Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Murakami forever

Je suis décidément amoureuse de Haruki Murakami ! Je viens de terminer son recueil de nouvelles « Saules aveugles femme endormie » et j’en suis, comme toujours, ressortie enchantée. Mais commençons par parler du livre 1 de 1Q84, que j’ai lu juste avant.

Ma collection de MurakamiMa collection de livres de Haruki Murakami (la monomaniaque)

1984, livre 1 – Haruki Murakami ♥♥

1Q84 MurakamiMoui

J’ai reçu les 2 premiers tomes de 1Q84 pour Noël (merci Oliv le couz), j’étais impatiente de les découvrir. Et même si j’ai aimé retrouver l’univers de Murakami, son style bien à lui, que je trouve touchant et « délicat », je dois avouer avoir été un poil déçue par l’histoire. J’ai eu du mal à plonger dedans, mais j’espère vraiment que le livre 2 rattrapera tout ça. C’est quand même une lecture agréable, avec des personnages très « Murakamiens » comme je les aime, mais disons qu’aujourd’hui, quelques jours seulement après l’avoir refermé, je n’ai déjà plus un grand souvenir de ce roman. Si vous aimez Murakami, vous pouvez le lire, je pense que ça vous plaira quand même. Si vous ne connaissez pas encore, je vous conseille plutôt de commencer par « La ballade de l’impossible » ou « Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil« , qui sont deux romans magnifiques. J’attaque le livre 2 très prochainement en espérant qu’il me fasse changer d’avis.

Saules aveugles, femme endormie – Haruki Murakami ♥♥♥

Saules aveugles femme endormie

J’ai enchaîné directement avec ce recueil de 23 nouvelles. Et même si ce n’est pas mon genre préféré (j’aime quand une histoire s’installe, m’attacher à un personnage, et c’est plus difficile en 10, 20 ou 30 pages), j’ai adoré ce livre. J’y ai retrouvé tout un tas d’éléments indissociables de l’oeuvre de Murakami : le jazz, sa fascination pour les oreilles, ses personnages souvent solitaires… Beaucoup d’éléments fantastiques dans ces nouvelles, pas mal de fins « étranges » qui peuvent sembler frustrantes, et pourtant, on se laisse emporter, et tout semble cohérent au final. Même chose que pour 1Q84 : je ne conseillerais pas ce livre pour découvrir Murakami, mais si vous aimez déjà, n’hésitez pas !

Prochaine lecture : Le musée du silence, de Yoko Ogawa : choisi au pif à la Fnac car coup de coeur du « libraire ».

Je sens que mon obsession pour la lecture revient à grands pas et ça me plait beaucoup. Je me souviens de ma première année de fac, où, en attendant le bus qui ne passait que toutes les heures, je déambulais dans les rayons de la Fnac, où je prenais un livre, avant de le reposer, d’en choisir un autre, puis de revenir sur ma décision… Je passais aussi des heures sur Amazon à chercher LE livre qui aurait plein de bonnes critiques. Cette excitation est en train de revenir, et si c’est une mauvaise nouvelle pour mon porte-monnaie, c’en est une très bonne pour moi, parce que j’adore ça !

Sans aucun lien mais ô combien important : je vous invite à lire ce très bel article de Noémi sur la sécurité routière et leur dernier film : « Tant qu’il y aura des morts », que je vous remets d’ailleurs ici (même si les vidéos font buguer mon blog sous Chrome, mais le message est plus important qu’un souci technique).

Murakami forever
61 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Il ne me reste que 100 pages à « La ballade de l’impossible » et pour l’instant, j’adore !!! Merci, car c’est grâce à toi que j’ai découvert Haruki Murakami :) Je pense en racheter d’autres bientôt.
    Je n’ai pas lu celui-ci de Yoko Ogawa, mais je te conseille « La marche de Mina » et « Les tendres plaintes » que j’ai adoré tous les deux, bien qu’ils soient assez différents.
    Oh, et si tu veux rendre service à ton porte-monnaie, je te conseille la bibliothèque : moi, je dévore encore plus depuis que j’ai une carte ;)

    répondre

    • Je prends note pour les deux livres, merci !! Et ravie que La ballade de l’impossible te plaise :) Pour la bibliothèque, j’y ai déjà pensé (et j’y allais beaucoup quand j’étais petite), mais je t’avoue que j’adore acheter des livres, et que j’aime aussi, une fois que je les ai lus, pouvoir les regarder dans ma bibliothèque, les prêter, les relire… Et dernière chose : je suis un peu maniaque et comme je lis parfois dans mon lit, j’ai du mal à y mettre un livre déjà lu par de nombreuses personnes (je suis grave quand même, je m’en rends compte en écrivant ce commentaire).

      répondre

  • J’ai découvert Murakami avec Kafka sur le rivage qui m’a complètement transportée dans un nouvel univers. ET pour une fois, j’ai réussi à profiter du livre à petites doses tout en faisant durer le plaisir ;-)
    Plus récemment alors que je dormais moins bien, j’ai lu Sommeil, une courte nouvelle, illustrée par Kat Menschlik qui figure en bonne place sur ta pile!
    Sur ce, ton article m’a donné envie d’aller découvrir ses autres bouquins! Merci!

    répondre

  • Tiens, j’ai écrit un billet sur Au sud de la frontière … il faudrait peut-être que je le publie, un de ces jours. (tu y es citée en tant que modèle pour la lecture, sache le)

    répondre

  • « Kafka sur le rivage » fait partie des 10 meilleurs romans que j’ai lus. Pour moi, c’est vraiment un de ses meilleurs. :)
    Une vraie perle de littérature.
    Célestine

    répondre

    • Je l’ai lu également, mais il m’a moins marqué que mon favori, qui reste les chroniques de l’oiseau à ressort :) Tu l’as lu ?

      répondre

  • Je suis aussi une fan absolue et une monomaniaque (j’ai la même pile chez moi ;-) )

    répondre

    • Ça prend de la place mine de rien ! Et en les ressortant hier pour la photo, j’ai eu envie de tous les relire !

      répondre

  • Je ne connais pas. Je m’en vais voir ce que çà donne et je reviens te dire ce que j’en pense ;-) Bises.

    répondre

  • Je n’ai jamais lu Murakami, mais je garde tes conseils de livre pour commencer avec cet auteur.
    Si la lecture revient à grand pas, c’est super ça :)

    répondre

  • Tu as déjà lu un roman (ou des nouvelles) de Yoko Ogawa ? Si non j’ai hâte que tu découvres et de savoir ce que tu en penses, c’est une de mes auteurs préférés. Et j’aime beaucoup aussi Murakami Haruki mais j’attends que 1Q84 sorte en poche.

    répondre

    • Non, c’est mon premier ! J’espère que j’aimerai, j’adore découvrir de nouveaux auteurs géniaux :) Là j’en suis au tout début, pour le moment j’aime bien en tous cas.

      répondre

  • J’ai découvert cet hiver, avec Au sud de la frontière… que j’ai bcp aimé (et tout ça me donne bien envie de poursuivre ma découverte) Et sinon rien à voir mais tu n’as pas déjeuné chez P comme Papilles hier midi? j’ai bien cru t’y voir… (je bosse à deux pas, dans la tour vista et j’y vais de temps en temps…)

    répondre

    • Mais siiii ! C’est drôle ! Je travaille juste à côté aussi maintenant, on y va de temps en temps ! Par contre, je ne reconnais / ne vois jamais personne dans la rue, donc n’hésite pas la prochaine fois !

      répondre

  • J’avais adoré Kafka sur le rivage ! Tu le connais ?

    répondre

    • Oui je l’ai lu et j’ai bien aimé, mais il m’a moins marqué que d’autres, bizarrement :) Tu en as lus d’autres de lui ou pas ?

      répondre

  • Mince, 1Q84 figurait en bonne liste sur ma liste de livres à lire! J’adore Murakami aussi, mais la du coup, j’hésite…

    répondre

    • Attends peut-être qu’il sorte en poche ? Après, j’ai trouvé ça bien, juste moins « dingue » que d’autres de lui qui m’ont vraiment transformée / marquée / touchée… :)

      répondre

  • Je suis en train de lire « la fin des temps » mais j’ai du mal à rentrer dedans ! je m’accroche !

    répondre

    • J’ai eu un peu de mal à rentrer dans « La fin des temps » moi aussi au début, mais plus on avance dans sa lecture plus il est addictif, et au final quand on l’a terminé on en redemande. Il est en fait très très bon ce livre. Il semble fantastique au premier abord, mais en fait ce n’est pas vraiment ça. C’est comme toujours dans les romans de Murakami une réflexion sur pas mal de thèmes qui touchent à la psychologie, parfois même un peu philosophiques, avec toujours cette poésie et cette fantaisie propre à Murakami, et des personnages très attachants. Il est en apparence plus proche de « Kafka sur le rivage » pour la dimension fantastique apparente, mais en fait je considère qu’il se situe entre ce dernier et « Balade de l’impossible » pour les personnages et les thèmes abordés. J’adore également cet auteur. J’adore ça fantaisie, son univers, cette poésie. Je pense que le prochain que je vais lire sera « Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil ». Est-ce que vous connaissez des auteurs qui auraient un univers assez proche de Murakami ? Personnellement en ce qui concerne la fantaisie j’aime beaucoup les romans de Vian, mais je cherche d’autres auteurs capables de vous transporter comme ça dans un univers fait de poésie et de fantaisie, où tout est possible et surtout où la psychologie des personnages est centrale.

      répondre

    • C’est un des rares que je n’ai jamais lus ! Il est assez « fantastique » non ? Ce n’est pas ce que je préfère dans ses romans :/

      répondre

  • j’ai lu à l’automne les 2 premiers tomes de 1Q84.

    J’ai été un peu déçue par le 1er volet. Je me suis plongée dans le n°2 sans grand engouement, juste avec l’envie de savoir la suite mais sans plus. D’ailleurs j’ai fait une pause entre les 2 tomes, trop oppressant, j’ai quitté l’univers de Murakami pour « les chaussures italiennes » (que je recommande aussi)… lol

    Cette pause a été libératrice et j’ai à ma grande surprise bien plus accroché le 2ème tome effaçant ainsi ma déception première. L’histoire est bien en place & s’emballe… ça devient trèèèèèès prenant !

    J’attends avec beaucoup d’impatience le tome 3 ! Il me tarde de me replonger dans cet univers !!

    répondre

    • Aaaaah coooool ! J’ai hâte de lire le 2ème alors, me voila rassurée !!!! :) Merci beaucoup pour ton commentaire !

      répondre

  • Si vous aimez la littérature japonaise, je vous conseil Yukio Mishima, surtout ses nouvelles. Le recueil La Mort en été est tout bonnement merveilleux. C’est subtil, empreint de poésie qui fleure bon le haiku. Un auteur à découvrir !

    répondre

  • ton article tombe à pic ! je n’ai jamais lu de livre de Murakami mais je vais m’y mettre très bientôt puisqu’une amie m’a offert Chroniques de l’oiseau à ressort et Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil pour mon anniversaire. il n’est jamais trop tard pour découvrir un chouette auteur, n’est-ce pas ?!

    répondre

    • J’espère que tu vas aimer !! « Chroniques.. » est mon préféré, mais un peu spécial, je pense que c’est mieux de commencer par « Au sud » pour apprécier l’auteur et comprendre son délire dans les « Chroniques… » :)

      répondre

  • Mais non, t’es pas grave ! On a tous nos petites originalités ;)
    J’aime aussi bcp acheter des livres, les voir chez moi, les relire, mais ce qui est bien avec la bibliothèque, c’est que je ne risque rien ! Je peux emprunter tout ce que je veux, et si ça me plaît pas, c’est pas grave (bon, même si j’avoue que c’est rare que j’achète un livre qui ne me plaise pas…)

    répondre

  • Ca me rassure un peu ce que tu dis sur 1Q84. J’ai le premier tome qui traine sur ma table de nuit depuis quelques mois, je n’arrive pas à entrer dans l’histoire. J’essaierais plutot La ballade de l’impossible pour voir.

    répondre

  • Hola! J’ai vu ton blog sur hellocoton et je suis très contente de découvrir tes lectures! j’ai un peu parcouru la rubrique « petit rat de bibliothèque » et j’ai été très surprise de voir que tu as aimé presque tous les mêmes livres que moi! certains que tu recommandes j’ai pas lu, alors je vais essayer de suivre et voir ce que ça donne :) Murakami c’est génial, mais 1Q84 j’ai pas tenté! joli blog!

    répondre

  • Quel bonheur de lire ça… :)
    D’habitude quand j’aime un livre je sais en parler et donner envie à mes amis de le lire…
    Kafka sur le rivage… c’est spécial… un des rares livres que j’ai lu et voulu relire tout de suite après… sans bien savoir dire pourquoi…
    je vais de ce pas suivre les bons conseils ci-dessus… je vais bien finir par comprendre et savoir dire pourquoi j’aime tant Murakami moi-aussi !

