Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Lectures : un coup de coeur, une déception

Décidément, mon rythme de lecture est extrêmement fluctuant : après avoir mis des semaines à finir Bidoche, j’ai lu deux romans en quelques jours (sans compter les quatre romans Harlequin gratuits que j’ai lus en quatre jours sur mon Kindle, hum hum)(même pas honte : avec Olivia, on a envie d’ouvrir un club de lecture dédié aux romans à l’eau de rose).

Et parce que je ne suis pas sûre de l’avoir déjà expliqué, petit rappel du principe de mes articles bouquins : je privilégie les livres de poche (parce que c’est moins cher pour vous comme pour moi) et je note les livres avec des petits cœurs : 1 seul, c’est bof ; 2 cœurs, c’est bien mais pas inoubliable ; 3 cœurs, c’est super, je vous conseille de le lire. C’est parti !

La couleur des sentiments, Kathryn Stockett ♥♥♥

J’avais entendu beaucoup de bien de ce livre et l’article de Camille à son sujet a achevé de me convaincre. Je l’ai donc acheté et j’ai bien fait, c’est un très très (très) chouette bouquin.

La couleur des sentiments

Nous sommes dans les années 60 à Jackson, une ville du Mississippi. Ici, les Noirs travaillent pour les Blancs : ils font leur ménage, éduquent leurs enfants ou tondent leur pelouse. Mais le mélange s’arrête là : ils sont priés d’utiliser des toilettes dédiées (à cause des “maladies”) et le soir, de rejoindre leur quartier. Et il vaut mieux être docile, et parfois endurer sans rien dire les pires humiliations, si on ne veut pas se faire renvoyer. Face à cette situation, Skeeter, jeune blanche sortant de l’université, décide de réagir et d’écrire l’histoire de ces femmes noires. Il faudra gagner leur confiance, et les convaincre de parler, elles qui ont si peur des représailles. C’est dans le plus grand secret que cette aventure commune va donc commencer.

Le livre comporte plusieurs narrateurs : Skeeter mais aussi Aibileen, qui travaille comme domestique depuis 40 ans et a perdu son fils, et Minny qui, à cause de son insolence et de son fichu caractère, a du mal à trouver du travail. On découvre tour à tour de quoi est fait leur quotidien, leurs difficultés mais aussi les moments de bonheur qu’elles partagent. Les liens qui se créent entre elles sont très touchants, et ça permet d’en apprendre plus sur la ségrégation et sur ce que ça signifiait exactement pour ces femmes. Fort heureusement, c’est parfois léger et drôle aussi : les personnages ont tous une sacrée personnalité, et on apprend à les aimer ou au contraire à les détester (Hilly, grrrr).

Petit bémol : au début, j’ai trouvé que c’était un peu trop plein de bons sentiments et un poil cliché (la domestique seule au monde, la méchante bourgeoise, la jeune blanche qui se rebelle et dont la mère est très malade). Mais au final, je me suis laissée portée par l’histoire et j’ai dévoré ce pavé de 600 pages. La couleur des sentiments est un très beau roman que je vous invite à découvrir !

Lignes de faille, Nancy Huston ♥♥

J’ai hésité à ne lui mettre qu’un seul cœur mais comme je l’ai lu assez rapidement (malgré les 480 pages), je me suis dit qu’il ne méritait pas ça.

Lignes de Faille

Lignes de faille est composé de 4 grandes parties : dans la première, c’est Sol qui s’exprime et nous parle de son quotidien d’enfant californien au 21ème siècle. Puis, c’est au tour de Randall, son père ; de Sadie, la grand-mère ; et enfin de Kristina, l’arrière-grand-mère. La particularité de ce livre, c’est que tous sont âgés de 6 ans quand ils se livrent à nous : l’ouvrage se termine donc au moment de la seconde guerre mondiale, avec le témoignage de Kristina.

On entend ainsi la voix de 4 enfants, à 4 périodes très différentes de l’histoire, on découvre leur quotidien pas toujours facile et on soupçonne l’existence de lourds secrets de famille. Au fur et à mesure, on comprend pas mal de choses et en quoi l’enfance de chacun a eu des répercussions, parfois majeures, sur la vie de ses descendants.

C’est plutôt intéressant de suivre ces parcours de vie et de découvrir l’enfance des personnages qu’on a croisés adultes dans le chapitre précédent. Par exemple, quand Randall a six ans, sa mère Sadie nous semble absente, on lui en veut de se désintéresser de son fils. Mais quand on découvre Sadie, elle-même âgée de 6 ans, élevée par ses grands-parents autoritaires car sa mère est trop jeune pour la garder, on culpabilise de lui en avoir voulu.

Mais alors, pourquoi ce livre ne m’a-t-il pas vraiment plu au final ? J’avais une copine qui détestait les enfants acteurs, elle n’arrivait pas à y croire, elle trouvait qu’ils jouaient faux. Je pense que je ressens la même chose dans les livres : quand un enfant de 6 ans s’exprime, je n’y crois pas, je sens trop l’écrivain adulte qui est derrière les mots. Je l’ai surtout ressenti avec Sol : son chapitre est écrit dans un style trop particulier, et cet enfant pense être surdoué, une sorte de Dieu sur terre. Et je n’y ai pas cru, je doute qu’un enfant de 6 ans soit capable de se dire, je cite « je la sens l’âme de Sol éternelle et immortelle, unique parmi des milliards de googols d’âmes, une âme qui changera le monde » ou encore « Je suis un flot de lumière instantané invisible et tout-puissant qui se répand sans effort dans les recoins les plus sombres de l’univers, capable à six ans de tout voir tout illuminer tout comprendre ». Je me trompe peut-être mais bon, j’espère que jamais mes enfants n’auront ce genre de pensées ^^

Voila pour mes deux dernières lectures ; prochain livre (hormis un ou deux Harlequin supplémentaires, hihi) : Serena, de Ron Rash.

Lectures : un coup de coeur, une déception
32 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Il faut que je lise La Couleur des Sentiments ! J’ai entendu parler du film au mois 170 fois mais je préfère toujours lire les romans avant de regarder les adaptations (sinon je n’arrive plus à accrocher au livre, je suis bizarre dans mon genre). De mon côté, j’ai attaqué Savages que j’ai mis de côté pendant les vacances, il faut que je m’y remette !

    répondre

    • Je suis comme toi, je préfère les livres d’abord ! Et pour Harry Potter, j’ai toujours refusé de voir les films, j’aime tellement les livres que j’ai peur d’être déçue ou que ça fausse l’image que j’ai dans ma tête :)

      répondre

      • Tiens c’est marrant moi j’adore regarder les films après avoir lu les livres, j’aime voir si c’est comme je l’avais imaginé mais souvent de garde ma version, mes visages, mes paysages :)

        répondre

        • En fait j’ai souvent été déçue par les films : Germinal, Bridget Jones, Charlie et la Chocolaterie… J’avais nettement préféré les livres. Et comme je ne suis pas très cinéma à la base… ^^

          répondre

  • La couleur des sentiments, j’en ai beaucoup entendu parler et il fait partie de ma liste à lire :)

    répondre

  • La couleur des sentiments est vraiment top j’avais vraiment accroché aussi et bien aimé le film également !
    Et je dis oui pour le club de lecture à l’eau de rose ^^

    répondre

    • Ahah, il faudrait qu’on monte ça ;) Le risque, c’est que ça soit un peu répétitif, parce que ça finit toujours un peu pareil ces histoires ^^

      répondre

      • Mais non on est des midinettes ou on ne l’est pas ^^ mais on se réunira pas souvent par contre parce que ces romans là sont bons par petites doses! (sinon on va vraiment finir mèmère à chat)

        répondre

  • Je n’en ai lu aucun …
    La couleur des sentiment … Je suis tentée mais j’hésite, a force de lire des avis positifs je crains d..être déçue. .
    Merci pour tes avis.

    répondre

    • J’avais un peu peur aussi, c’est toujours le risque avec les gros succès comme ceux-là, mais c’est un chouette livre :)

      répondre

  • j’avais adoré La couleur des sentiments au ciné et j’ai acheté le livre en anglais mais j’ai du mal à m’y mettre… pas facile la lecture en langue étrangère…!

    répondre

  • Bonjour Juliette,

    J’ai adoré la Couleur des sentiments et j’ai aussi adoré Ligne de faille. Je l’ai trouvé assez fort ce roman. Par contre, j’ai essayé de lire d’autres romans de Nancy Huston et je n’ai pas accroché…comme quoi ;-)

    Merci pour tes critiques, j’adore !

    LN

    répondre

  • J’ai beaucoup aimé La couleur des sentiments aussi!
    (le commentaire absolument PASSIONNANT! ) ;)

    Célestine

    répondre

  • Tu en penses quoi de ton Kindle? J’ai également franchi le pas il y a deux mois maintenant, et cet achat a eu l’effet escompté: je lis beaucoup plus qu’avant!

    répondre

  • Je suis allée voir le film à reculons, mais j’ai en fait bien aimé. J’ai surtout adoré le personnage joué par Jessica Chastain, j’ai oublié son nom, une superbe blonde qui cache en fait des fausses couches à répétition. Le film m’avait plu et j’ai envie de lire le livre.

    Bon, j’ai fait une longue pause bouquins ces dix derniers jours (même si j’en ai acheté une dizaine). Demain dans l’avion peut-être ?

    Serena me tente bien aussi, j’attendrais de lire ta chronique. Moi je viens aussi de finir un livre qui m’a déçu pourtant il est encensé partout, comme quoi ;)

    répondre

  • J’ai adoré La couleur des sentiments aussi. L’autre livre, je ne le connais

    répondre

  • La couleur des sentiments figure dans ma pile à lire…je comptais m’y mettre cet été justement…L’autre, j’en ai entendu parler et je l’avais noté également pour une prochaine lecture…

    répondre

  • Je n’ai lu aucun des deux mais j’adore tes photos ! bises, Caroline

    répondre

  • Exactement le même avis sur « La Couleur des Sentiments » :) J’étais plutôt réticente à le lire au début en me disant que ce serait cliché et un peu trop plein de bons sentiments… Or on se plonge très vite dans le livre et on ne ressent pas cela, les personnages s’avèrent bien plus complexe que ce qu’il n’y parait au premier abord !

    répondre

  • Oh, je suis contente que tu aies aimé La Couleur des sentiments !
    Quant à Lignes de Faille, je l’ai lu il y a longtemps, je crois que j’avais été un peu comme toi, mais j’avais bien aimé au final. Bref, voilà.
    Moi je suis en train de m’attaquer aux Racines du Ciel de Romain Gary (mais en vrai, ça doit faire 1 semaine que j’ai trio de boulot pour trouver le temps de bouquiner)

    répondre

  • j’avais ADORE la couleur des sentiments. je l’ai lu en vacances, à la plage et n’arrivais pas à décoller les yeux de mon livre (pourtant la plage était très belle…). je l’ai d’ailleurs lu en anglais : j’ai eu du mal à rentrer dedans comme le livre est écrit le phrasé des domestiques du du Sud, donc je ne comprenais pas tout, mais au bout d’un moment, c’était parti.
    PS : j’ai aussi une liseuse et en anglais, les ebooks sont moins chers

    répondre

  • La couleur des sentiments, je ‘lai vu en film du coup j’hésite à me lancer dans le livre mais je vais peut-être craquer.
    Sinon,pour ce qui est des enfants narrateurs, ‘jai le même souci que toi, je me souviens de Oscar et la Dame en rose, il avait eu beaucoup de succès mais moi javais eu du mal, à cause de cela justement? Par contre, as tu lu « La vie devant soi » de Romain Gary? Si ce n’est pas le cas je te le conseille vivement. c’est définitivement un de mes livres préférés et le tour de force de Gary, c’est que justement, on l’entend cet enfant !

    répondre

    • J’ai lu La vie devant soi, et je n’ai pas trop aimé :/ A l’époque je n’avais pas mis le doigt sur le pourquoi du comment, mais maintenant que j’y repense, peut-être que c’était pour la même raison…

      répondre

  • Je n’ai pas lu le livre mais le film est très sympa, même si toutes les nominations aux oscars étaient un peu exagérées !

    répondre

  • J’ai beaucoup aimé la couleur des sentiments! Effectivement, je lis plus avec mon kobo! Rapide, facile , simple à emporter partout, à peine fini, ou qu’on soit, on commence un autre livre !
    J’aime beaucoup tes photos ;-)

    répondre

  • Je confirme, ce livre est une merveille ! Je viens de le finir, je l’ai littéralement dévoré ! J’ai hâte de voir le film maintenant :-)

    Bonne après-midi (et très joli ton blog !)

    répondre

  • La couleur des sentiments, encore un livre qu’il faut absolument que je lise mais que je n’ai pas encore eu le temps de sortir de mon immense pile de bouquins à lire !

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE