Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Comment je dors, par Jean-Louis Tornato

Il y a quelques temps, on m’a proposé de participer à une expérience assez originale : vous montrer comment je dors. C’est un sujet que je trouve fascinant : on ne sait pas bien ce qu’il se passe quand on s’endort. Est-ce qu’on bouge beaucoup ? Qui prend le plus de place dans le lit ? Est-ce que nos mouvements correspondent à ce qu’on vit dans nos rêves ?

Pour ce faire, on a reçu chez nous le photographe Jean-Louis Tornato. Celui-ci a fait du sommeil son sujet d’étude principal, et il a mis au point un dispositif permettant de photographier les nuits de ses sujets. Il nous a notamment montré les photos prises à l’Hôtel Dieu, très impressionnantes, de patients en train de dormir. Après avoir discuté de tout ça, il a installé son matériel : un appareil photo, une pellicule infrarouge, un programmateur. Puis il est reparti.

Au moment d’aller me coucher, j’ai rédigé un court texte, récapitulant ma journée. L’inauguration du studio 13/16. Des achats à la Fnac. La réalisation d’une moussaka. Plein de parties de Mario Kart. Des séries. Puis j’ai appuyé sur le petit bouton start du programmateur. C’est parti pour une nuit sous observation : 36 photos, une toutes les 15 minutes. Le résultat est en vidéo ci-dessous : c’est la succession des clichés.

Je préfère le résultat en photo, vraiment troublant la première fois qu’on le voit. On a plus le temps d’observer les détails. D’étudier les mouvements. Je ne sais pas si c’est représentatif de la réalité : notre sommeil a quand même été pas mal perturbé par le bruit du déclencheur. Gaëtan a carrément eu l’impression de ne pas dormir de la nuit (même si les photos indiquent le contraire). De mon côté, après 1h30 à tourner et me retourner dans mon lit, j’ai fini par m’endormir. N’empêche que, se voir dormir, ce n’est pas habituel. On a l’impression de découvrir une autre partie de soi. Je trouve que j’ai l’air de m’abandonner complètement, alors qu’au contraire, en me voyant, ma maman m’a trouvée stressée. Difficile de savoir où est le vrai.

J’ai été assez surprise par le résultat. Alors que je suis incapable de m’endormir sur le dos, je me rends compte que finalement, c’est dans cette position que je me retrouve le plus souvent pendant la nuit. Autre observation : Gaëtan et moi bougeons beaucoup. Parfois, comme sur les photos ci-dessus, on est synchro et complètement parallèles, on dirait une chorégraphie. Parfois, en revanche, c’est plus chaotique.

Le lendemain matin, Jean-Louis est repassé chercher son matériel. J’avais pris soin de noter les rêves dont je me souvenais, très peu nombreux, à base de pizzeria et de labrador. On a mis tout le dimanche à nous remettre de nos émotions : c’est fou comme la présence dans la chambre d’un seul élément bousculant nos habitudes a pu nous chambouler. C’était vite oublié quand on vu les photos.

Ça faisait quelques jours que je n’avais pas écrit ici, et mon blog prenait un tour un peu moins personnel ces derniers temps. Je pense qu’on peut dire que je me rattrape ici : il est difficile de faire plus intime. Je me demande même si ça ne risque pas de gêner certaines personnes (moi-même, j’ai pendant longtemps été très angoissée par le fait de m’endormir, un psychiatre m’avait dit que c’est parce qu’on pouvait avoir l’impression de mourir un peu). Mais je suis contente, je trouve que c’est un chouette projet et j’avais envie de le partager avec vous.

Si vous aussi, vous souhaitez partager la façon dont vous dormez, rendez-vous sur la page Facebook Et vous, comment dormez-vous ? Vous pouvez poster une photo ou raconter votre rapport au sommeil.

Avant de vous quitter, je voulais remercier Jean-Louis Tornato pour ces clichés hors du commun !

