Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Les blogueuses jouent avec la mode : le compte-rendu

Tout d’abord, pardonnez-moi : j’ai un peu traîné avant de vous proposer ce résumé. Pour me faire pardonner, une petite photo apaisante, prise sur le lieu de nos pérégrinations de blogueuses.

La journée VIP La Redoute a été tellement riche que je ne sais pas par où commencer. Je vais donc vous faire un compte-rendu chronologique, pour être sûre de ne rien oublier. Je laisse le soin aux autres blogueuses présentes hier de compléter ce billet, éventuellement, dans les commentaires.

Le rendez-vous est fixé à 10h30, je suis un peu en retard, rapport au fait que j’ai passé le début de matinée à stresser comme une folle, ne sachant pas comment cacher mon horrible mèche, comment faire disparaître le bouton apparu dans la nuit sur le bout de mon nez, et surtout quelle tenue porter pour ne pas paraître trop plouc. Mais heureusement, je ne suis pas la seule à être en retard : Cyril, notre GO, arrive quelques minutes après moi et nous conduit jusqu’à une fabuleuse péniche.

Je fais la connaissance de Walinette. Elle doit me prendre pour une débile, car au départ, quand elle se présente et qu’elle dit « Walinette », je comprends « les lunettes » (j’ai décidément hérité des oreilles de mon papa). Du coup, je me dis  » les lunettes… mmmh, elle a un blog qui parle de lunettes ? ça ne me dit rien… mais elle a l’air de me connaître… mmmh… », et pendant ces quelques secondes de méditation profonde, je sens que je dois avoir le regard vide, le sourire vague et l’air idiot. Quelques minutes plus tard (oui, je suis un peu lente), je me dis « oh la la je me demande où est Walinette », et là, je comprends. Walinette, pardonne moi pour cet accueil un peu étrange, j’espère m’être rattrapée par la suite !

La journée commence par un petit déjeuner et par le visionnage du nouveau spot télé de la Redoute (diffusé à partir du 16 mars). Les gens de la marque et de TBWA/ nous expliquent comment ils l’ont conçu et quel message ils souhaitent faire passer, puis nous demandent notre avis. Je pense que nous sommes toutes un peu intimidées : seules Sandrine et Live prennent la parole. Dans ma tête, je me fais la réflexion que la signature me plait beaucoup : « Vous n’avez pas fini de jouer avec la mode », ça me rappelle le fameux jeu « Dessinons la mode », et les heures passées à créer des tenues en crayons de couleur, quand j’étais enfant.

L’heure du déjeuner arrive à toute vitesse. On en profite pour aller sur la terrasse : il fait un peu frais mais il y a un grand soleil ! Tout est délicieux, et je goûte aux brochettes de crevette en compagnie des sympathiques Marie et Géraldine, à qui je raconte mon coup de gueule et le pourquoi de ma présence ici, ce dont on s’amusera pendant le reste de la journée.

C’est en début d’après-midi que les gagnantes du concours arrivent : des clientes et des lectrices, très enthousiastes à l’idée de se faire relooker.

La styliste nous explique le principe : il y a quatre types de styles, qui peuvent bien évidemment se mélanger : naturelle, actuelle, glamour et citadine. Chaque blogueuse « marraine » une des gagnantes et c’est parti ! Tout le monde joue vraiment le jeu, et les transformations sont impressionnantes. Certaines tenues sont prises d’assaut : il y a de très jolis tops et tuniques, ainsi qu’un beau jean large, qui font l’unanimité. Un photographe est là pour immortaliser ces nouveaux looks, et la péniche se transforme rapidement en podium de défilé.

Puis, les rôles sont inversés : au tour des gagnantes de relooker leur marraine. Autant vous dire que pour moi, c’est l’enfer. Rien ne me va. C’est que les petites tailles se font rares, et que j’ai vraiment été fabriquée dans un moule miniature. Heureusement, la styliste de la marque jette toutes ses forces dans la bataille, et me dégote un petit haut et un foulard qu’elle me met dans les cheveux.

Après une petite séance photo, la journée est déjà terminée. On reste encore quelques temps, histoire de s’enfiler quelques divines mousses au chocolat, et il est temps de se dire au revoir. Nous avons la chance de repartir avec un petit sac en cuir Soft Grey, le catalogue de La Redoute et un bon d’achat (qui fera dire au geek : « on peut peut-être s’acheter une Wii avec ?). Live, Julie, Lovny et moi devons avoir l’air malin, dans le métro, portant chacune le même sac à main.

Pour conclure, un grand merci à tous les gens ayant participé à l’organisation de cette opération. Les autres blogueuses présentes étaient Anne-So, Delphine, Elodie, Elodie la méchante et Nadia. Dans le feu de l’action, je n’ai pas eu l’occasion de beaucoup discuter avec elles, mais ce n’est que partie remise, j’espère. Peu importe ce qu’on peut lire ou imaginer sur les rivalités entre blogueuses, l’ambiance était vraiment agréable et détendue, et tout le monde était sympathique et apparemment content d’être là.

Les blogueuses jouent avec la mode : le compte-rendu
10 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE