Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Lectures !

J’ai eu un petit passage à vide dans mes lectures mais me revoici en pleine forme avec 3 livres d’un coup ! J’ai retrouvé mes auteurs fétiches du moment, Paul Auster et Yoko Ogawa, et j’ai lu le livre de Jonathan Safran Foer qu’on m’avait fortement conseillé. Tête de hamster oblige, c’est Vegas qui vous fait la présentation des livres aujourd’hui.

L’annulaire, Yoko Ogawa ♥♥

Annulaire Yoko Ogawa

Ce court roman de Yoko Ogawa est l’un des plus étranges que j’ai lus d’elle. L’annulaire raconte l’histoire d’une femme qui, suite à un accident du travail dans lequel elle a perdu un petit bout de son annulaire, va chercher un job en ville. Elle décroche un emploi d’assistante dans un « laboratoire de spécimens » : les gens qui veulent conserver quelque chose de précieux pour eux (un animal mais aussi un objet, un souvenir, une musique) viennent voir son patron, qui l’archive (c’est un peu comme de la taxidermie d’objets…), et qu’il stocke ensuite dans son labo.

On découvre donc son travail quotidien, la vie des quelques clients qu’elle rencontre… et l’histoire d’amour un peu « spéciale » qu’elle va entamer avec son sombre patron. Plus le roman avance, plus les choses deviennent étranges : il lui offre des chaussures qui semblent avoir des « pouvoirs », elle découvre que les assistantes précédentes ont toutes quitté précipitamment leur travail… et on se demande bien comment ça va finir pour elle.

Je l’ai lu d’une traite, j’ai aimé l’atmosphère pesante et angoissante de ce livre, même si encore une fois, j’aurais préféré qu’il soit un peu plus long. J’ai décidément du mal avec les livres trop courts.

Smoke, Paul Auster ♥♥

Smoke Paul Auster

J’ai plus ou moins décidé de lire tout Paul Auster, et j’ai donc continué avec Smoke. Surprise en ouvrant le livre, c’est un scénario ! Paul Auster avait d’abord écrit une nouvelle (qui est aussi dans ce livre), et un réalisateur a voulu en faire un film. Paul Auster en a donc rédigé le scénario. Le film a eu une suite, Brooklyn Boogie, dont le scénario est lui aussi dans le livre. Et enfin, comme les acteurs ont énormément improvisé pendant le tournage de cette suite, on retrouve aussi dans ce livre les vrais dialogues du film.

Je récapitule donc : dans Smoke, vous aurez : le scénario de Smoke, le conte de Noël d’origine, le scénario original de Brooklyn Boogie et les vrais dialogues de Brooklyn Boogie :)

Comme dans beaucoup de livres de Paul Auster, le héros est malheureux. Il a perdu sa femme et tente de se reconstruire. Il fréquente régulièrement un débit de tabac, autour duquel tourne tout le livre. On découvre plein de personnages qui gravitent autour : le tenancier, les clients… Pas grand chose de plus à dire, c’est plus un livre sur des personnages que sur une histoire.

La « suite », Brooklyn Boogie, n’en est pas vraiment une : c’est une série de petites scénettes qui se déroulent dans le débit de tabac.

Bon, ça se lit vite, c’est très rythmé grâce au format scénario (quasiment que des dialogues), ça change, mais je préfère nettement les romans de Paul Auster à ses scénarios ! Le livre des illusions reste MA référence absolue.

Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer ♥♥

Extremement fort

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre, notamment en raison du film qui est sorti, et je ne sais pas trop quoi en penser. Extrêmement fort et incroyablement près raconte l’histoire d’Oskar, enfant surdoué qui a perdu son père dans les attentats du 11 septembre. Il trouve, dans le placard de celui-ci, une clé, et il décide de chercher, dans New York, quelle serrure elle ouvre. Il espère ainsi en apprendre plus sur son père qui lui manque tant.

Au fil de l’histoire, on découvre également, au travers de lettres, la vie du grand-père d’Oskar, muet, qui quitta sa compagne (la grand-mère paternelle d’Oskar) quand celle-ci tomba enceinte.

