Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Mon 2ème trimestre de grossesse

C'est déjà l'heure du bilan de ce deuxième trimestre de grossesse, qui est passé hyper vite ! Après le stress des trois premiers mois, pendant lesquels on n'est sûr de rien, ça fait du bien de relâcher un peu la pression, de se projeter et de profiter :)

Je plaçais beaucoup d'espoir dans ces trois mois, supposés être les meilleurs. La sage-femme m'avait dit que j'allais être sur un nuage, beaucoup de femmes m'ont conseillé d'en profiter, que c'était génial, qu'on pétait la forme. Je pense qu'il y a arnaque sur la marchandise, on n'a pas vécu la même chose, ahah ;)

J'exagère : les barbouillements ont disparu et c'est déjà pas mal ! En revanche, la fatigue est restée omniprésente jusqu'à 5 mois et demi, avec pas mal de petits maux divers qui sont venus s'y greffer (notamment un engourdissement puis une douleur au niveau des côtes, pas grave mais un peu pénible à la longue).

Le tout accompagné d'une légère culpabilité : si, au premier trimestre, je me disais qu'il était normal de me reposer, au deuxième, j'ai parfois un peu tiré sur la corde en me disant que quand même, je devrais être en forme.

Mais bon, ce n'est rien de bien grave en réalité, je m'estime chanceuse, j'ai jusqu'ici une grossesse sans aucune complication. Et, pendant ce deuxième trimestre, il y aussi et surtout eu de super moments : je pense pouvoir dire que, même si je râle un peu, j'aime beaucoup être enceinte !

Je mesure également ma chance d'être freelance : je peux ajuster mon rythme en fonction de ma forme, me caresser le ventre à longueur de journée si j'en ai envie, travailler dans une position confortable, faire des pauses régulières si j'en ai besoin et travailler à 5 heures du matin si je fais une insomnie. Financièrement ce n'est pas forcément la situation la plus rassurante, je vais avoir un congé maternité assez court et j'angoisse de devoir refuser certains projets mais j'ai anticipé en travaillant beaucoup fin 2017 et début 2018 pour accueillir cette période sans boulot plus sereinement.

Grossesse

J'ai aussi profité de ce trimestre pour tester différentes choses qui m'intriguaient : je suis allée voir une osthéopathe, et la première séance m'a fait énormément de bien ! J'en suis ressortie extrêmement détendue, et le ventre plus léger. La deuxième séance, en revanche, n'a pas servi à grand chose (j'y allais exclusivement pour mes côtes et... ça n'a pas marché). J'ai aussi testé l'acupuncture tout récemment, j'attends de voir dans les prochains jours si ça sera bénéfique.

J'ai commencé les cours de préparation à l'accouchement à la maternité. C'est intéressant de partager ça avec d'autres femmes enceintes, on se rend compte qu'on a chacune notre vision de la grossesse et de l'accouchement idéal.

Pour ma part, j'essaie de ne pas fantasmer mon accouchement pour ne pas être déçue s'il ne se passe pas comme prévu (mais, allez je vous le dis, je rêve d'accoucher sans péridurale, en utilisant l'auto-hypnose et la méditation pour supporter la douleur)(mais je me suis promis de ne pas m'en vouloir si je supplie l'anesthésiste au bout de 5 minutes).

Idem pour l'allaitement, j'espère pouvoir donner le sein à mon bébé pendant plusieurs mois et j'ai commencé à lire sur le sujet pour être la mieux informée possible. Mais si ça ne se passe pas comme prévu, j'essaierai de ne pas trop mal le vivre...

--

Sinon, en vrac, voici mon bilan de ce deuxième trimestre :

Mes indispensables :

- Je vous en parlais au premier trimestre et elle m'accompagne toujours : l'huile de massage vergetures Weleda. J'ai augmenté la fréquence, j'en mets matin et soir maintenant : à la fois pour éviter les vergetures et aussi parce que c'est un moment assez agréable. Ça m'aide à apprivoiser ce corps qui change chaque jour et ça soulage aussi les tensions au niveau du ventre.

Pour le moment, aucune vergeture à déplorer. Weleda m'a envoyé un flacon-pompe et je vais en racheter très vite, elle me convient bien ! Je fais attention à ce que je mets sur ma peau en temps normal, et encore plus depuis que je suis enceinte : je n'utilise que des produits biologiques (shampooing, dentifrice etc).

A noter : Weleda vous offre 30% de remise immédiate sur tous les produits Bébé et Maternité Weleda avec le code promo JULIETTE (offre non cumulable valable jusqu'au 29/04/2018, uniquement sur www.weleda.fr et dans la limite des stocks disponibles). Cliquez ici !

 

Weleda huile anti vergetures
Weleda huile anti vergetures

- J'ai acheté un coussin de maternité, qui sert à la fois à dormir confortablement et à allaiter le bébé une fois qu'il sera là. C'est un petit investissement mais je ne regrette pas du tout, je dors vraiment mieux, ça soulage mon dos et ça soutient mon ventre. Gaëtan et Sherlock essaient chacun leur tour de me le piquer.

- Pour Noël, j'avais demandé un livre sur la grossesse et l'accouchement en pleine conscience. J'ai commencé à le lire et à écouter les séances, il faut que je me dépêche car il est gros et je n'en suis qu'à la moitié. J'ai aussi acheté L'art de l'allaitement naturel, rassurant et complet mais qui fait parfois un peu trop de prosélytisme à mon goût.

- On a aussi commencé à meubler la future chambre du bébé : on a profité des soldes pour lui acheter son lit, on a commandé une baignoire pliable... 

Plus grosse envie : des pommes de terre ! Très élaboré et sain, donc ;) J'ai aussi retrouvé l'envie de manger sucré et ai découvert l'une des meilleures choses sur terre, les chaussons au citron de mon nouveau boulanger. Comme un chausson aux pommes, mais avec une crème citron à l'intérieur. Ça y est, j'ai faim.

Plus gros dégoût : rien à signaler, les dégoûts du premier trimestre ont disparu et ça, c'est vraiment chouette !

