Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Ma lecture des vacances : Barjavel, L’Enchanteur

Pour soulager un peu les tensions, je commence par le jeu de mots qui me taraude depuis la lecture de cet ouvrage : « L’Enchanteur ? Ce livre m’a enchantée  » (oh oh oh). Voila, maintenant que les esprits des dieux de la blague ont été invoqués, on peut commencer.

J’avais emporté trois livres à Dinard : L’Enchanteur, de René Barjavel, Trois jours chez ma mère, de François Weyergans, et Le contraire de un, d’Erri de Luca. Je pensais avoir le temps de les lire tous, mais la folie de ma maman pour le Uno en a décidé autrement. J’ai donc choisi de lire L’Enchanteur, suite aux chaudes recommandations de Gaëtan, qui, depuis qu’il l’avait lu, n’arrêtait pas de me dire à quel point c’était génial.

Les critiques des deux autres livres ne devraient donc pas tarder, à moins que je ne me décide à lire autre chose… J’avoue avoir de plus en plus de mal à choisir mes lectures : trop de livres, récupérés lors de mes stages chez Univers Poche et Gallimard, m’attendent ici, sans compter ceux que je m’empêche d’acheter en librairie et qui me font de l’œil.

Je redoutais d’être déçue, après en avoir entendu tellement de bien, mais ça n’a pas été le cas : ça faisait longtemps que je n’avais pas autant apprécié un livre. En visitant le Mont Saint Michel (pourtant magnifique), je n’avais qu’une envie : rentrer pour reprendre ma lecture.

Barjavel reprend ici à son compte le thème des chevaliers de la Table Ronde, et celui de la quête du Graal. A priori, rien qui ne me passionne réellement. Mais tout est romancé, les histoires d’amour sont suivies d’aventures incroyables, de batailles, de conquêtes, de lieux imaginaires magiques ou effrayants… La légende côtoie le réel à chaque instant, et les anachronismes, nombreux, font sourire. Les personnages sont attachants, pleins de contradictions. Et le suspens est présent jusqu’aux dernières pages. Pfiou, c’est dit.

Vous l’aurez compris, après Gaëtan, c’est à mon tour de recommander ce livre à quiconque a du mal à se souvenir du temps où un livre le tenait en haleine (de mouton). Et voila, on termine comme on a commencé… par un mauvais jeu de mot !

Ma lecture des vacances : Barjavel, L’Enchanteur
13 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • J’ai lu plusieurs romans de Barjavel (des très biens, d’autres plus étranges…), mais je ne connaissais pas celui-ci…
    Je vais voir s’il n’est pas dans mon recueil de romans de Barjavel, tu me donnes envie de le lire !

    répondre

  • Ah, j’ai lu beaucoup de Barjavel (et principalement « La nuit des temps » qui reste à ce jour mon livre préféré) mais celui là, non, je vais filer à la bibliothèque cette semaine alors! Merci!

    répondre

  • Ouiii L’Enchanteur, excellent roman ! Il ne faut pas se laisser impressionner par son épaisseur, ça se lit très très vite :)
    Je n’ai lu que celui-là et La nuit des temps, d’autres à me conseiller ?

    répondre

  • @ Moon ; Ravage est très bien, Une rose au Paradis aussi, Le Grand secret aussi et le Voyageur imprudent… ce sont mes préférés en tout cas :-)

    répondre

  • Moi non plus je ne connaissais pas celui-là de Barjavel. ça donne envie, surtout que j’avais littéralement adoré « La nuit des temps », qui reste un de mes livres préférés.

    répondre

  • Oh la la, c’était mon premier Barjavel, vous me donnez envie d’en lire plein d’autres là :)

    répondre

  • Je ne connais pas l’Enchanteur, de Barjavel je n’ai lu que « La nuit des temps »…Il faisait partie de mes lectures imposées au collège si bien que j’avais eu du mal à le finir (j’aime pas être forcée :D). J’en garde un bon souvenir quand même alors peut-être me laisserai-je tenter par « l’Enchanteur » ?!

    répondre

  • Tentant ! tu pourras nous le prêter pour le lire au bord de la pisicine cet été ?

    répondre

  • Je n’ai jamais lu Barjavel pourtant ce n’est pas faute d’en avoir beaucoup entendu parler… je me note celui-ci dans un coin de ma tête pour mon prochain passage à la fnac ;)

    répondre

  • Vin : pas de problème, on le ramènera la prochaine fois :)

    Pour les autres, si vous le lisez, dites moi ce que vous en pensez, on pourra en discuter :)

    répondre

  • chouette ! je suis en train de lire « le voyageur imprudent », célèbre à cause du paradoxe du grand père :)
    on échange quand on finit ?

    répondre

  • J’ai lu ce bouquin il doit y avoir dix ans et je me souviens encore de l’état dans lequel j’étais après : enchantée aussi ! Un livre bien écrit, inspiré et original mais qui ne plaira qu’aux amateurs de table ronde et autres sorcelleries Merlinesque (dont pour ma part je suis fondue : je me suis fait les 200 versions qui existent de l’histoire de la quête du Graal)

    répondre

  • gromain : on échange, mais je dois d’abord le prêter à Vin (qui est la maman de Gaëtan donc forcément) ;)

    Pas d’accord avec toi, Lovny : j’ai aimé ce livre alors que je ne suis pas du tout, a priori, intéressée par la Table Ronde etc. Je dis a priori, parce que je ne me suis finalement jamais trop posée la question, ça ne m’a jamais attirée. Peut-être que si je me penchais sur la question…

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.