Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

L’Oregon dans notre salon

8 mois après notre emménagement, je vous montre enfin un petit bout de notre salon ! Vous avez déjà aperçu sur Instagram notre grande bibliothèque, mais un coin de la pièce restait complètement nu. On voulait y apporter un peu de vie en y mettant des plantes mais on n'avait pas encore pris le temps de le faire et on ne savait pas très bien vers quoi s'orienter. On en avait très peu dans notre ancien appartement, Sherlock ayant une fâcheuse tendance à les grignoter, mais maintenant qu'il sort, il fait beaucoup moins de bêtises à la maison, c'était donc le bon moment pour se lancer.

Le hasard fait bien les choses puisqu'un peu avant l'été, Maplantemonbonheur.fr m'a contactée pour me proposer un projet de rêve : recréer, chez moi, un coin de verdure qui me permette de m'évader et d'avoir l'impression d'être en voyage sans quitter ma maison. C'est le concept en vogue du "staycation", mélange de "stay" et de "vacation".

J'étais hyper enthousiaste car je dois l'avouer, depuis la naissance de Louison, je suis un peu en manque d'évasion. J'avais une liberté totale sur tout, et j'ai pris énormément de plaisir à imaginer mon jardin d'intérieur !

Je vous explique comment j'ai procédé mais d'abord, je vous montre le résultat :)

Transformation salon
Végétalisation salon
Transformation salon
Végétalisation salon

Le choix de la destination : le Pacific Northwest

La première étape a été de choisir la destination.

J'ai immédiatement pensé à notre voyage en Oregon en 2014 : les forêts m'avaient laissé un très beau souvenir. Une ambiance très "Jurassic Park", avec des fougères, des teintes vertes foncées...

Une ambiance qu'on a retrouvée l'année dernière dans certaines forêts de l'Ouest Canadien et lorsqu'on a visité les lieux de tournage de la série Twin Peaks et qui nous fait du bien et nous oxygène.

C'était un gros challenge : le climat du Pacific Northwest n'est pas le même que celui du salon d'une maison de banlieue parisienne ;)

Mais j'avais beau essayer de trouver d'autres destinations, c'est toujours celle-là qui m'inspirait le plus et me donnait envie.

La faisabilité du projet - rendez-vous chez Leaf

Pour me rendre compte de la faisabilité de mon projet, je vous ai demandé sur Instagram de me conseiller des boutiques de plantes à Paris, tenues par des passionné.e.s. Je voulais avoir de vrais bons conseils pour que le résultat soit à la hauteur de mes attentes et, surtout, que mon coin verdure tienne dans le temps.

Deux adresses sont ressorties des dizaines de fois dans vos réponses : Leaf et What the Flower.

Je suis d'abord allée chez Leaf, et j'ai complété par une visite chez What the Flower - les deux boutiques sont incroyables, très différentes mais aussi jolies l'une que l'autre.

Chez Leaf, j'ai rencontré Axelle, la créatrice du lieu et, après lui avoir expliqué mon projet et lui avoir montré quelques photos d'inspiration, elle s'est mise en quête de plantes adaptées et idéales pour recréer l'ambiance de cette destination si particulière à mes yeux.

leaf paris
leaf paris

Je suis passée chez What the Flower à la toute fin du projet pour ajouter quelques grosses fougères (deux fougères de Boston et une Phlebodium) à l'ensemble et obtenir un résultat plus imposant. J'y ai revu Justine, rencontrée lors d'un événement quelques semaines plus tôt, qui est adorable et m'a donné plein de bons conseils. Sa boutique est magnifique, une vraie jungle où il est possible d'acheter des plantes mais aussi de se faire coiffer (tous les produits utilisés sont végétaux : shampooings, colorations...).

what the flower paris
what the flower paris

Le choix des plantes (et des accessoires) : la création de mon staycation

Sans partir sur quelque chose d'infaisable (recréer une jungle chez moi ou créer un mur végétal), je voulais quand même avoir un résultat qui me rappelle vraiment les forêts qu'on a visitées. Retrouver les couleurs et les odeurs de l'Oregon dans mon salon. Le côté préhistorique que Gaëtan affectionne. J'avais envie d'un résultat assez "feuillu", que ça soit touffu et que ça occupe bien l'espace.