J’ai été assez émue par ce livre, j’ai même failli verser une larme à la fin, alors que j’étais dans le RER (honte suprême). Et pourtant, je ne sais pas…

Déjà, difficile de savoir qui parle : les chapitres s’enchainent, on change de narrateur sans être prévenu, c’est un peu déstabilisant. Et puis, ces personnages sont trop « parfaits » : l’enfant est extraordinaire, surdoué, créatif… Sa mère, on le découvrira vers la fin, est incroyable avec son fils. Et Oskar va rencontrer plein de gens trop chouettes qui vont l’aider dans sa quête… Avec l’attentat du 11 septembre, j’avais l’impression que l’auteur voulait ancrer son récit dans la réalité, quand même, mais ça ressemble finalement plus à un conte.

Voila, je suis mitigée ! Pas sûre que ça soit une lecture que je conseille, finalement. Il n’empêche qu’elle ne m’a pas laissée indifférente, et c’est peut-être son but.

Prochaine lecture, actualité cannoise oblige : Sur la route, de Jack Kerouac ! J’ai commencé, mais dans la préface, il est indiqué que le roman est monotone… pas très vendeur tout ça ! On verra bien… Vous l’avez lu ?

Bonne journée et bonnes lectures :)

Lectures !
33 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je n’ai pas lu non plus « Sur la route », pourtant un classique ! Je pense aussi tenter ma chance, on verra bien, mais je connais de véritables fans de Kerouac.

    répondre

  • Dans le sujet des livres, je voulais te remercier grace à toi j’ai eu le courage d’ouvrir Games of throne, offert par mon beau frère à Noel. De prime abord peu convaincu ( et ne connaissant pas la serie) un de tes articles m’a donné envie d’ouvrir ce gros pavé, et là surprise! J’en suis fa

    répondre

    • Ravie que ça te plaise :) Je regarde la saison 2 de la série là, et ensuite je pense que j’attaque le tome 3 ;) Merci à toi pour ton commentaire :)

      répondre

  • oups… j’en suis fan, alors merci !

    répondre

  • « Sur la route », je l’ai lu quand j’étais en 1e année de fac, donc je ne m’en souviens plus très bien… « Extrêmement fort », j’en avais entendu le plus grand bien, et en fait, le garçon m’a agacée. Les personnages de surdoués, souvent, ça me fait ça… Par contre, j’ai été très touchée par le roman « L’histoire de l’amour » écrit par la femme de Foer, Nicole Krauss.

    répondre

    • Je note pour L’histoire de l’amour ! Et oui, le côté surdoué hein… pas très crédible en plus ! Moi ce sont souvent les enfants dans les livres qui m’agacent en fait… je trouve que ça sonne rarement juste.

      répondre

  • Moi je l’ai lu Sur la route, et je ne suis même pas allée jusqu’à la fin… J’aime pas trop les trucs argotiques, qui parlent de drogue et de sexe dans tous les sens… Et malheureusement je n’ai pas du passer outre cet aspect dans le livre.

    Dommage… Ou pas ! ^^

    répondre

  • Je te conseille de voir les 2 films (smoke et brooklyn boogie).
    Ils nous plongent dans une ambiance très particulière, un petit village à brooklyn. En plus il y a plein d’acteurs célèbres qui y jouent (la scène de Madonna est d’anthologie) Ils sont un peu vieux (une quinzaine d’année je dirais) mais je ne m’en lasse pas.
    Et puis, si tu es très motivée, des fois à Paris, des compagnies reprennent des parties de brooklyn boogie.
    De mon côté, je vais essayer Yoko Ogawa…

    répondre

    • Je me suis demandée ce que donnaient les films en effet, je vais voir ! Bon Yoko Ogawa alors, elle a écrit pas mal de bouquins donc à toi de voir si tu préfères de l’oppressant ou du léger, mais j’avais bien aimé Le musée du silence.

      répondre

  • Merci pour tes conseils !
    L’annulaire a l’air spé mais bien.
    Pour Sur la route, oui c’est pas très « thrilling », a posteriori je me dis que c’est un bouquin de hipster avant l’heure, huhu. Mais ça devrait te rappeler tes roadtrips US, donc à lire quand même, non ?
    Rien à voir mais l’intérêt de Vegas pour la lecture a l’air assez limité. Tipi > Bouquins ;)

    répondre

    • Oui c’est ce que je me dis, ça va nous rappeler la Californie ! Et oui, il se fiche complètement des bouquins sauf bien sûr quand on lit et que monsieur est jaloux : à ce moment là il vient sur nos genoux et vire le bouquin avec son p’tit museau ! <3

      répondre

  • Bonjour!
    Idem, « Sur la route » commencé y’a un moment et laissé de côté en cours de route, ce qui n’est pourtant pas mon habitude… Je vais quand même essayer de le finir avant de voir le film! En fait, je pense que je ne suis pas très habitué à la lecture américaine dans ce qu’elle a de moderne (car « sur la route » reste résolument moderne selon moi…)

    répondre

  • Audreyobordelo

    Ça donne envie de les lire de suite!!!
    J’avais eu un peu de mal avec le roman de JSF.
    J’adore Paul Auster mais n’ai pas lu celui ci.
    Je ne connais pas du tout Yoko Ogawa, donc merci pour la découverte!
    Moi aussi je viens de commencer Sur la route. C’est vraiment bien pour l’instant.
    Bonne soirée.
    Audrey
    Ps: dans quoi dors Vegas???

    répondre

  • Sur la route je me suis dit que j’allais le lire aussi, c’est le genre de bouquin que j’aime bien.
    Sinon, pour Auster, j’ai décidé de tout lire aussi, et là je suis en train de lire « Tu pourrais rater intégralement ta vie » qui est ABSOLUMENT GENIAL.
    J’ai hâte d’avoir le temps d’en parler!

    répondre

  • Avec Philip Roth, « Sur la route » fait partie des *classiques qu’il faut avoir lu et aimé* que j’ai trouvé insupportable…
    Est-ce que tu connais « LA Story » de James Frey ? Excellent si tu veux ‘revoir la Californie’ (en tous cas LA ;-), c’est une suite de courts chapitres, tantôt fiction, tantôt historiques, sur la Cité des Anges, et c’est très très bien.

    répondre

  • J’ai lu L’annulaire il y a quelques années et tu m’as rappelé cette ambiance étrange, limite malsaine mais où on reste jusqu’au bout, le livre étant court…

    Et le Safran Foer est un coup de coeur de cette année, contrairement à toi je n’ai pas été perturbée par les changements de narrateur, ça évite la monotonie d’un livre qui n’aurait que le point de vue de l’enfant, enfin c’est mon avis ;)

    répondre

    • Il en faut pour tous les goûts ;) Mais je comprends, malgré tout, car ce livre m’a quand même fait de l’effet, je dois le reconnaître !

      répondre

  • le Kerouac est un très beau livre, pas ennuyeux du tout! au contraire, tout se passe sur la route (hé hé), et les temps morts sont eclipsés…

    répondre

  • Sur la Route, je n’ai vu que le film, enfin juste le premier tiers, je n’ai pas tenu plus longtemps, c’était trop trop glauque. En revanche, j’avais adoré les films Smoke et Brooklyn Boogies, faudrait que je les revoies, tiens…

    répondre

    • Oui apparemment le film est spécial… Pour les films Smoke et Brooklyn Boogies, décidément, ils ont l’air top, va falloir que je les regarde !

      répondre

  • oh le placement de Vegas tout en discrétion…
    :)

    répondre

  • Sur la route est génial, c’est un de mes livres de chevets! Et si tu veux il y a une expo au Musée des lettres et manuscrits en ce moment et elle est vraiment géniale, quand on voit le rouleau on comprend le « génie » de Kerouac et ça remotive à s’y replonger :)

    Bonne lecture & peut être bonne visite !

    répondre

    • Je note pour l’expo mais je t’avoue que je n’ai pas réouvert le livre depuis l’autre jour, je n’ai eu ni l’envie ni le temps :/ Je vais essayer de m’y remettre cette semaine !

      répondre

  • Je reviens en arrière dans tes archives car je viens de lire L’annulaire de Yoko Ogawa qui était dans ma Wishlist grâce à toi. Je te remercie pour m’avoir fait découvrir cette auteur vraiment fantastique, j’ai lu le livre d’une traitre. L’univers est fascinant, pesant, angoissant… Très psychologique en fait ! Je suis encore sous le choc de ma lecture et j’ai la petite pièce hexagonale à lire sur mon bureau.

    répondre

    • Ravie que ça t’ait plus ! Elle a écrit beaucoup de choses très différentes, c’est sympa une telle diversité chez un auteur !

      répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.