Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Lectures policières…

Et voila, j’ai achevé ma petite série de lectures policières ! Dans ma vie de lectrice, j’ai souvent eu des phases de ce type : d’un seul coup, j’ai envie de lire quelque chose de différent, ou de pas très compliqué, et ça m’a bien souvent amenée à lire des livres pas très avouables (hé oui, j’ai lu beaucoup de Harlequin…). Cette fois-ci, je me suis tournée vers des romans policiers, parce que c’est quand même moins honteux dans le RER de lire un polar qu’un livre s’appelant « Indomptable passion » ou « Le secret d’une infirmière » (on dirait des titres de films érotiques mais il s’agit de bien de romans d’amour se trouvant dans ma bibliothèque)(bien cachés pour que les invités ne les voient pas). Avant de commencer à « chroniquer » brièvement mes 3 dernières lectures, je remercie le papa de Gaëtan, qui m’a fourni mes doses et dont les conseils se sont révélés être de qualité :)

PolarsCette fois-ci, c’est Vegas qui pose avec les livres


La blonde en béton, Michael Connelly ♥♥

L’histoire : un policier se retrouve devant le tribunal pour avoir tué un suspect dans une affaire de meurtres en série. Alors qu’il est convaincu d’avoir abattu le vrai tueur, d’autres meurtres se déroulent, avec la même signature… Il va alors chercher à comprendre ce qu’il se passe, tout en continuant à assister à son procès.

Mon avis : même si je doute qu’un roman policier arrive un jour au niveau de Millenium dans mon coeur, j’ai bien aimé ce livre. Le héros-policier est moins caricatural que dans les deux romans suivants. Il y a pas mal de suspens, des fausses pistes… C’est bien mené, je conseille :) Apparemment, Harry Bosch, notre policier, est un personnage récurrent chez Michael Connelly, et La blonde en béton est déjà le troisième roman dans lequel il apparaît. Si ça vous tente, il serait donc peut-être plus judicieux de commencer par le premier, donc : Les égouts de Los Angeles.

Les morts de la Saint Jean, Henning Mankell ♥♥

L’histoire : cette fois-ci, on a affaire à un tueur assez flippant, qui s’attaque aux gens heureux. Le livre commence donc par le meurtre de trois jeunes qui s’étaient réunies pour une fête costumée le soir de la Saint Jean (d’où le titre). Dans un premier temps, personne ne s’inquiète de la disparition de ces jeunes, sauf un policier… qui sera assassiné peu de temps après. L’enquête commence alors, et il faut faire vite avant que le tueur ne frappe à nouveau.

Mon avis : j’ai bien aimé ce sentiment d’urgence, et la personnalité du tueur, très inquiétante. Petit bémol, le policier Wallander (qui apparaît dans une dizaine de romans de Mankell) est un peu un anti-héros, un flic grassouillet, fatigué, qui se pose des questions sur son métier. C’est sans doute plus réaliste mais je dois avouer que j’aime bien les personnages charismatiques dans ce genre de livre ;)

La voix, Arnaldur Indridason ♥

Et enfin, ma troisième lecture. Rien à voir avec The voice et Nikos… (ahah).

L’histoire : le roman commence dans un grand hôtel d’Islande, où le portier a été assassiné. Portier qui, enfant, avait enregistré deux disques, grâce à une voix incroyable… Tout le livre concerne l’enquête sur ce meurtre, presque en huis-clos puisque l’inspecteur Erlendur va vivre à l’hôtel jusqu’à la résolution de l’affaire.

Mon avis : j’ai été un peu déçue par La voix : pas vraiment de suspens, encore un anti-héros (un policier divorcé, qui a raté sa vie de famille et dont la fille se drogue)… A la fin, le rythme s’accélère, heureusement, et l’étau se resserre autour des principaux suspects, mais mise à part cette fin haletante, je me suis un peu ennuyée. En plus, le policier n’arrête pas de dire que la vie en Islande est super chère, et comme on y va cet été, je crois que ça n’a pas aidé à me faire aimer ce livre ;)

Voila pour les policiers, et je retourne maintenant à mon style habituel de livres ! Ma lecture du moment : La piscine – Les abeilles – La grossesse, de Yôko Ogawa dans le RER, et Maus en livre de chevet. A très vite et n’oubliez pas d’aller voter demain :)

Lectures policières…
20 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • J’adore les polars, entre chaque bouquin « sérieux », j’en lis un ! Connelly et Mankel sont mes deux grands favoris avec Fred Vargas, que je te recommande chaudement.

    répondre

    • J’ai déjà lu un Fred Vargas il y a quelques années, il faudrait que je retente oui ! C’est tout un univers qui s’ouvre à moi là, encore + de livres à lire, je ne vais jamais m’en sortir :D

      répondre

  • Ah j’adore Indridason, mais c’est dommage que tu aies commencé avec « La voix », car déjà c’est le moins bon (enfin à mon avis), et en plus, je trouve ça mieux de les lire « dans l’ordre » (le premier c’est « La cité des jarres ») afin de mieux comprendre et connaître le personnage principal, Erlendur. Je le trouve très réussi et attachant, malgré son côté « loser »… Je trouve justement que malgré tout ça il est charismatique. Mais ce n’est que mon avis :) En revanche c’est vrai que ces romans ne sont vraiment pas joyeux.

    répondre

    • Je ne m’étais pas trop renseignée avant, c’est pour ça que je n’ai pas commencé par le premier, mais maintenant je vais faire plus attention :) Je vais persister alors, si celui-là était le moins bon, les autres doivent être bien !

      répondre

  • Je ne suis pas très policier, bien que j’ai commencé Millenium.

    répondre

  • Comme Noémie, je suis une grande fan de Connelly et Mankel, et puis Dennis Lehane aussi (le type qui a écrit Shutter Island, Gone baby gone, Mystic River…) que j’adore.
    :)

    répondre

  • moi qui, au contraire de toi, suis un lecteur de roman policier à 80% et entre 2 j’alterne avec des livres plus classique, je trouve aussi que le choix de « la voix » en premier roman de Indriadson ne soit pas le meilleur choix, en effet « la cité des jarres » aurait été un meilleur choix, ou même « la femme en vert ».
    Si tu cherches un bon roman policier, mais assez classique, va vers les « Maigret » de Simenon, ça ce lit vite et bien, et on se retrouve assez bien dans le Paris du milieu du 20ème.
    Sinon, mon auteur favoris de polar en ce moment, est R.J ELLORY (à ne pas confondre avec Elroy), avec des romans comme « Vendetta », ou « Seul le Silence » (un chef d’oeuvre), ou en ce moment, son nouveau : « Les Anges de New York ». (« les Anonymes » étant, à mon avis, son moins bon, donc ne commence pas par celui là)
    Si tu veux un livre plus proche du polar, que du policier, je te conseille « Avant d’aller dormir », de S.J. Watson.

    Et y a aussi « Anges et Demons » de Dan Brown, l’auteur de « Da VInci Code », qui est très agréable à lire (comme ces autres livres d’ailleurs. Des chapitres courts, c’est idéale pour le RER).

    Et ben j’ai jamais autant écris sur ton blog.

    répondre

    • Merci mon couz pour tous ces conseils !! Va falloir que tu me prêtes des bouquins alors, ça sera l’occasion de se voir, ça fait trop longtemps :) Parce que bon, si j’achète tout ça, je vais être ruinée !!

      répondre

  • « Les mots de la St Jean », hum… intéressant ! Je ne suis pas très axée « policier » mais je dois dire que ta description de celui-ci m’interpelle pas mal. Le fait qu’un type s’attaque juste aux gens heureux, c’est quand même vraiment tordu !
    Merci de l’idée :-)

    répondre

  • j’ai d’autres pistes pour toi …
    désolé pour « La Voix » ; je ne connaissais pas non plus , mais comme tu dois partir te baigner dans l’eau chaude des volcans, c’etait une approche . bise !

    répondre

    • Pas de problème, je l’ai quand même fini ;) Et la fin était bien ! Je fais une pause dans les polars mais je pense que je ne vais pas tarder à m’y remettre !

      répondre

  • En livre, je sais pas ce que ça donne, mais la série télé Wallander avec Kenneth Branagh qui était diffusée sur Arte était bien sympa

    répondre

  • Je connais Michael Connelly, suis pas sûre d’avoir lu quelque chose de lui ou si je l’ai juste vu en librairie (j’ai un gruyère à la place du cerveau souvent…). Le policier qui m’a le plus traumatisée, m’enfin, suis peut-être une ptite nature, il faut dire… c’est « Birdman » de Mo Hayder, pfiou, j’ai dû arrêter, de peur de faire un infarctus :-) S’il te tente et si tu aimes les émotions fortes, lis le… mais pas en livre de chevet !!!! :-D Merci d’avoir partagé tes lectures policières avec nous ;-) bisous

    répondre

  • Après plusieurs mois de non lecture totale (hormis pour le bac), j’ai commencé la semaine dernière un thriller : Le serment des limbes. C’est Sophie qui me l’a prêté. C’est écrit par Jean-Christophe Grangé, un auteur à succès que je ne connaissais pas du tout (j’ai appris en checkant sur wiki qu’il était en fait l’auteur des Rivières Pourpres ou encore du Concile de Pierre, livres et films que je ne connaissais que de nom ^^) avec un style auquel j’ai tout de suite accroché ! J’ignore si tu connais mais en tout cas je suis rentré dès la première page dans ce thriller, souvent sombre, qui traite de « l’essence même du mal » (pour utiliser les mots de l’auteur). Bref, chaque soir je lis une heure, chaque matin 1h30, l’aprem’ quasi autant…je décroche pas et, heureusement que Sophie m’a prêté un autre livre du même auteur pour après :p. En tout cas ce livre est une véritable bouffé d’air frais.

    A part ça, j’ai déjà dû t’en parler je crois, il y a un autre auteur de thriller que j’affectionne tout particulièrement : Maxime Chattam. J’ai presque tous ses bouquins donc si ça t’intéresse, hésite pas ;).

    répondre

  • Rhaaa mais j’arrive complètement après la bataille ! (Je n’avais même pas vu le nouveau design de ton blog, honte sur moi…!) Mais je me dois de commenter ici, en grande grande grande fan de polars nordiques ! J’ai lu tous les romans d’Henning Mankell avec Wallander dedans et je t’assure que si tu en lis d’autres, tu finiras par t’attacher à Wallander, anti-héros mais ultra charismatique au fond (si, si !) Et aimant aussi beaucoup Arnaldur Indridason et pas mal d’autres policiers scandinaves, je dois dire que bien souvent dans ces romans les héros sont des anto-héros, alcooliques et bedonnants. C’est un peu un thème récurrent, et je crois que je me suis habituée ! ;)

    répondre

    • Pour le design, c’est normal, il est temporaire et je l’ai changé vendredi ;) Là je travaille sur un vrai nouveau thème ! En tous cas, merci pour ton commentaire, tout ça me donne vraiment envie de découvrir un peu plus l’univers du roman policier que je connais bien trop peu !

      répondre

  • Eh bien écoute, moi j’ai bien aimé ce design en tombant dessus sans savoir que c’était un test ! :)

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.