Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Toulouse autrement

Après Strasbourg, c'est jusqu'à Toulouse que ma collaboration avec Nexity m'a emmenée, à l'occasion de l'ouverture de leur nouvelle agence connectée. Avec toujours le même objectif : dénicher des lieux réhabilités, atypiques et peu connus. Exit la place du Capitole, place aux hangars en travaux ou aux anciennes usines transformées.

J'adore ce challenge : je fouille longuement sur internet pour trouver les adresses, et vous êtes nombreux à me donner des coups de main via les réseaux sociaux : je vous en remercie :)

On y va ?

--

Toulouse briques roses

La Fonderie

Pour ma première nuit à Toulouse, j'ai choisi de dormir dans ce bed and breakfast situé dans une ancienne fonderie. Le couple de propriétaires m'accueille chaleureusement et je tombe immédiatement sous le charme du lieu ! Ces briques, cette déco, ce calme...

Gaëlle et son mari ont quitté la région parisienne il y a quelques années et ont rénové ce lieu pour en faire un bed and breakfast, leur habitation ainsi que l'atelier de Gaëlle, artiste qui crée des bijoux de maison.

La Fonderie Toulouse
La Fonderie Toulouse
La Fonderie Toulouse
La Fonderie bed and breakfast à Toulouse
La Fonderie bed and breakfast à Toulouse
La Fonderie bed and breakfast à Toulouse

La Fonderie - 15 Avenue Etienne Billières, Toulouse.

Les Abattoirs de Toulouse

A deux pas de la Fonderie se trouvent les anciens abattoirs de la ville, aujourd'hui transformés en musée d'art moderne et contemporain. J'ai eu la chance de tomber le premier dimanche du mois, l'entrée était gratuite et tant mieux car l'exposition principale était très étrange ^^ Le lieu, en revanche, vaut le détour pour son architecture !

Les Abattoirs Toulouse
Les Abattoirs Toulouse

Les Abattoirs - 76 Allées Charles de Fitte, Toulouse. Horaires et tarifs ici.

Façades, ruelles et portes toulousaines

Après m'être installée dans mon studio puis avoir découvert les Abattoirs, je suis partie à la découverte du Toulouse plus classique. Je me suis perdue dans quelques ruelles et j'ai surtout été séduite par les jolis heurtoirs qui ornent de nombreuses portes.

Jolie façade à Toulouse
Heurtoir de porte
Heurtoir Toulouse
Heurtoir Toulouse
Façade toulousaine
Heurtoir Toulouse
Heurtoir Toulouse
Heurtoir de porte

Et j'ai fait une pause goûter à la Fiancée : carrot cake et limonade maison, c'était très bon ! On me demande souvent si ça m'ennuie de manger seule quelque part, mais pas du tout : j'en profite pour observer, préparer la suite de mon programme et aussi poster mes stories Instagram par exemple :) 

La Fiancée Toulouse
La Fiancée Toulouse
Rue toulousaine
from where I stand toulouse

Cette première journée s'achève - après une autre courte balade, je suis crevée et je décide de m'acheter de quoi me préparer un pique-nique dans mon bed and breakfast et de me coucher tôt pour être en forme le lendemain.

L'espace JOB

Lundi matin, après que Gaëlle m'ait apporté un délicieux petit déjeuner, je me mets en route direction l'espace JOB. Cette ancienne usine de papier à cigarette a été transformée en piscine, salle de spectacle, école de musique... Sur le papier, ça donne envie, mais je suis un peu déçue par l'aspect extérieur du bâtiment : rénové il y a quelques années à peine, il porte déjà quelques traces d'usure. Et puis, finalement, je n'ai pas grand chose à y faire, c'est plus un lieu culturel pour les Toulousains qu'un endroit à visiter pour une touriste ;) Je ne m'y attarde donc pas trop et je file au prochain endroit qui, lui, sera un immense coup de coeur !

Espace JOB Toulouse
Espace JOB Toulouse

Espace Job - 105 Route de Blagnac, Toulouse.

Les halles de la Cartoucherie

C'est Régis, qui travaille chez Nexity à Toulouse, qui m'a mise sur la piste de la Cartoucherie. Il m'a donné le numéro du chef de chantier, qui a accepté que je vienne prendre quelques photos. C'était GÉ-NIAL !

Cette ancienne usine est en cours de réhabilitation : les travaux vont durer quelques temps et le lieu abritera restaurants, espaces de coworking, salle d'escalade, salle de spectacle... En attendant, la Cartoucherie est régulièrement investie par des artistes. Et, en avril, un cinéma éphémère devrait y voir le jour pour plusieurs mois.

Les halles de la cartoucherie toulouse
Les halles de la cartoucherie toulouse
Les halles de la cartoucherie toulouse
Les halles de la cartoucherie toulouse
Les halles de la cartoucherie toulouse
Les halles de la cartoucherie toulouse
Les halles de la cartoucherie toulouse

Il faut aimer l'ambiance industrielle et le street-art... mais même sans ça, se retrouver quasiment seule dans un tel espace, s'imaginer son histoire, d'où il vient et ce qu'il va devenir, procure de sacrées émotions... Je prends ensuite le tram pour aller déjeuner aux Coudes sur la Table et me promener un peu jusqu'à ma prochaine étape.

les coudes sur la table toulouse
toulouse cliché
toulouse façade
toulouse façade

Les Halles de la Cartoucherie - 31300 Rue des Munitionnettes, Toulouse

Les Coudes sur la Table - 39 Rue des Lois, Toulouse

La Manufacture des Tabacs

Autre lieu, autre ambiance : me voici arrivée à la Manufacture des Tabacs. Cette ancienne usine, qui fabriquait cigarettes, cigares et autre poudre à priser, abrite aujourd'hui une université. Je me suis donc faufilée au milieu des étudiants pour prendre quelques photos. Ça m'a rappelée mes premières années d'études à Roubaix, où ma fac était installée dans une ancienne usine textile.

Manufacture des tabacs Toulouse
Manufacture des tabacs Toulouse
Manufacture des tabacs Toulouse
Manufacture des tabacs Toulouse

Je termine ma journée par un goûter au Brolenda Coffee Shop pour me protéger de la pluie qui commence à tomber.

Manufacture des Tabac - 21 Allée de Brienne, Toulouse

Brolenda Coffee Shop - 28 Rue Lakanal, Toulouse 

brolenda coffee shop toulouse

Heureusement, le soleil brille le lendemain matin, donnant un tout autre visage à Toulouse.

toulouse

Il me reste un dernier endroit à visiter...

Le Quai des Savoirs

Cet espace, qui mélange salle d'exposition, ateliers pour enfants, caféteria mais aussi bureaux et espace de coworking, s'est installé dans l'ancienne faculté des sciences. Tout a été transformé mais il reste ce magnifique escalier, que j'ai pris en photo sous toutes les coutures.
escaliers quai des savoirs toulouse
escaliers quai des savoirs toulouse

Quai des Savoirs - 39 Allée Jules Guesde, Toulouse

L'expo du moment ne me tente pas, donc je me remets en route. Mais, alors qu'il fait toujours aussi beau, c'est le moment que choisissent mes pieds pour me lâcher... Je suis contrainte de rentrer dans mon Airbnb, incapable de marcher plus longtemps ! Ainsi s'achève donc mon périple toulousain - chez Monoprix, au rayon pansements :)

--

J'espère que cette découverte de Toulouse "autrement" vous a plu !

De mon côté, je dois vous avouer qu'entre la météo capricieuse et mon gros ventre de femme enceinte à porter, je suis repartie un poil frustrée. Hormis les lieux dont je vous ai parlé ci-dessus, je n'ai pas eu de véritable coup de coeur pour la ville rose : j'ai eu l'impression de passer à côté de ce qui fait son charme, de ne pas dénicher les petites ruelles auxquelles je m'attendais, les bonnes adresses où me régaler...

Amies et amis de Toulouse : faites-moi changer d'avis dans les commentaires et dites-moi pourquoi vous aimez votre ville et ce qu'il faut y faire quand on vient y passer quelques jours :)

--

Quelques conseils pratiques pour un week-end à Toulouse

- Depuis Paris, le plus rapide est de prendre l'avion. Même si je préfère le train, là, c'est vraiment très long... Je suis partie avec EasyJet, j'ai pris mes billets une semaine avant le départ et j'ai payé 105€ aller-retour (avec un bagage cabine uniquement). Vous pouvez trouver bien moins cher en vous y prenant à l'avance. Le mieux est d'utiliser un comparateur de vols pour trouver les billets les moins chers (j'utilise généralement Skyscanner).

