Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Bottomless Belly Button, Dash Shaw

Bottomless Belly Button, c’est une BD que j’ai offerte au Gradu à Noël dernier. Un achat d’impulsion lors d’une promenade au Furet du Nord à Lille : la couverture m’attirait (j’adore les couvertures mates), et je sais qu’il aime les BD étranges.

bottomless belly button

Quelques mois plus tard, l’ouvrage trainait toujours à côté de notre lit et j’ai commencé à le lire, un peu par hasard. J’ai alors plongé dans un superbe roman graphique, vraiment troublant. L’histoire est presque banale : après 40 ans de mariage, un couple annonce à ses trois enfants son intention de divorcer. Chacun réagira différemment à la nouvelle : Dennis, le fils lui-même père d’un enfant, est bouleversé, tandis que sa soeur, mère divorcée d’une ado mal dans sa peau semble mieux encaisser le coup. Peter, enfin, le fils bizarre et un peu râté, découvre les « joies » de l’amour avec une non moins étrange jeune femme. On partage une semaine de la vie de cette famille, réunie pour la dernière fois dans la maison d’enfance, au bord de la mer.

Ce qui est moins banal, c’est l’ambiance dans laquelle on se trouve plongé. Pesante, mystérieuse, crue parfois : le quotidien de cette famille est décrit avec une minutie époustouflante. Quand on sait que l’auteur est né en 1983, on prend un petit coup au moral, car ce roman est d’une maturité incroyable.

bottomless belly button extract

Certains lecteurs dénoncent, en ligne, le coup de pub que représente cet ouvrage, et se disent déçus par sa qualité. De mon côté, n’en attendant rien de précis, j’ai été séduite et emportée par l’univers de la famille Loony. Une lecture à découvrir par soi-même donc, sans espérer en dégager quelque chose d’autre que des questions sur sa propre existence. Ma note :

Bottomless Belly Button, Dash Shaw
4 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • purée, là je suis par terre… Ca m’intrigue fortement, c’est justement ce qui est en train d’arriver chez moi, 30 ans plus tard. J’vais le noter, il faut absolument que je le lise, je suis à la recherche inconsciente de « vues différentes » sur la question. Ca commence à devenir bizarre tous ces points communs… ^^ (Time management et cie… ^^)

    répondre

  • c’est sûr que la lecture du bouquin laisse pas indifférent. La vache, l’auteur a mon âge. La claque.

    répondre

  • je l’ai aussi, et je dois dire que j’ai trouvé ça assez bizarre. Je peux pas dire que j’ai pas aimé, mais pas non plus que j’ai aimé. Une BD pour le moins inhabituelle !

    répondre

  • kewl! j’en avais déjà entendu parler, mais j’ignorais qu’il était sorti en français aussi..

    répondre