Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

American Dad : le petit plaisir du dimanche matin

Le dimanche matin, quand je me lève un peu tard mais pas trop quand même, mon plus grand plaisir est de regarder American Dad sur NRJ12. Une chouette découverte que je dois aux frérots du Gradu ! American Dad, c’est une série sous forme de dessin animé, mettant en scène une famille « ordinaire » des Etats-Unis.

American Dad

Je dis ordinaire, car tous les clichés sont ici volontairement réunis. Stan, le père de famille membre de la CIA, supra-conservateur et fan des armes à feu. Une femme au foyer, Francine, qui s’ennuie un peu et déteste George Clooney depuis qu’il lui a volé la vedette dans une série télévisée. Une fille baba-cool qui déteste tout ce que son père représente. Un fils ado qui ne pense qu’aux filles et à jouer en réseau avec ses copains. Roger, un extraterrestre alcoolique, qui passe son temps devant la télé ou déguisé quand il sort de la maison. Et enfin Klaus, champion de ski allemand dont le cerveau a été placé dans le corps d’un poisson rouge.

American Dad - Roger

Jusqu’ici, rien de vraiment spécial : après tout, on est dans un dessin animé. Les dessins sont simples, les couleurs gaies. Mais les situations loufoques s’enchainent, et l’Amérique est ouvertement critiquée. Ainsi, dans un épisode, Stan reçoit avec bonheur George W. Bush à dîner. Roger et ce dernier se mettent à boire plus que de raison, et c’est avec bonheur qu’on voit l’ancien président complètement saoul se baigner nu dans la piscine et faire n’importe quoi. Steve, le fils, vit une histoire d’amour passionnée avec une dame qui pourrait être sa grand-mère, tandis que Roger est tantôt attiré par les hommes, tantôt par les femmes. Aucun tabou n’est épargné et il vaut mieux être doté d’un sacré second degré si on veut éviter d’être choqué par les idées de Stan.

Les références culturelles sont nombreuses, l’humour potache omniprésent, et les situations toutes plus burlesques les unes que les autres. Même Télérama a craqué pour la série, jugée salvatrice et corrosive. En deux mots comme en cent : j’adore ! Et ce que j’adore encore plus, c’est qu’a priori, on peut regarder la série en VO sous-titrée français sur un site, en streaming. Je sens que je vais me refaire tous les épisodes dans l’ordre et continuer à pouffer en repensant à certaines scènes. Mais avant, je vais me lire toutes les biographies des personnages sur Wikipedia : je trouve ça génial :D Allez, pour ceux qui veulent voir Bush à poil, c’est par ici !


Vous aimerez aussi


American Dad : le petit plaisir du dimanche matin
12 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.