Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Stockholm, jour 4 : déjà ?!

Mercredi, le soleil brille toujours sur Stockholm ! Après les deux journées passées à vadrouiller un peu partout dans la ville, nous décidons que ce mercredi sera plus tranquille. Nous commençons donc par une petite promenade à Gamla Stan, pour acheter un cadeau à Gnome (Guillaume), car il l’a bien mérité : nous supporter pendant tout ce temps, ce n’est pas de tout repos. En bons geeks que nous sommes, nous retournons donc dans la librairie spécialisée en science fiction, et lui achetons finalement des sous-verres Simpsons. La classe ! Bon, il faut aimer, mais quand on aime, c’est vraiment la classe, je vous assure. Comme ça, en plus, il est obligé de nous réinviter, pour qu’on puisse les utiliser ensemble.

Nous en profitons pour tenter de retrouver une jolie boutique, où un plateau nous avait tapé dans l’œil (je suis dans ma phase plateau, en ce moment : marre des miettes dans le canapé). Malheureusement, le magasin est fermé, son propriétaire en vacances. Décidément, on sera obligé de revenir…

Puis, direction Östermalms Saluhall, histoire de tester, enfin, un des petits restaurants dont je vous parlais hier. Pour Gaëtan, ça sera « Biff Lindström », et pour moi, « Bakad Potatis ». Un régal, admirez plutôt !

Biff Lindström StockholmBakad Potatismanger à Östermalms Saluhall

Le restaurant est agréable : nous pouvons regarder les gens faire leurs courses pendant que nous dégustons nos plats. Le pain est gratuit, à volonté, nous en profitons pour tester diverses spécialités suédoises. Puis, repus, nous retournons, comme la veille, sur Djurgården, l’île jardin, non pas pour profiter du parc mais pour visiter le célèbre Musée Vasa.

Le Vasa est un navire, construit entre 1626 et 1628, qui sombra pendant son voyage inaugural, au bout de quelques centaines de mètres seulement. Le bateau n’a été renfloué qu’en 1961, la très faible quantité de sel dans la mer Baltique l’ayant préservé. La taille du bateau, ses innombrables sculptures et son état (plus de 90% des éléments sont d’origine) sont extrêmement impressionnants.

musée Vasa Stockholm

En bas à droite de la photo, vous pouvez voir une espèce de seau. Il s’agit en fait des toilettes. Il y en avait deux à bord, pour environ 400 membres d’équipage et soldats… Je vous laisse imaginer le reste (bon appétit !). Et comme je n’aime pas beaucoup les musées, j’essaie de profiter au maximum des choses un peu amusantes. J’ai donc testé pour vous… la cloche de plongée !

cloche de plongée musée vasa stockholm

Comme me l’a bien expliqué Gaëtan, quand on retourne un verre dans l’eau, l’eau ne le remplit pas complètement : il reste de l’air, en haut. La cloche de plongée fonctionne de la même manière, et permettait aux hommes de rester plus longtemps en profondeur. En revanche, impossible d’y voir quoi que ce soit : ils se servaient de petits outils et tâtonnaient au hasard.

La journée se termine par une visite de Grin, le studio de jeux vidéo dans lequel Gnome travaille. Clause de confidentialité oblige, je ne vous dirai rien, sauf que chaque salarié enlève ses chaussures à l’entrée, et ne les remet qu’en partant, le soir. Je trouve ça très zen, même si mes chaussettes fushia ne sont pas passées inaperçu.

studio grin stockholmstudio grin

Et enfin, en bons touristes, nous avons cédé à l’appel des petits morceaux d’élan séchés. C’est… salé… donc addictif.

élan séché suède

Une journée plutôt calme donc, nous sentons déjà que la fin du séjour est proche, et la nostalgie nous gagne…

a-savoir

Point pratique pour les futurs touristes : Avant de visiter le Musée Vasa, il faut bien se renseigner sur les horaires de visite. En effet, certains guides proposent des visites gratuites en français, à certaines heures de la journée. Idem pour le petit film présentant l’histoire du Vasa : selon les heures, il est diffusé et/ou sous-titré en anglais, suédois, espagnol, … ou français. La visite du musée prend du temps, il faut donc bien prévoir son planning !

Le restaurant que nous avons testé était délicieux : pour le retrouver, c’est tout simple : lorsque vous entrez dans le marché couvert, par l’entrée principale, il se situe tout au fond à droite. Je vous conseille la Bakad Potatis : une pomme de terre cuite au four, avec une préparation à base de crevettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.