- Depuis l'aéroport, le tramway vous mènera en centre-ville pour 1€60.

- J'ai logé dans deux endroits différents : une nuit dans un bed and breakfast (la Fonderie), puis deux nuits dans un Airbnb (vous pouvez bénéficier de 25€ de crédit voyage offert si vous vous inscrivez en cliquant ici). Les deux options étaient chouettes !

La Fonderie (110€ la nuit, petit-déj inclus) est située dans un quartier un peu excentré mais vivant et Gaëlle, la propriétaire des lieux, est adorable. C'est + qu'un bed and breakfast puisque vous avez également une cuisine à disposition.

L'Airbnb que j'ai choisi (163€ les deux nuits) était hyper bien situé, à deux minutes à pied de la place du Capitole. Un peu bruyant car c'est un vieil immeuble (et que les parties communes ont été nettoyées vigoureusement à 5 heures du matin) mais je m'y suis sentie bien.

- La ville est assez grande si vous décidez de vous aventurer en dehors de l'hypercentre. Mais les transports en commun (métro, tramway et bus) sont assez pratiques. J'ai aussi beaucoup utilisé Uber, chose que je ne fais jamais habituellement mais la grossesse pousse à certaines concessions. Attention, ce n'est pas toujours rentable : en plein centre-ville, les voitures doivent parfois faire de gros détours, et vous irez plus vite à pied !

- Manger végétarien à Toulouse n'est pas forcément évident : on est au pays du cassoulet, du foie gras, de la saucisse ;) Certains restaurants ne proposent d'ailleurs absolument aucun plat végétarien à la carte :/ J'ai quand même trouvé quelques adresses mais, mon palais de femme enceinte étant assez perturbé, je ne me suis pas régalée pendant mon séjour.

J'ai toutefois mangé un très bon carrot cake chez La Fiancée ; une salade correcte aux Coudes sur la Table (apparemment, les pâtes sont meilleures, et les cookies très bons) ; une pizza plutôt bonne (avec un accueil adorable) chez Pizza Pizza ; un muffin pas mal chez Brolenda Coffee Shop. J'ai été déçue par le Café Cerise, dont on m'avait pourtant dit beaucoup de bien (joli décor, accueil sympa, mais viennoiserie moyenne et dosette de beurre périmée).

Des Toulousains m'ont conseillé ces lieux mais je n'ai pas eu le temps de les tester : L'Anartiste, Les Dépanneuses, La Kantoch, Le bol rouge.

--

Je vous laisse avec la vidéo que j'ai réalisée pour Nexity - n'hésitez pas à vous rendre sur leur compte Instagram pour découvrir mes autres photos et participer au concours qu'ils organisent : il y a un appareil photo Instax à gagner !

--

Cet article a été rédigé dans le cadre de ma collaboration avec Nexity. Je reste libre de tout le contenu : je choisis moi-même les lieux visités, les logements, etc... :) Merci à eux pour leur confiance et la liberté qu'ils m'accordent !

Toulouse autrement
13 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • Je ne connais pas bien Toulouse, je n’y suis même jamais allée! Ton article m’a donné envie de rémédier à ça prochainement :)

    répondre

  • J’aime beaucoup découvrir une ville comme ça ;) !
    Tu vas en visiter d’autres de cette manière ?

    répondre

  • De jolies adresses insolites qui donnent envie!

    répondre

  • Je suis arrivée à 17 ans, et j’avais été impressionnée par la douceur ambiante. J’ai choisi de revenir vivre dans cette ville où j’avais fait mes études pour sa vie et ses habitants, son dynamisme, la mixité…
    Je trouve tes images superbes, comme toujours, mais étonnamment désertes! J’imagine que la fatigue d’une fin de grossesse ne te permettais pas d’arpenter toute la ville jusqu’à tard le soir, et c’est vrai que le matin, c’est plus calme. Puis, mine de rien, ces aspects insolites ne sont pas ceux qui plaisent aux touristes en général, plutôt la vie sur les places, les repas dans les caves en briques voûtées…
    Allez, il faudra revenir oui, pour vérifier!

