Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Dimanche copains

On est rentrés dimanche soir d'un week-end entre amis au bord de la mer, ce qui explique mon retard par ici :)

C'était la quatrième fois que la "team pyramides" se réunissait. On s'est rencontrés en Egypte en 2016 et depuis, on essaie de partir ensemble une ou deux fois par an. Cette fois-ci, on avait choisi Wimereux et ses plages venteuses. C'était toujours aussi doux même si ça passe à chaque fois beaucoup trop vite !

C'est drôle, tout a bien changé en trois ans, certains ont acheté une maison, une autre a trouvé un parfait amoureux, et trois bébés ont rejoint l'équipe (ce qui modifie quelque peu le programme de nos retrouvailles : le traditionnel tournoi de babyfoot est passé à la trappe ^^). On profite de plaisirs simples, on papote en mangeant, en se baladant, en retardant l'heure d'aller se coucher. J'ai déjà hâte d'être au prochain rendez-vous !

plage wimereux
jolie façade wimereux

Avant de partir, ça a été "un peu" la course : notre assistante maternelle a attrapé la grippe. Arrêt de travail inopiné : je suis partie en catastrophe chez mes parents pour qu'ils s'occupent de Louison pendant que j'avançais sur mon travail - je bosse sur un gros shooting photo en ce moment, je suis ravie mais j'ai du pain sur la planche.

J'ai assez peu réussi à avancer : à chaque fois que je vais chez eux, je relâche tellement la pression que je me sens épuisée. J'ai donc écouté mon corps, je me suis reposée, j'ai lu et j'ai travaillé juste de quoi ne pas me mettre en retard. J'ai cravaché à mon retour pour finaliser les documents que je devais livrer mais je n'ai pas regretté de m'être ménagée là-bas, ce break m'a fait du bien !

Et puis voir mes parents jouer avec Louison, c'est tellement chouette ♡

chambre enfant non genrée
fleurs séchées monsieur marguerite

(photos non contractuelles mais je doute que mes parents aient envie d'apparaître par ici ^^)

tu seras un homme féministe mon fils

 

J'ai commencé la lecture de "Tu seras un homme - féministe - mon fils", emprunté à la médiathèque. Je lorgnais dessus depuis longtemps, je suis contente de l'avoir trouvé par hasard en fouillant dans le rayon parentalité. Et encore plus contente d'avoir réussi à le démarrer ! La deadline de la bibliothèque (on a 4 semaines pour rendre un livre emprunté) me fait du bien en fait, ça m'oblige à ne pas procrastiner. Pour le moment, c'est très intéressant, je vous en parlerai par ici quand je l'aurai fini.

Ça me tient vraiment à coeur d'élever Louison de la manière la moins stéréotypée possible, de ne pas l'enfermer dans des cases de "garçon", qu'il puisse se sentir libre d'aimer ce qu'il veut et qui il veut.

J'ai enfin pris le temps d'aller récupérer les assiettes que j'avais fabriquées lors de mon atelier céramique avec Eugénie. J'y suis allée à pied, histoire d'admirer au passage quelques fresques de street-art à Montreuil, avant d'enfin découvrir mes deux œuvres. L'objectif de l'atelier était de fabriquer des assiettes, et j'ai demandé si je pouvais les personnaliser en leur ajoutant un clin d'œil ;)

Je suis contente du résultat, d'avoir fabriqué quelque chose de mes mains (même si Eugénie m'a beaucoup guidée et a émaillé elle-même les assiettes et les tétons). Je pourrais m'en servir pour manger mais j'ai trop peur de les laisser tomber ou de les abîmer, je pense donc qu'elles vont me servir de vide-poche et/ou de coupelle à (petite) plante.

assiettes sein en céramique
street art montreuil

J'avais aussi envie de "déposer" quelque chose par ici, un peu comme on le fait chez un psy. Un petit mot sur l'après-cancer. Je sais que vous me dites souvent que j'ai été super courageuse et la vérité, c'est que ce n'est pas toujours le cas.

Jeudi dernier, j'avais rendez-vous pour une échographie pelvienne : on m'avait conseillé de faire surveiller mes ovaires de temps en temps car, ayant eu un cancer du sein, je suis peut-être un peu plus à risque que les autres femmes. Je pensais que c'était plus ou moins anodin, comme examen, mais le matin, j'ai commencé à avoir hyper mal au ventre, à transpirer, à me sentir stressée.

Au début, je ne comprenais pas pourquoi, je pensais que c'était lié au gros projet sur lequel je travaille en ce moment. Et puis, j'ai creusé un peu et je me suis rendue compte que la dernière fois que j'étais allée passer une échographie comme ça, "pour vérifier", c'était en juin dernier. Que c'est comme ça que j'avais découvert mon cancer. Et que j'étais terrorisée que ça recommence.

Bref, le traumatisme est bien là et même si au quotidien, je gère à peu près la peur de la récidive, dans les moments plus "sensibles", je perds complètement pied. Je n'écris pas ça pour qu'on me plaigne, je pense que c'est normal et humain d'avoir peur et qu'on vit tous avec nos bagages et nos craintes. Que cette peur s'estompera sans doute avec le temps. En attendant, elle existe, j'essaie de faire avec. Mais je n'en mène pas toujours bien large...

Sans transition aucune, pas de nouveautés côté séries : je regarde toujours The Good Place (j'avance lentement) et le soir, c'est Peaky Blinders. On voulait commencer la nouvelle saison de The Crown mais elle ne mérite pas le sort qu'on inflige en ce moment aux épisodes de série, à savoir être regardés en deux ou trois morceaux tellement on tombe de fatigue ^^ Ah, et j'ai lu une super BD, que vous connaissez peut-être : Dans la combi de Thomas Pesquet. Je vous en parlerai bientôt, j'ai vraiment bien aimé (et c'est une très bonne idée de cadeau de Noël !).

Sinon, si vous l'avez loupé, j'ai publié mon article sur Bordeaux et les adresses réhabilitées qu'on a découvertes. Ça m'a fait un bien fou d'écrire un long article, de traiter mes photos, de partager mes adresses : je me rends compte que vraiment, j'adore ça.

Sur ce, je vous souhaite une bonne (fin de) semaine et je reviens bien vite avec... un article lectures !

Dimanche copains
20 commentaires

Répondre à pampleluneh Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • “Procrastiner” … j’adore ce mot :)

    répondre

  • Toujours un plaisir de lire ces articles du dimanche, passe une belle semaine :) Ségolène

    répondre

  • Toujours si chouette de te lire, Juliette ! C’est drôle, j’ai eu quelques commentaires récemment comme quoi les billets les plus personnels sur les blogs sont ceux que beaucoup préfèrent. J’hésitais à continuer mes billets “semaine”, et finalement ils font partie des plus lus ! :)
    C’est Olivia qui m’a parlé de “Tu seras un homme mon fils”, et j’ai très envie de le lire… et de le faire lire à mes garçons (sacré challenge je pense). J’avais adoré dans la combi de Thomas Pesquet, et je me suis délectée de la saison 3 de The Crown (MrChéri a roupillé quasiment tout le temps, en revanche !!). Et pour l’après, ça ne doit pas être facile à gérer en effet !! Laisse toi le temps et ne te colle pas trop la pression surtout… Je t’embrasse bien fort !!

    répondre

    • Merci Céline ! Tu sais que je lis tes billets hebdomadaires aussi ;) Souvent depuis mon téléphone donc je ne commente presque jamais, il faudrait vraiment que je prenne quelques minutes pour le faire… mais j’aime bien, c’est prendre des nouvelles d’une copine, c’est simple et doux et ça fait du bien !

      Pour le bouquin, pour le moment il s’adresse surtout aux parents de “petits” : le fait de les habiller autrement qu’en bleu, de les laisser jouer à ce qu’ils veulent, etc… Mais après réflexion, je pense qu’il peut intéresser tout le monde, on apprend pas mal de choses, on questionne nos réflexes aussi, certaines choses sont tellement ancrées dans notre culture patriarcale… Si tu le lis, j’adorerais avoir ton avis !

      Des bises mon p’tit chou fleur <3

      répondre

  • J’ai hâte de lire ton avis sur “tu seras un homme féminisite mon fils” ! … j’essaie déjà avec mes deux Minus , mais autant dire qu’un coup de pouce ne serait pas de refus ;. )

    répondre

    • Je n’ai pas eu le temps de me replonger dedans ces derniers jours mais j’ai trop hâte de le terminer ! :) Pour l’instant, je n’ai pas eu de révélation incroyable, je suis plutôt “bonne élève” (Louison a aussi bien des voitures qu’une cuisine) mais c’est intéressant, certaines choses sont tellement ancrées qu’on oublie parfois de les questionner, ça fait du bien de prendre du recul sur le sujet :)

      répondre

  • Toujours un bien fou de lire tes articles et avoir un peu de nouvelles par ce biais car ce n’est pas toujours évident de s’appeler ou de s’envoyer des messages.

    répondre

  • Je suis super contente de lire cet article du mardimanche 😊. J’ai eu la BD dans la combi de Thomas Pesquet et je crois que j’ai saoulé tout mon entourage les semaines qui ont suivi tellement j’ai adoré ce livre et j’ai envie que tout le monde le lise ! J’ai demandé au père Noël le 5ème tome de Tu mourras moins bête de la même autruche, je le demande d’ailleurs si ce n’est pas grâce à toi que j’ai découvert le travail de Marion Montaigne ! Bonne fin de semaine !

    répondre

  • Je viens juste de finir Tu seras un homme féministe mon fils. Pour écouter régulièrement le podcast Les Couilles sur la table, je n’ai pas eu l’impression d’apprendre grand chose. En revanche, j’aime beaucoup les propositions de ressources ! Grâce à elles, j’ai découvert plein de choses (notamment pour la littérature jeunesse :))
    Et je suis toujours aussi accro à The crown – mais les épisodes sont parfois un peu longs, j’avoue… Je suis de la team “mon enfant de 18 mois se réveille toutes les 2 heures la nuit”…

    répondre

  • On essaie d’éviter le plus possible avec notre fille de 2,5 ans l’éducation stéréotypée. Mais du coup on (je) tombe dans le travers inverse. Sans qu’on l’influence, ses couleurs préférées sont le rose et le violet, elle veut mettre tous les jours des robes comme les princesses. Et ca me désespère alors que si on avait eu un garcon qui aime le rose j’aurais trouvé ca top. Je crois qu’il faut que je me détende sur le sujet et accepte ses goûts tout simplement, sans me demander si c’est trop fille ou non.
    Top d’avoir une bande de copains pour partir en vacances et admirable de trouver encore un créneau pour vous retrouver tous ensemble.

    Bonne fin de semaine

    répondre

  • Bonjour Juliette,
    Votre blog est une mine d’informations ! arrivée par ici suite à des recherches sur l’allaitement, votre approche de la parentalité m’intéresse. Pouvez vous nous transmettre un peu plus d’information sur la chambre et les jeux de votre petit garçon dans cette intention non genrée ? Je vais me procurer le livre dont vous parlez
    (et question superficielle : où avez vous acheté ce tapis de jeu qui figure devant la bibliothèque?)
    Bonne journée à vous

    répondre

  • C’est toujours trop chouette de te lire ! Ça manque tellement de ce genre de billets sur la toile… Les gens ont de moins en moins envie de donner de leur personne, il faut dire que c’est un peu devenu la jungle :)

    Bref, merci de partager tout ça avec nous. Avec les parents qu’il a, je ne doute pas que Louison sera un mec super et bienveillant quand il sera plus grand ! Nos enfants sont de vraies éponges (pour le meilleur et pour le pire parfois ahaha^^).

    Je t’embrasse !

    répondre

  • J’aime vraiment beaucoup ces petits billets de vie, tout en retenue, douceur et confidences.
    J’imagine que ça te fait du bien et ça nous fait du bien aussi à nous lecteurs :-)
    Je t’embrasse Juliette

    répondre

  • Super article du dimanche comme toujours!
    Je crois que les trauma ont cette tendance vicieuse à ressortir quand on ne s’y attend pas et c’est dans ces moments là qu’on réalise que le cheminement pour (tenter de) vivre en paix avec est long. Je n’arrête pas de lire des choses sur l’EMDR, une piste comme une autre à explorer…
    Des bises à toi

    répondre

  • Super cette rencontre entre amis, il semble que vous présente une clique agréable. Grand merci pour tous les articles très complets sur ce blog

    répondre

Répondre à pampleluneh Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.