Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

La sauvageonne

Je trouve assez amusant de se confronter à ce que les autres pensent de soi. Parce que ça permet parfois de rire intérieurement, ou au contraire d’y voir un peu plus clair sur l’image qu’on renvoie et sur ce qu’on est vraiment. Récemment, on m’a donc qualifiée d’empathique (tout à fait vrai) et de rêveuse (aussi). On m’a déjà traitée de chiante, de rigolote, de naine, de folle, de jolie et de moche, de morue, de vieille peau et de gamine. De plein d’autres choses aussi. Mais le plus beau compliment qu’on m’ait fait, c’est quand on m’a dit que j’étais « sauvage ».


Sauvage, ça veut dire timide mais en bien. Ça veut dire difficile à saisir et indépendante. Ça veut dire Manon des Sources. Le contraire de moi mais ce à quoi j’aimerais ressembler. Alors j’essaie d’être forte, de moins dépendre de lui.

Ce soir par exemple, il n’est pas là, mais je m’occupe (je me ronge les ongles). Hier soir, il allait à une soirée Playboy et ça ne m’a pas ennuyée (j’ai juste eu du mal à m’endormir). En mars, il part une semaine au ski, probablement sans moi. Et ça me plait de m’imaginer seule, m’occupant, me débrouillant, menant ma vie librement, sans contraintes. Je n’aurai plus d’ongles, je ne dormirai pas, mais je pourrai le dire haut et fort : je suis indépendante ! Sinon, je peux aussi me dire que je m’en fous, et partir au ski avec lui. Indépendante, peut-être pas, mais en vacances, ça oui. Il ne me reste plus qu’à choisir. Ça promet…


Vous aimerez aussi


La sauvageonne
12 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • C’est vrai que c’est assez « marrant » de connaitre l’impression qu’on donne aux gens ‘a priori’. Généralement, on me trouve « coincée », et c’est pas vraiment comme ça que je me définirais… :D
    J’ai un adjectif sur le bout de la langue pour te décrire, mais zut j’arrive pas à le sortir ! Dès que ça me revient, je te le dis !

    répondre

  • Moi, à priori, je passe tout le temps pour quelque de froid et distant. Tout ça c’est à cause de l’indépendance, parce que moi, elle ne me pose (limite pas assez) de problème…

    répondre

  • C’est marrant, je me demande ce qui est le plus vrai finalement : ce qu’on pense de soi même (on se connait bien, a priori, mais on manque de recul), ou ce que les autres pensent de nous (d’après nos actes, nos attitudes). La réponse est sans doute moins simple qu’il n’y paraît…

    Zara, je te rassure, tu es tout sauf coincée :) Mais tu es toute menue, je pense que ça joue dans la perception que les autres ont de nous.

    Une Fille & La Toile : c’est amusant, de ce que je connais de toi via le net, tu es tout sauf froide et distante ;) Et l’indépendance est une jolie qualité :)

    répondre

  • C’est marrant que tu parles de ça parce que avant hier j’ai eu un gros débat avec mes potes.
    Sur l’appli Fb à la con « qu’est ce que vos amis pensent de vous », ils avaient dit que j’étais stressée.

    Ca m’a étonnée, je suis plutôt une énorme fainéasse qui a tendance à tout reporter au lendemain. Donc de fait le stress je connais pas trop.

    Donc au final, je suis peut Être une stressée inconsciente…^^

    répondre

  • C’est drôle ce que tu m’as dit vient de me faire prendre conscience que le net et plus particulièrement mon blog m’aidait vraiment à m’adoucir dans ma relation avec les gens. Comme si écrire m’aidait à être moins sur la défensive. Grande révélation :-)
    Bonne fin de journée !

    répondre

  • ça me laisse bien songeuse, tout ça… et je suis en train de me poser la question aussi de comment me voient mes amis!
    en tout cas, sauvage, j’aim bien, ça, comme description, tiens!

    répondre

  • C’est marrant je ne te trouve absolument pas sauvage… je ne dis pas ça pour te décevoir hein ! :) Pas vraiment timide non plus…

    Je te trouve drôle et attachante, calme certes mais c’est parce qu’au fond de toi tu es un peu tiraillée (un peu comme moi quoi… d’ailleurs je comprend parfaitement cette « dépendance » dont tu parles)

    répondre

  • JuJU !!! viens en vacances avec nous au ski !!! Sinon je fais la misère au cousin !! Et je sais pas dans quel état tu vas le retrouver :))

    répondre

  • Marion : ah, cette fameuse appli, j’hésite à l’installer depuis un moment, je n’arrête pas de recevoir des notifications ! Je ne trouve pas que tu aies l’air stressé, mais qui sait, peut-être qu’au fond de toi… ?

    Une fille & la toile : c’est une bonne nouvelle, ça :)

    Camille : il faut leur poser la question, alors ;)

    Annouchka : je sais, je ne suis pas du tout sauvage, c’est pour ça que ça m’a fait plaisir, je pense :p

    Sophie : on verra, on verra, on a plein d’autres projets de voyages donc il faut voir si c’est compatible financièrement parlant ;)

    répondre

  • L’art de trouver des compliments, là où d’autres y verraient du péjoratif c’est déjà une très belle philosophie de vie :-)

    répondre

  • Moi on m’a déjà reproché d’être « trop indépendante » mais je l’avais pris comme un compliment parce que l’indépendance, c’est un peu mon motto. Du coup pour tes vacances, je dirais : laisse le partir, fais un truc chouette de ton côté et ensuite partez vite ensemble et vous apprécierez encore plus! :D

    @ Fashion-Camille : Tu veux savoir, vraiment?! ;)

    répondre

  • The Célinette : tu as sans doute raison, je n’avais pas vu ça sous cet angle là, merci :D

    Camille : je pense que je vais écouter ton conseil :)

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.