Pour ce faire, Axelle m'a aidée à identifier des plantes qui évoquent l'Oregon mais qui supportent la chaleur d'une maison, l'objectif était que ce coin de verdure nous accompagne le plus longtemps possible.

On a ensuite opté pour des variétés de différentes tailles pour jouer sur les volumes.

Il a aussi fallu composer avec ce qui était disponible chez les fournisseurs d'Axelle : certaines de ces plantes sont assez peu répandues (et je trouve ça plutôt chouette, on se dit qu'on aura une décoration végétale vraiment unique !).

décoration végétale salon
décoration végétale salon

Après réflexion et étude, nous sommes parties sur les variétés suivantes :

  • différentes petites pileas : Pilea Cadierei Bronze, Pilea Cadierei et Pilea Involucrata (ma préférée)
  • deux fougères Platycerium Bifurcatum, aussi appelée Corne de cerf. Sa croissance est lente mais elle peut, à terme, mesurer jusqu'à 80 cm !
  • une fougère de Boston, la Nephrolepis, assez commune mais très belle
  • une fougère Pteris Quadriaurita
  • deux fougères patte de lapin : Davallia Humata Tyermannii. J'adore les rhizomes poilus qui lui donnent son surnom (Gaëtan trouve qu’ils ressemblent à des pattes d’araignée, je pense que je vais être chargée de l’arroser moi-même ^^)
  • une fougère Asplenium Dimorphum : c'est la plus grosse plante, celle qui vient apporter le plus de volume. Son feuillage assez épais la rend résistante.
Pilea Involucrata

Pilea Involucrata

Nephrolepis

Nephrolepis

Nephrolepis

Nephrolepis

Phlebodium

Phlebodium

Platycerium Bifurcatum

Platycerium Bifurcatum

Davallia Humata Tyermanii

Davallia Humata Tyermanii

Pilea Cadierei

Pilea Cadierei

Davallia Humata Tyermanii

Davallia Humata Tyermanii et ses fameuses pattes de lapin ;)

Pour gagner en volume, on a utilisé quelques petites astuces simples. Poser une plante sur un tabouret, fixer des planches de bois au mur, ou encore opter pour une suspension. On a craqué pour deux pots en terre cuite "à pieds", qui permettent eux aussi de donner de la hauteur à l'ensemble. Mes parents doivent me ramener une table basse qu'on a achetée dans une brocante sur l'île de Ré : elle sera parfaite pour y poser deux ou trois plantes. En attendant, on a utilisé un tabouret en bois Ikea qui nous suit depuis plusieurs années et j'aime assez le résultat.

décoration végétale

Avec le temps et de bons soins, les fougères devraient grandir, accentuant le côté forêt qu'on souhaitait reproduire.

Pour me rappeler un peu plus mes voyages, j'ai ajouté quelques accessoires.

Axelle avait en boutique un sublime pot créé par un céramiste de Portland, c'était parfait ! J'ai craqué pour d'autres céramiques bleues et pour le reste, on est partis sur des pots très simples en terre cuite, pour avoir un côté un peu brut / nature.

L'artichaut est un clin d'oeil à une petite ville traversée lors de notre road-trip, qui organisait une fête de l'artichaut, ce qui nous avait fait beaucoup rire à l'époque.

J'ai ajouté notre livre Twin Peaks qu'on avait acheté à l'hôtel qui a servi de décor extérieur au Grand Northern Hotel et dans lequel on a dormi ! Un livre sur les parcs nationaux américains, qu'on avait mis sur la liste de naissance de Louison, et un livre de cuisine que Gaëtan m'avait offert avant un road-trip en van. Enfin j'ai acheté une affiche chez Juniqe : ce n'est pas un dinosaure (on avait visité une forêt qui avait servi de lieu de tournage à Jurassic Park) mais son côté préhistorique colle bien à l'ambiance !

décoration végétale
fougère

Premier bilan de mon staycation

Je suis vraiment ravie et fière du résultat ! Avant de démarrer le projet, j'avais quelques inquiétudes, moi qui n'ai jamais eu "la main verte" : c'était un gros défi pour moi. Défi que je suis vraiment ravie d'avoir relevé et qui a fait naître une nouvelle passion ! Je me surprends à parler à mes plantes, à les brumiser avec plaisir, à vérifier qu'elles ne manquent de rien...

J'espère que les fougères vont pousser pour accentuer le côté luxuriant et "forêt" de mon coin verdure. A moi d'en prendre bien soin pour que ça soit le cas :) Mais c'est déjà bien touffu comme je l'imaginais et l'espérais.

Pour parfaire le résultat, j'aimerais peut-être ajouter une ou deux photos imprimées prises pendant nos voyages dans cette région. Il faut que je termine de trier mes images pour faire mon choix.

En tous cas, la préparation de ce projet m'a vraiment replongée dans mes road-trips, je me revoyais me promener dans les forêts, c'était très agréable et dépaysant ! J'ai appris beaucoup sur les plantes - notamment en allant lire les conseils d'entretien et l'histoire des plantes choisies sur le site Maplantemonbonheur.fr (le site est très complet avec des explications simples et accessibles à tous) et en discutant avec Axelle et Justine.

Ça m'a donné envie de mettre des plantes partout ailleurs dans la maison, j'ai donc craqué pour pas mal d'autres spécimens chez Axelle : notre salle de bain, notre bibliothèque et notre chambre ont déjà accueilli de nouveaux pensionnaires. Je vous montrerai probablement tout ça prochainement.

Et vous ?

Je suis curieuse : si vous deviez choisir une destination pour créer votre propre staycation, vous choisiriez laquelle ? (ça peut me donner des idées pour ma pièce bureau, que je dois encore complètement aménager ^^)

N'hésitez pas à suivre @Maplantemonbonheur sur Instagram pour trouver l'inspiration ;)

décoration végétale
décoration végétale

--
Article rédigé en partenariat avec maplantemonbonheur.fr

L’Oregon dans notre salon
43 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je suis en admiration totale face à ce superbe mur de plante …
    J’adooooore les plantes et leurs capacités à donner vie à des espaces ! j’en ai déjà plein dans mon salon, toute devant la fenêtre car on manque cruellement de lumière … c’est ce qui me frustre le plus !!
    Mais du coup je garde ton idée bien au chaud pour mon prochain appartement qui j’espère sera bien lumineux ^^! Une atmosphère que j’avais adoré et que j’aimerais beaucoup reproduire avec les plantes ce sont les grands espaces des Fjord norvégiens, un peu de fougère, de mousse, de pins, de petites fleurs des montagnes….
    En tout cas bravo ca rend super bien !

    répondre

    • Merci beaucoup Marie !

      Pour les plantes, certaines supportent assez bien le peu de lumière, il faut « juste » trouver les bonnes :) Justine m’a d’ailleurs très justement dit qu’il fallait choisir ses plantes en fonction de son intérieur et non pas simplement parce qu’on les trouvait jolies. Sinon, c’est le meilleur moyen de les faire mourir et de se dire qu’on n’a pas la main verte – ce qui était mon cas avant, du coup ^^ (et malgré tout, j’ai quand même craqué pour un sublime ficus elastica abidjan, en sachant pertinemment que mon salon n’était pas assez lumineux pour lui… ah la la)

      Oh oui, je valide pour les fjords norvégiens ! Pas évident non plus à reproduire dans nos maisons bien chaudes mais ça serait un beau challenge :D

      répondre

  • C’est vraiment beau et harmonieux. Chez moi, j’ai pas mal de plantes mais je crois qu’elles manquent un peu de lumière et certaines ne font que végéter (c’est drôle comme formulation pour une plante !).

    Pour la plante « patte de lapin » je suis comme Gaëtan, c’est un grand non. En bonne arachnophobe ça m’évoque plutôt des pattes de mygales. J’ai un collègue qui en a une sur son bureau, c’est tout juste si je peux la regarder…

    répondre

    • Merci beaucoup Camille ! :)

      Tu peux essayer de les changer d’endroit pour voir, si tu as une pièce un peu plus lumineuse ? Ici, j’avais une plante qui faisait vraiment la tête, je l’ai changée de pièce et c’est dingue, en une journée elle a changé de visage, elle est en super forme ! (je découvre un peu l’eau chaude, je partais vraiment de loin avec les plantes ^^)

      Et puis opter ensuite pour des plantes qui ont besoin de moins de lumière. Elle est très particulière mais par exemple, j’ai lu que la Asplenium Dimorphum pouvait se contenter de très peu de lumière, voire de lumière artificielle uniquement ! J’imagine que ce n’est pas la seule dans ce cas :)

      Pour les pattes de mygales, Gaëtan trouve aussi. Je n’ai pas du tout peur des araignées mais étant phobique par ailleurs, je comprends tout à fait !

      répondre

  • C’est absolument superbe (et de ce que je vois, le reste de votre salon aussi) ! J’adore votre choix, si je devais choisir ce serait assez proche, j’ai vécu en Alberta et la végétation y est assez similaire (en un peu moins humide et plus montagneux).

    La seule chose que la maman d’une petite de 15 mois s’est tout de suite dit : il faudra pendant un temps mettre en hauteur les plantes qui sont au sol et sur la petite table, Louison ira sans doute bientôt farfouiller dedans :D !

    répondre

    • Merci beaucoup Flo :) La chance pour l’Alberta, quelle région sublime ! Ahah oui, pour Louison, on fera des ajustements. La bibliothèque aussi posera problème, ainsi que les escaliers, bref, on a du boulot !

      répondre

  • Marie France Snoeck

    Le résultat est MAGNIFIQUE
    Félicitations !

    répondre

  • C’est très reposant ce petit coin que tu as parfaitement aménagé ??
    Depuis que bous avons acheté nous nous sentons enfin chez nous et pareil nous avons acheté pas mal de plantes. J’espère aussi faire un coin green. Nous avons le bansai de mon mari qui nous suit (et survit) depuis 3 déménagements et la j’ai fait l’acquisition d’une Monstera ainsi que d’une plante suspendue (dont je ne me rappel plus le nom). Les plantes invitent au voyage et à la méditation aussi je trouve. C’est vraiment magnifique l’espace que tu as créé ? je vais regarder ce site pour m’inspirer. J’aimerais des plantes dans chaques pièces ?

    répondre

    • Merci Gaëlle :)

      Bravo pour le bonsaï, j’avais toujours lu que c’était compliqué à garder en vie. Du coup je suis allée voir la fiche Wikipedia et c’est assez fascinant, c’est un véritable art au Japon !

      On n’a pas encore craqué pour une Monstera mais j’en vois souvent sur Instagram, c’est chouette comme plante <3

      répondre

  • C’est très joli, bravo !

    répondre

  • Superbe ! J’avais vu quelques photos sur Instagram. Si je pouvais je ferais par rapport à notre trek dans la jungle de Sumatra en Indonésie. Mais pas la main verte + chat qui grignote les plantes et ensuite vomi partout = pas possible pour le moment !

    répondre

    • Ah ça, les chats et les plantes, c’est compliqué. Dans l’appartement on avait opté pour quelques cactus, la seule solution pour qu’il ne s’en approche pas !

      répondre

  • Le résultat est vraiment canon, j’adore! La boutique Leaf est tellement jolie en plus. C’est un chouette projet.

    répondre

  • Trop trop cool ! Et très bonne idée de s’inspirer de ses vacances (mais pour ma part, il y aurait du palmier mais ça ne rentre pas dans l’appart :D)

    répondre

  • C’est tout simplement magnifique. Je suis en amour devant ton salon comme j’étais en amour devant ta bibliothèque. Il doit faire incroyablement bon vivre chez vous… C’est très inspirant, merci pour le partage :)

    répondre

  • Oh que c’est joli.
    J’adore. Très beau coin végétal et ce canapé <3

    répondre

  • Coucou Juliette, j’adore vraiment le résultat. Je rêverais de la même chose chez nous mais on a pas du tout la main verte. J’ai peur de me lancer. Surtous vu le prix des plantes, on a pas envie de se « planter » (hahaha). Faut que j’aille éplucher le site maplantemonbonheur. Chez nous on débat encore (on est jamais d’accord sur la déco, je préfèrais avoir un mec qui s’en fiche!): je veux des plantes style fougère comme toi, mon amoureux partirait plutôt sur du palmier. Je lui ai envoyé le lien vers ton instagram. Peut-être que ca fera pencher la balnce en ma faveur. Avec notre fille en bas âge j’imagine qu’il faut faire attention aux plantes toxiques aussi. Si c’est pas indiscret quel a été votre budget? Et la couleur de ce mur. J’adore vraiment le rendu. Tu peux être fier. Le défi est relevé haut la main.

    répondre

    • Merci beaucoup Coralie !

      Pour la main verte, j’en ai parlé avec Justine justement et elle expliquait que bien souvent, on commettait des erreurs toutes bêtes qui nous faisaient croire qu’on ne l’avait pas, cette fameuse main verte. Avec quelques astuces assez simples, on peut se faire plaisir et prendre confiance :)

      En gros :
      -> choisir des plantes « faciles », certaines variétés sont vraiment robustes et supportent bien un oubli d’arrosage
      -> ne pas choisir une plante parce qu’on la trouve belle, mais choisir une plante adaptée à son appartement (si on habite dans un appartement sombre, ne pas choisir une plante qui a besoin de beaucoup de lumière par exemple)
      -> ne pas trop arroser : il vaut mieux arroser trop peu que trop arroser. Une plante qui a soif, ça se voit, on lui met de l’eau et elle repart. Une plante noyée, c’est fichu :/

      Pour le budget, le plus gros a finalement été les céramiques et la petite table en marbre. Pour les plantes, pour te donner un ordre d’idée, les petites piléas étaient entre 3 et 4€50 pièce, les fougères pattes de lapin coûtaient 15€, les platycerium 28€, les grosses fougères de Boston 20€. Les pots en terre cuite coûtent peu cher, entre 2 et 10€ pour le plus grand.

      répondre

      • merci pour tes conseils. Le secret c’est d’aller voir de vrais passionés qui sauront nous conseiller je pense. Je ne sais pas encore où trouver ca par chez nous. J’ai quelques livres à la maison. Je prends des notes. Pour l’instant c’est très cérébral tout ca. Mais je sens que ton billet va nous aider à nous lancer. Bonne journée

        répondre

  • C’est magnifique ! Je n’ai pas du tout la main verte, j’aurais vraiment peur de les faire mourir… Tu passes du temps à les entretenir ?

    répondre

    • Merci Noémi !!

      C’est tout récent donc je ne me rends pas compte pour le moment mais ça me semble raisonnable : j’ai un petit brumisateur pour les fougères, je le fais une ou deux fois par jour en passant devant (ça prend 2 minutes chrono). Et puis pour l’arrosage, ce n’est pas si fréquent, surtout en hiver : environ 1 fois par semaine. Je vais devoir en « bassiner » certaines (laisser tremper les pots pour que les plantes boivent par les racines) donc ça va peut-être être un peu plus chronophage. Après, ça me détend tellement que je passe un peu de temps à les regarder, à voir si leur terreau n’est pas trop sec, etc ^^

      Je te conseille vraiment d’aller voir Justine ou Axelle si tu as des doutes ou des craintes, elles pourront te conseiller des plantes qui conviennent à ton intérieur et à ton mode de vie, et surtout des plantes « faciles » qui supportent un oubli d’arrosage par exemple :)

      répondre

  • J’ai quelques fougères dans mon jardin. J’avais tenté d’en rempoter une pour la mettre chez moi mais elle n’a tenu que quelques mois.
    J’aimerais avoir un mur de plantes comme le tien, mais nos 2 chats ne sortent pas et je crois qu’ils deviendraient fous LOL Ils ont déjà cassé une orchidée que je venais d’acheter.
    Bref, les succulentes et cactus, c’est très bien avec eux.
    En tout cas j’adore tes fougères.

    répondre

    • Ce ne sont pas les plantes les plus faciles pour un intérieur, elles ont besoin d’être vaporisées (très) régulièrement :) J’imagine qu’en plus, venant de dehors, elle s’était habituée à un certain environnement, et la transition n’a peut-être pas été simple. J’espère que les miennes vont tenir :)

      Ahah la technique des cactus, je connais, on faisait ça dans notre ancien appartement, ce sont les seules plantes que Sherlock n’approchait pas trop ^^

      répondre

  • J’adore !
    Je vais surement te piquer des idées avec les plantes sur planche ?
    Parce que sache le, tu vas un peu devoir repenser les pots à hauteur de Louison des qu’il va commencer à marcher ?
    Après le chat…. faut penser au bebe ?

    répondre

  • Bravo pour le résultat… peu de plantes chez moi, hormis en jardinière en extérieur… à l’intérieur elles ne durent jamais !
    L’asie… aux couleurs des temples boudhistes…

    répondre

    • Ah zut, il faudrait réussir à identifier ce qui cloche. Trop ou pas assez de lumière, trop ou pas assez d’eau ? Ma plus grosse erreur, en général, c’était de noyer les plantes !

      Ouh ça pourrait être super joli ça <3 Avec quelques objets ramenés de là-bas... !

      répondre

  • C’est juste sublime !!
    Cet été , lors de notre séjour en Ecosse, nous avons logé dans un éco lodge.
    La salle de bain spartiate (4 planches, un sol en caillebotis) était magnifique car emplie de plantes vertes adaptées pour vivre dans un espace humide. J’avais particulièrement apprécié cet endroit et envisagé de faire quelque chose de similaire chez moi. Ton article me remet cette envie en tête.

    Mais ça risque d’être dur de maintenir Louison loin de cet endroit si beau et attractif dans quelques mois, non ?

    répondre

    • Ah oui certaines plantes d’intérieur aiment bien les salles de bain, c’est bien chaud et humide, ça leur rappelle leur pays d’origine :) Oui pour Louison, on verra bien, on déplacera certaines plantes si besoin !

      répondre

  • Bonjour Juliette,
    Bravo pour le résultat, c’est magnifique. J’adore l’harmonie des couleurs et cette profusion de plantes.
    Pour moi si je devais m’inspirer d’une destination pour décorer une pièce, ce serait Rocheuses canadiennes où la Nouvelle Zélande .
    En tout cas beaucoup de nature et profusion de photos…
    Je n’ai pas spécialement la main verte, mais les plantes sont très patientes avec moi , du coup plein de fleurs autour de mon bureau.
    Bonne continuation.
    Virginie

    répondre

  • Bravo pour ce très bel article et pour le très beau rendu de tout cela !
    J’ai acheté une fougère, elle n’a pas tenu. Parfois, j’ai la main verte, parfois pas du tout…

    J’hésite pour destination…
    En Grèce, j’aimais les bougainvilliers, les aloe vera et les cactus.
    Mais la Norvège quoi…. ♥ tout était vert et eau, si beau ♥

    répondre

    • Merci beaucoup :) Pour les fougères, pour le moment je les arrose mais pas trop, je les brumise plusieurs fois par jour en revanche, et je leur évite le soleil direct. Pour le moment ça semble leur réussir, je croise les doigts pour que ça continue comme ça :)

      répondre

  • Le résultat est vraiment top! Je trouve l’accumulation de plantes très réussie, ça donne l’impression de vivre au milieu de la nature ?
    Je suis curieuse concernant la suspension: de quoi est fait le support et comment l’avez-vous fixé? J’ai bien envie d’utiliser le même système chez moi (je commence à manquer de place sur les meubles et étagères!)

    répondre

    • Merci beaucoup Marie ! Pour la suspension, c’est un petit rondin de bois dans lequel il y a une vis, et on a mis une cheville dans le mur. On l’a acheté chez Leaf, je ne sais pas si c’est une marque particulière.

      répondre

  • C’est super beau chez vous! Fais gaffe, tu vas finir par te lancer dans la bouture (ce qui fait de jolis petits cadeaux à offrir…)!
    Je raffole des plantes aussi, certaines me suivent depuis 15 ans (sans trop grandir -ce qui m’arrange niveau rempotage- parce que je n’ai pas assez de coins vraiment ensoleillés en hiver chez moi). Mais je ne les mets pas par terre, c’est pas pratique pour passer l’aspi je trouve…

    PS: un super beau roman à te conseiller, si tu trouves le temps de lire: Dans la forêt de Jean Hegland, je suis sûre que ça te plairait, toi qui avais aimé La constellation du chien. En plus, ça parle beaucoup de nature, et de plantes…

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.