Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Deux garçons, une fille, trois guitares, plein de rues, une infinité de possibilités

Pas de billet depuis bientôt une semaine… Vous vous demandez ce qui m’arrive, vous vous inquiétez peut-être, vous vous réveillez la nuit, dégoulinant de sueur, avec une question lancinante : « Mais où est passée Juliette ? ».

Juliette va mal, elle a un problème. Un énorme problème. La semaine, Juliette va travailler, elle blogue, elle mène une vie presque normale, faite de hauts et de bas, entrecoupée de quelques anodines parties de Guitar Hero. Mais, le week-end, rien ne va plus. Juliette se transforme. Sa passion pour le jeu se multiplie, jusqu’à prendre des proportions inattendues. Son corps entame alors une mutation étrange, empêchant sa guitare de la quitter.

Par amour pour elle, Gaëtan, désespéré et se sentant soudain un peu seul, se décide à la suivre. Ça ne l’enchante pas plus que ça, mais il a peur pour elle. Il ne reconnaît plus celle dont il est tombé amoureux. Mal lui en a pris : il a fini par prendre goût à sa guitare en plastique, et a entraîné dans sa chute Greg, qui n’en demandait pas tant. Un jeune Greg, attiré par les paillettes et la débauche, pour qui la vie ne sera plus jamais comme avant.

Et depuis… chaque week-end, les trois gais lurons arpentent les rues parisiennes, la guitare collée au corps, le cheveu gominé, et le rythme dans la peau. Voyez donc le résultat…

Pour nous sauver de cette addiction, vous savez ce qui nous aiderait ? La remplacer par une autre. Genre euh… une addiction au Blackberry par exemple ? ;)

Merci à Gaëtan et Greg de traverser à mes côtés les affres de la dépendance, et de le faire avec tant de talent, et un énorme merci à Alice et Pauline pour leur aide plus que précieuse avec la caméra. Merci aux vigiles de ne pas avoir cassé notre caméra. Merci enfin au dieu du Rock de nous avoir offert ce look si tendance et ces coupes so seventies.


Vous aimerez aussi


Deux garçons, une fille, trois guitares, plein de rues, une infinité de possibilités
20 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.