Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Le plein d’activités à Moorea : 4×4, dauphins…

Après vous avoir présenté notre magnifique hôtel, il est temps de vous raconter tout ce qu’on a fait à Moorea ! Le programme était bien chargé et très varié, on a pu découvrir pas mal de facettes de l’île : la mer, la montagne, la culture, la gastronomie… Attention, billet fleuve qui commence !

Safari 4×4

Les réjouissances ont commencé dès le lundi matin, avec une demi-journée en 4×4, avec 3 autres couples (la Polynésie Française est vraiment une destination idéale pour les couples en lune de miel). Les débuts étaient mouvementés, on a pris des petits chemins complètement cabossés, pour rejoindre un point de vue magnifique : la montagne Magique. Elle porte ce nom car les touristes américains, à chaque fois qu’ils arrivent ici, s’exclament « it’s magiiiic » (en tous cas, c’est l’explication que nous a donnée notre guide, mais je pense que ça ne s’invente pas !). De là, on a une vue incroyable sur le lagon mais aussi sur la montagne.

Vue depuis la montagne Magique de Moorea

Vue du lagon de Moorea depuis la montagne magique

On a découvert les deux baies de Moorea : la baie de Cook et la baie d’Opunohu, qui signifie le ventre du poisson pierre. Malheureusement, je ne suis plus capable de dire laquelle est laquelle sur mes photos. La légende dit que c’est un énorme lézard jaune, venu d’une île proche, qui aurait ouvert ces baies de deux coups de queue. Moorea veut d’ailleurs dire lézard jaune :)

Baie de Cook ou d'Opunohu à Moorea

Chien sauvage à MooreaUn des nombreux chiens sauvages de Polynésie

Baie de Cook ou Opunohu à Moorea

Sortie en 4x4 à MooreaHommage à Anthony (et non pas Christopher, pardon Oliv) de Pekin Express, qui aimait bien sauter des pick-ups

On a ensuite visité une plantation d’ananas : en Polynésie, chaque île cultive majoritairement un type de fruit ou de légume, et à Moorea, il s’agit de l’ananas.

Plantation d'ananas à MooreaPlantation d’ananas à Moorea

Puis, visite du Belvédère, autre point de vue célèbre de Moorea, où on peut embrasser du regard les deux baies : Cook et Opunohu.

Le Belvédère à MooreaLe Belvédère

Le Belvédère à MooreaLe Belvédère

Ensuite, place à la nourriture et à la boisson : dégustation de confitures au lycée agricole (arrêt un poil trop touristique pour moi), puis on a mangé de l’ananas et du pamplemousse apportés par notre guide. Moi qui n’aime pas le pamplemousse, celui de Polynésie est bien meilleur ! Et enfin, visite de la boutique du fabriquant de jus de fruits Rotui. La guide a fait goûter à tout le groupe toutes sortes de liqueurs (7 ou 8 variétés), Gaëtan était bien joyeux après :)

Dégustation de confitures au lycée agricoleLa confiture : Gaëtan est très concentré !

Tiki au lycée agricoleUn Tiki au lycée agricole

Pamplemousse de MooreaLe bon pamplemousse ! Et à gauche, c’est notre adorable guide

Polynésiens en costumeUn magnifique set de table ! (graouuu)

Tahiti DrinkTahiti Drink ! Un des 7 ou 8 alcools goûtés par le groupe !

A la fin du « safari », notre guide a déposé les autres couples dans leurs hôtels respectifs, le notre était le dernier sur son chemin. Elle s’est gentiment arrêtée rien que pour nous à un autre point de vue, duquel on a pu apercevoir les couleurs magnifiques de l’océan et du lagon. Ensuite, elle a vu un touriste arrêté dans un caniveau, l’air un peu perdu. Elle s’est arrêtée, lui a indiqué une pension dans laquelle il pouvait loger, et il est donc monté avec nous dans le 4×4 puisqu’elle l’a conduit jusque là :) La gentillesse des Polynésiens n’est pas une légende :)

Lorsqu’elle nous a déposés à l’hôtel, on était ravi : on n’est pas vraiment client de ce genre d’excursion, on préfère souvent nous débrouiller seuls, et finalement c’était génial, on a découvert plein de choses, on est allé dans des endroits qu’on n’aurait sans doute pas vus par nous mêmes et on a rencontré une guide adorable qui nous a donné plein d’infos sur Moorea.

Point de vue à Moorea

Visite du motu de l’hôtel

Un motu, en polynésien, c’est un petit ilôt ! Comme je le disais dans mon précédent article, la plage de notre hôtel était située sur un motu privé, accessible via un petit bateau. Après la promenade en safari, on a décidé d’y aller, histoire de profiter un peu de la plage, pour la première fois depuis notre arrivée.

Motu du Legends ResortLes doigts de pieds en éventail

A priori, le motu était partagé entre plusieurs hôtels. En tous cas, c’est ce qu’on a déduit de la présence de ce panneau Do not disturb.

do not disturb

Mais comme on est des rebelles, et qu’il n’y avait strictement personne de l’autre côté du panneau, on est parti explorer le motu. Pas grand chose à y voir, juste la beauté du lieu à admirer. C’était hyper paisible. On est resté sur le motu pendant 1h30, puis la dernière navette est arrivée, il a fallu rentrer.

Motu Legends ResortAdmirez le look culotte de maillot de bain et chemisette de bucheron

Motu Legends Resort

Le Moorea Dolphin Center

Cette activité est certainement la plus surprenante ! Quand on s’y est rendu, le mardi matin, on trouvait ça ultra kitsch de nager avec des dauphins, d’autant qu’on participait à la formule romance, dédiée aux couples (on n’est pas très fans des trucs de couples). Si nous avions planifié notre séjour nous-mêmes, jamais nous n’aurions pensé faire une telle activité… Et on aurait eu tort : c’était génial !! Alors bien sûr, on a eu un petit pincement au cœur en voyant les trois dauphins du Moorea Dolphin Center en captivité, mais on se laisse très vite prendre au jeu.

L’activité commence par quelques explications sur les dauphins. Une fois la partie pédagogique terminée, on se met à l’eau, et un dauphin arrive. S’ensuivent les caresses, l’observation sous l’eau avec un masque, puis le dauphin fait quelques sauts, on le voit évoluer dans l’eau, etc. C’est assez impressionnant : le soigneur fait un petit signe de la main, et le dauphin obéit immédiatement et fait exactement ce qui lui a été demandé. On apprend plein de choses et on rigole beaucoup aussi. La séance se termine par une petite photo, certainement une des plus kitsch que nous ayons, à égalité avec celle prise par la chapelle lors de notre mariage à Las Vegas. On est ressorti de là complètement ravis de cette expérience !

Dolphin Center moorea

Dolphin Center Moorea

Visite du lagon en bateau et feeding des raies

Le mercredi matin, nous avions droit à une promenade d’une heure en bateau sur le lagon, organisée par le Legends Resort (notre hôtel). La première partie a été assez classique : visite de la baie d’Opunohu, qu’on connaissait déjà, mais on a aperçu un magnifique poisson volant, c’est impressionnant, ça reste assez longtemps en l’air ! Ensuite, Eric, le capitaine du petit bateau, nous a amenés sur un spot génial, où une activité était en cours : un groupe de touristes nourrissait les raies. C’est assez incroyable : il suffit de brandir un morceau de poisson pour que les raies viennent littéralement sur vous ! Elles vous collent, et vous pouvez les caresser tranquillement, c’est une drôle de sensation (brrr j’aime pas trop les poissons).

A 5 mètres de là, plusieurs requins à pointes noires se promenaient tranquillement, et avec nos masques, on a pu les observer, passer juste à côté de nous ! Il y a tellement de poissons à disposition que cette espèce de requins n’attaque pas les hommes en Polynésie, mais même en sachant cela, on était quand même vraiment impressionnés. Les requins devaient faire à peu près ma taille, pour vous donner une idée…

tour du lagon en bateau

Ray feedingUn des organisateurs de l’activité, suivi par deux raies

Retour à terre

Tour de l’île en scooter

Cette dernière activité n’était pas organisée à l’avance par notre agence de voyage mais on avait lu dans notre guide que c’était assez chouette à faire. On avait toute la journée du jeudi de libre, on a donc réservé un scooter chez « Albert » mais quand on s’est pointé le jour J, il n’y avait personne : le loueur était parti déjeuner (à 11h40) et il revenait vers 13h… Qu’à cela ne tienne, on est allé chez un autre loueur, on culpabilisait un peu mais on ne pouvait pas attendre aussi longtemps. Albert, si tu passes par ici, j’espère que tu n’es pas fâché ? Pour une demi-journée de location, nous avons payé 4500 francs pacifiques, soit environ 38 euros.

Location scooter MooreaMmmh, t’as pas l’air très sûr de toi, si ?

Plage privée à MooreaDécouverte au hasard d’une petite plage privée : à Moorea, les gens ont des jardins, mais aussi des plages : il n’y a que 2 plages publiques, le reste est privé

Plage privée à Moorea

Maison à MooreaMaison typique de Moorea : comme dans notre villa, pas de vitre aux fenêtres !

Statue à Moorea

Bon, autant vous dire que c’était un poil moins fun que ce qu’on peut imaginer : Gaëtan a commencé par un gros mensonge au loueur en disant que oui oui, il avait déjà conduit un scooter. Au final, après quelques frayeurs, il s’y est vite habitué quand même, et on a pu partir (j’ai quand même crié 12 fois comme une hystérique la phrase « attention aux nids de poule ! »). Sauf que quand on est parti, il était près de 12h, on avait faim et on espérait donc trouver un endroit où manger sur la route. Finalement, on n’a rien trouvé, les restos présents dans le Petit Futé étaient soit fermés, soit introuvables. On a fait tout le tour de l’île d’un trait ou presque, et on a mangé quasiment à notre point de départ, 2h30 plus tard ! On voulait tester le restaurant de l’hôtel les Tipaniers, mais il était 14h40 et la cuisine fermait à 14h30 ! Qu’à cela ne tienne, au bar, ils servaient des sandwichs, qui se sont avérés gigantesques.

Plage des TipaniersEn attendant le sandwich, on observe les enfants qui jouent ou se font bronzer sur la plage

Sandwich aux TipaniersLe plus grand sandwich du monde. Guiness 2010 approved.

Bilan

Un rapide bilan de nos activités à Moorea : c’était génial ! Complètement à l’opposé de ce qu’on a connu aux Etats-Unis, où on était hors des sentiers battus, mais hyper agréable quand même : je pense qu’on a un peu changé de mentalité quant aux « trucs à touristes », auxquels on était farouchement opposés. Finalement, ça a du bon, de se laisser porter, et les activités peuvent être super bien organisées ! Mention spéciale à… je ne sais pas en fait, tout était top !

Je recommande carrément le safari, pas ultra cher (je ne trouve pas les prix mais j’avais vu une brochure sur place et c’était abordable, dans les 40 ou 50 euros) et qui permet vraiment d’avoir une vue globale de l’île. Les dauphins sont une prestation beaucoup plus luxueuse (a priori plus de 400 euros pour le couple, ce que je trouve un peu hors de prix) mais si vous avez les moyens, c’est un truc qui vaut le coup d’être vécu ! Pour le scooter, à faire mais en étant mieux organisé que nous niveau nourriture ;)

En tous cas, Moorea était une île vraiment très agréable, où il faisait bon vivre, où les activités ne manquaient pas, et qu’on a été tristes de devoir quitter… Mais on a vite dépassé ça, quand on a découvert l’étape suivante….. la croisière en catamaran entre Raietea et Bora Bora !

Tahiti Yacht Charter


Vous aimerez aussi


Le plein d’activités à Moorea : 4×4, dauphins…
18 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • tout ça. je sais pas quoi dire, j’ai envie de dire waouh, mais ça fait un peu répétitif…

    répondre

  • Les couleurs sont justes superbes, tu arrives à décrire ça comme si on y était et wow ça fait rever !!

    répondre

  • C’est si beau, si magique, ça me fait tellement rêver!

    répondre

  • j’ai pas encore fini de lire, mais il y a déjà une faute qui me fait bondir de mon fauteuil : c’est Anthony qui à sauté du pick-up, pas Christopher!!!!

    répondre

  • c’est anthony qui saute du pick up, pas christopher

    répondre

  • les vacances de reves!!!!!!!!
    merci de nous en faire profiter
    (3 concours sur mon blog a partir de demain…)

    répondre

  • @oliv le couz : oups ! je corrige ça de suite… :p

    répondre

  • J’adore te lire, je commence a me sentir deja un peu en vacances meme si je dois encore travailler jusqu’a vendredi midi…Encore vivement la suite !!!

    répondre

  • J’adore … les photos, ton texte … on s’y croirait ! Merci de nous faire rêver ! :)

    répondre

  • Magnifique !!! A quand la suite ?? J’ai déjà fini de tout lire !!!

    répondre

  • Aaaaah Je meurs d’envie d’y aller maintenant !!! En tout cas un grand merci pour ce récit des plus agréable à lire !

    répondre

  • Toutes ces photos et les articles me font mortellement envie !!! Quelle chance, merci de m’avoir fait voyager par procuration ;))

    répondre

  • @Surfcity : bon courage jusqu’à vendredi alors :D

    @Miss Giny : merci à toi d’avoir lu jusqu’au bout, je crois que j’ai perdu pas mal de gens en chemin ;)

    @Ma sœur : ma suite est en ligne :D

    @Nath : merci à toi pour ton commentaire :)

    répondre

  • Quitte à découvrir un pays, autant jouer la carte « touriste « jusqu’au bout! Même si j’aime le mode roots, j’avoue que je trouve agréable de me laisser guider, de tomber dans le Kitchouille! Et sincèrement, le plan dauphin j’aurai pas hésiter une seconde!
    Les panorama sont fantastiques, les raies je les aime dans mon assiette… Et sinon, vous avez rapportez de l’alcool de là-bas? :)

    répondre

  • @lilith : tu vas te moquer de nous mais oui, a on ramené une bouteille…. de champagne ! Elle nous a été offerte au Legends Resort, et comme je ne bois pas d’alcool, mon mari n’a pas voulu l’ouvrir pour lui tout seul ;) Pour le reste, non, on n’a pas ramené de bouteille, encore une fois parce que je ne bois pas, et que du coup Gaëtan ne prend pas forcément de plaisir à boire tout seul :) Par contre on est revenu avec d’autres souvenirs, j’en parlerai dans mon dernier billet sur Tahiti je pense :)

    répondre

  • Tsss, je ne sais pas mettre mes doigts de pied en éventail, quelle déception.

    répondre

  • Bonjour,

    Je suis tombée sur ton blog par hasard et j’aurai aimé connaitre le prestataire que vous avez choisi pour le tour Safari 4×4 si tu t en souviens ?

    En tout cas ton blog est très bien présenté, super !

    Merci d’avance

    Noémie

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE