Dimanche zzzzzzz….

Je pense que j’ai rarement autant souffert du décalage horaire que depuis mon retour de vacances ! C’est l’âge sans doute (bin oui, j’ai eu 30 ans pendant les vacances, pfiou). Je n’arrive absolument pas à me recaler : la nuit, impossible de dormir plus de 3 heures. Du coup, je fais une sieste dans la journée (je sais qu’il ne faut pas mais c’est plus fort que moi), et c’est un vilain cercle vicieux.

Au moment où je vous écris, je lutte pour ne pas aller m’enrouler dans la couette (avec le temps qu’il fait dehors, en plus, c’est vraiment tentant). Mais bon, je ne vais pas me plaindre, on a vécu un très chouette voyage ! J’ai du mal à en parler pour le moment car on a vu tellement de choses que je n’ai pas encore tout digéré : il va falloir que je regarde toutes les photos et les vidéos pour bien m’imprégner de tout ça et me dire que je n’ai pas rêvé ^^

Lire la suite

Commentaires { 41 }

Congo, Tango et Chien Stupide

Avant d’entamer mon marathon Harry Potter, j’ai lu trois livres très différents que je vous présente aujourd’hui. Une façon de reprendre le rythme du blog, en attendant de trier les 2000 photos prises pendant notre voyage ! (sans parler des heures de vidéos, hum hum)

Pandore au Congo, Albert Sánchez Piñol ♥♥

Je commence par une totale surprise, un livre de hasard. Généralement, je passe pas mal de temps à lire des critiques de livres, à regarder les notes sur Amazon, à lire des auteurs que je connais déjà… Le choix d’un livre est un long processus, et j’arrive chez mon libraire avec une liste murement réfléchie. Un peu comme pour les voyages, chez moi, le plaisir de la lecture vient aussi de sa préparation ;) Cette fois-ci, je me promenais chez Millepages sans idée particulière, et puis j’ai vu Pandore au Congo et la petite note positive laissée par le libraire à l’intérieur du bouquin. Je n’ai pas trop réfléchi, je l’ai pris, et je ne l’ai pas regretté !

Pandore au Congo

Lire la suite

Commentaires { 27 }

Le 16ème, loin des clichés

Après avoir redonné ses lettres de noblesse au 14ème, une nouvelle mission nous attendait : prouver au monde entier que le 16ème arrondissement valait la peine qu’on le visite. C’est donc armés de nos appareils photos et de chaussures confortables que nous avons entamé notre croisade, prêts à en découdre avec les préjugés… (comment ça j’en fais trop ?)


Lire la suite

Commentaires { 29 }