Poids : + 6,3 kilos (dont 1,5 kg rien qu'à Venise ^^)

La question qu'on nous pose le plus : vous avez choisi le prénom ? Et la réponse est... non ! (est-ce qu'on panique ? la réponse est oui)

Meilleur souvenir : les premiers coups fin novembre. Puis les suivants. Puis tous, en fait. Surtout quand Gaëtan a commencé à pouvoir les sentir en posant sa main sur mon ventre. Sentir son bébé bouger est une expérience vraiment spéciale, ça concrétise un peu plus tout ça. Ça me rassure aussi sur le fait que tout va bien. Chaque jour, on prend le temps de lui dire bonjour et, quand après avoir tapoté doucement sur mon ventre, il répond par un coup au creux de nos mains, c'est tellement fou...

grossesse deuxième trimestre

Pire souvenir : deux malaises vagaux (pas graves). Un alors que j'étais avec deux menuisiers en train de faire un devis dans le maison (j'ai dû m'assoir par terre devant eux, ils se demandaient ce qu'ils se passaient - je n'ai jamais reçu le devis ahah). Et l'autre à la caisse du supermarché. Il y avait une chaise, heureusement. J'ai bien aimé le monsieur derrière moi qui m'a juste demandé s'il pouvait passer devant moi, du coup ;) Comme pour mes pleurs devant l'escalator en panne au premier trimestre, aujourd'hui j'en rigole, ce n'est heureusement rien de grave, c'est juste un peu honteux sur le moment.

--

Quelques conseils pour le deuxième trimestre de grossesse

- C'est la période idéale pour voyager ! Si vous avez l'opportunité de partir à deux pour un week-end ou un peu plus, n'hésitez pas, ça fait vraiment du bien... Ne forcez pas non plus : profitez-en pour vous reposer, prendre de bons petits déjeuners, vous balader tranquillement, vous assoir en terrasse s'il fait beau.

- Ne culpabilisez pas si vous n'avez pas le fameux regain d'énergie du 2ème trimestre dont tout le monde parle. Vous fabriquez un être humain, on devrait vous décerner une médaille et vous accueillir partout avec des couronnes de fleurs et des petites danses : vous avez bien le droit de ne pas être en forme :) 

- Je n'osais pas trop mais maintenant, je n'hésite plus : demandez à ce qu'on vous laisse la place dans les transports en commun et doublez tout le monde aux caisses ! Faites-le pour vous, mais aussi pour votre enfant : s'assoir dans le bus ou le métro, c'est se reposer mais c'est aussi éviter de tomber en cas de freinage un peu brusque.

- Faites vous du bien : profitez de cette période pour tester ce qui vous fait envie depuis longtemps mais que vous n'aviez jamais pris le temps de faire. Yoga prénatal, méditation, acupuncture... 

--

Les indiscrétions iPhone :

ventre rond
grossesse pieds
sommeil

(quand tu vois encore tes pieds - puis quand tu ne les vois presque plus - la fatigue des futurs parents)

--

Voila, c'est maintenant la dernière ligne droite : on va continuer à se préparer à l'arrivée de notre bébé, on est à la fois impatients et un peu stressés, on sait que ça va tout chambouler mais que ça sera l'expérience la plus incroyable de notre vie :)

--

*Cet article contient une collaboration avec Weleda - marque que j'achète régulièrement et que j'apprécie sincèrement ;)

Mon 2ème trimestre de grossesse
81 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Ca passe vite !!
    Perso ca s’est bien passé comme toi et ca me manque un peu ? j’ai eu le regain de forme du 2ème trimestre et j’en ai oublié de prendre des réserves de repos ?
    Pour le prénom on s est décidé en salle d accouchement ?
    Oublie pas chaque grossesse est différente et chaque accouchement aussi. Faut s attendre à tout, sans stress ! Et si ca se déroule pas comme tu le souhaitais pas grave.. Y’a forcément un côté positif.
    Pour moi c’est le fait d’avoir eu une césarienne et pourtant maintenant j’en suis contente, j’ai échappé à l’episio (à l’annonce j’ai pleuré comme une madeleine) ?

    répondre

    • Oh oui ça passe vite ! Et oui, j’essaie de m’attendre à tout, c’est vrai qu’on fantasme un peu son accouchement, et j’imagine que quand ça ne se passe pas comme prévu (comme avec la césarienne pour toi), ça doit être assez difficile à gérer :/ C’est chouette que tu aies réussi à en faire un truc positif au final, et puis le principal, c’est quand même que tout le monde aille bien :)

      répondre

  • Quel bel article ! J’adore te lire, et surtout sur ce sujet qui me concerne aussi à l’heure actuelle. J’en suis à mon 8ème mois de grossesse et, comme toi, je n’ai pas vu la couleur de ce fameux génial deuxieme trimestre. Les nausées et la fatigue ont stoppé à 6 mois tout pile. Donc si je fais le compte, j’ai eu droit à 2 semaines de grossesse « épanouissante ». Les symptômes du 3ème trimestre se sont ramenés illico presto et… vraiment, profite de maintenant ? jambes lourdes, digestion hyper douloureuse, nez bouché, ventre hyper lourd, insomnies, … miam ? Bon, moi je déteste la grossesse donc je ne suis pas non plus une référence – je n’ai qu’une hâte : accoucher (du coup, l’avantage c’est que je n’appréhende pas du tout ce moment là). Tellement hâte que le bébé soit là et avec nous.
    Je teste l’ostéopathe lundi, en espérant qu’il puisse me soulager de quelques maux et préparer mon corps à l’accouchement.
    Bref. Bon courage pour les derniers mois et profite bien de ta grossesse ?

    répondre

    • Merci beaucoup Raph :) Les nausées pendant 6 mois, je n’ose même pas imaginer… et je comprends que ça fasse ne pas aimer la grossesse ^^

      J’espère que l’ostéo te fera du bien – en tous cas, de mon côté, ça m’a énormément détendue sur le moment, comme si je sortais d’un massage, c’était vraiment top. Ta maternité ne propose pas l’acupuncture ? Il y a 1 mois d’attente dans la mienne mais c’est pris en charge et ça peut être une autre piste, au cas où (apparemment ça peut aider aussi à préparer le col, à retourner le bébé s’il se présente en siège etc).

      Bises et courage :)

      répondre

  • Wha mais s’est passé hyper vite ce deuxième trimestre ! Profite bien du dernier trimestre (et venez manger à la maison avant que ce soit trop compliqué haha ^_^) <3

    répondre

    • Mais oui, c’est fou ! Après les interminables 3 premiers mois, ça fait un choc – et surtout, il faut vraiment qu’on termine de tout acheter – j’ai un lit (pas encore reçu) mais pas de matelas, et aucun vêtement ! Et oui il faut vraiment qu’on vienne : on passe le gros cap du déménagement et on devrait retrouver un rythme un peu plus normal :D

      répondre

  • Toujours un plaisir de te lire :) Courage pour le dernier !

    répondre

  • C’est tellement long et tellement rapide à la fois ! (Plus que 2 semaines de mon côté alors que j’ai l’impression qu’on l’apprenait hier…).
    Dans les lectures top si tu envisages un accouchement sans peri, « une naissance heureuse » d’Isabelle Brabant, on visualise vraiment le parcours du bébé, on comprend bcp mieux comment ça se passe niveau physio et y’a tout un chapitre sur le rapport à la douleur très interessant… mais comme tu le dis, on fait au mieux, et faut pas se culpabiliser si jamais on fait pas tout comme on avait imaginé !
    Je vous souhaite de profiter autant de ce dernier trimestre, bébé boxe encore plus mais que c’est chouette <3

    répondre

    • Oh la la 2 semaines, il peut arriver n’importe quand, tu dois être impatiente et nerveuse en même temps :D Je prends note pour le livre, il a l’air top mais il est un peu cher : je vais attendre d’avoir fini les autres avant de l’acheter, ça serait dommage qu’il reste dans la bibliothèque !

      répondre

      • C’est exactement cette sensation, mélange entre excitation et appréhension !
        C’est vrai qu’il est un peu cher, je l’ai d’ailleurs emprunté en médiathèque parce que je commençais à avoir un bon budget livres!

        répondre

  • Non rien, juste des bisous et des cœurs avec les doigts parce que ça me met en joie de voir que tout va bien et de lire ce billet !

    répondre

  • Coucou Juliette,

    Merci pour ce partage d’expérience !
    C’est assez sympa, pour moi, de te suivre dans cette période, car je rentre moi-même dans le deuxième trimestre (et j’ai aussi déménagé il y a un mois, et pour le coup en pleine période de grosse fatigue…).

    Lors de ton annonce sur le blog, je venais justement d’apprendre que j’étais enceinte… J’avais mis un timide commentaire à cause de la peur (que l’on a toute) que ça s’arrête du jour au lendemain. Mais à présent, comme tu l’as ressenti aussi, on est plus sereins !

    Pour ce qui est du freelance, je me faisais exactement la même réflexion, je crois que je n’aurai jamais tenu ce début de grossesse dans un bureau + les transports… À cause des 9/10h de sommeil minimum obligatoire et des dégoûts permanents… (Dans chaque pièce où je passais une nouvelle odeur me dérangeait ! Contente de voir que tes dégouts sont partis au 2e trimestre… Je sens que ça s’estompe mais on y est pas encore !) Je me suis même posé la question sincèrement comment font-elle pour supporter cette période au travail ?!
    Cette liberté dans les horaires et la charge de travail m’a paru tellement indispensable !

    Comme toi, j’ai beaucoup de chance d’avoir bien travaillé ces derniers mois pour pouvoir arriver plus sereine sur la période… fatidique ! C’est assez rassurant, même si comme tu le dis ce n’est pas évident d’envisager le congé maternité en tant qu’indépendante. Et aussi, pour la suite, de choisir le mode de garde du bébé, avec nos horaires et périodes de travail un peu atypiques…

    Je note aussi qu’il faut qu’on se trouve rapidement une honey/baby moon en France ou en Europe. Oui ! Nous nous sommes mariés en septembre et notre lune de miel en Namibie tombe à l’eau (pour le moment)…

    Du coup, j’avais une petite question de curieuse ! Comme ici, on est impatient de savoir si mon intuition est la bonne (ou pas !), je m’interrogeais pour vous… Voulez-vous savoir le sexe du bébé, ou vous garderez le secret jusqu’à la fin (ou j’ai loupé un épisode !) ?

    Sur ce, je te souhaite un excellent 3e trimestre, et bon courage pour le déménagement/emménagement !

    Fanny

    répondre

    • Ah oui, un déménagement au premier trimestre, quel courage :) Mais au moins, c’est fait, vous êtes tranquilles ! Ce n’est pas facile à gérer tous ces changements d’un coup, et en même temps, ça va un peu ensemble, l’arrivée d’un bébé, le besoin urgent d’une chambre supplémentaire…

      J’ai les mêmes questionnements que toi : j’ai pris le RER l’autre jour à 8h du matin, je me suis demandée comment j’aurais géré si j’avais dû faire ça tous les jours. Avec les gens qui poussent pour rentrer, les odeurs, le stress et la fatigue que ça génère…

      Pour la garde, j’ai tenté de demander une place en crèche ! Je ne sais pas encore trop comment on va gérer, pour l’instant j’ai envie de le garder le plus longtemps possible près de moi, mais je me dis que ça me fera sans doute du bien aussi de retrouver du temps pour travailler, gérer le quotidien et aussi aller faire des photos ;)

      Pour la Namibie, ce n’est que partie remise ! Ce pays a l’air tellement magnifique… Venise nous a tellement plu qu’on s’est dit qu’on devrait partir + souvent en Europe (même si on rêve du Japon et de l’Afrique du Sud ^^).

      Et pour répondre à ta question : on connaît le sexe du bébé depuis un moment déjà. La sage-femme nous l’a annoncé à la 1ère échographie (avec 70% de certitude), puis elle a refait une petite écho 1 mois plus tard, on est passés à 80%. Et on a eu la confirmation à 100% à l’écho suivante. On l’a déjà annoncé à nos très proches amis et parents mais pour ici, je garde le secret ;)

      A très bientôt et bon deuxième trimestre à toi !

      répondre

      • Oh Juliette ! Je n’avais pas vu que tu avais gentiment répondu à mon pavé !

        Pour le déménagement, c’est une bonne chose de fait quoi qu’il arrive. Dans nos deux cas !

        Bien tenté pour la crèche, en espérant que vous ayez une place.
        J’avoue que j’ai du mal à me plonger dans la séparation, alors que je connais même pas ce bébé ! Mais exactement comme toi, j’envisage de trouver une solution de garde relativement rapide… pour vite retrouver à mon métier/passion :-) Au bout de quelques mois collés/serrés, ça nous fera sans doute beaucoup de bien aussi !

        Oui évidemment, pour les voyages, c’est juste « reculer pour mieux sauter ». Sa venue n’arrêtera pas notre envie de découvrir le monde !
        Même si on s’est préparé, en attendant, une petite baby moon.
        J’ai vu que pour toi, la découverte de Venise avait été hyper salvatrice !

        Je comprends tout à fait pour l’annonce du sexe du bébé. Je crois que la grossesse nous permet finalement d’apprécier tout ces petits secrets, pour mieux savourer les révélations ! ;-)

        Bonne continuation (de fabrication) !

        Fanny

        répondre

  • Vous êtes beaucoup trop mignons tous les deux – mais même sans attendre d’enfant, qui ne s’avachirait pas sur ce gros fauteuil moelleux.

    Oui, chaque grossesse est unique, c’est aussi ce qui rend cette expérience tellement magique. Ça va aller tellement vite maintenant que votre cocon est presque prêt.

    Mais alors, comment le vit Gaëtan ?

    répondre

    • Ahah oui, c’était un appel à la sieste, d’autant plus que c’était après un gros repas de famille ^^ Gaëtan est très heureux, il supporte toutes mes plaintes et mes réveils nocturnes, me masse quand j’ai une crampe, m’apporte le petit déjeuner au lit et adore sentir mon ventre bouger ! J’aimerais être enceinte plus souvent, je suis dorlotée ;)

      répondre

  • Awww.. je lis tes billets comme les mails d’une amie ! Je te souhaite un super 3e trimestre :)

    répondre

    • Héhé c’est un joli compliment : pour moi c’est un peu la définition du blog, le vrai de vrai, à l’ancienne ;) Des bises et merci Christelle !! #mamie #cétaitmieuxavant

      répondre

  • Les premiers mouvements perceptibles de bébé çà ne s’oublie pas même 50 ans après !

    répondre

  • Je n’ai pas vraiment ressenti le côté cool du 2ème trimestre ;)
    Tu me donnes envie avec le livre sur la pleine conscience, je vais le commander !
    Si ça peut te rassurer, j’ai à peine commencé à récupérer quelques petits vêtements chez mes copines mais sinon, je n’ai rien… J’ai juste profité des soldes pour acheter un matelas à langer pour la salle de bain et des langes trop jolies. J’ai une liste, il va falloir que je m’y attèle ! Je vais tenter, au moins pour les vêtements, d’acheter au max de la seconde main.
    Et je confirme, les transports en commun matin et soir, c’est un peu dur… J’ouvre bien mon manteau pour montrer mon ventre mais c’est souvent les petits papys qui se lèvent spontanément pour laisser leur place – le moment à la fois trop gentil et trop gênant ! Je tente de faire du home office un jour par ci par là mais ma boîte ne tolère pas totalement le principe.
    Profitez bien de ces petits moments tellement chouettes – autant je n’aime pas trop la grossesse, autant je sens déjà que ces petits coups vont me manquer dans quelques mois…

    répondre

    • En moins cher sinon, sur le même sujet, il y a ce livre-là : une amie blogueuse me l’a offert tout récemment, je n’ai pas encore eu le temps de le lire mais c’est le prochain sur ma liste -> http://amzn.to/2nRjgmj

      C’est écrit par celui qui a créé l’application de méditation Headspace, qui est géniale :)

      C’est dommage que ton entreprise ne soit pas plus ouverte sur la question du télétravail, tu serais d’autant plus efficace j’imagine, sans la fatigue et le stress des transports !

      Bon courage :)

      répondre

      • Oh, et petite question indiscrète : où est-ce que vous avez trouvé un lit soldé ?

        répondre

        • Alors, d’abord chez Vertbaudet mais on a eu un problème à la livraison, le lit était abîmé, et épuisé sur le site ! On a donc commandé sur le site de la Redoute (mais la livraison est retardée… je n’ai pas de date ^^). Je commence à me dire que c’est peut-être un signe, et que je devrais plutôt investir dans un lit spécial co-dodo…

          En tous cas, on a choisi un modèle assez « basique », on a vu de superbes lits sur internet mais hors budget pour nous.

          répondre

      • Oh mais trop bien ! J’utilise l’application ;)
        Je viens de le commander ! Merci pour le tuyau !

        répondre

  • Pour l’accouchement si tu as une grossesse qui se passe bien et que tu souhaites éviter la péridurale mais que la douleur t’inquiète je te conseille de lire un peu ce qu’écrivent le docteur Michel Odent. L’environnement de l’accouchement (calme, familiarité, lumière) joue énormément sur la production d’hormones dont celle de l’oxytocine (hormone de « l’amour », du plaisir) et qui peut donner une tournure vraiment différente à l’accouchement si on laisse le corps de la femme faire son boulot. La majorité des complications et travail à rallonge sont du à la surmédicalisation et medication, empêchant de libérer les hormones naturellement produites dans le bon cadre.
    Voici quelques liens pour en savoir plus : http://mamancherie.ca/fr/infos/41-pregnancy-a-birth/96-pain-in-labour-your-hormones-are-your-helpers
    Celui ci très intéressant également
    http://marieaccouchela.blog.lemonde.fr/2014/09/03/michel-odent-cest-la-science-qui-fera-evoluer-les-conditions-daccouchement/

    Et une association suisse pour la naissance physio, leur site est plein d’infos : https://nait-sens.ch/naissance-physiologique/

    J’espère que cela t’intéressera, je souhaite juste partager ces modestes informations car j’espère de tout cœur que les femmes ait des accouchement le plus possible naturel et sans douleur :)

    En tous cas j’adore toujours autant tes articles, c’est super ces voyages et de voir que tu as la forme ! (une amie à moi avait passé ses 6 premiers mois à roupiller tout le temps…)

    répondre

    • Merci beaucoup Rory, j’ai lu le premier lien et c’est hyper intéressant :) J’y ai retrouvé quelques éléments évoqués dans le livre sur la pleine conscience que je lis, notamment les hormones de combat/fuite ! Je lirai le reste tout à l’heure, j’espère m’en rappeler le jour J et ne pas céder à la panique…

      répondre

      • Oui c’est toujours plus facile à dire qu’à faire j’imagine ! J’ai lu plein de témoignages de femmes ayant accouché naturellement (car pas de grossesses à risques, bien sur) et je trouve cela très encourageant et rassurant :)

        répondre

  • Bonjour.
    C’est la 1ere fois que je commente mais je suis ton blog depuis un moment (j’ai piqué des idées lecture. Et si je ne me trompe pas c’est ici que j’ai entendu parlé d’americanah…meilleure lecture 2017! J’en parle a tt le monde!).

    Bref félicitations pour la grossesse. Moi-même maman parisienne depuis 6 mois j’adore lire tes bilans ?. Ça passe vite…la grossesse c’est bien mais c’est encore mieux après ?. Je me disais justement que je tenterai peut-être enfin un de tes balades parisiennes en vérifiant qu’elles etaient « poussette friendly »?! Oui j’étais persuadée que j’aurais toujours mon bébé collé a moi en porte bébé…puis ça fait partie des choses qui n’ont pas marché et même si ce n’est pas comme on avait imaginé (accouchement allaitement portage garde…) c’est que du bonheur ?.

    Une autre juliette

    répondre

    • Si tu as adoré Americanah, lis L’autre moitié du soleil : il est génial aussi :D

      Pour les balades, mmh, bonne question : celle de Montmartre ne l’est absolument pas, il y a beaucoup d’escaliers à descendre. Pour les autres, j’avoue ne pas avoir fait très attention à ça quand je les ai conçues, et je n’ai plus les parcours précis en tête, certains commencent à dater. Mais je pense que ça doit être faisable, quitte à raccourcir un peu la balade si besoin :)

      répondre

  • Comme ça fait plaisir à lire. Ça me rappelle mon second trimestre moi j’avais plus d’énergie et je sais pas si c’etait les hormones, mais tous les soucis coulaient sur moi. Ils étaient inexistants.
    Je trouve que tu as raison de rien idéaliser pour l’accouchement parce qu’on peut jamais prévoir mais c’est bien d’avoir un projet en tête et de se renseigner.
    Pour le prénom si ça peut te rassurer, on avait shortlisté cinq prénoms puis 4 puis 3 pour arriver avec 2 prénoms dans la salle de travail. On a décidé là.
    Je suis vraiment contente que tout se passe bien pour toi en tout cas

    répondre

    • C’est drôle, c’est au 1er trimestre que les soucis coulaient sur moi (et quelle sensation géniale ^^) ! J’avoue que là, les travaux et le déménagement approchant, le stress commence un peu à me gagner : j’espère qu’une fois que ça sera fini, je serai à nouveau ultra zen ;)

      Je pense aussi qu’on se décidera après la naissance, on va essayer d’avoir une liste restreinte et puis on verra ce qui lui va le mieux :D Il faut juste qu’on se mette d’accord sur cette fameuse liste, huhu !

      Merci pour ton commentaire, des bises !

      répondre

  • Sans péridurale ?! La warrior ! Enfin avec l’auto hypnose je suppose que ça peut être gérable mais tu fais bien de laisser la porte ouverte quand même :)
    Pour l’allaitement j’ai accouché à Trousseau et les équipes étaient tops ! Je n’aurais pas reussi ou perseveré sans leur soutien !

    J’avais une sage femme acupunctrice CANON à St Mangé mais elle a arrêté :(

    répondre

    • Ahah oui, je ne sais pas dans quoi je m’embarque ;) Mais plus je lis à ce sujet, plus ça me donne envie d’essayer de tenir… ON Y CROIT ! :D

      répondre

  • Bonjour Juliette,
    Lectrice régulière de ton blog (mais en sous marin) je voulais te féliciter pour ta grossesse. Vivant en Suède,je m’étais préparé à accoucher sans péridurale (ici il faut vraiment insister pour l avoir), ce que j’ai réussi à faire. Ce qui m’a aidé :les cours de yoga prénatal. Et un super livre recommandé par ma sage femme prof de yoga écrit par une doula ( en anglais par contre) qui s appelle confident birth (susanna heli). Ce livre contient aussi un chapitre pour les futurs papas ce qui avait permis à mon conjoint de se préparer lui aussi.
    Bon dernier trimestre !

    répondre

    • Merci beaucoup Camille :) C’est fou comme les pratiques diffèrent selon les pays… c’est ce qui me fait dire que c’est possible de faire sans :D Je vais essayer le yoga prénatal, ça fait plusieurs semaines que j’ai envie d’y aller mais que je ne trouve pas le temps… Après le déménagement, je me force à m’inscrire à une séance !

