Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Notre arrivée à Tahiti

Avant d’entrer dans le détail, je vous fais un rapide topo de notre voyage à Tahiti pour poser un peu le contexte. Pour rappel, on l’a gagné grâce à un concours sur internet organisé par l’office du tourisme. Après m’être acharnée sur les mini-jeux du site internet et avoir été la cible des moqueries de mes collègues (« tu gagneras jamais ! »), nous avons eu la chance de remporter ce magnifique séjour (truc de malade). On a mis du temps avant de réaliser, et je pense que jusqu’au moment où on s’est retrouvé à l’aéroport, on n’y croyait pas vraiment…

Sofitel Papeete

Mais la veille du départ (gros stress !), nous recevions notre itinéraire final, qui rendait la chose un peu plus concrète. Nous étions donc partis pour le circuit suivant : arrivée à Papeete le samedi, départ le lendemain pour 4 jours à Moorea, puis le jeudi, avion pour Raiatea et notre départ pour 3 jours de croisière jusqu’à Bora Bora sur un catamaran. Et de Bora Bora, le dimanche, avion pour l’atoll de Tikehau, pour 3 jours dans un bungalow sur pilotis. Enfin, retour à Papeete pour une journée et demi… et retour à Paris. Pfiou, oui, tout ça en 12 jours !

J’ai essayé de mettre ça sur une map Google mais ça ne rend pas grand chose donc si ça vous intéresse, je vous invite à regarder cette carte. Pour info, la Polynésie Française couvre un territoire vaste comme l’Europe (mais avec beaucoup plus d’eau, forcément), et est constituée de 118 îles, qui abritent environ 260 000 habitants. Ces îles se situent à peu près à 6000 kilomètres à l’est de l’Australie. La langue officielle est le Français, la monnaie le franc pacifique. La vie est très chère là-bas, les gens ont l’air de vivre plutôt simplement. Les températures sont clémentes, il y a rarement de grosses chaleurs, mais il ne fait jamais froid non plus. En ce moment, c’est l’hiver pour eux, mais ça correspond à la saison sèche, plus agréable donc pour partir ! Les journées en revanche sont courtes : le soleil se couchait vers 17h30. On s’est donc levé très tôt pendant tout le séjour (vers 7h) et on se couchait aussi super tôt (vers 21h, parfois même 20h sur le bateau). Papy et mamie se sont donc bien reposés.

Maintenant que les bases sont posées, on peut commencer ! (pour ceux qui ont tenu jusqu’ici)

Belvédère, Moorea

Paris-Papeete

Tahiti, c’est donc à l’autre bout du monde. 22 heures d’avion (incluant une escale à Los Angeles très rapide), 12 heures de décalage horaire.

Je pensais devenir complètement dingue dans l’avion et finalement, ça s’est mieux passé que je ne le pensais. On a assez peu dormi à l’aller, bizarrement, mais entre les 4 repas (pfiou), les films et l’escale qui permet de sortir un peu de l’avion, le temps est passé relativement rapidement. Bon, pour les films, Gaëtan ralait comme un putois car il n’y avait pas l’Agence tous risques et qu’en plus, le système était un peu vieillot (on ne pouvait pas lancer le film quand on voulait : ils se lançaient tous en même temps et il fallait donc être prêt pour ne pas rater le début. Sinon, tant pis, on prenait le train en route. A la fin du film, il fallait attendre que tous les autres films soient terminés eux aussi pour qu’ils les remettent à zéro tous en même temps, je ne sais pas si je suis claire mais c’est vrai que ce n’était pas génial).

En plus, j’ai regardé Sherlock Holmes (nul) et Ne te retourne pas (trop bizarre), donc rien de transcendant, je me suis endormie pendant les deux films, hum hum…

On a voyagé avec la compagnie Air Tahiti Nui, et dès le départ, on était dans l’ambiance : fleur de tiaré offerte quand on monte à bord, musique tahitienne, hôtesses en robe typique qui vous accueillent avec des mots en polynésiens…

A l’arrivée à l’aéroport, un petit orchestre accueille les passagers. Tout était organisé par une agence de voyage, Paradise Tours, et on a donc notre chauffeur qui nous a offert un collier de fleurs avant de nous conduire à notre hôtel… On le découvrira tout au long de notre séjour : un collier de fleurs, c’est beau, mais ça gratte !

Première nuit à Papeete

Nous avons atterri à 21h30, pour repartir dès le lendemain matin pour Moorea. Nous avons donc passé notre première nuit au Sofitel de Papeete, qui a l’avantage d’être proche de l’aéroport. Très chouette accueil, avec macarons et champagne (!), chambre de taille moyenne mais avec une super douche et un beau balcon. Et un super petit déjeuner américain, sous la forme d’un buffet.

La personne qui porte notre valise jusqu’à notre chambre nous indique qu’il y aura une éclipse totale du soleil le 11 juillet mais malheureusement, on sera déjà reparti.

