Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Mon corps, ma cicatrice

Il y a quelques mois, Camille a évoqué sur son compte Instagram son envie de mettre en valeur le corps des femmes à travers un projet photo.

Je n'ai pas osé me l'avouer tout de suite mais j'avais très envie d'y participer.

Égoïstement, pour me trouver jolie, car je sais comme elle sait sublimer celles qu'elle prend en photo. Je sais son regard juste et bienveillant, je trouvais ça rassurant pour une première fois. Je voulais poursuivre le travail d'acceptation de ce corps qui m'a fait une belle frayeur l'an passé. Je voulais lui rendre hommage, tel qu'il est aujourd'hui : abîmé mais vivant.

Mais j'en avais envie aussi parce que, quand j'ai su que j'allais passer par la case mastectomie, je n'avais aucune idée de ce à quoi ressemblait un corps avec un sein en moins. La boule au ventre, j'ai cherché sur internet des images pour me préparer. J'ai trouvé toutes sortes de photos, très chirurgicales ou pleines de vie. Mais pas suffisamment à mon goût. Et je me suis dit que c'était fou, alors que le cancer du sein touchera 1 femme sur 9 au cours de sa vie, que je ne sache pas à quoi ressemblait une mastectomie.

J'ai eu envie, à mon échelle, de le montrer. Pour aider les femmes qui l'ont vécu à, peut-être, mieux s'accepter. Pour dire haut et fort qu'il n'y a pas de honte. Que la féminité ne réside pas dans une poitrine. Pour guider celles qui passeront peut-être un jour par là. C'est un peu présomptueux peut-être mais je garde toujours la même philosophie en tête : si je peux aider ne serait-ce qu'une seule personne, alors, ça en vaut la peine.

portrait lit
sourire lit

La séance a été formidable, je me suis beaucoup confiée, on a ri aussi. Je savais l'objet du shooting, l'acceptation de soi, mais je lui expliquais que je n'avais pas résisté au besoin de m'épiler les jambes juste avant. Je ne me maquille plus, je montre ma cicatrice, mais je n'assume pas encore mes poils.

Camille m'a parlé de la liberté qu'on a de décider ce qu'on souhaite montrer : aimer son corps ne veut pas dire renoncer à en prendre soin, si on en ressent le besoin. Aider les femmes à s'aimer, c'est aussi leur autoriser le droit à, parfois, vouloir changer. Un vaste sujet, complexe et passionnant.

mastectomie
cicatrice de mastectomie

Camille m'a proposé de me faire valider les photos avant qu'elle ne les publie. Je lui ai dit que je lui faisais confiance, je l'ai laissée choisir. Elle les a publiées dès le lendemain et, en ouvrant Instagram, j'ai eu un choc.

Les photos étaient belles. Mais mon corps ressemblait à ça, vu de l'extérieur ? J'ai beau voir ma cicatrice chaque jour dans le miroir et l'accepter plutôt bien, la découvrir de cette manière m'a bouleversée. J'ai eu très peur du jugement, de provoquer du dégoût. Mais, très vite, ça a été un déferlement d'amour, de commentaires extrêmement puissants et bienveillants. Des femmes m'ont écrit pour me remercier, pour me dire que ça les aidait à accepter leur propre cicatrice. Qu'elles allaient montrer les photos à leur maman ou leur grand-mère, qui n'ont jamais vraiment accepté leur corps après l'opération. Je me suis dit que le contrat était rempli.

À toutes les femmes qui doutent, qui ont peur, qui ont honte, je dirais cette phrase prononcée par ma généraliste quand je me suis effondrée dans son cabinet : "Je ne vois pas un sein en moins, je vois une vie sauvée."

amazone cancer du sein
mastectomie sein droit

Merci infiniment à Camille pour ce cadeau. Merci à mon corps de me porter chaque jour et de me permettre de vivre, tout simplement :)

Mon corps, ma cicatrice
64 commentaires

Répondre à Ella Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Chère Juliette,
    Infiniment, MERCI.
    D’oser et de partager ce moment de vie difficile.
    Ces images sont belles, tu es belle !
    Et bravo à cette formidable généraliste d’avoir eu cette phrase si juste qui pousse résolument vers la vie.

    répondre

  • Merci
    Tout simplement
    Merci!

    répondre

  • Vous êtes une super jeune femme. belle et courageuse, je vous félicite d’être vous même tout simplement. Bonne route de vie. Je pense souvent à vous.

    répondre

  • Bravo !
    Je n’avais personnellement jamais vraiment vu de cicatrices de mastectomie.
    Mais ce que je vois c’est ce sourire et effectivement comme très bien dit “une vie sauvée”

    répondre

  • Tu as très bien fait de te jeter à l’eau. Moi ce que je vois sur la plupart des photos c’est ton beau sourire!

    répondre

    • Merci Coralie ! Camille était tellement gentille et on a tellement ri… je pense que ça se ressent sur les photos :)

      répondre

  • Ces photos sont magnifiques et, cicatrice ou pas, je te trouve jolie et pétillante dessus. Elles sont sobres, honnêtes, à ton image. Bravo d’avoir osé !

    répondre

  • Juste MERCI

    répondre

  • Ces photos sont magnifiques et bouleversantes (de beauté et d’amour) ! Merci de montrer le corps vrai d’une femme vraie :)

    répondre

  • Dit déjà sur Instagram mais à la première vue de la photo je n’ai pas immédiatement vu ta cicatrice… Sincèrement ! Comme quoi…
    Tu es magnifique ❤️

    répondre

  • Un immense bravo à toi et Camille! Cette cicatrice est belle, mais elle n’est qu’un arbre qui ne doit pas cacher la forêt pleine de vie qui est derrière :)

    répondre

  • Merci pour cet article qui accompagne ces si belles photos sur Instagram. Ta démarche est juste et je suis sûre qu’elle apportera l’aide nécessaire à tout plein de femmes à qui cela arrivera. Bravo encore.
    Au sujet des poils, en te lisant je me suis demandée si ce n’était pas une nouvelle injonction du moment: “il faudrait assumer ses poils”. Je crois que c’est à chacune et chacun de décider ce qui nous gène ou pas, et si les poils nous gênent, hop on les enlève, rien de plus simple. A l’inverse s’ils ne nous gênent pas, on les garde et c’est tant mieux, moins de boulot. C’est juste ma reflexion :) Evidemment si on les enlève car c’est la société qui nous y pousse, c’est autre chose… et il faut alors se poser les bonnes questions en effet!
    Mon commentaire n’a ni queue ni tête, sorry :)
    Marie-Marthe

    répondre

    • Merci Marie-Marthe ! Et merci pour ta réflexion, avec laquelle je suis en phase ;)

      Je me dis juste que si nos poils nous gênent, est-ce que ça n’est pas “forcément” à cause de la société ? Parce qu’à la base, c’est quand même “naturel” et normal d’avoir des poils… Même si au final, on s’épile pour rester en jean et que personne ne le voit, qu’est-ce-qui, à la base, nous fait nous dire qu’on est mieux sans ? A part toutes les images qu’on voit dans les magazines depuis notre enfance, par exemple. Bref, je ne sais pas trop quoi en penser (et j’avoue qu’aujourd’hui je n’ai pas forcément envie de trop réfléchir, on est dimanche et il fait chaud ^^) mais bref ^^ (ceci est très décousu également ahah)

      répondre

  • vinciane duchateau

    Bravo Juliette :) C’est très courageux de dévoiler ainsi ton corps.
    Tout est dit simplement dans cet article mais il en ressort une telle force !

    répondre

  • Belle et puissante <3 Bravo Juliette, c’est tellement inspirant. Je suis sûre que tu vas aider beaucoup de femmes à travers ces photos. On ne voit que trop peu d’images comme celles-ci, et elles sont d’autant plus importantes que la société ne montre qu’une toute petite partie du spectre quasi-infini des corps de femmes, tout en continuant de considérer que ces corps soumis aux injonctions constituent notre valeur principale… Je vois tant de résilience, de courage et de force dans ces photos !

    répondre

  • Merci, vous êtes magnifique!

    répondre

  • Mademoisellep

    Beaucoup de lumière dans tout ça, dans tout toi !

    répondre

  • Elles sont superbes ces photos, Juliette, et tu es belle, tout simplement belle.
    Tu sais, je me faisais la même réflexion quand j’ai vu tes photos la première fois : je n’avais jamais vu de mastectomie avant, ni en vrai, ni en photo. Et pourtant il y en a tant. Je trouve ça si puissant, et courageux aussi, de briser ce qui reste encore un tabou. Bravo à toi, et bravo à Camille.

    répondre

    • Merci Céline <3

      Et oui, c'est pas un truc qu'on montre, la maladie est hyper tabou. C'est un sujet hyper intéressant, la façon dont on parle énormément d'octobre rose, tout ça, mais que derrière, on cherche quand même au maximum à cacher la maladie : on met des perruques quand on fait une chimio, on met une prothèse externe quand on sort de l'hôpital... Les gens n'ont pas envie de voir la maladie, et je peux le comprendre parce que c'est dur... mais du coup, quand on s'y retrouve confrontée, on n'a aucun repère :/

      répondre

  • Vous êtes très belle
    Belles photos

    répondre

  • Rien n’a dire les images parlent elles mêmes.
    Bravo pour votre courage et abnégation.

    répondre

  • Je suis très ému par ce texte et ces photos très intimes. Il faut être très courageuse. Ce fut la première mort de ma mère, qui était plus âgée, mais, à tout âge et même si je ne suis pas une femme, je sais qu’il faut les protéger et les encourager à se battre.

    répondre

  • Monique Moret

    Belle personne
    Très courageuse

    répondre

  • Les photos sont magnifiques. J’y vois une femme forte, belle, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Et le message de ta généraliste… tellement puissant ♡

    répondre

    • Merci Eloise ! Et oui, son message m’a tellement aidée… je ne sais pas si elle s’en est rendue compte en me le disant mais elle a tout changé !

      répondre

  • Ces photos sont vraiment très belles, très fortes – et pleines de vie.
    Merci encore pour ce témoignage, pour ces photos, et aussi pour tous les articles que tu as écrits à ce sujet.

    répondre

  • Encore un très joli article, mais surtout de très jolies photos, merci à toi !

    répondre

  • Quel courage !! Tu es magnifique, une ode à l’espoir et à la vie :)
    Prend soin de toi

    répondre

  • C’est magnifique ce que tu fais la… Et tu es si jolie. Bravo 💖

    répondre

  • Merci Juliette pour ce texte et ces photos. Elles sont magnifiques, tu es magnifique. 😘

    répondre

  • Tu es magnifique ! Je ne vois que la vie sur ces photos. Bravo à toi, encore une fois tu démontres ta force et ton courage. Ton chéri a bcp de chance d’avoir une femme telle que toi : vive la vie ! (Et ton sourire ^^)

    répondre

  • Magnifiques photos ! Tu es radieuse. Je te félicite pour ton courage et merci de partager ce puissant message d’acceptation avec nous !

    répondre

  • Catherine Delmar

    Plein d’amour Juliette ! Ton article est si fort et inspirant. Force et Amour
    :)

    répondre

  • Bravo pour ces photos, bravo d’avoir eu la force de traverser tout ça et de le montrer ici. Tu es rayonnante, et ton sein en moins n’y change rien ! Cette séance photo est très belle et très douce.

    répondre

  • Quelle belle leçon de vie.
    Bravo à toi pour ce courage dont tu as fait preuve mais surtout, merci d’en faire part et de partager ton histoire.

    Maëva et Antho

    répondre

    • Merci beaucoup à vous deux ! Je crois que j’ai besoin de le partager, que ça ne soit pas “vain”… :)

      répondre

  • Le plus important est la vie, les cicatrices font partie de celle-ci. Tu es toujours aussi jolie !

    répondre

  • Très beau texte, magnifiques photos !

    répondre

Répondre à Ella Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.