètres de dénivelé, durée estimée à 5 heures mais nous en avons mis presque 9).

randonnée kjerag

Nous n'avons pas souhaité faire la rando de Trolltunga : nous ne nous sentions pas capable de parcourir les 22 km et les 1000 mètres de dénivelé (il faut compter 8 à 10 heures).

- Une excursion -> la marche sur le glacier Austdalsbreen (près de Jostedal) était très chouette même si trop courte. Nous sommes passés par Icetroll (750 couronnes par personne).

randonnée sur glacier en norvège

- Sur l'eau -> une balade en kayak dans les fjords. Nous avons loué un kayak chez un petit commerçant à Undredal et avons pagayé dans l'Aurlandsfjord et jusqu'au Nærøyfjord.

kayak dans les fjords en norvège

- Une route -> La célèbre route des trolls (Trollstigen) mais aussi la route de la neige (Aurlandsfjellet), entre Laerdal et Aurland.

Trollstigen

the snow road norvège

La Norvège, 2ème pays le plus cher du monde

Qu'on se le dise : la Norvège est un pays qui coûte cher. En 2015, une étude a placé le pays en 2ème position des pays les plus chers du monde, juste après la Suisse (la France arrive en 14ème position).

Il faut donc prévoir un budget en conséquence, même s'il est possible de partir en vacances en Norvège sans (trop) se ruiner.

heure bleue fjord norvège

Comment partir (presque) pas cher en Norvège ?

Pour faire des économies, voici quelques conseils que nous avons appliqués.

- Beaucoup cuisiner soi-même : des sandwichs le midi, des repas simples le soir (pommes de terre, salades, légumineuses, yaourts, fruits...). Les restaurants sont HORS DE PRIX en Norvège : à part quelques petites adresses, il vous faudra compter environ 25-30€ le plat. A réserver pour les grandes occasions ou quand vous voulez vous faire vraiment plaisir.

- Faire attention aux prix dans les supermarchés. Certains produits de grande consommation coûtent vraiment cher, c'est notamment le cas de l'alcool (Gaëtan a bu une seule bière dans un resto, elle coûtait 10€) et des sodas (8€ le 6 canettes de Pepsi, aïe). L'eau en bouteille est également très chère. D'autres produits sont plus abordables - les myrtilles par exemple :)

- Prendre une gourde et la remplir au robinet - l'eau y est très bonne.

- Privilégier les hytter aux hôtels. Ce sont des petites cabines louées par des particuliers ou par des campings - certaines avec salle de bain et toilettes, d'autres non (on utilise à ce moment là les sanitaires communs). C'est plus confortable que la tente (à laquelle nous avons renoncé en raison de la météo) et moins cher que l'hôtel. Une idée des prix : nos hytter nous ont coûté entre 50 et 100 euros la nuit. Les hôtels se situent plutôt entre 120 et 180 euros la nuit. A noter : il existe une loi en Norvège qui indique que la nature est accessible à tous. Le camping sauvage est donc autorisé dans énormément d'endroits, et c'est gratuit. Une bonne option pour les plus aventuriers d'entre vous !

- Prendre ses propres draps et serviettes. Ça évite de les louer dans chaque camping.

- Faire des activités gratuites : la randonnée en tête.

- Limiter le nombre de kilomètres. Même s'ils ont plein de puits de pétrole, l'essence est un produit de luxe ici. On a donc privilégié un itinéraire plus court que lors de nos road-trips habituels, ne faisant "que" 1900 kilomètres en 15 jours.

gif essence

Louer un van ou une voiture ? L'utilité du comparateur

Au départ, nous souhaitions louer un van, notre road-trip en van aux USA l'année dernière nous ayant vraiment beaucoup plu. Malheureusement, louer un van / un camping-car en Norvège coûte très cher et nous n'avions pas le budget.

Il y a des astuces pour faire des économies : beaucoup de gens louent leur camping-car en Allemagne par exemple et roulent jusqu'en Norvège, en passant par le Danemark et la Suède. Il ne faut pas oublier que ça consomme également plus d'essence, et que celle-ci coûte cher.

De notre côté, nous ne voulions vraiment pas perdre trop de temps sur la route - nous avons donc finalement opté pour une voiture. Là encore, les prix en Norvège sont relativement élevés. Surtout quand vous souhaitez louer la voiture dans un aéroport et la rendre dans un autre, ce qui était notre cas.

route de norvège

Nous avons toutefois trouvé une grosse promo sur le comparateur de prix Kayak (qui était par ailleurs partenaire de notre voyage, mais la promo n'est pas liée : on a utilisé le site tout à fait normalement et avons payé nous-mêmes la facture).