    répondre

    • J’y étais en semaine, donc je pense qu’il y avait moins de monde dans les rues que le week-end… Surtout avec la grisaille : les terrasses n’étaient pas prises d’assaut ;)

      Après, c’est vrai que mon choix de visites était assez orienté, et m’a laissé assez peu d’énergie pour le reste. J’ai quand même beaucoup aimé les Abattoirs, la Cartoucherie, la Fonderie… ce sont de très beaux endroits :) Je reviendrai sous le soleil et pas enceinte, je pense que ça changera tout ^^

      répondre

  • Ton reportage photos est juste génial !! Tu m’as donné envie de (re)découvrir cette ville! cet endroit « Les halles de la Cartoucherie » est juste magique, moi qui suis fan de Street art! En tout cas bravo, tu sais donner envie aux gens ;-)
    Bises ♥
    Mélissa

    répondre

    • Merci beaucoup :) Oh oui si tu aimes le street-art, la Cartoucherie te plairait énormément ! J’étais comme une dingue ^^

      répondre

  • Ohlala, mais oui, faut revenir! On mange très facilement végé à Toulouse, et même végane ! Les resto dédiées fleurissent (Sovaga, douceurs végétales, invita, veggie corner, l’embargo…), et il y a de plus en plus d’options dans les resto tradi, c’est vraiment dommage que tu sois restée sur ta faim (ahah).
    Et effectivement, je préfère déambuler dans les petites rues pavées qu’aller dans des grands endroits. le centre ancien vaut le détour, le quartier des antiquaires aussi, et quelques autres rues que j’aime particulièrement (la garronnette, la rue gramat, entièrement taguée…), mais effectivement, ça n’est pas forcement ce que l’on recommande pour les touristes, dommage !

    répondre

    • Mais pourquoi je n’ai pas trouvé toutes ces adresses avant ? ^^ Je les garde précieusement pour le jour où j’y retourne : merci beaucoup :)

      répondre

  • 2 post dans la même journée, on voit que je commence enfin à avoir du temps pour moi et surtout enfin une connexion à internet😊😊😊.
    Je suis archi fan de la cartoucherie, j’espère qu’ils garderont quelques fresques, car à l’oeil comme ça, il y a l’air d’y avoir de très belles choses.
    Quelle vilaine météo tu as eu, c’est dommage, car du coup je trouve que « ça éteint un peu les photos ».
    Par contre ton B&B à juste l’air absolument parfait.
    C’est bien que tu parles des B&B, car à l’heure de AIR B&B, on oublie un peu ce mode d’hébergement qui favorise les rencontres et qui sont souvent une mine d’infos pour visiter une ville ou une région….
    Encore un grand merci.
    Repose toi bien.
    Bises
    Virginie

    répondre

    • Je ne sais pas ce qu’il adviendra des fresques, c’est vrai que certaines étaient vraiment très réussies, ça serait génial de réussir à les conserver… (mais je ne sais pas si ça sera possible, les murs sont encore très bruts, et si les espaces sont destinés à devenir des restos etc, j’imagine qu’il va falloir « nettoyer » un peu tout ça).

      Oui je suis d’accord pour les photos, la lumière est un peu grisouille, c’était assez frustrant :/

      Pour Airbnb, c’est vrai que ça s’est beaucoup professionnalisé et ça a perdu de son charme : pour favoriser les échanges, il faut privilégier l’option chambre privée chez l’habitant, on a + de chances de tomber dans un vrai appartement, habité, et d’avoir des conseils etc… On l’a fait à Seattle l’an dernier, ou à Nîmes il y a un peu plus longtemps, c’est sympa :)

      (parce qu’il faut avouer que le site est quand même bien fichu pour faire ses recherches, réserver etc, ça peut s’avérer pratique)(même si je trouve que les prix ont beaucoup augmenté, Airbnb prend de plus en plus de frais !)

      Bonne journée sous le soleil breton :D

      répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE