Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Mes livres et moi

Lenny m’a dit, dans un commentaire, que ça serait chouette de voir un inventaire de ma bibliothèque. L’idée me séduit vraiment, mais ça me semble compliqué : comment mettre ça en forme sans que ça n’en devienne saoulant. J’ai vraiment beaucoup de bouquins, principalement récupérés lors de mes stages parisiens chez Gallimard et Univers Poche. Mais j’ai envie de relever le challenge, parce qu’entre les livres et moi, c’est une sacrée histoire d’amour.

don't forget the robot.

Pendant de très longues années, j’ai lu tout ce qui me tombait entre les mains. Je lisais en prenant mon petit déjeuner, je lisais des heures entières, le week-end, allongée sur mon lit. Je lisais assise sur l’accoudoir du canapé, ou sur le bord de l’escalier en attendant de partir pour l’école. J’ai lu des romans, des BD, des Harlequins, des nouvelles, des paquets de céréales et des magazines télé. Je me régalais à la bibliothèque de ma ville, à aller chercher chaque mercredi, contre quelques francs, des livres pour la semaine, que je finissais en deux jours.

Et puis j’ai rêvé d’être écrivain, aussi. J’ai commencé à écrire des livres sur des copies, au bic, sans jamais savoir quoi raconter. J’aimais tellement les belles histoires que celles que je racontais me semblaient sans intérêt. Alors, pour me rapprocher de ces objets que j’aimais tant, j’ai travaillé dans l’édition, dans des petites maisons puis dans des grosses. Mais les gens qui travaillent là-bas n’étaient pas aussi intéressants que les gens qu’on rencontre dans les livres (sauf une grosse machine qui se reconnaîtra si elle me lit et qui m’a donné envie de rester à Paris, fin de la parenthèse).

J’ai perdu peu à peu mon amour pour la lecture, remplacé par du temps perdu devant l’écran d’ordinateur. Moins fatiguant. Je ne passe plus mes heures dans les librairies à choisir un livre, pour mieux le reposer et en prendre un autre. Hésiter longtemps, en choisir un ou deux, et les ranger dans ma bibliothèque qui déborde. Mon amour des livres, lui, est intact. Caresser leur couverture, faire attention à ne pas corner les pages, les trier et les admirer. J’aime tous les livres, qu’ils soient pour enfants, de cuisine ou de poche. Mais je ne les lis plus.

Demain, je range ma bibliothèque et je réfléchis à une façon de vous la présenter, elle mérite bien ça. Et en attendant, je vais lire, je crois…

Mes livres et moi
16 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • moi je lis plus non plus, j’ai plus le temps. pourtant, dieu sait si j’ai passé des heures, pareil, allongée sur mon lit, ou n’importe ou, à lire, à dévorer les bouquins, même.
    mais j’essaye d’aller à la bibliiotheque encore, et de me forcer à me laisser du temps pour. force est de constater que c’est pas toujours facile…

    répondre

  • (en tous cas, lenny a été très inspiré dans son commentaire, j’aime ce billet!)

    répondre

  • L’Amoureux et moi avons tous les deux une belle bibliothèque. Quand on a déménagé, nos amis nous ont maudit. Je pense que ça sera pire au prochain déménagement… Ceci dit, il est vrai que je passe moins de temps à lire, je vais à pieds au boulot et j’aime bien flâner sur le web.

    répondre

  • Je lis moins qu’auparavant également mais quand un livre me plaît, quel bonheur!!!!!

    Bon courage pour le rangement!

    répondre

  • Ah oui toi tu ranges tout par éditeur…

    J’adore les bouquins ma bibliothèque déborde, c’est à peine si il n’y en a pas chez moi pour caler le pied d’un meuble !

    Mais par contre, ma bibliothèque est rangée de manière à ce qu’il n’y ai que moi qui comprenne son fonctionnement.

    Tout est placé de façon aléatoire, mais je sais où c’est et pourquoi…

    répondre

  • Voilà un grand privilège que de prendre les transports en commun : j’ai encore du temps pour lire !

    répondre

  • La lecture c’est une grande histoire d’amour. Qui n’a jamais rêvé de publier son roman ? Comme toi, j’ai finis par de moins en moins lire. Manque de temps puis il y a tellement de choix qu’on ne sait plus où donner de la tête. T’as de la chance d’avoir bossé dans des maisons d’éditions. Lorsque j’étais à Carrefour, mon but était de devenir manager du rayon CD/Livres. Malheureusement, ça ne s’est pas fait… Puis étant au chômage, j’ai dû me résigner dernièrement à mettre en vente ma 60taine de romans policiers. Oui car en plus de lire beaucoup, j’ai une très bonne mémoire donc je ne peux jamais relire deux fois le même livre :(

    PS : Merci pour ton commentaire sur mon blog. En effet, merci HC ^^

    répondre

  • Sinon pour un inventaire de bibliothèque, il y a Babelio… C’est gratuit jusqu’à 300 livres et pas si cher que ça pour un abonnement d’un an (qu’il faudrait que je prenne). J’ai trouvé ça sympa pour faire mon inventaire.

    répondre

  • Pressée de lire ça, youhou \o/
    Ma propre bibliothèque est remplie, de toutes sortes de livres (docu, mode, histoires, romans, livres d’enfant)
    Mais j’ai vraiment hâte de lire ton prochain post’ tiens !!!

    répondre

  • Dernièrement j’ai assisté à une conférence de Thierry Magnier. Et ce type donne vraiment l’impression d’aimer les livres, ce qu’ils racontent, ce qu’ils créent, …Mais je pense bien que le monde de l’édition doit être univers rude un peu comme le monde de la mode les talons et le glamour en moins.
    Personnellement je pense que j’aime bien plus l’objet livre que l’histoire qu’il raconte.

    répondre

  • merci pour vos commentaires ! bon, j’ai commencé l’inventaire mais ça me semble supra compliqué, j’ai trop de livres :/ il faut que je trouve une bonne idée sinon je vais y passer des journées entières !

    répondre

  • si il y a un truc que j’adore, c’est bien ranger les livres… par taille, par éditeur, par auteur, par couleurs, par ordre de préférence où en faisant se voisiner des auteurs entre lesqueles je fais deas connexions, thématiques ou de style… ça change tout le temps… et j’aime… je devrais peut-etre bosser dans une bibliothèque moi!

    répondre

  • Comme toi, j’ai passe des heures, des jours a lire…et puis en ce moment, je lis beaucoup moins mais j’aime toujours ca !! J’aime avoir mes livres et ne pas les abimer, ne pas les corner, ne pas casser la tranche…

    répondre

  • Ah la lecture, je pense que mon parcours me liant aux livres ressemble de près au tien, mis à part les études d’édition (que j’ai choisie dans la communication). Mais comme tu l’expliques si bien, l’amour des livres ça ne s’oublie pas. Ca reste encré en vous avec aplomb et vous procure un plaisir infini au fil des pages.

    répondre

  • Ah oui, c’est vrai que tu aimais lire. On devait interrompre ta lecture pour réussir à te parler et tu disais : hein, qu’est ce que tu dis ?
    ça rappelle de biens bons souvenirs tout ça !

    répondre

  • C’est vrai que le web, aussi génial soit-il, nous a pour beaucoup d’entre-nous éloignés de nos livres… Comme toi, j’adore passer du temps à la Fnac à toucher les livres et leurs couvertures, sentir l’odeur du papier, craquer et en acheter un, parfois. Que je ne lirai finalement jamais, où alors vraiment quand je serai en vacances loin de mon ordinateur (c’est à dire dans longtemps !).
    Je pense surtout que notre vie d’adulte nous laisse moins de temps pour les loisirs, quand on est jeune on n’a que ça à penser, de bouquiner, s’amuser, sortir… Une fois qu’on bosse, le soir en rentrant on a plutôt envie de se détendre devant un épisode de Dexter (au hasard :D) !!

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.