Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Venise en hiver

Janvier 2017 - il fait gris et froid à Paris, on s'apprête à déménager et j'entame mon 6ème mois de grossesse. J'ai un gros besoin de soleil, de me changer les idées et d'un dernier voyage en amoureux avant que notre vie soit à tout jamais chamboulée par l'arrivée d'une tornade miniature :)

On jette notre dévolu sur Venise : j'en rêve depuis longtemps, ce n'est pas trop loin, j'adore la nourriture italienne et il y a des hôpitaux au cas où (pas drôle mais il faut y penser).

Burano Venise

La ville souffre de nombreux a priori, et j'avais un peu peur avant de partir : n'y aurait-il pas trop de monde ? La ville a-t-elle su rester authentique malgré l'afflux de touristes ?

Mes craintes se sont vite dissipées : Venise a été un véritable coup de coeur, je vous raconte pourquoi et je vous donne mes bonnes adresses !

Venise vaporetto
Venise canal

Venise ✈ 15 janvier - 21 janvier 2018 ☀☁ 10 degrés - 80 km à pied

--

L'arrivée à Venise est spectaculaire : depuis l'aéroport, on opte pour l'option (luxueuse) du bateau-taxi privé. On est bouche bée, déjà sous le charme : découvrir la ville pour la première fois depuis l'eau et les petits canaux restera gravé longtemps dans nos mémoires.

C'est bête à dire mais j'avais beau savoir que la ville était construite sur l'eau, je crois que je ne me rendais pas compte de ce que ça impliquait jusqu'à ce que je le vois par moi-même. Zéro voiture, des petits ponts piétons partout pour franchir les canaux, le clapotis de l'eau qui berce les balades...

Venise Dorsoduro

Flâner dans le Dorsoduro

Nous arrivons en début d'après-midi et, après nous être installés dans notre hôtel, nous décidons de déambuler dans les ruelles sans but précis. On se retrouve dans le quartier du Dorsoduro, on marche au hasard et on prend déjà beaucoup trop de photos. Tout est joli et très calme !

Il a beau faire un peu froid, je décide de prendre une glace, symbole absolu des vacances pour moi. Gaëtan m'accompagne en me disant qu'il n'en prendra pas... avant de changer d'avis aussitôt la porte du glacier passée ;)

Venise Dorsoduro
Glace Grom Venise
Venise authentique
Venise Dorsoduro
Jumeaux à Venise
Venise Dorsoduro

Ça sera notre quartier préféré de Venise : on y reviendra plusieurs fois pendant le séjour, complètement amoureux des ruelles, des couleurs, de l'ambiance... et du Campo Santa Margherita, place prisée par les étudiants, qui abrite le Caffe Rosso et la Pizzeria al Volo, deux de nos adresses fétiches.

Venise Dorsoduro
Venise Dorsoduro

Découvrir Venise avec une Vénitienne

Le lendemain matin, nous avons rendez-vous avec Martina, guide francophone vénitienne, pour une visite de la ville un peu particulière. Pas question d'aller voir la place Saint Marc ou le pont du Rialto : on va découvrir le "vrai" Venise. C'est très agréable de se laisser porter : on la suit dans les ruelles, on la voit saluer ses amis et connaissances, elle nous livre plein d'anecdotes sur sa vie ici.

Mains Venise

Elle nous parle aussi des challenges auxquels la ville doit faire face : la hausse des loyers pousse les Vénitiens à quitter leur ville, le changement climatique risque de faire monter le niveau de l'eau, et les gros bateaux de croisière menacent les fondations. Un message véhiculé par ces fameuses mains, œuvre de la biennale qui n'a pas encore été démontée lors de notre venue.

Venise

Après trois heures de déambulations, Martina nous quitte sur la terrasse de la Fontego dei Todeschi, ancien entrepôt de commerce allemand transformé en centre commercial. La vue sur la ville est incroyable, et c'est gratuit (il faut juste faire la queue - pour nous, en janvier, il n'y avait personne).

Fondaco dei Tedeschi vue panoramique venise

Nous retrouvons Martina le lendemain matin pour une nouvelle visite, encore plus privilégiée puisque cette fois-ci, elle nous fait découvrir son Palais Vénitien ! Situé sur le Grand Canal, il appartient à la famille de son mari depuis plusieurs générations.

La bâtisse est impressionnante - j'ai un coup de coeur tout particulier pour le sol en terrazzo, ultra souple, qui permet à la maison de s'adapter, sans craqueler, aux pressions du canal. Sans oublier la vue incroyable depuis le salon, et le petit jardin à l'arrière.

intérieur d'un palais vénitien
intérieur d'un palais vénitien
vue depuis un palais vénitien
sol terrazzo venise

L'Arsenal

Martina nous emmène également découvrir le quartier du Castello qui abrite l'Arsenal de Venise. Difficile de savoir ce qu'il en est aux beaux jours mais là, en plein mois de janvier, nous sommes seuls au monde ! L'ambiance est très particulière, on se croirait presque dans une ville fantôme : on ne croise personne, les maisons semblent moins bien entretenues qu'ailleurs.
Castello Venise
Castello Venise
L'Arsenal de Venise
Malheureusement, l'Arsenal en lui-même ne se visite pas, hormis lors d'événements spéciaux comme la Biennale. Ça donne envie de revenir pour découvrir cet impressionnant chantier naval, qui a joué un rôle si important dans l'histoire de la ville.  

Le tour en gondole...

Ultra-cliché mais pour notre première fois à Venise, j'avais envie de tester ! Résultat : on aurait pu s'en passer. Ça passe très vite (30 minutes chrono) et ça coûte super cher (80€ en journée - c'est encore plus cher le soir). Notre gondolier n'était pas très sympathique, il ne nous a pas dit un mot de toute la balade, et on a passé la moitié de la promenade sur le Grand Canal, ce qui n'a pas grand intérêt.
Tour en gondole à Venise
Tour en gondole à Venise

Si c'était à refaire, voici quelques conseils pour bien choisir son tour en gondole :

- Attention aux "fausses" gondoles qui se multiplient à Venise. Les bateaux ressemblent beaucoup aux gondoles mais n'en sont pas, il faut vérifier qu'il y a bien un fer de proue notamment. 

- Privilégiez les gondoliers à l'écart du Grand Canal : la balade est vraiment plus charmante dans les petits canaux.

- Les prix sont fixes, il vous sera très difficile de négocier. Ce n'est semble-t-il pas conseillé de toutes manières : vous risqueriez d'avoir une balade écourtée ou un gondolier ronchon.

- Inutile de réserver à l'avance : attendez le beau temps (ou au contraire une belle brume), baladez vous dans la ville et choisissez le gondolier qui vous semble le plus sympathique, qui porte éventuellement la tenue traditionnelle (le notre était tout de cuir vêtu, le charme n'était pas le même ^^).

La place Saint-Marc

On continue dans les clichés ! Pas spécialement motivés par la place Saint-Marc, sa foule et ses pigeons, on se dit que ça serait quand même dommage de ne pas aller y jeter un coup d'oeil. On s'y rend donc tôt le matin et il n'y a quasiment personne, c'est presque un peu triste : les cafés sont fermés, il fait gris, ça manque de vie. On fait quelques photos avant de rapidement retrouver nos quartiers fétiches...

Venise sous la brume
Place Saint Marc vide
Place Saint Marc vide
Place Saint Marc vide
Place Saint Marc vide
Place Saint Marc

Heureusement, le quartier San Marco, ce n'est pas que la place, ce sont aussi des ruelles ! Découvertes pendant notre changement d'hébergement en milieu de séjour, on a le sentiment de se retrouver dans une autre ville, aux tons plus roses et rouges.

Corte de l'albero Venise
Corte de l'albero Venise
Corte de l'albero Venise
Portrait ombre et soleil

La belle Burano

Jeudi après-midi, le soleil est enfin sorti et ça tombe bien, c'est le jour que nous avions choisi pour découvrir Burano. J'ai tellement de photos que j'ai dédié un article complet à cette île -> retrouvez mes conseils pour visiter Burano ici.
Golden hour Burano

--

Vous l'aurez compris, ce séjour à Venise a été parfait sur tous les points. On a adoré l'architecture, les couleurs, les façades. Découvrir la vie des Vénitiens, les quartiers plus authentiques. C'était une semaine hors du temps qui nous a fait un bien fou !

Venise insolite

Avant de vous livrer tous mes conseils pour profiter de Venise, voici quelques endroits et légendes insolites à découvrir.

-> Le Palais Maudit : c'est le surnom donné au Palais Ca'Dario. Situé sur le Grand Canal, il est aujourd'hui laissé à l'abandon... personne ne souhaitant prendre le risque de l'acheter ! Faillites, morts violentes... tous les propriétaires du Palais, depuis sa construction en 1487, ont connu un sort tragique.

Palais Maudit Venise
Palais Maudit Venise

Le Palais Maudit, vu du Grand Canal, et vu de derrière.

-> La librairie Acqua Alta : incontournable vénitien, cette librairie est régulièrement inondée. Ce qui explique pourquoi le propriétaire a placé tous ses livres dans des baignoires et autres gondoles. Un lieu touristique mais atypique qui mérite qu'on y fasse un petit tour.

Librairie acqua alta venise
Librairie acqua alta venise
Librairie acqua alta venise

-> Le squero di San Trovaso : c'est l'un des derniers squeri à Venise, chantier naval qui fabrique et surtout, répare les gondoles. Ça ressemble un peu à un garage, où les bateaux remplacent les voitures. En moyenne, une seule gondole est fabriquée chaque année : c'est un travail long et fastidieux, et les gondoliers préfèrent réparer leur gondole, ça coûte moins cher ;)

squero venise

-> Il n'y a pas de voiture à Venise (sauf sur l'île du Lido) : tout se fait en bateau ! Ne vous étonnez donc pas si vous croisez des bateaux-poubelle, des bateaux DHL, et même des bateaux corbillard...

Conseils et bonnes adresses pour un séjour à Venise

- Si j'ai un seul conseil à vous donner, c'est de vous perdre dans la ville ! Empruntez les ruelles, tournez au hasard, retrouvez vous dans des culs de sac... C'est comme ça que vous ferez les plus belles découvertes.

- Concernant la meilleure période de l'année pour visiter Venise, c'est une question qui revient souvent. Nous avons été enchantés par Venise en janvier : l'impression d'avoir la ville pour nous, de découvrir le "vrai" Venise en ne croisant que des habitants, étudiants, retraités. Quasiment pas besoin de réserver les restaurants, des prix plus cléments pour les hébergements. Vous l'aurez compris, on a aimé Venise en hiver ! Il faut dire qu'on a été chanceux avec la météo : pas une seule goutte de pluie. Si vous n'avez pas peur du monde, la période du carnaval doit être assez sympa. En revanche, notre guide Martina nous a déconseillé de venir en été : chaleur étouffante et trop de monde. 

Venise
Venise
Venise
Venise

- Le trajet en taxi privé depuis l'aéroport coûte 120€. C'est cher... mais pas beaucoup plus qu'un tour en gondole de 30 minutes à 80€ (qu'on n'a pas beaucoup apprécié). Si vous comptiez faire de la gondole, à choisir, prenez le taxi ! Sinon, depuis l'aéroport, il existe des navettes "publiques" beaucoup moins chères (15€) qui vous déposeront à différents arrêts en ville. - Il y a des vols pour Venise vraiment pas chers - nous avons choisi Easyjet. On a trouvé des allers-retours à 30 euros (!) sur le comparateur Skyscanner (avec Ryanair). - Nous avons dormi dans deux endroits différents - on restait 6 jours donc on s'est dit que ça serait sympa de découvrir un autre quartier et de casser un peu la routine en changeant d'hébergement en cours de séjour.

-> Le Palazzo Barbarigo, situé sur le Grand Canal. Il est extrêmement bien situé, on a adoré la déco, luxueuse mais sobre. L'accueil était top. Le petit-déjeuner était un poil décevant en revanche, compte-tenu du prix de la chambre. Et la vue sur le Canal est sympa mais la fenêtre est petite : dommage ! Environ 250€ la nuit, prix variables selon la saison.

palazzo barbarigo venise

-> Le Bed and Breakfast Bloom Settimo Cielo, situé à deux pas du pont de l'Académie. Des chambres assez kitsch (mais on est à Venise donc c'est drôle) et une incroyable terrasse sur le toit, avec du vin à disposition ! Ici aussi, petit-déjeuner assez moyen malheureusement. Prix très variables selon la saison - 150 euros la nuit l'hiver, beaucoup plus cher l'été.

- Pour vous déplacer à Venise, le plus simple est de... marcher ! Vous pouvez aussi prendre le Vaporetto, ce fameux bus-bateau, mais ça coûte une fortune (et c'est parfois tout aussi long que la marche). Il n'y a que pour aller à Burano que vous n'aurez pas le choix.

- Si vous souhaitez vous aussi découvrir Venise avec Martina, il vous faudra réserver votre séjour via Voyageurs du Monde - agence de voyage plutôt haut de gamme mais qui nous séduit par ses valeurs, son sens du service et sa vision du voyage. Ils étaient partenaires de notre voyage mais notre avis reste vraiment objectif, on n'hésitera pas à repartir avec eux à l'avenir.

- Nos adresses préférées pour manger à prix raisonnable sont les suivantes :

-> La Zucca : délicieux ! On y est allés deux fois - on voulait y retourner une troisième mais c'était complet. Pensez à réserver ! Le menu change chaque jour, on y mange de délicieuses lasagnes à la citrouille, des pâtes aux brocolis, j'y ai goûté la meilleure sauce tomate de ma vie... Le tout à des prix tout à fait raisonnables (12-13 euros le plat). Enormément de choix végétariens.

-> Pizzeria al Volo : une pizzeria à emporter qui ne paye pas de mine mais qui s'avère délicieuse. Entre 5 et 6 euros la pizza entière ! On y est allés trois fois ;) Il y a des bancs à l'extérieur s'il fait beau. Elle se trouve sur le Campo Santa Margherita. A noter : Venise n'est pas réputée pour ses pizzas, feux de cheminée et fours à bois étant interdits. Toutefois, vous pouvez faire une exception pour celles-ci, vraiment très bonnes.

-> Osteria ai Pugni : ici, on déguste des petits sandwichs et croquettes typiques de Venise en sirotant un Spritz. Ambiance super agréable ! Et vue sur le canal si vous vous installez à la fenêtre.

-> Caffe Rosso : une immense terrasse sur le Campo Santa Margherita. On y va surtout pour l'apéro et on en profite pour grignoter quelques croquettes et mini-sandwichs. À force de nous y voir, le serveur a proposé à Gaëtan de tester d'autres sortes de Spritz, plus typiques de Venise !

A noter : les Vénitiens prennent l'apéro debout au comptoir, et ne restent généralement pas très longtemps - le Spritz est un peu l'équivalent nocturne de notre petit café français avalé rapidement au bar avant d'aller bosser.

caffe rosso

  -> Pour une bonne glace, foncez chez Gelato di Natura (à deux pas de la Zucca) : elles sont naturelles, gourmandes et pas très chères.

Gelato di Natura Venise
Gelato di Natura Venise
Mamies Venise

--

J'espère que cette parenthèse vénitienne vous a plu - n'hésitez pas, si vous avez des questions, à les poser en commentaires : j'y répondrai ou complèterai l'article !

Je termine ce billet par un immense merci à Voyageurs du Monde qui nous a aidés à organiser en partie ce voyage en nous mettant en relation avec une super conseillère spécialiste de Venise et en nous offrant plusieurs prestations.


Vous aimerez aussi


Venise en hiver
57 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Magnifiques photos !
    J’attendais ton article, car je pars à Venise en mai, en famille, pour une semaine. Je suis impatiente de la faire découvrir à mes enfants, comme l’avaient fait mes parents (j’avais 14 ans).
    Mon mari n’est pas hyper motivé, il a des a priori… Je vais lui faire lire tes articles.
    Bonne fin de grossesse !

    répondre

    • Merci beaucoup ! J’espère que ton mari se laissera charmer par la ville… mais je suis sûre qu’après quelques jolies ruelles, un Spritz en terrasse et un bon repas, il sera conquis ;) Bon futur voyage !

      répondre

  • J’adore Venise, j’ai déjà eu la chance d’y aller quatre fois ! Et pourtant c’est le même émerveillement à chaque fois, je ne m’en lasserai jamais.
    Avec Hubert on avait choisi l’option « navette publique » pour le transfert aéroport / hôtel et j’avoue que ça avait un certain charme (je ne recommande toutefois pas aux femmes enceintes ni aux familles avec plusieurs enfants car les bateaux sont petits et bondés, ça peut être assez oppressant).

    Tes photos sont superbes en tout cas; elles m’ont mise dans l’ambiance et je m’y croyais vraiment ! <3

    répondre

    • Ah oui, 4 fois, tu dois super bien connaître maintenant :)

      Gaëtan voudrait y retourner aussi, il m’en parle depuis qu’on est rentrés (même avant, à l’aéroport) ^^ J’aimerais d’abord découvrir le reste de l’Italie avant, mais c’est vrai que retourner dans une ville qu’on connaît est super agréable, tu as tes repères, tes adresses préférées, tu peux vraiment te détendre sans te dire qu’il faut absolument que tu visites tel ou tel endroit…

      Je suis ravie de t’avoir rappelé de jolis souvenirs avec mes photos en tous cas ! L’ambiance là-bas est tellement particulière je trouve, un peu mystérieuse, c’est vraiment une ville incroyable.

      répondre

  • C’est fou, je suis allée à Venise (il y a un moment déjà) en été et c’était totalement différent! J’avais aimé la ville mais sans la trouver folle… bizarrement j’avais vu mieux. Mais tes photos dégagent une atmosphère vraiment différente de ce que j’ai pu voir. Les teintes sont superbes, cet orangé, j’adore. Peut-être que d’une saison à l’autre la ville n’a pas le même visage.
    Pas le choix, il va falloir que j’y retourne pour me faire une autre idée :-P

    répondre

    • Ah oui, la lumière doit être très différente j’imagine, et puis il doit y avoir plus de monde aussi. Là, la lumière d’hiver, les ruelles vides, ça donnait une ambiance très particulière et mystérieuse, c’était incroyable ! (ça se sent que j’ai aimé ? ahah ^^) J’espère que la magie opèrera mieux si tu y retournes :)

      répondre

  • Je suis allée à Venise en octobre dernier mais une petite journée seulement. Alors qu’autour du lac de Garde nous avions un grand soleiln on s’est retrouvé sous le nebbia italien. C’était charmant aussi mais les couleurs n’étaient pas les mêmes. Malgré les touristes (très nombreux en octobre) j’ai adoré la place Saint Marc. Du moins toute l’architecture des Palais. C’est magnifique. En tout cas tes photos me donnent l’envie d’y retourner vite et de redécouvrir cette si jolie ville.

    répondre

    • La météo peut être capricieuse à Venise mais ça lui donne du charme aussi (je suis officiellement amoureuse de cette ville, rien ne pourra me faire changer d’avis ahah) :D

      Je comprends pour la place Saint Marc, je ne suis pas très sensible à ce genre d’architecture mais il faut reconnaître que c’est impressionnant ! On n’a pas visité l’intérieur en plus, ça doit être sublime…

      répondre

  • Française vivant en Italie depuis 20 ans, je suis allée plusieurs fois (dernière fois en novembre) à Venise et c’est bien en hiver que je la préfère ! Authentique et calme ! Bien évidemment c’est à pied que l’on peut plus l’apprécier. Pour une autre visite je vous conseille les quartiers peu touristiques du Ghetto et de Cannareggio. On voit les mémés faire leurs courses, la sortie des écoles, bref le quotidien des vénitiens avec toutes les contraintes que cela peut avoir !

    répondre

    • Nous y sommes allés aussi ^^ J’ai pris moins de photos et mon article était déjà très long donc je n’en ai pas parlé mais c’est vrai que c’est à voir, et l’histoire du ghetto est intéressante. Notre guide nous a d’ailleurs expliqué que le mot « ghetto » était né à Venise !

      (quelle chance de vivre dans ce beau pays !)

      répondre

      • C’est incroyable de réaliser qu’il y a 500 ans déjà, cette idée inhumaine germait déjà, avec même des signes distinctifs sur l’habillement. As-tu remarqué comme les bâtiments étaient hauts pour accueillir la population forcée de s’y loger ?

        répondre

  • Oui, Venise est un vrai bijou ! Mais c’est tellement triste de voir ces énormes bateaux de croisière venir jusque devant la place Saint-Marc pour la dominer, créant des vagues monstrueuses. J’espère que ce sera bientôt interdit; comment peut-on accepter de mettre en péril un équilibre aussi fragile pour le plaisir de quelques vacanciers ?

    J’ai aussi adoré le quartier de l’Arsenal, resté si authentique et à l’écart des circuits touristiques. Oui, n’importe quelle ruelle est photogénique; cette ville est vraiment un témoignage unique du génie humain.

    répondre

    • Apparemment c’est un sujet très sensible et les choses devraient bouger (il y a déjà eu des changements mais ça apporte tellement de business à la ville que ça prend du temps…). Il y aussi l’idée de limiter le nombre de touristes dans la ville, en instaurant des quotas (ils ont testé pour le carnaval là, sur la place Saint Marc) mais j’imagine que c’est compliqué à mettre en place.

      Mais comme tu dis, menacer la ville pour une question d’argent, c’est tellement dommage…

      En janvier, l’avantage, c’est qu’il n’y a pas de bateau de croisière. On a vraiment découvert un Venise idéal à cette saison.

      Et oui, ça semble fou de se dire que les hommes ont été assez audacieux pour se dire qu’ils allaient construire une ville ici !

      répondre

  • J’adore Venise et la prochaine fois ce sera la semaine entre Noël et le jour de l’An, quand la ville est déserte.

    répondre

    • Ah super ! Par contre, il me semble que Martina nous a dit qu’il y avait eu beaucoup de monde à cette période là cette année : les gens partent de plus en plus fêter Noël ou Nouvel An à l’étranger… A vérifier peut-être pour ne pas être déçue :)

      répondre

  • J’avais tellement adoré vous suivre sur Instagram, que j’ai tout de suite booké un grand week-end à Venise début juin !
    Pas de séjour en amoureux, cette fois j’embarque ma maman et mon petit garçon de 3ans. Est-ce que tu penses que l’on pourra se balader avec une poussette (super compacte, et facilement pliable) ?
    Je note précieusement tes adresses, merci encore pour ce beau partage, tu as complètement changé l’image que je me faisais de cette ville ;)

    répondre

    • Oh génial, trois générations ensemble à Venise <3

      Pour la poussette, il faut savoir qu'il y a énormément de ponts, avec des marches donc. Sur une journée, l'appli Santé de mon téléphone estimait que j'avais grimpé l'équivalent de 10 à 15 étages ! Ça ne sera donc pas de tout repos à mon avis... mais après, vous n'êtes pas obligés non plus de faire autant de kilomètres que nous et ça sera une bonne excuse pour vous poser en terrasse ou manger une glace :)

      répondre

  • MAAAH j’ai trop envie d’y aller ! C’est Anne-Solange qui y a été en novembre dernier aussi je crois, et ça m’avait déjà donné bien envie… Je note précieusement toutes ces adresses!
    Bisous!

    répondre

    • Oui je me souviens de ses posts Instagram, notamment d’un très juste sur le Pont des Soupirs, les clichés touristiques qu’on a tendance à mépriser, et comme c’est dommage parfois, parce que ça fait du bien aussi, de jouer le jeu :) Ça m’avait marquée !

      répondre

  • Bonjour :)
    J’ai découvert votre blog il y a peu, merci beaucoup pour toutes les bonnes choses que vous partagez !
    J’ai une question sur le matériel photo que vous avez utilisé lors de votre séjour à Venise, les couleurs sont tellement belles ! Avez vous retouchez vos images ?
    Merci beaucoup pour votre réponse.
    Bonne journée.
    Audrey

    répondre

    • Merci beaucoup Audrey :) Oui je retouche toutes mes photos dans Lightroom, en essayant de les dénaturer le moins possible, pour qu’elles retranscrivent au mieux l’atmosphère et l’émotion vécues sur place !

      répondre

  • Superbe article! Les photos sont vraiment magnifiques et donnent envie de découvrir Venise :) Par contre, je suis choquée du prix du tour en gondole ahah
    Belle journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    répondre

    • Ahah oui c’est super cher :) Apparemment, être gondolier à Venise est une très bonne situation professionnelle ^^

      répondre

  • Je suis bien d’accord avec toi, la meilleure des choses est de se perdre dans la ville ! Ca permet de superbes découvertes. J’avais comme toi quelques a priori sur la ville et finalement j’ai été conquise ! Même quand il y a du monde, il est si simple de se retrouver seul à quelques pas des endroits touristiques ! Par contre je ne connaissais pas le palais maudit, c’est marrant ^^

    répondre

    • J’adore ce genre d’histoires aussi, ça fait froid dans le dos ! Apparemment on peut le visiter de temps en temps, il y a des manifestations artistiques, mais je ne suis pas sûre que j’oserais ^^

      répondre

  • Je me délecte de voir chaque jour vos photos de Venise sur instagram, j’avais hâte de lire l’article et je ne suis pas déçue ! J’ai visité pour la première fois Venise une semaine pendant les vacances de Noel et je suis tombée raide dingue d’amour pour cette ville, elle a détrôné dans mon coeur toutes les autres villes d’Italie (et notamment Florence, c’est dire ;p), à tel point que j’ai décidé de partir en Erasmus là bas l’année prochaine <3 J'essaye de calmer mon impatience jusqu'à septembre mais avec toutes ces belles photos ça ne me facilite pas la tâche, et je note précieusement toutes vos bonnes adresses :)
    Merci pour cet article, bonne journée et bonne fin de grossesse ;)

    répondre

    • Merci beaucoup Marta ! Génial pour l’Erasmus, ça a l’air d’être une super ville étudiante, et expérimenter la vie là-bas va être une expérience de dingue !

      répondre

  • Coucou, tes photos sont très jolies, elles nous font voyager :)
    Bisous

    répondre

  • J’ai été deux fois à Venise étant plus jeune, mais n’en garde malheureusement que peu de souvenirs. Ton article est en tous cas très intéressant à lire, surtout les petites anecdotes que j’ignorais totalement, et tes photos reflettent à la perfection l’âme et le charme si particuliers de la ville

    répondre

    • Merci beaucoup Aurélia ! Je te souhaite d’y retourner un jour alors, pour te créer de nouveaux souvenirs :)

      répondre

  • J’ai exactement les mêmes aprioris sur Venise, ça me donne vraiment pas envie. Mais quand je vois tes jolies photos, finalement, je me dis pourquoi pas ! Et en hiver, c’est une excellente idée. J’y penserai l’année prochaine, je met ton article de côté :)

    répondre

  • C’est vraiment magnifique. Finalement Venise me tente bien en hiver, ça permet d’être un peu tout seul. En tout cas votre programme me donne envie, moi qui rêve de visiter Venise depuis si longtemps. Gros coup de coeur pour tes photos de Burano aussi :-)

    répondre

  • Coucou,
    Nous y étions fin décembre en famille. Commet toi, avec quelques a priori, très vite dissipés. Le coup de coeur est entièrement partagé et nous y retournons à coup sûr!
    Je garde donc précieusement tes adresses.
    Belle soirée
    Bises
    Virginie

    répondre

  • Comme d’habitude, superbes photos . Bien sûr, cela augmente mon envie d y retourner
    Pendant le carnaval, je confirme, c est génial
    Malgré la foule concentrée place st marc, Rialto, quand tu te perds dans les petites rues, tu croisés des masques…..c est superbe
    Pour les photographes, un régal
    Vous y retournerez, c’est inévitable, en amoureux ou/et avec junior (e)
    Bonne fin de grossesse

    répondre

    • Merci beaucoup Armelle ! J’imagine que ça doit effectivement être super de croiser des gens masqués au détour d’une ruelle… l’ambiance à Venise est déjà très mystérieuse je trouve, ça doit ajouter une nouvelle dimension :)

      répondre

  • MAIS C’EST BEAUCOUP TROP BEAU !
    Venise ne m’a jamais vraiment attirée (ma maman m’a dit un jour que ça sentait les égouts, visiblement ce truc est resté ancré dans mon esprit), mais alors en voyant les photos et en lisant ton récit (+Burano, dont les photos sont folles) (mais si je vais commenter MAIS C’EST BEAUCOUP TROP BEAU sur le billet de Burano dans la foulée, j’ai peur que ça sonne un peu trop hystérique), bref, je change d’avis sur cette destination et je l’ajoute à mon « oh la la tous les voyages que je vais faire quand je vais rentrer en Europe).

    répondre

    • On m’avait aussi dit que ça sentait les égouts mais de notre côté, rien à signaler ! Apparemment ça dépend des moments : on a posé la question à Martina qui nous a dit que ça pouvait arriver un peu n’importe quand, ce n’est pas forcément lié à la chaleur ou autre. Mais en 6 jours là bas, aucune odeur pour nous :)

      répondre

  • Quand j’étais allée à Venise, c’était un peu à reculons. Début juillet, j’avais peur qu’il y ait trop de touristes, qu’il fasse trop chaud, qu’il n’y ait rien de + à voir que tout ce qu’on voit déjà en photo.. Mais ça a été une belle surprise !
    Je m’étais d’ailleurs perdue dans le Dorsoduro et le Castello où même en été, on se retrouve vite seul, ou juste avec des habitants.

    Je regrette un peu de ne pas avoir vu ton article avant pour la librairie (#passion librairie et bibliothèque) et le chantier :)

    A bientôt,
    Julie

    répondre

    • C’est une bonne raison pour y retourner alors ;) C’est cool de voir que même en été, on peut trouver des quartiers déserts !

      répondre

  • Tes photos sont superbes ! J’y suis allée en janvier 2017, c’était magique, pour moi aussi un véritable coup de coeur…

    répondre

  • Tes photos sont magnifiques et font vraiment honneur à Venise.
    J’étais à Venise il y 2 ans pour le carnaval. Alors c’est vrai qu’il y a du monde mais principalement autour de la place St Marc et autour de la gare. Mais c’est une ambiance si particulière et les déguisements sont tellement incroyables, que cela vaut vraiment le coup.
    Et puis, dès que l’on s’éloigne un peu du centre, tout devient calme et on peut profiter de la très belle lumière qui se réfléchit sur les murs et la lagune.
    Une magnifique destination

    répondre

    • Merci :) J’imagine que ça doit être quelque chose en effet… quand on voit les boutiques de masques etc !

      répondre

  • Bonjour ! Comme j’attendais ton billet (j’espérais avoir le temps de le voir avant notre propre voyage là-bas, je m’étais tellement régalée de tes photos IG)… ! Mais le lire après c’est bien aussi ça replonge tellement dans l’ambiance !
    Nous y avons passé 3 jours à 2 le mois dernier, vous avez eu plus de chance que nous pour la météo car on a eu très froid, pas de soleil et un des jours notamment sous la pluie toute la journée, brrr…
    Sinon : quelle MERVEILLE de ville ♥♥♥ ! Je ne m’en suis pas remise et je crois que ce n’est pas près de s’arrêter. Je n’ai qu’une hâte, la faire découvrir aux enfants ! La beauté tous les 10 mètres, cette lumière (même sous le ciel gris), le bruit de l’eau…
    Nous avons logé juste derrière la place St Marc, avons pu visiter la basilique (fantastique !!!) et le Palais des Doges, le musée Correr… pour le reste on a adoré se perdre même si on retrouve toujours son chemin. En 3 jours, on a pu parcourir à peu près tous les quartiers ; c’est plus petit que ce que j’imaginais ! Mais on avait pris un forfait 3 jours pour le vaporetto donc c’était raisonnable pour le prix ramené au trajet donc on a alterné la marche et le vaporetto.
    En mars, on était quasi seuls dans certaines rues et pas de gros bateau de croisière en vue ! On a bu un cappuccino bien apprécié pour nous réchauffer au caffé Rosso :-p et bu quelques Spritz à l’Osteria al Squero, minuscule bar juste en face du chantier des gondoles, super adresse !
    Bon en revanche c’est une ville chère, même pour un week-end, ils nous voient venir à des kms ;-) mais j’ai trouvé de la gentillesse et la politesse partout où on est allé.
    Tes photos sont magnifiques, j’ai eu l’impression de revivre mon séjour. J’ai encore appris des choses notamment sur le palais maudit ! Et Burano… bref je ne vais pas faire une dissertation ici mais merci merci !

    répondre

    • Merci beaucoup :)

      C’est vrai que même sous la grisaille, cette ville est magnifique… Même si j’espère que tu auras quand même un peu plus de soleil la prochaine fois !

      Ravie que tu aies aimé en tous cas, j’ai l’impression qu’on peut difficilement résister au charme de cette incroyable ville… <3

      répondre

  • Tu me fais baver d’envie depuis un mois avec tes photos instagram sur Venise, et cet article m’achève!
    Il faudrait vraiment que je prenne le temps d’aller faire un petit tour à Venise, j’y suis déjà allé deux fois quand j’étais petite mais mon copain, italien, ne connait pas du tout et malgré tous les problèmes liés au tourisme je ne peux pas le priver de ça.
    Tu m’as convaincue cependant qu’il vaut surement mieux y aller en hiver, malgré le froid, qu’en été – où dans mes souvenirs j’avais beaucoup trop chaud de toute façon.

    répondre

  • Ohlala mais je commence vraiment trop à prendre la mauvaise habitude de lire des articles trop chouettes et partir sans laisser de commentaire, désolée !
    J’ai lu ton article il y a une semaine, et j’ai oublié de te laisser un petit mot alors que je l’ai adoré !
    Comme toi, j’ai quelques appréhensions concernant Venise, de cette foule. J’aimerais tant rencontrer Martina, je suis sûre qu’on ne peut qu’adorer cette ville avec elle ! Et puis, j’aimerais tant voyager avec Voyageurs du Monde, donc je prends note de cette guide ;)
    Bisous, et bon courage pour ces derniers jours de grossesse !

    répondre

    • Merci beaucoup :) Et je te comprends, je laisse trop peu de commentaires aussi, il faudrait que je fasse un effort… Si tu as peur de la foule, vas-y en hiver, tu vas adorer !

      répondre

  • Génial! J’adorerai visiter Venise également. Un peu de visites populaire, un peu d’insolite,votre itinéraire donne vraiment envie. Les mains sont l’oeuvre qui me marque le plus dans vos photos. J’espère qu’ils ne compte pas la démonter un jour. Par contre, superstitieuse comme je suis, j’vitetai sûrement le palais maudit

    répondre

    • Merci beaucoup :) Oui, c’est une oeuvre qui ne laisse pas indifférent ! (et je comprends pour le Palais Maudit : si on me proposait de le visiter, je partirais en courant ^^)

      répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE