Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

(pas vraiment) Dimanche

Je vous révèle aujourd'hui un secret de fabrication de l'article du dimanche : je l'écris en général... pendant la semaine ! (sacrilège et trahison - je vous vois frémir)

À l'origine, il était bien rédigé le dimanche soir et me servait à lutter contre le blues qui me saisissait immanquablement toutes les fins de week-end. Mais, depuis la naissance de Louison, c'est devenu impossible. La rédaction me prend généralement au minimum 2 heures, souvent plus (trouver les mots, insérer les photos, corriger, douter, ré-écrire, etc...) et je n'ai plus 2 heures de libre quand il est là (si j'ai le temps d'aller faire pipi toute seule, c'est déjà pas mal ^^).

J'ai donc opté pour un nouveau mode opératoire : je commence la rédaction dans la semaine, quand il est chez la nounou. Et le dimanche, je relis, j'ajoute les dernières infos du week-end et je publie.

Ce système rencontre souvent des limites. La semaine dernière, on a eu la nounou qui s'est absentée pendant 10 jours pour raisons familiales, mettant à mal tout mon planning d'écriture. On a aussi pas mal de trucs médicaux qui viennent se caler par-ci par-là et qui prennent du temps. Mon mode opératoire n'est donc pas encore optimum mais j'y travaille ! En tous cas, il me permet d'être un peu plus régulière dans les publications par ici et ça me réjouit vraiment. J'espère donc que vous ne m'en voudrez pas de tricher un peu : c'est pour la bonne cause ;)

louison marche
médiathèque fontenay

La nounou s'est donc absentée pendant dix jours et j'ai décidé de prendre les choses en main pour ne pas tourner en rond à la maison avec Louison. Mieux vaut tard que jamais : j'ai découvert la médiathèque qui est à 5 minutes de chez nous et qui dispose d'un espace enfants vraiment cool. Ça fera désormais partie de notre rituel du mercredi, j'adore voir Louison fureter dans les bacs à livres et se promener un peu partout. J'en profite pour emprunter des BDs pour Gaëtan et moi, histoire de ne pas encombrer notre bibliothèque de nouveaux achats.

Il a énormément gagné en autonomie ces derniers jours : il marche et ça change tout ! On a aussi testé une séance à la ludothèque, il a passé son temps à jouer avec les poupées, la cuisine et le salon de coiffure - on a de quoi remplir sa liste de Noël de plein de nouvelles idées (je suis d'ailleurs allée chez Lidl acheter LA fameuse cuisine en bois pas chère - pour Noël donc, sauf que j'ai craqué et je l'ai installée hier, j'avais trop hâte et je ne regrette pas car il a déjà joué plusieurs heures avec !).

cuisine en bois lidl
sherlock qui dort
cuisine en bois lidl

On est dans une période que je trouve vraiment cool : on se comprend, il est capable de nous dire oui ou non quand on lui pose une question (même s'il préfère largement dire non ^^), il signe quand il a faim ou soif, quand il veut écouter de la musique (passion Joe Dassin et Flavien Berger très affirmée chez lui - monsieur a des goûts éclectiques) ou qu'on lui donne un mouchoir (passion mouchoirs aussi). Je trouve ça moins déroutant, j'ai moins souvent l'impression de passer à côté de ses besoins. Ah, et il fait des tonnes de câlins à Sherlock (et le tape aussi parfois, aïe), ce qui me fait complètement fondre.

Côté professionnel, de mon côté, ce n'est pas évident-évident. Je refuse beaucoup de choses liées au blog (des articles et des posts Instagram sponsorisés) pour garder en indépendance, et je privilégie le plus possible mon activité de photographe. Mais les finances s'en ressentent, je manque de temps pour relancer mes clients ou en chercher de nouveaux. Et c'est moins lucratif aussi, soyons honnête. Donc je doute beaucoup et stresse parfois de me sentir dépendante d'un homme, financièrement parlant (tout l'inverse de mes convictions féministes). En même temps, je suis heureuse de partager tous ces moments avec Louison, de le voir grandir, évoluer, de prendre soin de lui. Je me dis que j'aurai tout le temps plus tard de reprendre le travail de manière plus "sérieuse". Je sais que c'est une vraie chance que beaucoup de parents n'ont pas et j'essaie d'en profiter le plus possible. C'est fou comme ça tiraille, la maternité...

bibliothèque nocturne
bibliothèque chambre

Côté séries, j'ai terminé The Letdown et j'espère qu'il y aura une troisième saison. J'adore l'évolution du personnage d'Audrey au fur et à mesure que sa fille grandit. Je me suis beaucoup reconnue dans certains aspects de la façon dont elle gère sa maternité, et j'ai pleuré à plusieurs reprises ;) J'étais à la recherche d'une nouvelle série pour occuper mes pauses déjeuner et j'ai lancé un peu au hasard The Good Place sur Netflix. J'en suis au tout début mais c'est assez rigolo : Eleanor, jeune femme d'une trentaine d'années, se retrouve au paradis après être décédée brutalement. Seule une micro-frange de la population a le droit d'y aller - il faut pour cela avoir eu une vie exemplaire, faite d'altruisme et de don de soi. Sauf qu'Eleanor était loin d'être une sainte et qu'il semblerait qu'elle se soit retrouvée là par erreur. Ça crée des gros soucis sans que personne ne comprenne pourquoi (le sol s'effondre ou des girafes volent dans le ciel) - quant à elle, elle a tellement peur d'être envoyée en enfer qu'elle fait de son mieux pour devenir quelqu'un de bien. C'est plutôt divertissant pour l'instant, parfait pour occuper 20 minutes le midi :)

Côté lectures, j'ai entamé plusieurs BDs, dont je lis quelques pages par-ci par-là quand Louison joue seul. Ça me demande moins de concentration qu'un roman, puisque je suis sollicitée très régulièrement pour façonner une saucisse en pâte à modeler ou remettre le disque de Joe Dassin ♡

Et l'habituel rappel sur l'article publié dernièrement ici : cette fois-ci, je vous ai emmené.e.s visiter ma maison à travers mes (trop nombreuses) plantes ! Si vous l'avez manqué, mon "Plant Tour" est ici. Il n'est déjà plus vraiment à jour puisque j'ai fait un petit ménage avant l'hiver et que j'ai dû me débarrasser de mon mimosa pudica, sur lequel j'ai trouvé une cochenille (la hantise de tout jardinier en herbe). J'ai aussi renoncé à un pilea et un pepperomia qui s'étiolaient de plus en plus. Je pense que mon prochain séjour chez mes parents sera l'occasion de retourner faire une petite razzia chez Floralux en Belgique (que Gaëtan appelle le Ikea des plantes), histoire de compenser mes pertes récentes ;)

Je vous souhaite une très bonne semaine, à très vite !

(pas vraiment) Dimanche
19 commentaires

Répondre à Lulu La Lucette Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Coucou Juliette !

    Que tu écrives ton article le lundi, jeudi ou dimanche, peu importe pour moi ! Je le trouve tjs génial !
    En série je te conseille, “atypical”. Les.enfants différents y sont traités d’une jolie manière.

    Je te rassure les toilettes de ma maison sont un vrai terrain de jeu pour ma fille de 13 mois. Elle y jette tout ce qu’elle trouve (j’ai rattrapé une pantoufle de monsieur au dernier moment !).

    Je partage ton point de vue sur le fait de ne pas vouloir de me dire de son mari financièrement. Je devais reprendre le boulot en février et finalement j’ai décalé d’un an ! J’ai la chance de pouvoir le faire et mes.enfants ont surtout besoin de moi maintenant. Leur petite enfance reste un moment sacré où il se passe tellement de choses !

    Sur ces belles paroles passe une belle semaine !

    répondre

    • Merci beaucoup :)

      J’avais entendu parler d’Atypical, je me la note pour plus tard !

      Pour les toilettes, ahah, j’imagine bien ^^ Ici c’est la poubelle qui le passionne, j’y retrouve les pâtés du chat notamment (les paquets pas ouverts)… et il y a sans doute plein de choses que je n’ai pas vues qui ont donc disparu à jamais !

      Tu as raison, c’est un moment particulier de leur vie qu’on a la chance de partager et qui ne se reproduira jamais, profitons-en <3

      Bonne semaine à toi aussi !

      répondre

  • Bonjour Juliette,
    Merci pour tes toujours chouettes articles du dimanche, ma lecture préférée du week-end :)
    J’ai juste une petite question inspirée par ta photo de Louison devant sa bibliothèque : est-ce que tu pourrais partager quelques titres de livres pour enfants incontournables, selon lui et toi ? J’ai deux filles de 2 ans et demi et 9 mois et je suis toujours en quête de nouvelles références pour elles !
    Merci infiniment, et je te souhaite une bonne semaine !
    Anne

    répondre

    • Merci beaucoup Anne :)

      Pour les livres, gros coup de coeur pour “Dimanche” de Fleur Oury (forcément, avec un titre pareil… ^^) ; j’ai pleuré d’émotion en lisant “Mon amour” d’Astrid Desbordes et Pauline Martin ; Louison aime bien “Bienvenue à Jolieville”, et aussi “La Ville”, tous deux d’Ingela P. Arrhenius ; récemment on a beaucoup aimé “100 ans – Tout ce que tu apprendras dans la vie”, qu’on a feuilleté en librairie. Globalement ils sont un peu pour un public plus âgé mais bon, sinon on a vite fait le tour et on ne lirait que des livres musicaux ^^ J’ai entendu beaucoup de bien de La couleur des émotions, mais je ne suis pas fan du graphisme malheureusement – il semblerait que ça soit quand même LA référence pour aider les enfants à comprendre les émotions. Sinon, j’aime beaucoup les éditions Marcel & Joaquim et les éditions Memo :)

      répondre

      • Merci mille fois Juliette, c’est vraiment gentil de prendre le temps de répondre avec autant de détails ! Je note toutes tes références et en particulier “Dimanche” qui a l’air tout mignon :) On a déjà “Mon amour”, qui m’a également fait pleurer… D’ailleurs au début je n’arrivais pas à le leur lire sans que j’aie des sanglots dans la voix… heureusement qu’on s’habitue à la profondeur du texte après quelques lectures :)
        Même si tu as surement encore plein d’idées de prochains livres pour Louison, je partage quand même nos trois coups de coeur du moment avec ma ‘grande’ de 2 ans et demi : “La tempête” de Florence Seyvos et Claude Ponti (<3); "Le Secret du Rocher Noir" de Joe Todd-Stanton, et "On a trouvé un chapeau" de Jon Klassen :)

        répondre

  • Comme je te disais sur Insta j’envoie tous les paquets chez mes parents en Auvergne sinon je craque avant et ils ont des cadeaux avant Noël…
    Je me retrouve dans beaucoup de tes mots: l’indépendance ou la dépendance financière vs la maternité, les BD vs les romans… mais comme toi, j’ai un mari intelligent qui veut uniquement le bien-être de notre famille et j’aime tout autant les BD que les romans ♥
    Mon message n’a ni queue ni tête, je lis toujours avec la même joie tes billets du dimanche même si je commente moins souvent, et lorsque je me relis je me dis que ce n’est pas plus mal… Bises et bonne semaine

    répondre

  • Commencé un lundi, un jeudi ou un dimanche, je suis toujours fan du rendez-vous de l’article du (presque) dimanche ! Merci pour vos partages de tranches de vie et de réflexions ou tensions sur la maternité.
    Et j’enfonce peut-être une porte ouverte (pardon) mais dans l’idée d’équilibre entre la proximité avec Louison et l’indépendance économique, est-ce que projeter un futur congé parental pour le papa ne vous tenterait pas ? C’est un chouette rythme que j’observe chez de (certes encore rares) jeunes couples qui aiment leurs métiers, les congés alternés où pendant plusieurs mois l’un puis l’autre est plus à la maison/plus en dehors.
    Bonne fin de dimanche !