    répondre

  • J’ai lu Le Passage de la Nuit et il me reste à lire Les Amants du Spoutnik. J’ai beaucoup aimé le premier, j’espère autant apprécier le second ^^

    répondre

  • Pour 1Q84, j’ai craqué sur l’édition américaine de l’ouvrage qui réunit les trois tomes dans un ouvrage à la couverture envoûtante. Le tout pour moins cher que le premier tome à lui tout seul. Ce sera mon premier Murakami. :)

    répondre

  • Merci pour cet avis. J’avais été totalement conquise par le premier tome de 1q84. Et je commence La ballade de l’impossible… A te lire ça a l’air magnifique , tant mieux!

    répondre

  • Bonsoir,

    Je viens de découvrir ton article sur Murakami dans le dossier Hellocoton. J’avoue je n’ai pas lu tous les commentaires des internautes (donc il y aura peut-être des redites).
    J’ai découvert Murakami avec la sortie de 1Q84.
    Comme toi, le premier tome, je l’ai lu lentement, trop, je n’étais pas si motivée à lire la suite Quelle erreur !!! Heureusement, j’ai plongé dans le second tome (lu en une journée), j’ai avalé les pages, dégusté les mots. Cette histoire est parfaite, vivement la suite … Après j’ai donc découvert Kafka sur le rivage et Sommeil. Cette écriture me fait vraiment voyager dans un autre monde. Mais même s’il est fictif, je sais que ça me fait du bien.
    Merci d’avoir écrit ce bel article.
    A bientôt de lire tes futures découvertes.

    répondre

    • Bon bon bon, il faut vraiment que je me mette à lire le deuxième tome alors :) Merci à toi pour ton commentaire !

      répondre

  • J’ai adoré Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil.
    J’ai tenté Balade de l’impossible, mais j’ai calé !
    Il faudra que j’en tente d’autres :)

    répondre

    • Ah dommage, ce sont mes 2 préférés après les « chroniques de l’oiseau à ressort ». J’espère que tu trouveras ton bonheur dans ses autres livres :)

      répondre

  • Je l’ai découvert grâce à « La course au mouton sauvage ».
    Comme tu le disais plus haut. C’est pile poil ce que j’adore chez cet écrivain.
    Des personnages souvent solitaires.
    Et l’histoire de base n’est qu’une excuse pour s’intéresser à l’Homme, au personnage principal. Ils ne font pas spécialement grand chose, mais on est comme accroché. Tellement humain. ;)

    répondre

  • Je suis un fidèle de Murakami celui-là Haruki pas l’autre Ryü qui est plus difficile d’accès. J’ai lu une grande partie de son oeuvre en commençant par « Saules Aveugles…  » et je suis à chaque fois scotché par l’histoire. Pour « 1Q84 » étant donné que c’est un roman en trois livres le déroulement est un peu long dans le livre 1 mais les choses se mettent en place dans le 2 et bientôt le 3 devrait sortir (enfin) . Il y a cependant deux livres que je n’ai pas aimés « Autoportrait… » et « Le passagez de la nuit » c’est bien peu en fait.

    répondre

  • ça y est, je viens de refermer mon premier Murakami (Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil) et je suis ravie ! j’ai beaucoup aimé l’univers et la sensibilité de cet auteur. demain je reste sous la couette et j’attaque Chroniques de l’oiseau à ressort ! bon week end !

    répondre

  • voilà voilà j’ai récupéré mercredi le tome 3 de 1Q84 ! tout neuf, tout beau, pas encore feuilleté et tout juste coté… j’ai joué des coudes pour être la prems parmi tous les impatients à le vouloir ! =))) je SAVOURE chaque page ! Alors j’ai eu une petite pensée pour ton article & je me suis dis qu’il fallait que je repasse & laisse à nouveau un petit mot !

