Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Restaurant City : ou pourquoi je ne vais pas beaucoup bloguer dans les jours à venir

Toujours dans ma folie des mini-jeux, je me suis attaquée hier à Restaurant City. Une sorte de Sims où on gère son petit restaurant, le tout sur Facebook. Au début, je n’ai rien compris : ça va trop vite, personne n’est content, on a envie de quitter le jeu. Mais en quelques minutes à peine, on prend le pli, on trouve quelques astuces, et sans qu’on ne s’en rende compte, on est accro. On surveille alors frénétiquement son compte en banque, son compteur de réputation, et on vérifie qu’on reste bien devant ses concurrents.

monrestaurant

Quand on n’est pas connecté, le jeu avance quand même. Mais l’envie de revenir est très forte : il faut nourrir ses employés sinon ils s’endorment. Il faut acheter des ingrédients pour préparer de nouvelles recettes. Il faut vérifier que les toilettes sont propres. Et, comme à chaque fois que je découvre un mini-jeu, je passe mes soirées devant l’ordi, à admirer ma petite entreprise.

Je suis un peu débile, je m’amuse avec des conneries : je mets un costume de stewart à Gaëtan (miam), je mets des jupes à mes collègues, je les envoie nettoyer les toilettes (et ils font la même chose avec moi, je vous rassure).

gaetanrestaurant

Un bon jeu, qui va certainement me lasser dans quelques jours, mais qui me ravit pour le moment ! Et si vous ouvrez vous aussi un petit restaurant, et qu’on est ami, sur Facebook, on pourra s’échanger des ingrédients ;)


Vous aimerez aussi


Restaurant City : ou pourquoi je ne vais pas beaucoup bloguer dans les jours à venir
12 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Il fait parti des jeux dont je suis accro sur facebook. A vrai dire je crois que je suis accro à tous les jeux débiles de Playfish. ( Je suis bien devant toi puisque mon score est de 33100 :p ;)

    répondre

  • AAAh j’adore !! Merci !! Il faut dire que je suis totalement fan des design des jeux de Playfish ! Allez, je te rejoins dans cette folie du moment ;)

    répondre

  • et dans ton restaurant, y’aurait pas un téléphone pour appeler tes parents ; )

    répondre

  • je suis restée accro à farmville pendant quelques semaines, maintenant, j’ai décroché, mais va savoir si je vais pas me prendre de passion pour restaurant city, t’es pas la première à m’en parler…

    répondre

  • Un peu à la tycoon lite, j’aime bien ce type de jeu mais j’ai décroché car les possibilités et évolutions étaient trop minimes selon moi… ça reste quand même addictif :D

    répondre

  • Avec mon copain, on est pas mal tombé accro à ce jeu. Maintenant que le rythme de boulot et fac est plus élevé, on le fait moins régulièrement, mais c’est la foliiie quand même. xD

    À savoir qu’au début, quand on a commencé (pendant les vacances d’été je crois), les points n’augmentaient pas quand on était pas connecté au jeu ! ça, c’était d’autant plus addictif.

    répondre

  • […] Facebook monde, avec chacun plus de 5 millions de joueurs chaque jour (Pet Society & Restaurant City). […]

    répondre

  • Bonsoir moi aussi je suis accro a ce jeux et j’aimerais avoir quelque astuce de votre part j’atteins bientôt le niveau 7 et j’ai que 4 employer donc 2 cuisto et 2 serveur mais bon beaucoup de monde entre dans mon restaurant et sorte mécomptant comment résoudre ce problème ? a qu’elle niveau j’ai d’autre employe ??

    Merci de m’aider mon mail est a disposition ^^

    répondre

  • se qui veux aitre mes amis sur se jeux son les bien venu avec grand plesir car je nais pas bocou dingredien et ce jeux me pasionne enormement merci daitre 1 de mes amis bisous a tous et a biento sur facebook

    répondre

  • je voudrai pouvoi empiler des fauteuilles sur des casses
    mais sa ne marche pa j’ai ete dans maison et il l’avai fait
    merci d’avance

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.