    répondre

    • Merci Marie :)

      Pour le congé parental, c’est compliqué : Gaëtan a créé son entreprise (avec un associé) donc il ne peut pas faire de break ! Sinon ça aurait effectivement pu être une très bonne option en effet :)

      répondre

  • Un foyer familial c’est être solidaire, donc chacun apporte sa part selon la période de la vie, c’est difficile de tout concilier mais cela est temporaire, le bien être de votre fils rejaillit sur vous 3 mais je comprends que vous ne vouliez pas totalement couper le fil de votre travail, car ensuite c’est compliqué de retrouver sa place professionnellement. D’un autre côté nos petits grandissent vite profiter de leur évolution est une merveille mais nécessite du temps. Bon courage, tout ce mettra en place. La petite cuisine est mimi comme tout, les enfants reproduisent les gestes des parents (donc donner le bon exemple!!!). A bientôt vos billets si agréables..

    répondre

    • Merci pour vos mots si justes, Linette. Effectivement, chacun apporte sa part, et la part financière n’est pas tout :) Je le sais mais l’oublie parfois, donc le relire me fait du bien !

      répondre

  • Ce petit billet du dimanche est une bouffée d’air frais!
    Très belle semaine à toi Juliette
    des bises

    répondre

  • J’ai découvert The Letdown via un de tes articles du dimanche, et j’ai adoré cette série. Drôle et juste :-) Et puis, comme d’habitude, merci pour cet article du pas vraiment dimanche !

    répondre

  • Ce n’est pas une trahison, c’est juste ta manière de t’organiser ^^
    Et merci de trouver ce temps pour nous écrire ce texte que je savoir un mercredi ! Bonne semaine :)

    répondre

  • Merci Juliette pour cet article comme toujours si juste !
    Ma fille a pile un mois de moins que Louison et moi aussi j’adore cette période, le fait de mieux la comprendre, qu’elle arrive mieux à nous communiquer ce qu’elle veut, ça me rend plus sereine et j’aime bien cette phrase “moins passer à côté de ses besoins”, il y a de ça.
    Pour la maternité et le travail, je crois qu’il y a nos convictions d’un côté et la réalité de l’autre. Et la réalité est que nous vivons dans une société qui est bien imparfaite de ce point de vue, alors on peut garder ses convictions et accepter une organisation financière et personnelle qui n’est pas raccord, car la société ne nous le permet pas forcément. Ça tiraillé, mais je crois que c’est normal.
    Et côté séries/films, dernièrement j’ai adoré The Bletchley circle avec de beaux personnages féminins (surtout la saison 2), le film Le formidable envol de Motti Wolkenbruch (tout simplement adorable) et je me distraire avec les aventures policières de Miss Fischer (c’est chouette de voir une héroïne aussi forte). Le tout est sur Netflix ^^

    répondre

  • Aaaaah, la cuisine. Clairement LE jeu qui aura le plus occupé Rose (et les enfants de copains quand ils viennent à la maison). On vient de la ressortir pour le deuxième. Dans le même genre, le tableau en bois pour écrire et dessiner.
    Je suis jalouse de ta bibliothèque!!

    répondre

  • Bonjour,
    honnêtement, avec le recul, la 1ere année est tellement difficile que tout après semble s’alléger. On retrouve des périodes de temps plus longues pour soi, les échanges s’enrichissent… Trouver la situation dans laquelle on se sent bien sans s’occuper de ce que pensent les autres relève du défi!

    répondre

Répondre à Lulu La Lucette Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.