Plage Sofitel PapeeteIl est tôt et le temps est un peu couvert lors de notre réveil

Oiseaux TahitiLes oiseaux viennent manger les restes du petit déjeuner

Piscine Sofitel PapeeteAvant d’aller prendre l’avion, on s’assoit au bord de la piscine, encore tout blancs :)

Tiki Papeete« C’est Gaëtan qui remporte l’immunité » : un Tiki est une représentation humaine d’une divinité

Après le petit déjeuner, on nous conduit à l’aéroport : départ pour Moorea et le vrai début des vacances ! La suite au prochain épisode…

Avion Air Moorea


Vous aimerez aussi


Notre arrivée à Tahiti
21 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • haaaaaan je veux la suite je veux la suite je veux la suiiiiiiiiite!
    Sinon le coup des vidéos pourries comme ça j’ai eu ça la dernière fois que je suis allée au Chili, 18 heures d’avion, donc j’ai regardé Mama mia environ quatre fois, je crois, pour l’avoir en entier au bout du voyage. (je sais pas trop comment ça marche mais les films sont passés sur des boucles, ça doit être un truc du genre)
    mais bon, on avait pas de fleur de tiaré, trocon.

    répondre

  • Belle mise en bouche, vivement la suite !!!!

    répondre

  • wahouuuu la chance de gagner un voyage comme ca!
    c’est magnifique !

    répondre

  • Excellent, vivement la suite ;)

    répondre

  • Raaaaaaaah trop beau *soupir*

    La suite! ;-)

    répondre

  • Je suis curieuse de savoir si l’avion sur la dernière photo, c’est celui que vous avez pris !! Ca doit être terrible !!

    répondre

  • Je te rassure, quand mon amoureux et moi on part en vacances, on fait un peu nos papi et mamie aussi. Quand tu passes ta journée à visiter et à marcher, c’est normal ! En tout cas, ça commence bien, vivement la suite ! (j’ai explosé de rire en lisant la légende sous la photo du Tiki :D)

    répondre

  • Ma cousine a vécu là-bas pendant 5 ans je crois…

    J’adore la photo de Gaëtan avec le tiki, ahahahahah, fou rire devant mon ordi ce matin ;)

    répondre

  • Ah, ton post s’arrête un peu trop brusquement et mon rêve aussi, j’étais à fond dedans ! :D (C’est tellement bien raconté !)
    Vivement la suite ! Et dommage pour l’éclipse, ça aurait pu être un chouette moment à vivre.

    répondre

  • oh là là comme ça en jette! Je sais pas ce que j’ai en ce moment avec Tahiti mais j’ai dû lire pour un article la biographie de Tarita Teriipaia, la compagne de Marlon Brando et je me suis perdue dans cette vie tragique (j’ai pleurà chaudes larmes même quand sa fille se suicide, c’est trop affreux) et du coup j’ai réalisé que la polynésie française, c’était immense! J’ai adoré cette ambiance,quand elle parle de sa famille, de sa vie là–bas, de l’amour de Brando pour ce pays, je suis bouleversée et je rêve d’y aller maintenant, mais c’est tellement loin et tellement cher!
    Je me suis donc contentée d’une soirée polynésienne dans un bar restaurant de ma ville, le Kahuna, qui sert le plat traditionnel et des bonnes bières de là-bas (Hinano, tu as dû en boire tout plein!). C’est cool en tout cas, tu as bien de la chance d’avoir gagné ce trip exotique! Je te lis tous les jours maintenant!

    répondre

  • J’adore tes récits de voyage, les jolies photos, les détails, le suspense! vivement la suite !!
    Sur ce, je m’en vais me balader sur le site des offices de tourisme de toutes les plus belles destinations :-)

    répondre

  • Excellentes photos tout comme l’article :)

    répondre

  • Ah je ne savais pas que tu avais gagné ça avec un jeu, quelle chance !
    En tout cas c’est superbe !!

    répondre

  • Ohlala mais c’est trop dur de voir ça ce matin alors que les vacances sont encore un peu loin! Ca a l’air canon! La suite, la suite!!!

    répondre

  • Ahhh tes photos donnent trop envie de vacances !
    Vivement la suite !!

    répondre

  • Rhaaaaaa (j’arrive pas à dire autre chose) (alors j’attends patiemment la suite) (rhaaaaaaaa)

    répondre

  • Haaa, si ça, ça donne pas envie de vacances !! *-*

    répondre

  • @tous : merci pour vos encouragements, j’avais peur que mon article soit un peu trop long et chiant :) ça me motive pour écrire la suite :)

    @JS : la réponse dans le prochain article, pour l’avion :p

    @Polly : je ne connais pas cette biographie mais ça a l’air de donner envie en effet ! Pour la Hinano, je ne bois pas d’alcool mais mon mari en a bien profité en effet :p C’est vrai que c’est un long voyage et que ça coute cher, il faut pouvoir rentabiliser l’avion en restant suffisamment longtemps, et trouver un hébergement pas trop cher, ça existe mais il faut chercher un peu :)

    répondre

  • Ca a du être un sacré voyage et une magnifique (et épuisante) expérience ! J’ai hate de découvrir la suite.
    22h d’avion, c’est long. Mon max ce fut 12 heures, avec le même système que vous pour les films. Vers la fin j’ai craqué.
    (Par contre, moi j’ai bien aimé Sherlock Holmes!) :)

    répondre

  • Les photos sont magnifiques :)

    répondre

  • C’est magnifiiiique. Ohlala, je veux y aller. L’avion ne me fais pas peur!

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE