Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Dimanche balance

Ce week-end, avec le temps tout gris, on s'est mis en mode hibernation, et ça fait du bien <3

chat et bébé qui dorment
chat qui dort

Les dernières semaines n'ont pas été de tout repos : Louison ne prenant plus assez de poids, je suis allée voir une consultante en lactation qui m'a donné plein de conseils. Conseils qui ont porté leurs fruits puisqu'il a pris 250 grammes en une semaine (ce qui est super) (j'ai failli esquisser un moonwalk de la joie devant la dame de la PMI qui l'a pesé mais j'avais peur qu'elle fasse un signalement à la ddass), mais qui ont nécessité pas mal d'efforts de ma part : multiplication du nombre de tétées (jusqu'à 15 ou 20 par jour), portage en écharpe le plus possible, et séances de tire-lait (youhou...).

tire-lait medela symphony
bébé en écharpe

On a aussi remis Louison dans notre chambre : on se sentait enfin prêts à ce qu'il dorme dans la sienne, lui aussi semble-t-il puisqu'il ne râlait pas du tout et ne se réveillait plus qu'une seule fois (le bonheur, ahah). Depuis qu'il dort à nouveau avec nous, il se réveille toutes les trois heures pour manger - c'est épuisant mais j'ai compris qu'il en avait besoin, donc on fait avec ;)

chambre originale bébé garçon
parents camping

(ça a donc duré 7 jours ^^)

On m'a parfois demandé pourquoi je m'obstinais, que ça serait plus simple de passer au lait en poudre, qu'il ferait enfin ses nuits, que ça me redonnerait une certaine liberté. Je voulais allaiter six mois, il en a bientôt sept. Mais... j'adore allaiter, j'adore le lien que ça crée entre lui et moi, c'est comme ça que je me sens vraiment "maman". Et plus je m'informe sur le sujet, plus je trouve ça fascinant : le lait maternel s'adapte constamment aux besoins du bébé, le corps humain est incroyable. Je ne me suis pas fixé de nouvel objectif, j'arrêterai quand je sentirai que c'est le moment. Ça sera peut-être dans un mois, peut-être dans un an, on verra. Je m'attends à essuyer pas mal de remarques sur l'allaitement long, assez méconnu en France, j'espère avoir la force d'y faire face :)

Ces dernières semaines ont donc été un peu éprouvantes mais heureusement, j'ai trouvé ma soupape de décompression : je m'occupe de mes plantes ! C'est fou comme j'y ai pris goût - je les arrose, je les brumise, je les admire, je les observe... et je me demande s'il me reste encore un peu de place pour en accueillir une ou deux supplémentaires (la réponse est non, ahah, il va falloir se calmer, on se croirait déjà chez Jardiland).

baigner ses plantes
baignoire plantes

C'est aussi fascinant que le corps humain : comprendre que chaque plante a des besoins différents, voir une nouvelle feuille faire son apparition, les déplacer pour voir à quel endroit elles s'épanouissent le plus. Certaines sont plus complexes et je ne les ai pas encore toutes apprivoisées. Pour d'autres, je pense avoir compris leur mode de fonctionnement, et quelle satisfaction que de les voir grandir !

L'autre plaisir du moment, c'est de regarder notre première vidéo du road-trip aux USA ! Si vous êtes passés à côté, ça y est, l'article sur Grand Teton est sorti, avec son épisode :)

Ça donne, comme chaque fois que je me replonge dans d'anciens voyages, l'envie de repartir immédiatement très loin ! Mais je réfléchis de plus en plus à l'impact de nos voyages sur l'environnement - ça fait quelques temps déjà que je refuse les voyages de blog à l'autre bout du monde quand il s'agit de partir trois ou quatre jours seulement. On essaie aussi de "rentabiliser" nos vols : de rester trois semaines quand on part aux États-Unis par exemple. Ou de privilégier des destinations plus proches : la Norvège, l'Ecosse...

J'ai beaucoup aimé l'article d'Adeline sur la façon dont elle compense l'empreinte carbone de ses vols et je vous invite à le lire, ça donne plusieurs pistes intéressantes. Même si, comme elle le dit, compenser ne supprime pas la pollution générée, c'est déjà mieux que de ne rien faire.

Autre réflexion que j'ai trouvé très intéressante autour du voyage, celle de cet article de Slate sur les portraits d'enfants. Ou comment on s'autorise à photographier des enfants dans les pays "exotiques", chose que l'on ne se permettrait jamais de faire en Europe par exemple.

Sans transition aucune, le week-end dernier, je me suis plongée dans le tome 4 de l'Arabe du Futur et je ne l'ai plus lâché ! Il faut absolument que je publie un article lectures pour vous en parler, cette BD est vraiment géniale (très bonne idée de cadeau de Noël si vous voulez mon avis) et j'ai déjà hâte de lire le tome 5 lorsqu'il sortira.

J'ai commencé à jouer à Civilization 6 sur notre Switch - c'est la première fois que je joue à ce jeu culte et pour le moment, je trouve ça assez complexe ! Je m'attendais à un jeu de gestion, c'est plutôt un jeu de stratégie. On va voir si j'accroche (et surtout si j'ai le temps d'y jouer vraiment).

Côté série, toujours en pleine découverte de The Office et toujours aussi hilares à chaque épisode.

Et puis, durant ce mois, il y a eu un déjeuner et une après-midi passée avec mon amie Laëtitia (et je dois dire que ça fait un bien fou de parler à un autre adulte ^^), quelques courtes séances de broderie, plein d'émerveillements devant les progrès de Louison, un Sherlock pot de colle...

café miettes vincennes
sherlock le chat
broderie hérisson
broderie hérisson

Voila, j'aurais sans doute encore 1000 choses à vous dire mais je risque de ne jamais publier cet article si je continue :) A très bientôt et belle semaine à vous toutes et tous !

(et je m'excuse pour la piètre qualité des photos, j'ai fait un test pas trop concluant mais je n'ai pas du tout le temps de tout ré-enregistrer, c'est l'heure de coucher Louison !)


Vous aimerez aussi


Dimanche balance
10 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Moi non plus, je n’avais pas du tout envie de donner du lait synthétique à mon fils. On est passé directement de mon lait à la nourriture solide et c’était top!

    répondre

  • Merci pour le lien pour la compensation carbone :)
    J’ai commencé à me renseigner pour compenser mes voyages aériens, et cet article tombe à pile !

    (et pour Civ’, c’est mon jeu préféré, je peux y passer des heuuuuuuures à tenter de remporter soit la victoire culturelle ou scientifique. Mais en débutant, il vaut mieux partir en chef de tribu, c’est plus simple :))

    répondre

  • Hello Juliette, c’est mon 1er commentaire ici, et pourtant je te suis depuis quelque temps déjà :) bravo pour ton allaitement et toutes les péripéties traversées ! Je n’ai pas pu mener mon allaitement comme je l’aurais souhaité et de mon côté ce sont les réflexions déplacées sur le fait de nourrir son bébé avec du lait en poudre qui me heurtent… Je crois qu’il faut juste se faire confiance, mais en tant que jeune maman j’ai encore du chemin à parcourir sur ce point !
    Et je traverse les mêmes questionnements sur les voyages en avions, on essaie aussi de limiter, même si c’est dur de renoncer à certaines escapades. heureusement qu’on vit dans un beau pays avec pleins de destinations accessibles en train ! merci pour tes articles, c’est toujours un grand plaisir de te lire.

    répondre

  • Bravo pour ton allaitement, ce n’est en effet pas toujours simple de subir le poids de la société là-dessus (et inversement pour les mamans qui décident de donner le biberon dès la naissance bien sûr). Bizarrement j’ai trouvé que plus le temps passait et plus on me foutait la paix à ce sujet, j’ai allaité ma fille 15 mois, je l’ai sevré à contre-cœur même s’il était temps pour nous deux pour tout un tas de raisons, mais j’espère allaiter le prochain aussi longtemps ou plus longtemps ! Comme toi je trouve l’allaitement complètement fascinant, et c’est une expérience incroyable à vivre dont on devient vite accro une fois passées les difficultés du début !

    Louison a-t-il commencé à être diversifié ? Ici notre fille a refusé net autre chose que mon lait jusqu’à ses 9-10 mois, mais nous avons tenté dès 6 mois au cas où. Ça pourrait peut-être permettre d’aider à la prise de poids, même si le lait restera son aliment principal.

    répondre

  • Cet article de Slate, croisé avec ton interrogation sur l’empreinte de nos transports me donne aussi envie de réfléchir au sens qu’on donne à nos voyages.

    J’ai vraiment aimé rester 5 semaines à Montréal cet été, ce fut une expérience tellement forte que de prendre le temps de vivre une ville, plutôt que de la visiter. C’est le genre d’expérience que j’espère vivre à nouveau, en privilégiant ce temps long, loin de la consommation de sites touristiques.

    répondre

  • Courage pour l’allaitement ! Et relativise aussi le « ne prends pas assez de poids ». Les courbes du carnet de santé sont pour des bébés au lait industriel. Les bébés allaités prennent plus vite au début puis moins vite ensuite. Et parfois ça déroute les médecins. Sauf si vraiment il y a un problème de santé, il faut rester relax. Et pour l’allaitement « long », il est possible d’éviter les remarques. Moi j’allaitais seulement au réveil, au coucher et la nuit si besoin. Ça m’a permis d’allaiter 11 mois Camomille et 19 mois Cassolette sans que grand monde ne soit au courant et donc ne fasse de remarques. Allaiter ou non, c’est personnel et ça ne regarde pas les autres !

    Côté voyages, cela fait 7-8 ans que nous compensons nos vols et essayons d’éviter de voyager loin pour de courtes durées. Mais cela ne nous suffit plus. Alors pour nous ce sera voyage en van en famille, il y a tellement de choses à voir en Europe ! Certes ça pollue encore, mais j’ose espérer que c’est bien mieux que l’avion ! Là où c’est difficile, c’est pour les déplacements professionnels ou pour les weekends avec de la famille ou des amis. Quand ta meilleure amie te propose 3-4 jours zu Portugal, c’est vraiment tentant d’abandonner ses principes écolos. Mais pensons à nos bébés et à la planète qu’on veut leur laisser. Et puis si on aime tant voyager c’est pour la beauté de la nature alors il faut la protéger ?

    répondre

  • Très intéressant cet article de Slate.

    Pour l’allaitement il ne faut pas trop écouter les médecins non plus, la courbe d’un bébé allaité grimpe moins vite que celle d’un bébé au biberon et tous les médecins ne veulent pas l’entendre. L’essentiel est que vous y retrouviez tous les 3 :-)

    Que dire de ta jungle, j’adore ! Ici aussi je dois me limiter et d’autant plus depuis que nous avons adopté Neko qui a déjà fait sa fête à mon aloe .

    répondre

  • Bonsoir, quelle fraîcheur ton blog ! J’ai découvert ton profil par hasard sur Twitter et je suis contente d’avoir fait une si belle découverte ! Hâte de suivre la suite de tes actualités qui sont aussi variées
    A te lire,
    Pauline

    répondre

  • Bonjour, je crois que c’est aussi mon premier commentaire (comme une des précédentes commentatrices ici), mais il faut croire que l’allaitement motive à parler de son expérience!
    Je rejoins tout le monde : il ne faut pas se fier qu’aux courbes… qui sont réalisées à partir des allaitements artificiels. Les bébés allaités prennent souvent plus vite au début, puis la courbe de poids ralentit aussi plus rapidement.
    Je suis moi-même médecin ; tous les bébés ont des croissances différentes. Outre la prise de poids, on regarde aussi beaucoup la tonicité du bébé. S’il gigotte comme un fou, il se dépense plus, mais ça veut aussi dire qu’il est en forme, et à priori ne manque de rien!
    D’un autre côté, les tétées de nuit sont également aussi importantes, le lait maternel étant digéré beaucoup plus vite, et aussi pour entretenir et stimuler la lactation.
    J’ai eu la chance d’allaiter 28 mois mon premier, et je ne le regrette pas du tout. Au contraire, tout comme vous, plus le temps passait, moins je me voyais arrêter. Les commentaires sur l’allaitement long finissent par stopper, car les tétées sont quand même moins fréquentes, donc moins visibles mais on a beaucoup de retard sur ça en France…
    Je vous souhaite un allaitement le plus heureux et serein possible

    répondre

  • En ce qui concerne l’allaitement longue durée, j’ai envie de dire que chacun fait comme il veut ;-) Mais question pratique : avec les dents, ça fait pas mal ??? Il mord pas ??? Désolée hein… Pas d’enfant (encore) (j’espère ;)) donc je ne connais rien à tout cela ^_^
    Bonne soirée.

    répondre