      Ah chouette, le bouquin est dispo en version numérique, je vais peut-être me laisser tenter… surtout avec le chapitre pour le papa, c’est important aussi qu’il soit prêt :)

      répondre

      • De rien :)
        C’est surtout pour le préparer à accompagner la future maman. Je crois que ça l’avait aidé à mieux visualiser ce qui allait se passer.
        Et je comprends qu’avec le déménagement ça soit compliqué de prendre le temps pour le yoga. Mais je pense que c’est mieux de déménager avant la naissance du bébé ( nous on a eu les clés de la maison quand il avait 1 mois, emménagement à 2 mois et les travaux n’étaient pas finis…).
        Et pour toutes les petites douleurs et prendre du temps pour soi le yoga c’était top ! Bon j’aurais bien aimé voir un osteo aussi mais c’est peu commun ici et encore plus pour les femmes enceintes.
        Profites bien du dernier trimestre et bon courage pour le déménagement !( et c’est toujours un plaisir de lire tes articles)

        répondre

        • Ah oui, emménager avec un bébé quand les travaux ne sont pas finis, ce n’est pas simple :/ Entre le bruit, les odeurs de peinture etc… on est soulagés que tout ça soit bientôt derrière nous pour avoir le temps de s’installer avant la tornade ;)

          répondre

  • Ton épanouissement se ressent dans tes mots !
    J’aperçois dans tes photos le bouquin de Claudie Gallay, Seule Venise. Tu as aimé ?

    répondre

    • Merci Rachel :) J’ai lu Seule Venise il y a un moment, j’avais bien aimé sans en garder non plus un souvenir impérissable. Tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ?

      répondre

  • Si tu veux accoucher sans péridurale, deux conseils: accepter la douleur, ne pas la repousser et ne pas hésiter à émettre des sons. Au début, c’est tranquille, genre « hmmm » et à la fin, c’est plus de vrais cris mais honnêtement, dans ces moments-là, on s’en fout.

    Bonne chance et profite bien des dernières semaines.

    répondre

    • Merci pour le conseil :) Je vais essayer de m’en foutre oui, et de faire tout ce qui pourra me faire du bien ;)

      répondre

  • Hoooo… Ce sont décidément des posts beaucoup trop adorable *.*… !
    J’ai adoré être enceinte aussi et à partir du 2nd trimestre j’ai commencé à me détendre, mais en me posant toujours autant de questions (c’est tellement plus drôle)… Au dernier mois, la fatigue revient, un léger inconfort aussi et quelques petites joyeusetés dûes à un léger surpoids… :D
    De mon côté personne ne m’a jamais laissé passer dans des files d’attente… Les gens étaient étrangement tous aveugles ^^. Et je n’ai jamais osé m’imposer…

    Je voulais aussi essayer d’aller le plus loin possible sans péridurale et puis plusieurs dizaines d’heures de travail ont eu raison de mon énergie et de ma patience et j’ai béni cette invention ! J’ai par contre pu doser au minimum grâce à un bouton, ce qui m’a permis de trouver un super équilibre entre ce que je voulais et la péri. Et l’allaitement pareil, j’avais un idéal mais c’est sans compter la fatigue, et quelques petits soucis qui en ont eu raison :/.

    L’essentiel est de te préparer à tout, et le jour J on est de toute façon dans un état d’esprit TRES particulier !

    Profitez bien, 6 mois après ça me paraît tellement loin… !

    répondre

    • C’est vrai que dans les files d’attente, c’est extrêmement rare qu’on me laisse passer ; dans les transports, en revanche, 9 fois sur 10 on me propose une place, je suis surprise, c’est plutôt chouette :)

      Plusieurs dizaines d’heures ?! Oh la la… je comprends ton choix, je pense aussi qu’au bout d’un moment, le corps n’en peut plus… !

      répondre

      • Il y a encore des progrès à faire avec l’empathie pour certains apparemment :) !
        Oui, 3 dizaines pour être exacte… Je voulais le garder au chaud inconsciemment :D !

        Ha et puis, je confirme, le yoga prénatal, c’est excellent ! C’est une excellente préparation physique et mentale ! :) (le iyengar entre autre)

        répondre

  • Quel joli article :)
    J’avais fait de l’acupuncture à 5, 7 et 9 mois, et c’était vraiment super ! C’est pas mal aussi pour aider à récupérer, notamment au niveau des petits soucis de circulation sanguine qui peuvent survenir en post partum (c’est qu’il faut un peu de temps avant que le corps se remette en ordre!).
    Plein de bonheur !

    répondre

    • Ah cool, je note de planifier un rendez-vous pour après l’accouchement :) J’ai lu quelque part qu’il y a un 4ème trimestre de grossesse, dont on ne parle quasiment jamais mais qu’il ne faut pas occulter !

      répondre

  • Merci de dire que non, on ne passe pas toutes par le fameux « regain d’énergie » du deuxième trimestre ^^ Je ne l’ai eu à aucune de mes grossesses… et j’étais bien dégoûtée quand je voyais mes copines enceintes totalement radieuses à ce moment là, alors que je restais épuisée en permanence ! :p

    répondre

    • Ah ça oui, on n’est vraiment pas toutes égales devant la grossesse… Je pense qu’il faut éviter toutes les généralités, ça n’aide qu’à culpabiliser ou à se sentir anormale : chaque grossesse est unique, chaque femme aussi :)

      répondre

  • Coucou Juliette quel bonheur de lire ce genre d’article. Je suis ravie que tout se passe bien pour vous et me replonge dans mes souvenirs (pas si éloignés) de grossesse. Cela te va si bien. Comme toi je ne me stressais pas pour l’accouchement. Je me disais’ je tente sans péridurale mais je ne me l’interdit pas. Et puis comme elle ne s’était pas retourné on avait prévu une césarienne après enclenchement naturel. Là aussi je ne culpabilisais pas, Je n’étais pas déçue ou quoi. Je me disais qu’au final entre peste ou choléra… :-)Et finalement cette demoiselle a été plus rapide que l’anesthésiste. Elle est arrivée toutes fesses d’abord et sans péri. Je suis sûre que de ne pas avoir fantasmé sa naissance à contribuer à ce que ça se passe si bien. Par contre je n’avais pas beaucoup aimé les cours de préparation. À un mois d’accoucher on avait presque rien de prêt et entendre que une telle avait déjà lavé et repassé (!!!) 3 fois ses petites affaires ça me donnait le cafard. Repose toi bien !

    répondre

    • Merci pour ton commentaire, ça prouve qu’en effet, il vaut mieux ne rien imaginer, ça se passera toujours différemment de toutes manières :D Je comprends pour le cafard ! La sage-femme de la maternité est très drôle et assez brute de décoffrage, donc on parle + épisio, périnée, incontinence et compagnie que valise et petits vêtements ^^ C’est un peu stressant mais au moins on sait à quoi s’attendre !

      répondre

  • C’est trop chou de pouvoir suivre un peu ces moments avec vous !
    Je souris devant mon ordi comme si je lisais une belle histoire et ça me fait bien rire ;)
    A bientôt !

    répondre

  • Bonjour Juliette,
    On aime bien vendre du rêve aux femmes enceinte, hein ! Comme tu dis, rien que pour la fabrication d’un bébé, on mérite une médaille alors repose-toi autant que tu en as besoin :)
    J’avais commenté l’annonce de ta grossesse en étant très touchée parce que j’avais fait une fausse couche peu de temps au paravent. Je me retrouve aujourd’hui à commenter ce post enceinte de 10 semaines et tes mots me font du bien. Je me dis que le temps « cool » arrive bientôt aussi.
    Bonne fin de grossesse à toi et merci pour tes mots, toujours ♥

    répondre

  • Si tu as envie d’allaiter, je te conseille la lecture de l’art de l’allaitement maternel édité par la leche league.

    Et pour apres, le forum et le site internet de la leche league sont une mine d’or et d’information pour toute maman allaitante (car comme tout le monde, même dans un maternite « pro-allaitement »), tu risques de recevoir des conseils contradictoires ;)
    Je te souhaite en tous cas une belle suite de grossesse :)

    répondre

  • Oh c’est si chou cette période. Moi aussi j’ai adoré être enceinte. Tout ça est très loin pour moi mais c’est chou d’y repenser grâce à toi ! C’est intéressant cette histoire d’auto-hypnose et de méditation (j’ai accouché une première fois avec péridurale et une deuxième fois sans pour cause de BB pressé et j’ai allaité mes deux filles durant environ 9 mois chacune). Bon dimanche !

    répondre

  • oH Là là , ça me renvoie à mes trois grossesses, parmi les meilleurs moments de ma vie .
    Que de nostalgie en te lisant .
    Merci
    Prends soin de toi . Profite . savoure chaque petit coup de pied reçu .
    je te souhaite une merveilleuse suite de grossesse

    répondre

  • J’adore le design de ton blog ! Plein de bonheur à vous deux et au futur baby :-)

    répondre

  • Les filles, je ne suis pas à votre place, mais on ne fait pas forcément attention aux autres dans les lieux publics (on est dans sa bulle, on pense à pleins de choses).
    Je propose toujours mon aide quand je vois une nana avec sa poussette dans le métro.
    Ça n est pas forcément intentionnel alors n’hésitez pas à demander, les gens ne se rendent pas compte et ça vous évitera de vous crisper ou de vous sentir mal.
    Une fois j ai passé + de 10 mn à observer une nana. Dans un train archi blindé. Je n’osais pas lui laisser la place, ca se trouve elle avait juste un peu de bouée et ca risquait de la vexer. Je voulais aussi garder ma place si précieuse si elle n’était pas enceinte, je passe mes journées debout et j’avais mal aux jambes.
    J’avais l’impression qu elle se plaignait discrètement à son compagnon, qui ne savait vraiment pas quoi faire pour l’aider. Devant sa détresse discrète, j’ai fini par me lever et lui ai laissé ma place. Elle semblait tellement soulagée que j’étais contente de lui laisser.
    Mais les gens autour d’elle ne l’avaient pas remarquée je pense

    répondre

    • Je suis d’accord, parfois les gens ne voient pas et je ne leur en veux pas :)

      C’est plus énervant quand tu vois que tout le monde regarde ton énorme ventre, puis détourne le regard :/ Ça m’arrive rarement mais ça m’est arrivé il y a peu : j’ai vu au moins 7 ou 8 personnes regarder mon ventre (qui ne laisse plus aucune place au doute), croiser mon regard, puis tourner la tête sans se lever.

      Après, j’avoue, je me rendais moins compte de ce qu’impliquait une grossesse avant d’être enceinte, et c’est peut-être le cas de ces gens : je ferai beaucoup plus attention désormais, car je sais que rester debout, c’est risquer de tourner de l’oeil, ou même de tomber si le train freine brusquement. Je ne pensais pas forcément à ça avant (même si je laissais ma place si je voyais une femme enceinte).

      Enfin voila, tout ça pour dire qu’effectivement, je comprends qu’on puisse douter si le ventre n’est pas très prononcé, et globalement, les gens ont tous été adorables avec moi :) Mais ça arrive aussi de tomber sur des gens qui s’en fichent totalement, et là c’est rageant ^^

      répondre

  • Coucou Juliette,
    Je te lis un peu en sous-marin depuis un petit moment déjà mais sans laisser de commentaire ; mais forcément avec ces derniers articles, ma conscience professionnelle est piquée au vif puisque je suis sage-femme :)

    J’ai lu les précédents commentaires et je plussoie pour « Une naissance heureuse » d’Isabelle Brabant, ma bible pour l’accompagnement des femmes dans la bienveillance. Il est très gros, mais se lit avec plaisir ! Je conseille aussi beaucoup le livre de Nancy Bardacke au passage ;)

    Et côté allaitement, je ne peux que te conseiller d’aller voir sur ce site : https://www.sikana.tv/fr/health/learn-the-basics-of-breastfeeding
    Ça donne vraiment de super bases pour y voir un peu plus clair, et en vidéo !
    Un livre pas trop prise de tête aussi est chouette (le côté leche league peut parfois être un peu too much quand on a des difficultés, la culpabilité n’est souvent pas très très loin…) est « L’allaitement malin » de Véronique Darmangeat, une consultante en lactation. Bourré de bons conseils et assez pratique à lire :)

    Je souhaite que tu profites vraiment des séances de préparation à la naissance et à la parentalité, qui pour moi sont de super moments d’échanges avec les futurs parents.
    Je vous souhaite le meilleur à tous les deux pour cette belle aventure, et je suis certaine que tu es plus que capable de donner naissance à votre bébé sans péridurale :) Aie confiance en tes super hormones !!
    Bises

    répondre

    • Oh quel beau métier <3

      Merci pour tous ces conseils lecture, j'ai complètement arrêté de bouquiner avec le déménagement, je vais essayer de terminer mes deux livres en cours (celui sur la pleine conscience, et celui de la Leche League) et ensuite je viendrai piocher dans tous ces bons conseils !! :) Mais je suis d'accord avec toi, la Leche League fait tout passer pour très simple, un peu trop, et je me dis que si je n'y arrive pas, je vais me sentir un peu nulle !

