Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Mon 3ème trimestre de grossesse

L'heure du bilan du troisième trimestre de grossesse a sonné... Maintenant que Louison est né, ça me fait tout drôle de me dire que cette période si particulière de ma vie est terminée !

Ces trois derniers mois de grossesse ont été placés sous le signe du repos. J'ai doucement ralenti le rythme du travail, et ai passé un temps record dans mon lit, seul endroit dans lequel je me sentais à l'aise (mais avec l'ordi sur les genoux, quand même, histoire de travailler un peu).

Entre 6 et 7 mois de grossesse, j'ai eu un bon sursaut d'énergie même si notre déménagement m'a pas mal fatiguée (surtout nerveusement en fait puisque je n'ai pas vraiment participé physiquement). J'étais toujours aussi heureuse d'être enceinte et quand la sage-femme, en cours de préparation à l'accouchement, nous a demandé quand nous aimerions accoucher, toutes les femmes ont répondu "le jour du terme", moi y compris.

Je ne comprenais pas vraiment sa question, d'ailleurs : je me disais que je voulais profiter jusqu'au bout de cette période, que je n'étais de toutes façons pas encore prête à accueillir ce bébé, et qu'être enceinte restait vraiment une super expérience.

Deux semaines plus tard, vers 7 mois et demi, j'ai compris ^^ Mon ventre a grossi d'un seul coup (il était déjà bien gros, il est devenu énorme), mes insomnies sont revenues au galop, mes jambes sont devenues lourdes, et les coups du bébé, autrefois si magiques, sont devenus un peu douloureux. Je sentais qu'il commençait à se sentir à l'étroit, à appuyer très fort sur ma vessie... Si on ajoute à ça une maladresse incroyable (je faisais tout tomber, tout le temps - pour la première fois de ma vie, j'ai cassé l'écran de mon téléphone), j'avais hâte que ça se termine.

Et puis, les kilos qui s'accumulent, les vêtements qu'on porte depuis 9 mois et qu'on ne peut plus voir en peinture... ça semble bien dérisoire comparé à ce qu'on est en train d'accomplir mais il y a un moment où ça pèse un peu sur le moral.

L'accouchement, qui m'angoissait beaucoup, commençait à ne plus me stresser, tellement j'avais hâte de retrouver mon corps, ma mobilité, mon appareil photo ;) Et de rencontrer mon bébé !

Mais ce qu'on dit est vrai : on oublie vite et, aujourd'hui, je garde un merveilleux souvenir de ma grossesse ♡

Le troisième trimestre, c'est aussi celui où on a vraiment préparé son arrivée : achat des bodys et pyjamas (j'étais pleine de principes, je voulais du Made in France, etc... et puis la réalité financière m'a rattrapée), du premier doudou, de son berceau (j'ai opté pour un berceau pas très joli mais pratique pour le co-dodo et qui durerait plus longtemps qu'un mignon couffin en osier), d'une commode, d'une écharpe de portage... Les choses deviennent concrètes.

photo de grossesse
photo de grossesse

On passe au bilan habituel ?

Plus grosse envie : du flan ! Ça n'a pas aidé pour la prise de poids mais j'étais obsédée par le délicieux flan de notre boulangerie... quitte à parfois prendre le bus juste pour aller m'en acheter une part. Globalement, j'avais envie de sucre - j'ai même bu quelques Coca (non sans culpabilité).

Plus gros dégoût : rien de particulier, c'est vraiment passé à la fin du premier trimestre et ça n'est jamais revenu.

Meilleur souvenir : je radote mais mes moments préférés ont vraiment été toutes les fois où Gaëtan posait sa main sur mon ventre pour sentir les coups du bébé. Vivre cette grossesse à deux est vraiment une aventure extraordinaire - je me rends compte de la chance que j'ai eu de vivre ça avec l'homme que j'aime.

Pire souvenir : j'hésite entre les (heureusement rares) petits moments de panique pendant les insomnies (est-ce que je vais l'aimer ? et si je préférais ma vie d'avant ?) ; ma chute dans les escaliers qui m'a valu un petit tour aux urgences (heureusement tout allait bien) ; et une consultation avec une gynéco où j'ai eu l'impression d'être en cobaye entre les mains de son externe...

Poids : +13,5 kilos (j'en ai perdus 7 à l'accouchement !)

Lectures : j'ai terminé à temps L'art de l'allaitement naturel, même si j'ai sauté quelques pages à la fin car ça tournait en rond ; et j'ai lu Méditer en attendant bébé, très accessible. Je triche car je l'ai lu après l'accouchement, mais j'ai adoré "Bébé dis moi qui tu es", qui m'a énormément rassurée et déculpabilisée, je le conseille à toutes les futures et jeunes mamans ! Si j'avais su, je l'aurais lu plus tôt.

indispensables grossesse
photo femme enceinte
photo grossesse chat
photo enceinte

Mes indispensables pour ce 3ème trimestre de grossesse

- Quelques semaines avant l'accouchement, j'ai utilisé l'huile de massage pour le périnée de Weleda. Je ne sais pas si c'est grâce à ça ou pas mais j'ai échappé à l'épisio ;)

- J'ai continué à utiliser l'huile vergetures Weleda et je n'ai aucune vergeture à déplorer (apparemment il y a une composante génétique aussi, merci Weleda mais merci maman aussi).

- Je regrette de ne pas avoir investi dans des chaussures à scratch et un peu plus de vêtements de grossesse. A la fin, l'un de mes deux jeans était trop serré, je ne rentrais plus dans aucun vêtement. J'ai fini par acheter des t-shirts au rayon homme chez Monoprix, en taille L, histoire de. Mais ça n'est pas super pour l'estime de soi ^^ Si j'avais su, j'aurais acheté deux ou trois robes de grossesse un peu plus tôt. Là, c'était trop tard pour être rentabilisé.

- J'ai enfin testé l'application Foodchéri et me suis fait livrer à manger à plusieurs reprises. C'est bête mais ça soulage quand on est énorme et que faire les courses et préparer à manger devient épuisant ! (on a continué à se faire livrer à la maternité, où la nourriture était infâme, et on s'offre ce petit plaisir une fois par semaine environ, ça fait gagner beaucoup de temps, temps qui manque avec un bébé). J'ai un code de parrainage qui vous offre 5€ de réduction si vous voulez tester : 4HSUXP (je précise que j'ai payé tous mes repas, ce n'est en aucun cas un partenariat).

Quelques conseils pour le troisième trimestre de grossesse

- Du repos, du repos, du repos ! C'est souvent un peu la panique parce que le jour J approche et qu'on se dit que rien n'est prêt. Mais il est essentiel d'être le plus en forme possible pour l'accouchement, de ne pas non plus risquer un accouchement prématuré en forçant... C'est le moment de mettre sa fierté de côté et de demander de l'aide, ou d'accepter que l'aspirateur n'ait pas été passé depuis deux semaines.

- Internet est votre ami, en tous cas pour les préparatifs. Quand on a du mal à bouger, c'est quand même hyper pratique de se faire livrer tout ce dont on a besoin. Quasiment tous nos achats (berceau, commode, baignoire, vêtements...) ont été faits en ligne, ça nous a retiré un sacré stress.

- Préparez votre valise de maternité suffisamment tôt, pour avoir l'esprit tranquille.

- On se prépare beaucoup à l'accouchement, mais personnellement, je n'étais pas du tout préparée à l'après ! N'hésitez pas à lire un bouquin (celui dont je parle plus haut) pour ne pas vous retrouver comme moi : complètement paumée face à mon bébé ^^

- Acceptez que l'accouchement pourrait ne pas se dérouler comme vous l'avez imaginé. Je pense qu'il peut être pas mal d'envisager toutes les options possibles (césarienne en urgence, péridurale qui ne marche pas...) pour ne pas être prise au dépourvu et déçue le jour J.

photo de grossess

Mon 3ème trimestre de grossesse
42 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Ce petit loulou a une sacrée chance d’avoir une maman comme toi <3

    répondre

  • Juliette,

    Merci pour cet article de 3e trimestre, et se partage d’expérience !

    Ici, on est à 35 SA aujourd’hui, et si j’avais lu et appliqué ton premier conseil (le repos !) il y a 1 mois et demi, je ne serai pas aussi fixée sur les semaines qui passent !
    En effet, j’ai été dupée par ma super forme du 2e trimestre, et je n’ai pas su voir que j’en faisais trop… que j’avais des contractions qui commençait à jouer sur mon col à 29 SA…
    Hospitalisation pour menace d’accouchement prématurée, arrêt brutal de mes activités, repos canapé pendant 1 mois… En quelques heures, toute la sérénité que j’avais pu accumuler durant le 2e trimestre a été balayé…
    Je confirme donc, plus que tout, ton conseil pour le 3e trimestre de grossesse :
    REPOS et écoute de son corps… absolument !
    Depuis, j’ai revu le gynécologue qui a écarté la menace (car rien n’avait bougé en 1mois de repos),
    MAIS j’ai vu l’échographiste qui a observé la présentation en siège du bébé…
    Ton dernier conseil s’appliquera là encore pour moi !
    « Acceptez que l’accouchement pourrait ne pas se dérouler comme vous l’avez imaginé. »
    L’avenir nous dira quand et comment… Patience.

    Bravo et félicitations à vous deux, pour cette belle grossesse et ce beau bébé ! :-)

    Fanny

    répondre

    • Coucou je me permets d’intervenir car ma fille est née en siège. Peut-être que mon expérience peut te donner confiance. Elle n’a jamais été dans la bonne position et j’ai toujours refusé qu’on la force à se retourner même avec les méthodes douces. Je partais du principe qu’elle avait ses raisons (et en effet le cordon faisait deux fois le tour de son cou). Par contre je voulais une césarienne parce que ma gynéco me disait qu’il y avait trop de risques pour le bébé autrement. Heureusement ma clinique a accepté d’attendre le déclenchement naturel avant de procéder à la césarienne, je ne voulais pas de césarienne sur rendez-vous comme on fait trop souvent. Finalement elle a été plus rapide que l’anesthésiste et est arrivée comme une petite fleur, par les fesses donc, en 20 minutes. Tout ca pour dire, pas de panique. Faites vous confiance à toi et ton bébé. Suite à ca j’ai acheté le livre pour enfant Mes petites fesses qui raconte l’histoire d’une fée née en siège.

      répondre

      • Merci beaucoup Coralie pour ce retour d’expérience !
        Moi-même, je ne suis pas fan de l’obliger à se retourner. Car, elle aussi, au fur et à mesure des échos, n’a jamais eu la tête en bas…
        J’ai fais une séance d’ostéo, il m’a dit que pour lui il n’y avait pas de raison qu’elle ne puisse pas se retourner.

        Dans mon cas, je suis sous anti-coagulant (pour un antécédent d’embolie pulmonaire…) donc de toute façon, je ne m’attends pas à ce que ce soit évident vis à vis de l’accouchement (car il faut respecter une fenêtre thérapeutique de 12h pour pouvoir pratiquer une césarienne ou une péridurale). Sans compter que Mademoiselle est prévue pour être un « beau bébé » !
        Je pense que mon gynécologue de prendra pas trop de risque avec moi…
        Mais ma sage-femme m’a quand-même rassurée pour un accouchement possible par voie basse…
        On verra bien comment tout ça se conclura !

        Merci encore d’avoir partagé ton histoire.

        Fanny

        répondre

    • Oh ma pauvre, ça a dû être difficile à vivre… :/

      J’espère que bébé va se retourner à temps : tu as tenté l’acupuncture ? Ça peut aider apparemment.

      Je te souhaite en tous cas une belle rencontre avec ton bébé : voie basse ou césarienne, le principal est que tout le monde aille bien (même si je comprends qu’on puisse être déçue d’accoucher par césarienne – une sage-femme m’a fait flipper à quelques jours d’accoucher, en me disant que si je n’avais pas un avis favorable d’un ophtalmo, ils me feraient une césarienne)(je suis myope et la poussée peut entrainer un décollement de la rétine, on ne me l’avait jamais dit et là, paf, elle me sort ça à 9 jours du terme ! j’ai couru aux urgences ophtalmo… et j’ai eu mon avis favorable, pfiou, quelle angoisse)

      Bonne dernière ligne droite et bel accouchement à toi !

      répondre

      • Je te remercie Juliette pour ta réponse. (Je ne reçois pas les alertes de réponse sur mon mail, désolée).

        Oui pas évident d’être stoppée d’un coup NET ! De lâcher les projets en cours, etc !

        J’ai fais une séance d’ostéo, qui pour l’instant n’est pas concluante, de ce côté là…
        Plus le temps passe et plus je me dis qu’elle décidera si elle a envie de se retourner, sinon tant pis, comme tu dis, on trouvera une solution pour qu’elle sorte !
        En effet, pas cool ce petit coup de pression sur la fin… Je ne connaissais pas ce risque avec la myopie, c’est dingue !

        Merci en tous cas pour tes encouragements, et OUI j’ai hâte d’arriver à la rencontre ! :-)

        répondre

        • Oui je comprends, la nature est généralement bien faite et si bébé ne se retourne pas, il y a peut-être une raison :) Bon courage !

          Et Coralie, waouh, 20 mn, c’était ton premier bébé ? Pfiou, mon accouchement a duré 16 heures moi, ahah !

          répondre

          • Oui… Pourquoi forcer la nature ?!
            Dans la mesure où des solutions peuvent être apportées pour que tout se passe bien au final…

            Oui, ça laisse rêveuse un accouchement aussi rapide !!! :-)

  • alala c’est fou comme ça me semble loin!!
    Je me rends compte que j’ai eu une forme olympique pour cette grossesse. Les 15 derniers jours c’etait les vacances scolaires, on se promenait tous les jours avec les enfants et j’avais vraiment la frite. La veille de l’accouchement j’ai fait mes courses et presque 2h de marche… Mais par contre tu as raison de le dire il faut se reposer, ne pas arriver avec du sommeil de retard… c’est tellement important!
    tu ne parles pas de la prepa à l’accouchement, tu as fait quoi? de la prepa classique?
    car moi quand je pense à ce dernier trimestre je pense à ça, au yoga, à la sophro, à la prépa avec le papa etc…
    Et enfin tellement d’accord pour l’après! J’étais tombé de haut pour mon premier… après on SAIT, alors on le vit mieux

    répondre

    • Quelle chance ! On m’avait dit de marcher pour déclencher un peu le travail mais je me trainais tellement… ^^

      J’ai fait une préparation classique ! Je voulais faire de l’haptonomie mais je n’ai trouvé personne de dispo près de chez nous. Je voulais faire du yoga prénatal mais j’ai eu la flemme (pareil, il fallait prendre les transports, je n’avais pas le courage). En revanche j’ai pris soin de moi avec des séances d »acupuncture et d’ostéo qui m’ont fait beaucoup de bien. Si on fait un deuxième bébé, j’essaierai de trouver une prépa un peu sympa : hypnose, sophro… :)

      répondre

  • Quels beaux souvenirs tu as entre les mains. Les photos (comme toujours) sont simplement magnifiques. C’est doux de te lire! x

    répondre

  • Bonjour ! et merci pour cet article plein de bon sens mais qui mérite d’être lu.
    Je suis actuelle à presque 7 mois de grossesse et une phrase à particulièrement fait écho en moi : « C’est le moment de mettre sa fierté de côté et de demander de l’aide, ou d’accepter que l’aspirateur n’ait pas été passé depuis deux semaines. »
    Je suis une personne extrêmement indépendante et j’ai du mal à accepter d’être « diminuée » en cette fin de grossesse et à demander de l’aide, même à futur papa qui est pourtant hyper présent et prévenant ! Je pense que c’est aussi dû au fait que j’ai eu un début de grossesse vraiment très cool mais là je sens clairement mes limites.
    J’attend mon congé mat’ avec beaucoup d’impatience !!

    répondre

    • Je te comprends, j’ai moi aussi assez mal vécu le fait d’être « diminuée ». Être enceinte est une énorme joie mais c’est aussi beaucoup de sacrifices et de compromis. J’ai un respect nouveau pour toutes les femmes qui ont porté la vie, maintenant que je sais ce que ça implique.

      En tous cas, même si c’est difficile, mieux vaut s’y habituer et apprendre à lâcher prise car une fois que le bébé est là, c’est encore pire ;)

      Les suites de couche c’est pas forcément du gâteau…. Sans parler de la fatigue de l’accouchement : c’est un peu comme courir un marathon, sauf qu’après, tu ne peux pas te reposer, tu dois continuer à enchaîner les 100 mètres avec un bébé qui ne dort pas ^^ Bon, je dresse un tableau un peu sombre, en vrai c’est tellement de bonheur et d’amour ! Mais il faut vraiment accepter de lâcher prise : se sentir bien pour pouvoir s’occuper de son enfant est plus important qu’avoir un appart bien rangé :) Et vraiment, le meilleur cadeau que les gens qui viendront te rendre visite chez toi peuvent te faire, c’est de te ramener des petits plats à réchauffer. Donc n’hésite pas à leur demander !

      Bonne fin de grossesse et bon congé maternité :)

      répondre

  • Je vis un dernier trimestre de grossesse assez difficile et ça fait du bien de lire que malgré les difficultés, il est bel et bien possible d’oublier tout ça après :)

    répondre

    • Oh je suis désolée de lire ça, j’espère que ça va aller ! Et oui, on oublie vite, on est happé par toutes ces nouvelles responsabilités et ce nouveau bonheur : Louison n’a pas encore deux mois et j’ai l’impression que ma grossesse était il y a une éternité ! Bon courage pour les semaines à venir <3

      répondre

  • Quel bel article !
    Pour les habits, je te comprends à 100% ! Mais moi j’avais opté pour de la location d’habits de grossesse via Tale Me un service belge disponible en France et en Belgique. Il est possible de changer autant qu’on veut et ça perlent de suivre les saisons, de changer les tailles, de choisir une robe pour un mariage… Bref j’ai adoré donc je conseille. Ceci n’est pas un commentaire sponsorisé 😉

    répondre

    • C’est génial comme service, j’aurais dû l’utiliser ! Espérons que ça serve à d’autres futures mamans qui passeront par ici :)

      répondre

  • Les photos sont superbes, ça me donne envie d’être enceinte à nouveau !

    répondre

  • C’était il y a un an pour moi et je me faisais la réflexion il y a peu que les kilos et les pieds gonflés ne me manquaient pas les jours de chaleur parisienne! Mais même si la fin est longue c’est vrai que la grossesse c’est chouette surtout quand on est bien accompagnée par le papa (et une super prof de yoga pour moi!). Mais c’est vrai qu’on ne nous prepare pas a l’après avec sa chute d’hormones sa montée de lait et son corps tout modifié. Et je suis aussi team huile de massage perinee et zero episio!
    En tous cas félicitations pour le petit (et son prénom trop mignon!!) et profitez en a fond, tout le monde le dit mais ça passe tellement vite ( un peu plus a partir du moment ou il ne se reveille plus toutes les 3h!) !
    Tips vêtement « mignon durable mais qui coute pas un rein « : les sites de revente type « iletaitplusieursfois » ou les sites de location.

    Juliette

    répondre

    • Ah oui surtout qu’en juin dernier, il y avait eu un bel épisode de canicule (je m’en souviens tristement car j’ai fait ma fausse couche pile à ce moment là). Être en fin de grossesse par 35 ou 40 degrés, je n’ose pas imaginer !

      Oh oui, j’avais lu des choses sur les suites de couche mais pfiou… avec la fatigue de l’accouchement puis des premières nuits seule avec bébé, j’ai assez mal vécu les douleurs et aussi ce ventre encore gros et flasque :/ Sans compter que je me suis rendue compte que je ne connaissais vraiment rien aux bébés, et que je paniquais à chacun de ses gestes ou bruits… Heureusement on apprend vite !

      Ahah oui j’ai hâte qu’il dorme un peu plus longtemps – les tétées toutes les deux ou trois heures la nuit, ça commence à être bien fatiguant !! Quand il dort 4 heures d’affilée, j’ai l’impression d’avoir gagné au loto ;)

      Et oui j’ai commencé à regarder les sites d’occasion, je n’ai pas encore trouvé mon bonheur. Du coup on a acheté plein de bodies et de pyjamas dans une brocante : 50 centimes pièce et on donne une deuxième vie à ces vêtements qui deviennent trop petits bien trop vite !

      répondre

      • Oui les brocantes sont top pour faire des bonnes occaz sans se ruiner et on ose un peu plus craquer même si on sait qu’il va le mettre genre 10 fois ce petit legging trop mignon!
        Et oui au début ils font un peu peur a faire plein de ptits bruits bizarres…!! Moi ma pire angoisse c’était donner le bain j’avais peur de lui faire mal..heureusement le papa gerait grave ce moment là! Maintenant le bain c’est trop chouette!

        répondre

  • Sympa cet article. J’ai pour ma part adoré mes trois grossesses, vécues différemment, tu me rends nostalgique :) Beaucoup de bonheur à vous trois.

    répondre

  • Dans un mois j’attaque le troisième trimestre ça passe tellement vite ! Par contre moi j’aimerai que bébé arrive un tout petit peu avant (genre une ou deux semaines) pour ne pas qu’il soit trop gros 😑 ahah
    La chance pour l’episio !

    répondre

    • Tu as peur qu’il soit trop gros pour la douleur lors de l’accouchement ? J’ai entendu dire que les gros bébés faisaient leurs nuits plus vite, si ça peut te rassurer :D

      répondre

  • Salut Juliette,

    Avec un peu de retard mais je tenais à vous souhaiter beaucoup de bonheur à tous les trois! J’ai suivi tes articles sur la grossesse avec beaucoup d’intérêt et je me pose même la question de passer le cap ;) De manière plus générale, je voulais sincèrement te féliciter pour ton blog. J’adore ta vision des choses, de la vie et tu arrives à faire transparaître beaucoup de douceur dans tes articles. Ton blog permet de rêver, de voyager sans bouger de chez soi, de découvrir de nouvelles choses. Tu nous fais partager un petit bout de ta vie sans jamais imposer ta manière de penser (beaucoup de blogueuses tiennent un discours qui se veut libertaire mais qui laisse un arrière goût de culpabilité…).
    Pour tout ça merci!!!!

    répondre

    • Merci beaucoup Bianca, ton commentaire me touche beaucoup ! Bonne réflexion à toi concernant l’éventuel passage de cap ;)

      répondre

  • Superbe article, vraiment, j’adore ta sincérité et surtout la manière dont tu rends le sujet plus humain et accessible surtout à des jeunes femmes comme moi qui n’envisagent pas encore de faire un bébé… Je contemple la question de loin mais tes articles me font me sentir moins bête et plus sereine :) Merci

    répondre

  • C’est tellement chouette de lire ton carnet de bord; on perçoit bien ce mélange d’excitation parfois mêlé de l’impression de sauter dans le vide sans être sûre qu’on a bien attaché son élastique. Oui, c’est important de se préparer à l’idée que l’accouchement ne sera pas forcément tel qu’on l’a imaginé, et d’accepter de lâcher prise ( de toute façon, c’est parti pour quelques dizaines d’années de lâcher-prise, alors autant commencer immédiatement ;-) ). Et vous arrivez à faire plein de sorties avec Louison, on vous sent tellement heureux tous les 3 !
    <3

    répondre

    • Merci Daphné :) Et oui on essaie de faire des sorties, ça va mieux depuis que son reflux est maîtrisé, on en profite !

      répondre

  • Bonjour Juliette,
    Félicitations pour l’arrivée de Louison!
    Petite question par rapport au libre « Bébé dis-moi qui tu es »: est-il utile uniquement pour les nourrissons? Mon fils aura 7 mois demain et je me dis que peut-être ce livre n’est plus très adapté à l’après nourrisson…
    Merci beaucoup et… bon courage ;) (mais que du bonheur évidemment)
    Marie

    répondre

    • Il est top pour les bébés même plus grands ;) ! Comme Juliette, j’ai regretté de ne pas l’avoir lu pendant ma grossesse mais j’étais ravie de le découvrir ensuite !

      répondre

      • Merci :)

        répondre

        • Ma réponse sera un poil différente de celle d’Emy : c’est quand même très axé nouveau né (les 100 premiers jours). Ça reste facile à lire et intéressant mais tu en retireras sans doute moins de choses que moi. Après, il coûte 7 euros et se lit vite donc tu ne risques rien ;)

          répondre

          • C’est ce que je me suis dit ;) Je vais peut-être faire de grandes découvertes! Merci :)

  • Je ne suis pas encore maman ni même encore enceinte mais c’est un magnifique projet que j’aimerai vivre à court ou moyen terme avec l’homme que j’aime. C’est rassurant d’avoir des retours d’expérience et d’avoir la réalité alors merci pour ça! J’ai dévoré tes articles sur ta grossesse <3

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.