La location nous a coûté un peu plus de 800€ pour 15 jours - c'est cher mais sur les sites des loueurs directement, nous étions plutôt autour de 1200€ ! Nous avons opté pour un modèle "économique" chez Hertz (Kayak répertorie plusieurs loueurs) et la bonne surprise : nous avons eu une Toyota Yaris hybride ultra-silencieuse, avec GPS intégré. 

Kayak a un onglet dédié à la location de voiture et je sais déjà que je m'en servirai à nouveau lors d'un prochain voyage !

Les frais supplémentaires : ferrys et péages

Attention, fjords obligent, vous emprunterez plusieurs ferrys lors de votre parcours. Chaque traversée est payante - on règle à bord, il faut compter généralement environ 10-12 euros. La traversée la plus chère a été celle qui nous a menés jusqu'à Lysebotn, où nous avons payé près de 50€.

Les péages ne sont pas nombreux ni très chers - il y généralement un petit boîtier automatique dans la voiture, et le loueur vous les facturera quand vous rendrez la voiture. Ne faites pas comme nous, ne passez pas un pont à 15€ avant de vous rendre compte que ce n'est pas le bon chemin (et hop, à nouveau 15€ quand vous faites demi-tour 5 minutes plus tard).

gif rétroviseur

Internet - du wifi accessible

Dans un souci d'économies, nous avons fait le choix, pour ce voyage, de ne pas acheter de carte SIM pour avoir internet. Il est assez facile, en Norvège, de trouver des wifis ouverts - on se gare devant un hôtel ou un supermarché, et une fois sur deux, on arrive à se connecter. Dans tous les campings, nous avions du wifi gratuit, soit dans notre hytte directement, soit dans les parties communes du camping.

Nous avions également un GPS dans notre voiture - sinon, pour se repérer, il existe toujours des applis gratuites comme Here, ou la possibilité de télécharger des cartes hors connexion dans Google Maps. Google vient également de lancer Trips, que je n'ai pas encore testé.

Les logements : hytter, Aibnb et hôtels

Nous avons utilisé plusieurs outils pour trouver des logements.

Les hytter : la plupart du temps, nous avons donc dormi dans des hytter, dans des campings. Pour les trouver, Google est votre ami : ils ne sont pas toujours référencés sur Booking par exemple, il faut aller sur le site internet de chaque camping et envoyer un mail en demandant s'il y a des disponibilités. Nous avons essuyé très peu de refus mais nous étions en fin de saison.

cabane rouge en norvège

On a également trouvé, dans un camping, un chouette tonneau vraiment pas cher à Andalsnes, on a adoré l'expérience !

Si vous ne réservez pas avant de partir, sachez que vous trouverez sur votre route de nombreux hytters loués par des particuliers, avec une mention indiquant si c'est disponible ou déjà loué. Nous n'avons pas voulu prendre le risque - il y a des endroits où on aurait trouvé sans problème, d'autres où ça aurait été plus compliqué.

mouton en norvège

Airbnb : il n'y a pas beaucoup d'offres sur Airbnb dès qu'on s'éloigne un peu des grandes villes. On a déniché une seule pépite à Geilo : un chalet adorable, avec cheminée, mezzanine, une belle cuisine... Si vous souhaitez que je vous parraine sur Airbnb (bénéficier de 30€ de réduction sur votre première location), vous pouvez cliquer ici.

Les hôtels : nous avons dormi dans 2 hôtels au total. Le premier était le Radisson Blu Royal Hotel à Stavanger car Airbnb était aussi cher et qu'il y a souvent des promos le week-end à Stavanger. Le deuxième était le Fjærland Fjordstue Hotel, à Fjærland donc, un petit craquage qu'on n'a pas regretté, tant l'hôtel était plein de charme, avec une sublime vue.

Les locations : on a réservé un chalet dans les bois près de Ransverk (le Lemonsjø Fjellstue og Hyttegrend - une super adresse).

Liste de choses à prendre en Norvège

- Un imperméable : ne partez pas sans, la météo est très capricieuse en Norvège et ça sera dommage d'être privé de rando à cause de la pluie. J'ai acheté un imper jaune de la géniale marque Rains, qui ne m'a pas quitté du séjour (dispo ici).

- Des chaussures de rando, indispensables pour randonner dans de bonnes conditions. Certains sentiers ressemblent plus à des parcours d'escalade qu'à des chemins de rando donc c'est primordial d'être bien chaussé. On est parti avec nos chaussures Décathlon achetées avant l'Islande.

- Ses draps et ses serviettes : ils ne sont pas inclus dans les hytter. Vous pouvez les louer sur place, mais à environ 10€ les draps, si vous enchaînez 10 logements différents, la facture peut vite grimper. Attention : dans beaucoup de hytter, vous aurez des lits simples et pas de lit double. Et comme dans beaucoup de pays nordiques, c'est une couette simple par personne. Prévoir donc des draps adaptés.

- Des tongs pour prendre sa douche dans les sanitaires communs des campings. Globalement, tout est très propre en Norvège, mais si vous êtes un peu chochotte comme moi, vous serez ravis de vous doucher avec vos tongs.

- On a toujours eu de l'électricité le soir mais si vous partez en tente ou en van, le convertisseur de tension reste un indispensable pour recharger toutes vos batteries pendant que vous conduisez. On le branche sur l'allume-cigare et il y a une prise et des ports USB pour charger plusieurs appareils en même temps.

Profitez !

J'espère que cet article vous aura été utile : il ne vous reste plus qu'à profiter de votre voyage dans ce si beau pays !

route en lacets en norvège

Cet article contient un lien vers Kayak, moteur de recherche et comparateur dédié au voyage, qui nous a donné un coup de pouce financier pour organiser ce road-trip, en échange d'un défi photo lancé sur Instagram

Conseils pour organiser un road-trip en Norvège (sans exploser son budget)
31 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Tu me fais (encore !) rêver :-)
    Je ne suis allée qu’un fois une semaine en Norvège mais suis tombée sous le charme, bien plus que je ne l’imaginais ♥ Ce pays est magnifique…

    répondre

    • Et il y a tellement de choses à voir ! On va attendre un peu pour varier les plaisirs, mais j’aimerais un jour pouvoir visiter les îles Lofoten <3

      répondre

  • Je suis émerveillée par tes photos! Mais aussi un peu (beaucoup) choquée par les tarifs que tu annonces. Ce voyage restera donc du domaine du rêve, en tous cas pour le moment!

    répondre

    • Disons qu’il faut soit avoir beaucoup de moyens, soit accepter de limiter son confort : le camping est une alternative pas chère, voire gratuite car le camping sauvage est autorisé dans énormément d’endroits :) Mais oui, disons que ce n’est pas l’Asie au niveau des prix, même si on économise un peu sur le prix du billet d’avion… :/

      répondre

  • Cool!
    Merci pour ces conseils! Je pense justement retourner en Norvège pour un road trip au printemps :)
    Je suis en train de préparer mon article justement sur Trolltunga… ahaha ces 22km étaient vraiment pas de la tarte en effet!
    PS: j’adoooooooooooore la photo du mouton à la fenêtre ;)

    répondre

  • Ah la Norvège… C’est le voyage que je me suis offert après mon master, pour m’auto-féliciter (oui on fait comme on peut hein) :) Je suis partie avec sac & tente sur le dos et ai réservé train & ferry en avance pour me déplacer à moindre coût. Et si c’est un voyage que j’adorerais refaire, j’économiserais tout de même un peu plus pour au moins pouvoir mangé un peu local (quel regret de na pas avoir mangé de poisson tout frais sur le port de Bergen…) et pour pouvoir dormir au chaud (10 jours de camping, 10 jours de pluie…). Mais un de mes plus beaux voyages tout de même :)

    répondre

    • C’est génial de s’offrir un voyage, je valide grandement cette idée ^^ Oui voila, disons qu’il y a possibilité de voyager pas cher mais c’est un peu frustrant parfois, surtout si la météo ne suit pas :/

      répondre

  • Merci pour tous ces conseils. Ça me tente vraiment de faire ce type de road trip mais je pense pas que je sois encore prête, je ne m’imagine pas conduire autant.

    répondre

    • Ah oui il faut aimer conduire un minimum quand même, même si 1900 kilomètres en 15 jours, ça reste assez peu pour un road-trip :)

      répondre

  • génial, je te remercie pour tes conseils. Je souhaite y aller avec mari et enfants un été, alors je suis vraiment preneuse de tes articles ! j’ai hate que tu nous détailles tout ca.
    ps : bravo pour les photos avec le drone que j’ai vu aussi sur IG, elles sont geniales!!!

    répondre

  • merci pour cet article super intéressant :)
    On conserve quand on ira en Norvège …un jour on espère :)

    répondre

  • Superbe article, magnifiques photos !
    Je garde précieusement tes conseils, car la Norvège c’est un projet de voyage pour nous

    répondre

  • stupidactingsmart

    Merci merci pour cet article (tant attendu ;) )))!!!

    vivement la suite !!!

    répondre

  • Super article, il donne envie… Bref, on met la Norvège sur la liste « à faire »! et on retiendra les conseils car on partira avec les Gremlins! Merci!

    répondre

  • Un magnifique voyage, et comme toujours vous faites de magnifique photos !!
    Nous sommes partis à 2 l’année dernière et nous avons opté pour la tente , beaucoup plus économique certes mais attention pour le camping sauvage si ma mémoire est bonne c’est autorisé mais il faut être à plus de 150m de l’habitation la plus proche, alors pas toujours évident de trouver un coin tranquille, sans que se soit de la roche et à 150 m d’une habitation !
    La randonnée du trolltunga je dirais juste un mot, incroyable… nous avons fait le choix de monter avec notre tente et de dormir là haut, c’était top !! mais oui la 1ere heure de grimpette est assez terrible ! Envie d’aller voir le Nord de la Norvège maintenant et le fameux Cap Nord !!

    répondre

    • Oui effectivement il y a des règles : 150 mètres d’une habitation, hors des zones clôturées également… En rando ça doit être génial, on a hésité à prendre la tente rien que pour ça ! En plus ça coupe le parcours en deux, j’imagine que pour Trolltunga, ça doit faire du bien de la faire en deux jours ;) Et, ô que oui pour le nord de la Norvège <3

      répondre

  • Merci Juliette, j’avais fait quasiment le même parcours que toi l’an dernier et tu viens de me ramener dans ces magnifiques paysages…!!! Je crois que j’aurais donné les mêmes conseils que toi, ils sont tops! :)
    Ah et le coté frustrant pour nous : dans les supermarchés on ne comprenait rien à ce qu’on achetait car tout n’était pas traduit en anglais sur les emballages! haha
    Belle continuation

    répondre

  • Très chouette article ! Et les photos donnent envie d’en voir tellement pluuuus ! – le bleu des glaciers est juste magnifique.

    Pour la location de voiture je conseillerai d’atterrir à Göteborg en Suède (c’est chez moooi). C’est à trois heures d’Oslo et la location de voitures est bien plus intéressante de ce côté de la frontière =) Et puis la côte Ouest suédoise est très belle, les tartines de crevettes et le poisson grillé accessibles et délicieux !

    répondre

  • Une mine d’or, cet article ! Sûr que si j’ai l’occasion de réaliser un road trip en Norvège un jour, c’est sur ce genre d’article que j’aimerai pouvoir compter.

    répondre

  • Non mais les paysages. <3
    Ca me donne tellement, mai tellement envie de prendre mon sac à dos et de partir en road-trip. Genre là tout de suite.

    répondre

  • Tes photos sont une fois de plus magnifiques!
    La Norvège, et les pays scandinaves en général, me tentent beaucoup malheureusement le budget m’a souvent fait remettre à plus tard cette destination. Je note donc tous tes conseils qui me seront surement utiles lorsque le moment du voyage sera venu :)

    répondre

  • C’est un excellent article riche en conseils.Merci pour le partage

    répondre

  • Mmhh la Norvège, peut être le voyage que j’ai préféré. Je rêve d’y retourner.

    Pour notre roadtrip, nous avions loué un camping car à Hambourg, remonté le Danemark et pris un ferry pour Oslo, en gros. La location en Allemagne était effectivement beaucoup moins cher qu’en Norvège et ça nous avait permis d’arriver en Norvège avec d’énormes stocks de nourriture (des bières allemandes notamment !). Sinon nous avions pêché dans les fjords (des maquereaux notamment) et mangé des baies sauvages.

    Et le top, c’est de faire du camping sauvage en bord de fjord.

    (en trois semaines, nous étions allés une semaine au resto, tellement cher….)

    répondre

  • Merci pour toutes ces astuces pratiques ! Pour les cartes hors connexions il y a aussi maps.me , testé et approuvé lors de notre voyage en Amérique du Sud !

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE