Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Dimanche koala

Troisième article du dimanche depuis septembre : je ne voudrais pas m'emballer mais... I AM ON FIRE ! (j'en rajoute à peine, ahah)

J'ai décidé de les publier toutes les deux semaines, pour avoir quand même un minimum de choses à vous raconter et ne pas me mettre une pression inutile. Mais je suis tellement heureuse de retrouver ces rendez-vous avec vous, de lire vos commentaires, de vous répondre, de m'inspirer de vos bonnes idées et de vos recommandations.

Ces derniers jours ne se sont pas passés comme je l'avais imaginé : j'apprends depuis maintenant 17 mois que quand on a un enfant, on ne peut RIEN planifier ^^ Ça s'est encore confirmé cette semaine, avec un Louison tout malade, vraiment pas en forme du tout. J'ai annulé mes rendez-vous, et on s'est mis en mode koala : il a dormi contre moi toute la journée de mardi, même chose mercredi. Dans ces moments là, et même si je m'en passerais bien car je déteste le voir patraque, je me sens vraiment être sa maman ♡ Heureusement, il a commencé à aller doucement mieux jeudi, et il est aujourd'hui complètement rétabli. Ça fait plaisir de le voir rire et jouer à nouveau !

tajine banane
bébé salle de bain

(oui j'ai de la crème solaire mal étalée sur le visage ^^ Louison a trouvé le tube dans le placard de la salle de bain et décidé, dans un petit sursaut d'énergie, de me tartiner avec !)

L'article du Canada promis est en ligne, avec une nouvelle vidéo que je remets ici au cas où :) Il restera à écrire et publier celui sur Vancouver et... à organiser un nouveau voyage ? Je sens que ça me démange vraiment beaucoup de repartir : me replonger dans les images me fait me rendre compte à quel point j'aime découvrir de nouveaux lieux, randonner, photographier, partager ces moments avec Gaëtan (et maintenant Louison). Et à quel point ça me manque !

Pour le moment, on a deux week-ends de prévus : on va enfin explorer Bordeaux, que je ne connais pas du tout, pendant trois jours. Si vous connaissez la ville, je prends vos recommandations de lieux où manger végétarien, et d'endroits un peu atypiques à visiter. J'ai déjà établi un bon programme et j'ai hyper hâte ! On va aussi prochainement redécouvrir Bruxelles, où je suis déjà allée mais en coup de vent.

En parallèle, je cherche une destination pour cet hiver, peut-être en janvier, qui réunirait ces différents critères : une météo clémente, moins de 4 heures d'avion (voire, encore mieux, accessible en train, mais beau temps + train en janvier, ça me semble compliqué, non ?), où on mange bien, et adaptée à un enfant en bas âge. Des idées ? (dans ma tête, pour l'instant il y a les Canaries, la Grèce, Séville, mais je n'ai pas du tout creusé la question...)

Sur vos bons conseils, on a commencé la série Peaky Blinders - on a réussi à regarder la moitié du premier épisode pour l'instant, coupés dans notre élan par le virus de Louison. Et j'ai démarré, seule, Workin' Moms. J'étais un peu déçue par le premier épisode - quelques jours plus tard, je termine presque la saison 2 ! Des épisodes de 20 minutes qui dépeignent le quotidien de mères en prise avec toutes les difficultés qu'on peut imaginer : la reprise du travail, le regard des "mères parfaites", le couple qui a du mal à se retrouver après la naissance d'un enfant... C'est extrêmement déculpabilisant, parfois drôle, souvent amer.

bibliothèque mur salon
nouveautés murakami

J'ai aussi retrouvé le chemin de la lecture : après avoir dévoré Un cancer pas si grave, puis la BD Mamas, je termine actuellement Au coeur des émotions de l'enfant, avant d'entamer le dernier roman de Siri Hustvedt. Je lis en parallèle Certaines n'avaient jamais vu la mer, magnifique et singulier. Et j'ai reçu les derniers ouvrages de Haruki Murakami, je vous laisse imaginer ma joie, je suis impatiente de me plonger dedans :) Bref, ça fait du bien de lire à nouveau !

Je ne prenais vraiment plus le temps de le faire et ça me manquait, mais je n'arrivais pas à décrocher de mon téléphone... je perdais trop de temps sur les réseaux sociaux. J'ai donc fait un tri drastique sur Instagram : je suivais près de 700 personnes, je suis passée à moins de 300 (et c'est encore trop). J'ai aussi supprimé les applis de jeux que je lançais machinalement quand j'avais 3 minutes de libre. J'ai quitté des groupes Facebook que je lisais mais qui ne m'apportaient plus grand chose (des groupes d'allaitement notamment - ils m'ont beaucoup aidée à une époque mais je n'en ressens plus le besoin aujourd'hui), j'ai commencé à me désinscrire de plein de newsletters (que je ne lisais pas mais que je perdais du temps à supprimer de ma boite chaque jour). Bref, un gros ménage qui m'a libéré du temps (et de l'espace mental), temps que je peux enfin consacrer à nouveau à la lecture ! Maintenant, il faut que je réussisse à garder ces bonnes habitudes.

plantes bibliothèque
alocasia stingray

J'ai aussi fait d'autres "ménages" : clôturer un compte bancaire qui ne me servait plus mais qui me coûtait des frais chaque mois, résilier mon abonnement Amazon Prime... On s'était abonnés à la naissance de Louison car, en rentrant de la maternité, on s'était rendus compte qu'on manquait de plein de choses, de couches, d'accessoires etc, on a paniqué, on a commandé et on s'est inscrit à Prime pour se faire livrer le plus vite possible... Ces 7 euros par mois pourront servir à des choses un peu plus utiles : acheter un livre à Louison chez notre libraire de quartier par exemple :)

Enfin, on a trié notre bibliothèque : un premier tri le week-end dernier, un autre tri ce week-end. On a vendu et offert des livres, et ceux qui n'ont pas trouvé preneurs iront à une association. Ça fait du bien ! La photo ci-dessous a été prise après le premier tri, il faudra que j'en refasse une, on voit bien la différence après le second passage d'aujourd'hui.

bibliothèque

Clairement, ces rationalisations de nos dépenses viennent aussi d'un léger besoin de faire des économies ;) Quand on est auto-entrepreneur, si on a droit à un congé maternité (miniature), on n'a en revanche pas le droit à un arrêt maladie en cas de cancer. Mes derniers salaires sont donc relativement dérisoires, je n'ai pas travaillé cet été, j'ai aussi refusé des projets pour la rentrée car je ne savais pas si j'allais être en traitement ou pas. Du coup, j'ai besoin de me rassurer sur mes dépenses, pour ne pas me sentir 100% dépendante financièrement de Gaëtan. Je suis aussi dans une optique de "dépenser moins pour travailler moins" : je n'ai pas envie de crouler sous le boulot, pour gagner de l'argent que je vais dépenser dans des trucs qui viendront polluer un peu plus la planète. Consommer peu, et profiter des joies simples de l'existence, je crois que c'est un programme qui me convient bien actuellement :) (ce blog vire hippie)

Avant de terminer cet article, j'avais envie de glisser un petit mot sur nos corps. Sur Instagram, on m'a félicitée d'oser me mettre en maillot de bain après ma mastectomie. C'est très gentil (enfin je crois ?) mais honnêtement, ça ne m'a pas vraiment demandé d'effort. J'ai eu, tout au plus, une petite appréhension au moment de sortir de la cabine, qui s'est vite envolée dès que j'ai vu mon fils avec son bonnet de bain et son grand sourire.

Mon corps est ce qu'il est, je le remercie surtout chaque jour de me permettre de faire tout ce que j'ai envie de faire. Mes pieds de me porter, ma bouche de me régaler, mes mains de toucher les gens que j'aime, mes yeux de voir la beauté autour de nous. Je n'ai pas perdu une jambe, ni la vue. Juste un sein.

On se gâche tellement le quotidien à vouloir maigrir, avoir plus de poitrine, moins de poils ou je ne sais quoi d'autre. Mais la vie est tellement courte, beaucoup trop courte, pour qu'on perde notre temps à ça. Profitons d'être en bonne santé quand nous avons la chance de l'être, profitons des gens qu'on aime, acceptons que nos corps ne seront jamais ceux des magazines mais qu'ils sont le corps de gens qui vivent, qui aiment, qui rient, qui mangent, qui voyagent ou qui s'affalent dans le canapé pour lire.

Je sais que ce ne sont que des mots et que ce n'est pas toujours si simple, qu'on lutte et qu'on fait ce qu'on peut mais essayons de porter un regard bienveillant sur ce compagnon et d'en prendre soin au lieu de le malmener <3 Mettons notre énergie ailleurs, dans ce qui nous fait du bien !

Sur toutes ces bonnes résolutions de rentrée et cette petite envolée lyrique qui, je l'espère, n'était pas trop maladroite : je vous souhaite une très bonne semaine à toutes et tous, et je vous dis à très vite par ici ! Le prochain article sera certainement consacré à mon cancer. J'ai comme un besoin d'exorciser un peu et de, peut-être, passer à autre chose ? ;) A bientôt !