Je précise également que je vais recevoir un dédommagement financier pour ce projet : j’aurais accepté de faire ces photos même si ça n’avait pas été le cas mais je préfère être transparente avec vous et vous l’indiquer (et je pense qu’en plus, la loi m’y oblige mais bref).

A très vite pour de nouvelles aventures !


Vous aimerez aussi


Comment je dors, par Jean-Louis Tornato
35 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • […] précise comme mes camarades Viinz et Juliette, que j’ai reçu un dédommagement pour l’utilisation de tels clichés. Il vaut mieux le […]

    répondre

  • Trop bien !!! C’est sympa de poster ça par ici, pas sûre que moi je l’aurais fait ^^

    J’aurais bien aimé qu’on me propose un projet pareil moi :D

    répondre

  • ça m’intrigue de savoir comment je dors :-)

    répondre

  • Moi je sais que je dors très mal à me réveiller sans cesse, toujours entrain de bouger, me retourner etc… Mais c’est un chouette concept en tout cas !

    répondre

  • J’adore le concept ! :) (par contre, je ne sais pas si je serai prête à me laisser photographier pendant mon sommeil, je n’aimerais pas me découvrir la bouche grande ouverte par exemple :D)

    répondre

  • Coucou ! Je passe toujours de temps en temps, mais j’ai la flemme de commenter (enfin, on finira par le savoir que ce ne sont pas dans mes habitudes ^^). Oui, moi ça me met un peu mal à l’aise je dois dire de vous voir dormir même si je trouve le concept « rigolo ».
    Sinon pour répondre à la question, je suis incapable de m’endormir dans le noir, car il ne faut pas que je réfléchisse. Ce qui fut pendant un temps assez emmerdant si je devais dormir en dehors de chez moi, car j’ai pris la sacrée sale habitude de m’endormir devant une série ou un film, 10 ans que c’est comme ça. Je n’ai jamais aimé aller me coucher, je trouve qu’on y perd son temps ^^

    répondre

  • Ohlala je savais pas qu’on prenait autant de poses en dormant !!! Je surlike ta pose à 00:35! :)
    C’est une expérience en effet déroutante, mais je serais curieuse de voir le résultat sur moi, je pense que tu as du être étonnée en visionnant les photos . Je trouve pas que tu sois stressée, tu as un visage plutot détendu au contraire je trouve

    répondre

  • Très impressionnant et limite flippant d’assister à ce que l’on ne voit jamais de nous, non??? En tout cas, c’est une expérience très intéressante!

    répondre

  • Impressionnant !
    Je vois que tu as pris soin d’éviter le pyjaman en pilou !!

    répondre

  • J’adore!! Ca me rappelle le travail de Sophie Calle « Les Dormeurs ».

    répondre

  • Je trouve ça génial comme projet et j’aimerais bien savoir ce que rendrait des clichés de mon sommeil tant j’ai l’impression que mes nuits sont mouvementées!

    répondre

  • C’est très intéressant comme photos, j’aime bien l’idée de se photographe de se spécialiser dans cet étrange domaine. Le sommeil, quelle histoire!
    Comme toi, je dors toujours sur le dos après m’être endormie sur le ventre … ah et je parle, mais ça ne se verrait pas sur des photos (heureusement).

    répondre

  • Passionnant comme photos !! L’idée est vraiment génial et le résultat est saisissant !

    répondre

  • Très originale comme expérience ! C’est dingue ce qu’on peut bouger au court d’une nuit ! Mais là, ce ne sont encore que des photos toutes les 15min ! Ca doit être super drôle aussi en film continu accéléré !

    répondre

  • Passionnante et très originale cette expérience !

    répondre

  • Projet original, moi généralement je ne me souviens pas de ce que je reve et je m’endors comme une masse ou la en ce moment je dors bof bof….

    répondre

  • PUnaise.
    C’est hyper interessant.

    (Attends, là je mange des pâtes alors je reviens dans 20 min pour commenter + longuement parce que ça m’intéresse!)

    répondre

  • @Xel0u le l0up : merci pour ton enthousiasme :)

    @annick : si tu as une caméra, tu peux te filmer et regarder le résultat en accéléré ;)

    @Ingrid : depuis quelques jours on a le même sommeil alors, je fais plein de rêves très agités

    @Béné : j’avoue que je me suis réveillée de temps en temps, j’avais surtout peur que mon pyjama se barre et qu’on n’en voit plus qu’il ne faut ;)

    @marie : je n’aime pas non plus le noir complet, et on dort la porte ouverte aussi :) Par contre, avec une série, je n’y arrive pas, j’ai toujours envie de connaître la fin (sauf si c’est une série nulle). Contente de savoir que tu passes encore de temps en temps par ici :)

    @Griottes : ce qui m’a le plus surprise, en fait, c’est la gestion de l’espace du lit avec Gaëtan ! Je savais qu’on bougeait, mais je me demandais comment on faisait pour ne pas se taper dessus à longueur de nuit :) Apparemment, ça se goupille bien finalement !

    @val : oui, impressionnant et un peu flippant, c’est tout à fait ça :)

    @Ma soeur : oui j’ai encore un minimum de fierté, le pilou l’aurait détruite à tout jamais :)

    @Elodie : je ne connaissais pas, du coup je suis allée voir, très intéressant !

    @Delph : tu devrais faire l’expérience ! Avec une caméra, je pense que ça peut le faire, si tu laisses un peu de lumière.

    @NinaSotteFille : moi aussi je parle parfois :) C’est fou quand même, ce qu’on peut faire en dormant !

    @Loupy : héhé j’espère que Jean-Louis Tornato lira ton commentaire, ça lui fera plaisir :)

    @Anne-Sotte : oui je pense aussi qu’en film ça doit être marrant, on doit encore plus voir les mouvements !

    @Céline : :)

    @powings : je pense que l’arrivée de l’automne ne facilite pas le sommeil, tout le monde me dit qu’il a froid la nuit en ce moment !

    @Camille : bon appétit :D

    répondre

  • Très, très intéressant, merci pour ces photos. Bye. Tartangirl

    répondre

  • (Ca y est j’ai fini)(c’était drôlement bon)

    Oui, alors, je disais que ça m’intéressais beaucoup. Depuis gamine, je dors assez mal, j’ai toujours eu du mal à dormir, et je dors pas beaucoup.
    Je ne me souviens jamais de mes rêves, et je suis incapable de me souvenir si j’ai bougé ou pas, pendant une nuit. Du coup, c’est assez intriguant, cette démarche, en fait.

    Tu l’as fait uniquement sur une nuit? Parce que du coup, ça aurait été assez chouette aussi de faire ça sur un long terme, genre un an, à faire des photos (enfin, pas toutes les nuits, hein, sinon j’imagine que ça devient vite dérangeant) mais pour voir un peu comment évolue le sommeil…

    répondre

  • C’est énorme comme expérience ! Ravie que tu te sois livrée ici ! J’avoue que le résultat m’intriguerait mais que faire rentrer un appareil photo dans ma chambre à coucher, l’idée me bloque un peu…

    répondre

  • Vraiment chouette projet et bravo d’avoir accepte !! J’adore les photos ou vous etes en mimetisme complet, comme si vous vous etiez concertes avant ;-)

    répondre

  • Après six mois de venues assidues sur ton blog, je commente!
    C’est sûr que rémunération ou pas, c’est juste géniale comme expérience.. Ca doit être fascinant de voir le résultat.
    Ps: Et j’ai aussi fait la tarte au citron à partir de la recette que tu avais conseillée.. J’ai eu un succès fou!!! (mais j’avais quasiment doublé les doses de citron, hin hin hin)

    répondre

  • Vraiment sympa (et instructive) cette expérience !

    répondre

  • Je suis bluffée par ton article, c’est un très beau projet, original et très poétique. Je ne trouve pas qu’il y ait de côté malsain ou effrayant, et vous voir dans votre lit ne me met pas non plus mal à l’aise, parce que le sujet est abordé de manière plus expérimentale qu’autre chose. Il n’y a pas cet aspect « voyeurisme » qui pourrait en gêner certains même si je sais qu’on ne sera pas tous du même avis.

    C’est une expérience vraiment intéressante en tout cas !
    Et je suis d’accord avec ta mère, je trouve que tu as les traits un peu tirés… tu fais des cauchemars ??

    répondre

  • Vraiment fascinant !

    répondre

  • On ne voit pas le réveil en speed à 6h ? #NES

    répondre

  • […] Comment je dors sur le blog de juliette […]

    répondre

  • […] de montrer que chacun des 5 blogueurs sélectionnés (pour rappel, cela se passe là, là, là et là !) dort d’une manière différente, que finalement tout un chacun dort à sa manière et que […]

    répondre

  • […] en train de roupiller ? Nous étions cinq blogueurs à participer à cette expérience (Julie, Juliette, Vincent, François et moi-même),  je vous révèle aujourd’hui qu’elle était […]

    répondre

  • […] Ikea nous sert ici un clip très réussi. Sur la musique de « You’ll Always Find Me In The Kitchen At Parties » de Jona Lewie, deux jeunes gens se rendent à une soirée. Rien à voir avec une pub classique, ce qui compte ici c’est la musique, les acteurs, et en second plan les produits. Tout est tourné dans quatre cuisines types Ikea. De manière pas complètement dissimulée, presque assumée, les protagonistes évoluent dans un décor 100% Ikea. Une introduction par une discussion ajoute l’aspect naturel qui permet de se détacher de toute communication. Pas de logo, pas de signature, pas de packshot, le clip se termine comme il a commencé. Ce n’est pas la première fois qu’une marque réalise un clip pour communiquer, même si d’ordinaire on parlera de sponsoring ou de mécénat. Voir par exemple le cas récent d’une marque (qui m’échappe) qui a sponsorisé un clip (qui m’échappe aussi… à bon entendeur). De manière plus générale, des marques qui sponsorisent des créations artistiques, on en trouve moult, voir par exemple ici dans la photo. […]

    répondre

  • C’est génial comme expérience. En plus faut oser le publier. J’adorerais savoir comment je bouge dans la nuit. Bravo de l’avoir testé en tout cas.

    répondre

  • @Camille : oui en effet, sur le long terme ça doit être top. D’autant que le sommeil évolue beaucoup chez moi, entre les périodes où je dors très mal, celles où je rêve trop, etc.

    @Camille d’Essayage : oui c’est vrai que l’installation dans la chambre, c’est un peu étrange. Mais on trouvait que le jeu en valait la chandelle :)

    @Surfcity : oui c’est clair qu’on dirait qu’on s’est mis d’accord sur les poses, alors que pas du tout :)

    @Mathilde M : doublé les doses ? Wah ! Pas trop acide alors ?

    @Annouchka : pas de cauchemars cette nuit là non, mais j’imagine que la présence de l’appareil nous a un peu stressés, c’est vrai.

    @Florianl : heureusement ce n’était pas la même nuit ;)

    répondre

  • Perso, je te pardonnes ton silence sur le blog car ça fait un moment que je n’ai pas eu l’occasion d’y venir ( mea culpa). P
    ar contre je suis bien admiratrice de votre courage à tous les deux d’accepter une telle expérience. Certes, c’est fascinant, mais c’est aussi drôlement flippant!
    J’ai souvent penser à faire installer une caméra pour épier mes nuits, mais jamais je n’ai osé. Et le montrer sur mon blog? Je n’y penserai même pas (je suis pas sure de l’assurer) ! Donc oui, je suis admirative, sur le cul même. Mais un grand bravo de nous faire partager tout ça!
    En ce qui concerne la pizza au labrador, faudrait peut être aller questionner Mister Freud, il aura sans doute une réponse! ;)

    répondre

  • Non, c’était parfait ! Merci encore pour cette recette :)

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.