    répondre

    • De mon côté, je fais une pause, mais j’espère bien ce tome 3 relèvera le niveau (en tous cas pour moi, qui n’ai pas super accroché aux deux premiers) ! Bonne lecture :)

      répondre

  • J’ai découvert Murakami Haruki avec « Saules aveugles, femme endormie » et à partir de là, j’ai presque tout lu. Le meilleur opus reste pour moi « Kafka sur le rivage » suivi de « La balade de l’impossible. » Mais je n’aime pas tout ce qu’il écrit, notamment « La fin des temps » et « Autoportrait de l’auteur… » l’un parce que je ne suis pas rentré dans son monde et le second justement parce qu’il n’y a pas de monde imaginaire.
    Ce que j’aime dans ses nouvelles, c’est retrouver des morceaux de ses livres. Globalement c’est un auteur que j’adore. Et je trouve par certains côtés que Yoko Ogawa lui ressemble.
    Quand à l’autre Murakami, Ryu je n’ai jamais pu accrocher à son monde par trop réaliste.

    répondre

  • Hey!

    Je viens de tomber sur ton blog, super au passage. Je n’ai jamais lu de Murakami mais étant une grande addicte de la culture japonaise, je me suis laissée tenter par La Ballade de l’impossible, j’éspère accrocher à l’univers de l’auteur!

    Bonnes lectures les amis!

    répondre

  • Fan de Murakami ! Pour « Autoportrait d’un coureur de fond », en fait, je l’ai pris aussi, au deuxième degré.
    C’est à dire que pour moi, l’entrainement au jogging est la VIE, dans tout ce qu’elle a de difficile et de magnifique.
    Par ex: ne pas renoncer dés que le corps est fatigué, essayer d’aller au delà de ses limites …
    Ce qu’il dit sur le travail sur soi et sur la façon de vivre la solitude ..est magnifique.
    Bref, au deuxième degré, c’est devenu « ma bible » !
    J’avais fait pareil avec le bouquin américain « la route » …
    Amical bisou

    répondre

  • Bonjour
    Je viens de lire vos commentaires sur vos diverses lectures des oeuvres de Murakami, et je reste assez surpris de l’amalgame que vous en faites alors qu’il exploite de multiples styles d’écritures dont notamment ces deux fondamentaux que sont le romantisme réaliste (la ballade de l’impossible, au sud de la frontière…) et le surréalisme (et c’est là qu’il excelle) avec des joyaux comme « chroniques de l’oiseau à ressort  » (qui à mes yeux est son plus bel ouvrage ), mais aussi « Kafka sur le rivage » ou « Danse, danse, danse…
    Il est important de bien distinguer ces deux styles d’écriture au risque d’être déçu.
    Je lui souhaite de recevoir un jour ce fameux prix Nobel qu’on lui prédit depuis trop longtemps !
    Amitiés iodées des bords du bassin d’Arcachon.
    Michel

    répondre

    • Merci pour votre commentaire Michel : Les chroniques de l’oiseau à ressort est également mon préféré :) Pour ce qui est de ses styles d’écritures, pour ma part, je dois vous avouer que je n’intellectualise pas autant mes lectures et ne me pose pas la question de savoir dans quelle ou quelle catégorie le livre se situe. Soit il me plait, me touche, m’émeut… soit non… Généralement, tous ses livres me plaisent, j’ai simplement été moins emballée par 1Q84. J’attends avec impatience la sortie d’Underground au format poche (dans quelques jours) !

      répondre

      • Aloha Juliette
        Mon commentaire faisait référence à ma surprise de lecteur car Murakami écrivant des styles différents il est parfois un peu hasardeux de se fier à sa seule plume pour l’achat d’un nouveau roman…
        J’ai relu Les chroniques de l’oiseau à ressort après 1Q84 et c’est grâce à cette deuxième lecture que mes pieds ont quittés le sol (en même temps allongé sur mon canapé le risque était mesuré :-) )
        As tu déjà lu des romans aussi surréalistes?
        Pour ma part je fais un lien avec Paul Auster (Mr Vertigo) ou Garcia Marquez ( Cent ans de solitude )…
        Je suis ouvert à toutes suggestions dans la même veine d’écriture.
        Iode et rais lumineux du sud-ouest
        Michel :-)

        répondre

  • Je viens d’aller regarder sa bibliographie et …difficile de choisir !
    Connaissant mon attrait pour « Les chroniques de l’oiseau à ressort » ou « Kafka » sur le rivage que me conseillerais tu dans la même veine ..
    Merci d’avance.
    sable fin et courses d’huitres
    Michel

    répondre

  • Une très belle lecture pour moi. L’un des meilleurs livres que j’ai jamais lu !!

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.