Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Sensations Corse

Je donne dans le jeu de mots mais ce n’est peut-être pas assez flagrant, donc sensations Corse, sensations fortes, hop hop on rigole ! Après une petite pause vidéo-ludique, nous reprenons notre récit du week-end en Corse, le fameux.

Le programme du week-end nous réservait pas mal de surprises. La Corse est une terre de contrastes, et nous avons profité aussi bien de la montagne que de la mer. Les plus grosses sensations nous ont été données par le mélange de Via Ferrata et de Tyrotreking, dès le premier jour, dans la vallée de l’Asco. La via Ferrata, c’est une sorte d’escalade : avec un baudrier et des mousquetons, on grimpe sur les rochers, on passe sur des ponts de singe… je ne faisais pas la maligne (mais mes compagnons non plus). Le tyrotreking, ce sont des tyroliennes : à plus de 100 mètres de hauteur, on se jette et on glisse le long de câbles, pendant parfois plus de 300 mètres. Très impressionnant, très physique, mais grisant ! Ça rapproche beaucoup les groupes, on se surveille, on fait attention que tout le monde avance à son rythme et soit bien attaché, c’est très sympa.

(on sent la crispation, non ?)

On a également eu la chance de découvrir, le dimanche matin, la réserve naturelle de Scandola, à bord de semi-rigides, des bateaux qui peuvent monter jusqu’à 80-90 km/h (estomacs sensibles s’abstenir). On faisait les marioles, on se serait cru dans l’île de la tentation, quand les tentateurs narguent leurs « adversaires » en chantant depuis le bateau (on a les références qu’on a).

Je reviendrai sur Scandola dans un prochain billet, mais je vous laisse déjà imaginer la beauté de l’endroit. Avec le bateau, on a pu pénétrer dans les failles, c’est très impressionnant. On a ensuite foncé jusqu’à une plage déserte, on a sauté du bateau pour la rejoindre (on se serait cru dans un film sauf que j’avais un peu de bourrelet au ventre, que je nage très mal et que je poussais des cris parce que l’eau était assez froide), et on a déjeuné dans un superbe restaurant (là-encore, je réserve ça pour un prochain article, hihi). Puis, le retour s’est effectué… en QUAD ! Houhou je n’en avais jamais fait et j’étais assez excitée ! J’ai pris direct le volant, Gaëtan et moi nous faisant qualifier de « couple moderne », la grande classe, mais on a échangé par la suite, pour qu’il puisse quand même s’amuser un peu (je ne suis pas non plus cruelle).

Quad en Corse

Quad en Corse

Au début, ça fait un peu peur : on nous met en garde contre les dangers de la bête, mais une fois qu’on est parti, c’est super agréable et amusant. Surtout sur les pistes, où là c’est carrément acrobatique :)

Bref, je n’avais jamais vraiment eu l’occasion ni pris la peine de faire ce genre d’activités durant mes vacances, à cause du prix ou parce que je privilégie souvent les activités calmes (aller au marché, lire sur un banc près du port). Mais finalement, c’était tellement intense, j’ai eu l’impression de vivre plusieurs journées en une seule, et je pense que j’y songerai la prochaine fois ! Je ne m’en remets toujours pas, j’ai la tête pleine de souvenirs.

NB : je ferai un récap de toutes les adresses / bons plans dans un autre billet, je n’ai pas tout sous la main et ça sera plus pratique !


Vous aimerez aussi


Sensations Corse
5 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Ouh la, l’escalade c’est le truc que je ne referai JAMAIS apres avoir été traumatisée quand j’étais ado dans une colo haute montagne dans les ALpes.. Et puis je sais pas nager (la honte, je sais) donc le bateau ca me ferait flipper.

    Mais ca a l’air vachement bien sinon! :)

    répondre

  • Raahhh, j’adore les tyroliennes, celle-là a l’air vraiment impressionnante.
    Cette balade donne envie en tout cas, même si ça doit être bien crevant.

    répondre

  • Tu voyais quelque chose sous ton casque de quad Juliette ? :)

    répondre

  • mais qu’est ce que tu fais en jeans pour faire de la via ferrata!!!!

    répondre

  • Baraginie : en effet, si tu as le vertige et que tu ne sais pas nager, je comprends que ça ne te tente pas ;) Je te rassure, je nage très mal aussi :/

    Amélie : oui, crevant, c’est le mot mais c’était une bonne fatigue :D

    Vin : oui oui, on ne dirait pas, mais je voyais :p

    Oliv : j’avais pas prévu le coup, je ne pensais pas que c’était si physique !

    répondre