Dimanche koala
62 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • En ce qui me concerne c’est clairement (et paradoxalement) la maternité qui m’a réconciliée avec mon corps. Il a grossi (je suis loin d’avoir perdu tous mes kilos de grossesse), il s’est un peu déformé, ll n’a plus l’endurance qu’il avait, mais il a fait un truc de dingue : il a fabriqué un être humain à partir de presque rien… un merveilleux petit être humain… Je trouve ça fou !
    Du coup je ne peux que lui en être reconnaissante ! Et pour ça je fais du mieux que je peux pour en prendre soin et essayer de le retaper, doucement (très /trop doucement) mais sûrement et avec beaucoup plus de bienveillance que je n’ai pu le faire par le passé.
    Pour le reste, comme toi l’envie de voyager revient très fort ces derniers temps. Un petit séjour est normalement prévu pour le printemps prochain.
    Et nous calmer sur les dépenses inutiles est aussi au programme, je redeviens étudiante pour deux ans, alors pour pouvoir voyager (et aussi pour la planète et notre fille) on réfléchit beaucoup plus à nos achats.
    Bon dimanche !

    répondre

    • Je te comprends complètement : fabriquer un être humain de A à Z, c’est vraiment complètement fou. Même si c’est la chose la plus “naturelle” qui soit, finalement, ça reste un miracle à chaque fois je trouve ! Et génial pour les études, j’en rêve aussi dans un coin de ma tête. Tu vas faire quoi si ça n’est pas indiscret ? :)

      répondre

      • Je viens juste de voir ta réponse dans mes spams…
        Je débute une thèse de sciences dont la thématique sera axée sur la cardiologie.
        Et toi, quel domaine d’études t’intéresse ?

        répondre

  • Merci pour cet article très parlant, très vrai.

    répondre

  • Que de jolies mots sur la vie et sa simplicité ! Il faudrait vraiment arrêter de se prendre la tête sur des futilités 😀 toujours un plaisir de lire ce post le dimanche soir.

    répondre

    • Merci Emeline :) C’est parfois plus facile à dire qu’à faire mais j’essaie en tous cas de garder cette philosophie en tête le plus souvent possible !

      répondre

  • Toujours un bonheur et petit moment de douceur fraîcheur ton article du dimanche 💚
    Tes derniers mots sur le plaisir des choses simples dans notre quotidien me touche.
    Comme ton tri fait dans tes livres tes newsletters ton abonnement AmazonPrime..
    Tu l’as si bien dit mais nous sommes vite pollués de partout.. que ce soit par les reseaux sociaux les pubs.. la société nous pousse à la consommation sans nous laisser le temps d’apprécier ce que nous avons déjà..
    J’ai parfois peur pour l’avenir lorsque je vois à la vitesse où vont certaines choses néfastes..
    Enfin. En future destination avec un enfant je te recommande la Grèce (les îles grecques coup de coeur pour La Crête ❤️) et sinon en voyage proche faisable en avion et train il y a l’Italie où tu peux en janvier trouver un temps ensoleillé 😉 et faisable avec un enfant je te recommanderais Gênes (les 5terres sont tous proches accessibles en train).
    Bonne fin de dimanche à toi et bonne semaine à vous 💜
    Ps : je suis ravie de savoir que Louison va mieux ❤️

    répondre

    • Merci beaucoup Gaëlle <3

      Et oui, tout va très vite, je me sens moi même tout le temps pressée par le temps alors qu'au final, quand on prend le temps de se poser 5 minutes, on se rend compte que ce qu'on pensait urgent peut attendre un peu. J'essaie de me souvenir que je ne suis pas ambulancière, que je ne sauve pas des vies, et que si je suis en retard de deux jours sur un projet, ça ne sera pas la fin du monde.

      Ma psy me dit souvent de réfléchir à long terme, en me demandant quelle importance aura ce retard dans 5 ans par exemple. Ça permet de prendre de la distance, et de relativiser, et ça fait du bien :) Elle me dit aussi souvent que, sur ma tombe, on n'écrira pas "Juliette - elle envoyait toujours ses mails à l'heure et ses vêtements étaient parfaitement repassés" ^^

      Merci pour tes conseils de destinations et bonne semaine !

      répondre

  • Super article encore une fois !
    Je te conseille aussi la série “Super maman” top !

    répondre

  • Qu’est-ce que j’aime ces articles du dimanche!

    Ca doit être la saison car j’ai aussi fait un grand ménage et tri de mon appartement et de mes réseaux sociaux ! Et tu as raison: quel bien ça fait! Ca allège l’esprit et ça permet de revenir à l’essentiel. Du coup ça laisse du temps et de l’énergie pour se lancer dans ce qui est important pour nous: que ce soit la lecture d’un bon roman ou un projet qui nous tienne à cœur.

    Quant au rapport au corps, j’ai entendu ça sur le podcast Miroir/Miroir l’idée d’être “indifférente”, ni ne se haïr, ni ne s’aimer. Il y a une telle pression de self-love que je trouve ça parfois dur d’avouer qu’on ne s’aime pas tous les jours, parce que “on devrait, il faut s’accepter”, … Mon corps il est là, il me permets de faire des choses folles, mais parfois il me fait souffrir (l’âge, le sport trop intensif et les genoux qui commencent à grincer) et je ne surkiffe pas mon reflet dans le miroir tous les jours. Du coup l’idée d’en être “indifférente” ça m’enlève la pression de s’aimer à tout prix et plutôt que de me focaliser sur les trucs qui me déplaisent, je peux juste apprécier les moments où il me surprend.

    répondre

    • Merci beaucoup Delphine ! Oui c’est sans doute la saison, la rentrée, et puis avec l’automne qui arrive, je sais que je vais être beaucoup chez moi, et j’ai besoin de m’y sentir bien :) On se prépare à hiberner, on prépare notre petite tanière ^^

      J’aime beaucoup ce que tu dis sur l’indifférence quant au corps ! L’obligation de s’aimer est effectivement très pesante, le mouvement body positive est important mais, s’il est libérateur, il peut aussi être culpabilisant. Merci beaucoup pour cette nouvelle façon d’appréhender les choses, ça me fait beaucoup réfléchir !!

      répondre

  • bonsoir ,” c’était gentil ( je crois? )”je vous cite d’après cet article de ce dimanche donc c’est moi à que vous vous adressez alors!!! oui, mon regard est bienveillant , je ne peux pas vous livrer mon histoire familiale mais il y a des choses qui font écho chez moi et je ne peux pas m’appesantir sinon cela me serait préjudiciable (merci de le respecter) mais vous êtes une Jeune Femme et perdre un sein pour moi ce n’est pas ” rien”, mais je comprends que vous ayez envie de passer a autre chose, ce qui est fait est fait, maintenant vous devez apprivoiser ce changement! et ne pas se dire tous les jours, c’était mieux avant ….la vie est faite pour vous de tellement d’autres belles choses auxquelles vous pouvez vous raccrocher ,vous avez tellement de projets, un merveilleux petit garçon, un mari qui vous aime et vous soutient, un boulot avec des passions et…en plus,votre corps a tenu bon, alors vous êtes rassurée! non? Mais , cela ne vous empêchera pas de parler ” maladie ” comme vous pensez le faire dans un autre article;c’est une traversée, elle vous a appris des choses, alors soit,pourquoi pas? C’est votre histoire!

    répondre

    • Je sais que perdre un sein, pour beaucoup de femmes, est quelque chose d’extrêmement difficile, et je le respecte et le comprends totalement :) On a toutes un rapport différent à notre corps, à notre féminité, à notre poitrine et à ce qu’elle représente. J’ai une petite poitrine, qui n’a jamais été très symbolique pour moi, et forcément, ça m’aide à appréhender les choses différemment.

      Le livre de Géraldine Dormoy m’a beaucoup aidée à changer de vision sur le cancer et à en faire quelque chose de positif – j’ai aussi ici conscience que c’est plus facile à faire quand on a guéri rapidement et que les pronostics étaient bons dès le départ. Ce que je partage, c’est mon expérience, et je sais qu’elle n’est pas universelle. Mais si ne serait-ce qu’une personne peut en retirer du positif, alors je me dis que ça en aura valu la peine :)

      répondre

  • Bonjour Juliette !
    C’est un plaisir de vous lire :) Merci de nous faire partager tout ça ! Je vis à Bordeaux et je vous écris pour vous donner mes meilleurs adresses de ma ville que j’aime tant : le burger Tex Mex de Wild Note, un restaurant vegan près de Saint Michelau top ! Si vous êtes du matin, le dimanche matin sur la place Saint Michel justement il y a aussi une brocante à ciel ouvert, c’est magique ! Il y a le musée des beaux arts et son magnifique Mozart expirant d’une beauté saisissante,dans la deuxième aile. J’ai un coup de cœur pour la place Mitchell près du Jardin Public (qui est idéal pour une balade, j’espère que vous aurez beau temps).
    PS : Je viens de m’offrir une calathea white star, votre article avec les conseils pour débutants pour s’occuper de ses plantes va m’être très utile je sens.
    Merci beaucoup pour ce que vous faîtes, qui vous êtes,c’est un plaisir de vous lire & de découvrir vos belles images.
    Bonne fin de journée.

    répondre

    • Merci beaucoup Audrey ! Je ne suis pas du matin mais Louison si, ahah ^^ Donc cette brocante m’intéresse beaucoup, s’il ne pleut pas, on ira !

      Bonne chance avec la calathea : c’est une plante qui peut être un peu capricieuse, attention au sur-arrosage :) Mais elle est tellement belle <3 La mienne a attrapé des acariens là, j'espère réussir à la sauver ! Sinon, ça sera la solution extrême : tout couper à ras, changer le terreau et attendre qu'elle repousse... On croise les doigts ;)

      répondre

  • Bonsoir !
    Premier commentaire que je laisse ici, je crois, après quelques années de suivi de ce joli et intéressant blog !
    J’habite près de Bordeaux ; je ne suis pas végétarienne, mais j’ai eu l’occasion de déjeuner au Kitchen Garden, un restau végé très sympa à la belle déco ! J’ai aussi testé le Smart Green Corner, restau en mode buffet self-service vraiment chouette. Sinon, il y a pas mal de restaus qui proposent des options végé (Horace notamment, dans mon top 3^^).
    Voilà, hâte de lire ton article sur cette ville (et tous les autres futurs articles bien sûr !).
    Profite bien.

    répondre

    • Merci beaucoup Natacha ! Le Kitchen Garden semble faire l’unanimité ! Et je note pour Horace, j’ai cherché dans Google et ça a l’air effectivement bien bon :D

      répondre

  • La série The Let Down (Super Mamans sur Netflix) est encore mieux en termes d’humour et de réalisme sur le quotidien des mamans “middle class” :)

    répondre

    • Merci Morgane, vous êtes plusieurs à en parler, je m’y mets dès que j’ai fini Workin’ Moms ! (j’ai commencé la saison 3 et me suis couchée bien trop tard hier soir, mais je trouve que ça s’essouffle un peu…).

      répondre

  • Merci pour cet article Juliette ! Quel plaisir et quelle détente de retrouver les articles du Dimanche… Celui-ci déborde d’énergie positive, c’est un vrai bonheur. Je me retrouve totalement dans ta philosophie “financière” :D !
    J’en profite pour faire un screenshot de tes propos sur le corps, je trouve ça très juste, on devrait garder ça en tête chaque jour…

    Si tu as aimé Workin’ mom, je te conseille “super mamans” sur Netflix ; peut-être plus “détendu”, sur le même ton un peu réalisto-sarcastique, qu’est-ce que ça fait du bien, quand on est jeunes parents et qu’on se pose 36 questions à la seconde (enfin je suis peut-être la seule XD).

    Belle semaine à toi et bonne continuation pour le grand rangement !

    répondre

    • Merci beaucoup Emy ! :)

      Et je te rassure, tu n’es pas seule, on est au moins deux ^^ J’essaie d’être + instinctive et de moins me prendre la tête mais on ne se refait pas… J’envie les mamans qui ont l’air de ne pas se prendre la tête, quand moi je peux passer 6 heures sur des forums pour trouver quelle marque de chaussures sera la meilleure pour ses pieds… (et ce n’est qu’un sujet parmi les 12 000 autres qui m’occupent en ce moment)

      répondre

  • Woh! Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un article de blog (c’est bien un blog?!) et je ne suis pas déçue d’avoir pris le temps! Je me retrouve dans ce que tu écris: mon rapport au temps et à l’argent a évolué depuis la naissance de mon fils, des prises de conscience “écolo” sont advenues et mon corps je ne l’ai jamais autant aimé que depuis qu’il a donné la vie!
    En tout cas merci pour ces mots, hâte de lire ton prochain article!

    répondre

    • Oui c’est bien un blog ;) Un vieux blog dinosaure mais qui résiste ^^ Je pense que la maternité fait remettre beaucoup de choses en question, c’est une occasion formidable de se réinventer :)

      répondre

  • Petits conseils culinaires en vrac pour Bruxelles :
    Des pizzas chez Nona ou à la Bottega de la pizza, des bières chez Brussels Beer Project, des plats végétariens chez Dolma ou Liu Lin, des frites chez Frites Ateliers, des plats du Moyen Orient chez Kitchen 151, des falafels chez Pois Chiche, un brunch au Phare du Kanal ou au Yeti ! Je m’arrête là mais je pourrais continuer sur des pages et des pages ! #passionmanger ! N’hésite pas si tu as besoin de plus de conseils pour Bruxelles :)
    C’est une ville qui se mérite un peu et parfois les gens sont déçus au 1e abord, alors que c’est une ville si chouette !!

    répondre

    • Merci beaucoup Steph, c’est hyper gentil !

      Pour Bruxelles, le programme sera déjà bien chargé, on y est invités donc on ne pourra pas tester grand chose, mais connaissant Gaëtan, il ne dira pas non à une petite bière ;) Je prends note de tes adresses quand même car on a de la famille qui y vit et ça serait bien qu’on y aille plus souvent !

      répondre

  • Coucou de Tahiti,

    Un petit mot pour te dire que ton blog, tes photos mais surtout des jolis mots voyagent au bout du monde. Je te suivais déjà lorsque je vivais à l’ile de la Réunion pour les partages de lecture. Bravo car quel plaisir de te lire. Les articles du dimanche sont si sympathiques. Je ne peux pas t’aider pour les adresses sur Bordeaux mais sur la Polynésie française, oui. Oh, mais je crois que tu connais déjà.
    Bon, je refile au tri et au rangement ! Un peu de ménage dans les comptes et les emails, ça fait du bien.
    A bientôt.

    répondre

    • Oh la la, c’est de la provocation ce coucou tahitien, alors qu’il fait tout gris ici ! Je plaisante, merci beaucoup pour ton commentaire, c’est adorable et ça me fait voyager, en plus :) Effectivement on est venus à Tahiti il y a bientôt 10 ans ! C’était tellement beau… En revanche on ne connait pas encore la Réunion, qui a l’air tellement magnifique aussi. Ça y est, j’ai envie de sauter dans un avion ^^

      répondre

  • Toujours un plaisir de te lire Juliette. Merci pour cet article.
    Cela n’est pas du tout maladroit, au contraire plutôt un petit rappel nécessaire 😊.

    répondre

    • Merci Marie :) C’est gentil, j’ai toujours un peu de mal avec ces injonctions au bonheur et au bien-être, je sais qu’on fait ce qu’on peut… mais je me dis que j’ai perdu tellement de temps à complexer sur des trucs qui, au final, n’ont pas d’importance. J’avais besoin que ça sorte ^^

      répondre

  • Hello, joli article :)
    A Bordeaux je te conseille Kokomo Delicatessen pour les burgers, Santosha pour manger thaï, Mokoji pour manger coréen, Capperi pour les pizzas (les meilleures pizzas de ma vie, la moitié de la carte est végétarienne) et enfin Kitchen garden pour de délicieuses assiettes 100% veggie.
    Profitez bien de cette jolie ville !

    répondre

    • Merci beaucoup Leslie ! Oh la la, toutes ces bonnes adresses, ça me fait rêver… on n’aura jamais assez de 3 jours sur place pour tout tester, il faudra qu’on revienne :D

      répondre

  • Quel plaisir de te lire. C’est comme un thé avec une copine. Je suis en pleine rationalisation des dépenses également. Le probléme c’est que je suis un vrai panier percé. C’est dur pour moi de remettre en question mon mode de consommation. Mais j’ai envie d’inculquer d’autres valeurs à ma fille. Donc il faut que je me discipline. Pour moi, ma famille et la planète.

    Pour les vacances, vous avez pensé à la Corse? Ou même la Provence. Paris-Aix en train c’est vite fait. Jy ai vécu trois ans. Les hivers étaient très doux et ensolleillés. Ok pas au point de se mettre en maillot mais un copain faisait toujours un pique-nique d’anniversaire au mois de Janvier et c’était top.

    Bonne semaine

    Ta bibliothèque me fait tellement rêver.

    répondre

    • Merci beaucoup Coralie :)

      C’est pas si simple de se raisonner, c’est même super dur. Après, sans vouloir faire de la psychologie de comptoir (mais je vais en faire un peu quand même et je m’en excuse par avance ^^), ça pourrait être intéressant de comprendre d’où vient ce “besoin” de consommer.

      Un peu comme pour des compulsions alimentaires, il peut y avoir une raison sous-jacente, ça peut être une piste à explorer pour t’aider : comprendre les mécanismes qui te poussent à consommer pour mieux réussir à gérer.

      Ce n’est pas du tout un jugement, je me gave moi-même de brioche et de chocolat ces jours-ci pour compenser une grosse fatigue – on est humains avant tout ^^ Mais pour mon émétophobie, comprendre ce qui déclenchait les plus grosses crises (fatigue + stress + plein d’autres petites choses ) m’aide à agir en amont (je fais une sieste, j’annule un RV que je ne sens pas…) pour les éviter ou les rendre plus supportables.

      Bon, j’avais prévenu, c’est un peu de la psy pourrie !

      J’ai pensé à la Corse en effet ! Ça peut être une piste, en + on pourrait y aller en bateau… (et j’adore l’idée du pique-nique d’anniversaire en janvier, quel bonheur !)

      répondre

      • Tu as vu très juste. Je pense aussi que je compense certaines choses mais je ne suis pas encore prête à m’attaquer au fond du problème. Je compte sur le fait de vouloir être un exemple pour ma fille pour arriver à suivre mon chemin.

        répondre

  • Un grand bonheur que de te retrouver ici plus régulièrement Juliette! Moi aussi je suis auto-entrepreneuse et j’ai aussi pas mal ralenti mon activité depuis l’arrivée de mon petit deuxième (il y a maintenant bientôt 2 ans, pfiou!). Du coup, comme toi, j’ai réfléchi à comment réduire mes dépenses car je préfère vivre avec moins mais profiter plus de mes enfants et j’aime beaucoup cette nouvelle façon de voir les choses, ça fait du bien de se recentrer sur l’essentiel! Du coup je me sens en phase avec ta réflexion actuelle et je t’encourage dans cette voie très épanouissante! Et je te redis à quel point je trouve ta façon de gérer ton cancer formidable, on sent que tu en as tiré le meilleur et on a même l’impression que tu es mieux dans ta tête et dans ton corps maintenant qu’avant (même si je pense que la maternité y est pour beaucoup aussi), en tout cas ça fait vraiment plaisir!

    répondre

    • Ça fait du bien de se sentir moins seule dans ce genre de réflexions, dans une société où il faut “travailler plus pour gagner plus”, où la croissance est un objectif national… Je culpabilise souvent de ne pas avoir envie de bosser comme une acharnée, on a l’image des entrepreneurs qui ne s’arrêtent jamais, qui bossent 7 jours sur 7, et je ne me reconnais tellement pas là-dedans. J’aime mon travail mais à petites doses, et ce n’est pas ma priorité dans la vie. Bref, merci pour ton commentaire Charlotte, ça fait du bien :)

      répondre

  • De la bienveillance, c’est exactement de ça dont nous avons besoin dans nos vies, envers soi même et envers les autres. Tu as raison, il nous faut nous rendre compte de la chance que nous avons d’être en bonne santé quand c’est le cas et d’être entourés quand c’est aussi le cas. Très bel article comme toujours, c’est toujours un plaisir de venir te lire ! Belle semaine à toi et à ta famille (contente que Louison soit sorti des microbes… Nous on est encore dedans :'( )

    répondre

    • La bienveillance, c’est un mot hyper galvaudé mais pourtant si important… Et oui, quand la santé nous fait défaut, savoir qu’on est aimés, entourés, c’est une grande richesse à savourer <3 Bon courage pour les microbes, c'est vraiment la plaie...

      répondre

  • Hello ! Super article ça me fait toujours sourire d’avoir des news de votre jolie vie. Seville c’est vraiment super ! J’ai adoré cette ville la première fois qu’on a emmené mon petit frère il avait 1 an et ça avait été assez facile de se déplacer.
    Bonne journée !
    Anj

    répondre

    • Merci beaucoup Anj ! Seville a l’air magnifique, ça fait longtemps que j’ai envie d’y aller… il va falloir qu’on se décide, c’est pas gagné ^^

      répondre

  • Quel bonheur de te lire ! Ton blog est une bouffée d’oxygène parmi tous les comptes/blogs que je suis (de moins en moins d’ailleurs). Ce “nettoyage”, moi aussi je suis entrain de le vivre depuis quelques temps à tous niveaux : moins de vêtements, quasi plus de cosmétos, très peu d’achats (et autant que faire ce peut d’occasion), beaucoup moins d’écran… Se reconnecter à la vraie vie, aux bonheurs simples, à une dynamique minimaliste, c’est tellement plus agréable, plus sain, plus reposant.
    Moi aussi je suis indépendante. Et cette année, j’ai décidé de travailler moins, et donc de gagner moins, mais de profiter plus ! Le documentaire “Tout s’accélère” a été une véritable claque pour moi. Tout ça pour quoi ? A quoi ça sert d’avoir plus d’argent pour acheter des choses dont je n’ai pas besoin qui vont encombrer ma maison et mon esprit ? Et comme on a décidé de voyager en évitant l’avion désormais… on va avoir encore moins besoin d’argent qu’avant. Me libérer de cet esprit de sur consommation me fait un bien fou.
    Merci de continuer à donner du temps, des articles de qualité, des occasion de réfléchir à nous tes lecteurs !

    répondre

    • Merci beaucoup Cyrielle ! Tout pareil que toi ^^ Plus de cosmétiques, très peu de vêtements, et des voyages plus rares et moins lointains, qu’on savoure peut-être encore +, du coup ! Comme tu dis, toutes ces choses encombrent nos maisons mais surtout nos cerveaux, et je sens vraiment que j’ai besoin d’y faire de la place !

      répondre

  • Bonjour Juliette,
    Merci pour tes articles du dimanche que je lis le lundi matin, un petit moment de lecture qui permet de commencer la semaine en douceur.
    Ton paragraphe sur instagram et le temps que l’on passe de manière général sur son téléphone tombe à pic car j’ai moi aussi cette volonté de décrocher de mon téléphone pour avoir plus de temps et libérer mon esprit. J’ai donc commencer à faire le tri sur instagram la semaine dernière. Quand on réalise le temps perdu sur son téléphone c’est assez effrayant… Pour ma part c’est devenu un réflexe, un geste machinal qui rend cette résolution automnale difficile à mettre en application!!! Si tu as d’autres conseils ou des lectures sur le sujets je suis preneuse :)
    Belle semaine à toi!
    <3 <3 <3 <3 <3
    Émilie

    répondre

    • Pff ne m’en parle pas, moi aussi c’est un réflexe : un moment de libre et hop, je regarde mon téléphone. J’essaie vraiment le plus possible de garder un livre près de moi pour changer cette habitude mais c’est super dur ! Je me suis mis des alertes temps sur l’iPhone : quand je dépasse 1 heure sur Instagram, ça me le signale… (mais ça ne marche pas + que ça ^^) J’essaie aussi de laisser mon téléphone dans une autre pièce pour ne pas être tentée. Ou de partir me promener en le laissant à la maison. Et j’ai viré la plupart des notifications depuis longtemps… Mais il y a encore du boulot !

      répondre

  • Coucou. Je trouve que c’est encore pas trop bien rangé malgré le rangement. #ameritude

    répondre

  • Quel article … Comme c’est bon de te lire à nouveau, de prendre 5 min pour te lire c’est une vraie bouffée d’oxygène. Tu es une femme forte et très courageuse, bravo, continue à nous régaler avec ets articles :)

    répondre

  • Tes derniers paragraphes m’ont fait monter les larmes aux yeux, mais tu as tellement, tellement raison. Également, qui n’a rien à voir mais bon, votre bibliothèque me fait rêver, j’ai tellement hâte d’acheter une maison pour pouvoir la décorer et l’aménager en vrai comme on aime et pas juste en faisant comme on peut.
    Bref, bisous.

    répondre

    • Je te souhaite de trouver votre chez-vous :) Ainsi qu’un beau mariage et des supers débuts dans ta boîte de rêve : quelle fin d’année pour toi, c’est foufou et trop cool !

      répondre

  • Me revoilà déjà! Bonjour à nouveau,
    Le paragraphe sur le rapport au corps est tout à fait en accord avec le livre “la Réconciliation” de Lili Barbery-Coulon que je viens de terminer et qui m’a boulversé. A force de le regarder comme un ennemi, on en oublie ses fonctions merveilleuses qui nous permettent de vivre tous les jours. D’ailleurs depuis que je suis devenue maman, je regarde mon corps différemment en observant celui de mon fils que je trouve merveilleux d’intelligence, tout est tellement bien pensé pour fonctionner au quotidien :)
    Et +1 au fait de se sentir “vraiment” maman quand nos petits sont malades..
    A très bientôt
    MM

    répondre

    • C’est vrai que le corps humain est une machine incroyablement bien fichue, c’est fascinant (et presque vertigineux, quand on y pense) <3

      répondre

  • J’aime cette envolée lyrique 🙌😘

    répondre

  • Bonjour Juliette,
    Quel plaisir de te lire à nouveau, d’autant que j’adore ces “dimanches”. Je me réjouis aussi de savoir que tu as repris la lecture, peut-être de nouveaux articles en perspective..?

    Je n’ai pas encore lu ton article sur ton vécu du cancer, mais je vais de ce pas le lire en suivant. En tous cas, vu de loin, j’ai comme l’impression que cette épreuve t’a apporté (malgré tout) plus de sérénité et d’optimisme !

    J’habite à Bordeaux, et je te conseille aussi Kitchen Garden pour manger (dans le même coin, y’a pas mal de petits restaus et balades sympas).
    Bien sûr il y a l’incontournable écosystème Darwin à voir, même si très très bobo, et quasi en face “les Chantiers de la Garonne” pour manger ou bruncher les pieds dans le sable, en bord de Garonne (mais plutôt fruits de mer à la base, même si quelques plats veggie).
    Hormis le centre ville de Bordeaux, il y a le coin des bassins à flots avec son petit port, pas mal de street art, la base sous-marine.
    Le Capc, musée d’art contemporain, à voir rien que pour son architecture intérieure. La Meca, nouvel endroit ou il a le FRAC, idem je crois (pas encore visité).
    Sur l’agenda du site de Bordeaux, tu trouveras sûrement des événements sympas selon la période où tu t’y rends.
    Bien sûr, si tu as l’occasion, je te conseille le petit village d’ostreiculteur de “L’Herbe” sur le Cap Ferret à voir au moins une fois pour toutes ses jolies cabanes colorées, ou bien le petit port de Biganos (celui qui est plus dans les terres) trop mignon aussi et moins touristique.
    Bonne découverte :)

    répondre

    • Oh oui il y aura des articles lectures, c’est sûr :) Merci pour tes bonnes adresses bordelaises que je note de suite ! On n’aura pas le temps de sortir de Bordeaux (surtout qu’on vient en train et on sera donc sans voiture) mais j’espère qu’on reviendra un jour :D

      répondre

  • J’ai découvert ce blog je ne sais comment, mais je suis sous le charme. En “vieille” blogueuse qui voit petit à petit ces espaces disparaître ou perdre de leur authenticité, je trouve ça terriblement agréable de pouvoir lire des billets qui respirent la véracité et dont la mise en page est à la fois agréable et personnelle. Ça me requinque pour mettre en forme le mien :)
    Etre dans l’instantané c’est bien, mais surtout lorsqu’il n’est pas virtuel. On a tous trop tendance à consommer, y compris les informations et les images, alors que je trouve qu’on devrait prendre plus le temps, autant en virtuel que dans la vie réelle. Se nourrir des moments et les partager ♥

    répondre

    • Merci beaucoup pour ton commentaire Lietta, ça me touche beaucoup :) C’est vrai que l’ère est à la rapidité, on scrolle et on passe à autre chose… Les blogs ne sont plus très adaptés à ces nouveaux usages mais il ne tient qu’à nous de résister ^^

      répondre

  • […] Dimanche koala Dimanche Yoga Dimanche cancer Dimanche ! […]

    répondre

  • Je lis mes articles en retard (oui oui) mais je ne peux qu’approuver en te lisant : depuis que je ne travaille plus, je fais petit à petit le “ménage” dans divers domaines, des trucs futiles à priori (mon ordi et ses vieux fichiers, mais aussi mes dépenses) mais doucement et sûrement je veux avoir plus de contrôle… pour lâcher prise et garder l’essentiel.

    Oh et puis ton envolée lyrique comme tu dis, j’approuve 100% ! :)

    Des bisous <3

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.