      Encore merci en tous cas :)

      répondre

  • Bonjour Juliette,
    Ça fait un petit moment que je voulais partager mon expérience aussi…
    je suis totalement d’accord avec toi , le second trimestre est juste parfait pour voyager ( nous c’était Bruges ) et tu profites, c’est encore assez loin.
    Moi ma grosse frayeur c’était de ne pas sentir mes contractions et de louper le moment de m’accouchement.
    J’ai vite été rassurée sur le sujet le moment venu!!!Difficile de passer à côté.
    En ce concerne l’allaitement, fais toi confiance, tu auras pleins de discours et conseils, mais avant tout c’est un moment entre toi et ton bébé.
    Moi j’ai pu l’allaiter pendant 6 mois , malgré de gros soucis au départ et un régime post accouchement pour moi très contraignant. J’ étais obligé de compléter chaque tétée avec un biberon, et on s’est accroché tous les 2 . Que du bonheur !
    Bonne continuation, repose-toi au Max.
    Biz
    Virginie

    répondre

    • On a toutes nos craintes, et j’ai effectivement une connaissance qui n’a pas senti ses contractions (en tous cas, elles n’étaient pas douloureuses) ! C’est semble-t-il assez rare mais ça arrive chez certaines femmes… C’est super que tu aies pu allaiter 6 mois : si ça se passe bien, ça a l’air vraiment magique comme lien <3

      répondre

  • Coucou, comme toi mon deuxième trimestre n’avait été guère mieux que le premier niveau fatigue (par contre mes nausées sont parties vers 4 mois et demi, et ça ça faisait du bien !), à vrai dire les seuls moments où je n’ai pas été épuisée pendant ma grossesse étaient quelques jours au milieu du 2 ème trimestre, et les deux dernières semaines avant d’accoucher (entre 37 et 39 SA).
    Il y a quelques mois je t’avais conseillé L’Art de l’allaitement maternel, et depuis j’ai découvert un nouveau livre chouette sur l’allaitement, « Le Manuel très illustré d’allaitement » édité via une cagnotte Ulule. J’allaite ma fille depuis bientôt 8 mois maintenant et j’ai fait il y a quelques temps un article sur mon blog de conseils pour bien démarrer un allaitement si jamais tu veux aller voir.
    Pour l’accouchement le meilleur conseil que j’avais lu c’est de prendre 1h un jour pour visualiser tous les types d’accouchement que tu pourrais avoir (voie basse, péri ou non, césa d’urgence, déclenchement, césa programmée, etc.), histoire de ne pas être prise au dépourvue. Bon évidemment ça ne marche pas à tous les coups, j’ai fissuré la poche des eaux chez moi, comme ça ne coulait plus du tout j’ai passé ma journée normalement, en allant à la piscine, etc. Puis ça s’est totalement rompu au soir donc on a dû aller à la maternité direct (car risque d’infection vu que c’était fissuré depuis 20h + piscine en plus), moi qui m’était dans tous les cas imaginé faire le début du travail chez moi j’ai pour le coup était prise au dépourvu !
    Bonne fin de grossesse et bel accouchement !

    répondre

    • Je suis en pleine lecture de l’Art de l’allaitement maternel justement ;) Je vais voir si j’ai le temps de lire d’autres choses après, le temps passe trop vite avec le déménagement :/ Je file voir ton blog en tous cas, merci beaucoup !

      répondre

  • Super article! Ton blog est vraiment très complet et varié! J’adore!
    N’hésites pas à passer voir mon blog, et à me dire ce que tu en penses :)
    Bisous à vous trois :)

    répondre

  • Hello, je réagis tres rarement aux articles, mais celui-ci je suis obligée. Tu as bien raison de ne pas idéaliser et trop prévoir ton accouchement. J’ai eu une grossesse de rêve, je pensais donc avoir un accouchement top ! Et finalement, rien ne s’est passé comme prévu. J’ai perdu les eaux a la maison mais le liquide était teinté. Mon corps n’était pas en travail mais le bebe voulait sortir. On m’a déclenché les contractions et ces dernières sont plus intenses et douloureuses que celles qui arrivent progressivement. Et finalement’ après treize heures de « travail » on m’a fait une césarienne. Césarienne que j’ai tres mal vécue. J’ai pleuré en disant que j’étais deja une mauvaise mère car j’étais incapable de faire sortir mon bébé. Heureusement que le mari et l’équipe medicale étaient top et reboost sur le coup. Et puis, par la suite je n’ai pas pu allaiter. ??? tout ça pour dire que ta démarche est très bien et je te souhaite vraiment l’accouchement de tes rêves ! Apres je confirme c’est que du bonheur.

    répondre

    • Oh je suis désolée de lire ça :/ J’imagine que ça doit être difficile sur le coup… Même si j’essaie de ne pas rêver mon accouchement, j’ai forcément des images en tête et je serais déçue si je ne pouvais pas allaiter par exemple. J’espère que tu as remonté la pente depuis et comme tu dis, l’important c’est tout le bonheur du « après » :)

      répondre

  • Bonjour Juliette,

    J’entame mon 3ème trimestre de grossesse et découvre ton blog par la même occasion !

    Merci de partager ton expérience sans occulter les mauvais moments, mais aussi tous les conseils pour s’en sortir au mieux (et sans culpabiliser).

    Je te souhaite le meilleur pour la fin de ta grossesse !

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.