Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Hanff, Auster et Fante

Jolie moisson de livres ces derniers temps, et notamment grâce à vos très bons conseils ! J’ai donc dévoré un de mes cadeaux d’anniversaire, un Paul Auster puisque je continue à vouloir tout lire de lui, et un des livres qui trainent depuis bien trop longtemps dans ma bibliothèque.

84 Charing Cross Road, Helene Hanff ♥♥♥

Suite à ma lecture du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, vous êtes plusieurs à m’avoir parlé de 84 Charing Cross Road. Intriguée, je l’ai ajouté à ma wishlist Amazon, et Gaëtan a eu la bonne idée de me l’offrir pour mon anniversaire.

54 Charing Cross Road

C’est un court livre, composé de la correspondance entre une américaine, Helene Hanff, et les employés d’une librairie londonienne. Une correspondance qui commencera au lendemain de la seconde guerre mondiale, pour s’achever vingt ans plus tard.

Helene fait appel à eux pour se procurer des livres épuisés, introuvables aux Etats-Unis. Les lettres sont d’abord professionnelles, puis peu à peu, une réelle amitié se lie entre les différents protagonistes, qui n’hésitent pas à s’envoyer des cadeaux ou de la nourriture (Londres est toujours rationné, à l’époque).

C’est une belle histoire d’amitié, Helene est pleine d’humour et de caractère, n’hésitant pas à tancer vertement l’un des libraires s’il ne lui trouve pas ce qu’elle recherche en temps et en heure, et on se surprend souvent à sourire devant tant d’audace.

Je porte maintenant un regard complètement différent sur Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, qui est clairement inspiré de 84 Charing Road : on y retrouve les difficultés de la vie après-guerre, la correspondance entre un écrivain et des passionnés de littérature, une héroïne au caractère bien trempé et à l’humour irresistible… Les points communs sont nombreux, mais je reste malgré tout convaincue que Le cercle est un très bon livre. Il est juste un peu moins original que ce que je croyais.

Je vous invite en tous cas à lire 84 Charing Cross Road, qui se dévore en très peu de temps, et qui est un livre à la fois drôle et très émouvant.

Le voyage d’Anna Blume, Paul Auster ♥

Je poursuis donc mes lectures Austeriennes, cette fois-ci avec un livre un peu particulier, assez différent ce que j’avais lu de cet auteur jusqu’ici.

Anna Blume

Le voyage d’Anna Blume nous raconte l’histoire d’une jeune fille, partie à la recherche de son frère disparu dans une ville étrange. A cet endroit, les choses et les gens disparaissent, chacun doit lutter pour sa survie, tout espoir semble avoir disparu. Et il n’est bien évidemment pas possible de revenir en arrière et de quitter ce cauchemar. Pour s’en sortir (ou en tous cas, essayer de survivre), il faut ramasser les détritus ou piller les cadavres… Dans une lettre qu’elle écrit à l’attention d’un vieil ami, et dont on ne sait pas si elle arrivera un jour à bon port, Anna raconte cette descente aux enfers, ses rencontres plus ou moins chanceuses, ses errances, et ce monde qu’elle découvre un peu plus chaque jour.

C’est un livre extrêmement dur, et cette ville, à la limite du fantastique (tout du moins on l’espère), m’a presque parfois fait penser à l’univers des camps de concentration. Il n’y a aucun espoir de s’en sortir, et on assiste donc, presque résigné, à tout cela. Si les romans de Paul Auster sont rarement joyeux, c’est la première fois que je suis saisie d’un tel sentiment d’impuissance, et ça m’a pas mal dérangée. Je pense ne pas être fan des dystopies, finalement.

Le vin de la jeunesse, John Fante ♥♥

Après avoir lu un livre de Dan Fante, j’avais envie de découvrir les romans de son père, John Fante. Je ne sais pas pourquoi, je m’attendais à quelque chose de très noir, très cru, et finalement, pas du tout ! Dans Le vin de la jeunesse, John Fante raconte l’enfance d’un jeune garçon (et un peu la sienne, sans doute). Fils d’un émigré italien, il fait les 400 coups avec ses copains, accompagne sa mère à l’église, et tente de cacher ses origines italiennes et sa pauvreté, dont il a honte. Les chapitres sont courts et sont autant de souvenirs et de petites anecdotes : une tentative de fugue, une cuite prise par son père, un repas de famille…

Le vin de la Jeunesse

J’ai beaucoup aimé ce livre, on s’attache à ce garçon et à sa famille, on rit, on est triste parfois. C’est à la fois daté, par la place de la religion dans la vie de tous les jours ou le rôle de la femme par exemple, ce qui n’est pas pour me déplaire puisqu’on découvre un tas de choses. Et en même temps extrêmement moderne grâce à l’écriture jouissive de Fante.

Lecture en cours : toujours sur vos conseils, Beignets de tomates vertes, de Fannie Flagg ! A très vite !

Hanff, Auster et Fante
34 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

  • cette premiere lecture m’intrigue ! j’ai beaucoup aimé le cercle j’ajoute donc celui ci à ma liste! et sinon …. tu as une astuce pour ranger tous ces tresors ? :)

    répondre

    • Tu verras, après avoir lu le Cercle, 84 Charing Cross Road va te rappeler pas mal de choses ;) Et malheureusement pas d’astuces, j’ai 4 bibliothèques, et elles débordent :/ Bien entendu, je ne peux pas me résoudre à vendre / donner un seul de mes livres, je les aime trop… Donc j’empile en rêvant d’un appart avec une immeeense bibliothèque !

      répondre

  • Après une nouvelle rentrée universitaire j’avais un peu délaissé ma bibliothèque et finalement, c’est ton article sur Le cercle littéraire (que j’avais soigneusement rangé sans le lire il y a quelques mois) qui m’a redonné le goût de la lecture. Résultat: livre dévoré en 72 heures, adoré.
    J’ajoute donc 84 Charing Cross Road a ma liste, merci a toi!

    répondre

  • Je vais me ruer sur 84 Charing Cross Road !
    Comme toi je pensais que Le cercle… était un livre très original, je l’ai d’ailleurs dévoré en quelques jours à peine. Du coup je suis intriguée par celui-ci !

    répondre

    • Hé oui, d’un seul coup, il semble moins original ! Mais il reste super, notamment parce qu’il est beaucoup plus long, et de mon côté, je préfère, ça permet de + fouiller les personnages :)

      répondre

  • J’adore tes conseils lecture <3

    répondre

  • Je vais à Londres bientot, j’espère bien trouver 84 charing cross road en vo! a priori ça devrait me plaire aussi!

    répondre

  • Je ne sais pas si tu as déjà lu un livre de Yasmina Khadra. J’ai beaucoup aimé « Ce que le jour doit à la nuit » dont l’adaptation par Alexandre Arcady est d’ailleurs actuellement à l’affiche. Le film est long mais ça passe très bien, on ne s’ennuie pas et il fallait bien ce temps pour raconter l’histoire du livre. Ca parle d’une histoire d’amitié entre garçons mais aussi d’amour (forcément), le tout avec en toile de fond la guerre d’Algérie. Ca permet de vraiment comprendre le point de vue de chacun dans ce conflit.
    J’ai également lu « L’attentat » qui raconte l’histoire d’un arabe qui a obtenu la nationalité israélienne et qui découvre avec stupeur que sa femme est la kamikaze responsable d’un attentat. D’ailleurs, le livre vient d’être adapté en BD, je l’ai juste feuilletée mais elle avait l’air très bien.

    répondre

  • Je vais me laisser tenter par 84 Charing Cross Road je pense :)

    répondre

  • Merci pour tes chroniques, cela me permet d’ajouter des titres au fur et à mesure sur ma wishlist pour Noël ;)

    J’ai acheté un Paul Auster car tu en parles tout le temps, mais là je suis toujours dans le tome 2 de Lonesome Dove, le meilleur western jamais écrit !

    Je vais par contre les commander sur Amazon car je lis en anglais.

    répondre

    • Je note pour Lonesome Dove alors ! J’espère que le Paul Auster va te plaire, tu as choisi lequel ?

      répondre

      • Je te conseiller Lonesome Dove, Prix Pulitzer – c’est assez unique de « lire » un western ;)
        Sinon, je n’ai trouvé qu’un seul Auster en bouquin d’occasion, L’Invention de la Solitude, j’ai cherché ceux que tu avais adoré mais apparemment les lecteurs refusent de s’en séparer ;) Par contre j’ai trouvé Elégie pour un américain de Siri Hustvedt.

        répondre

  • C’est fou ça je parle justement de 81 Charing Cross Road ce matin sur mon blog, livre dont je n’avais jamais entendu parlé et voilà que je tombe sur ton post et hop!
    Pour ce qui est Beignet de Tomates Vertes il est super j’ai adoré, tout comme j’ai adoré l’adaptation cinéma si tu as l’occasion!
    Bonne lecture

    répondre

    • Je viens d’aller voir ton article, je vois que tu as aimé le livre toi aussi :) J’avais aussi lu le Siri Hudsvedt, sans plus, mais je te conseille vraiment « Tout ce que j’aimais », du même auteur, qui est tout simplement magnifique !

      répondre

  • C’est rigolo, je viens de lire ton article et j’ai emprunté 84 Charing Cross Road à la bibliothèque ce midi, après en avoir lu du bien sur un blog…
    J’ai hâte de le commencer du coup ! Merci pour ces conseils de lecture, j’aime bien ces articles.

    répondre

  • ok je sui sinculte donc je n’en connais aucun mais promis je l’ajoute à ma longue liste de To read
    et encore bon anniversaire (vivement samedi)

    répondre

    • Tu n’es pas inculte, on ne peut pas connaître tous les auteurs, il y a tellement de livres qui sortent chaque année :) Vivement samedi oui, j’ai trop hâte !

      répondre

  • sympa tes articles de lectures ! Je travaille en bibliothèque pourtant je n’ai pas encore lu Paul Auster (!) quel titre conseilles-tu pour commencer ?
    Si tu aimes la littérature américaine, je te conseille les romans de Ron Rash, qui se déroulent dans l’Amérique profonde avec des personnages violents, très durs mais en même temps, c’est poignant et bien écrit, il a le don de nous transporter dans son univers. Je repense souvent au dernier que j’ai lu : Serena (mais il n’est peut-être pas encore sorti en poche…) Bonne lecture !

    répondre

    • Ron Rash, j’adore aussi! (Serena est sorti en poche la semaine passée). Pour moi, « Un pied au paradis » est vraiment son meilleur.

      répondre

      • Pauline : j’avais vraiment adoré Le livre des illusions, que j’ai trouvé extraordinaire. Et je note pour Ron Rash, je vois que vous êtes deux adeptes, c’est plutôt bon signe ! Hop, ajouté à ma wishlist de Noël !!

        répondre

  • De John Fante, je te conseille vraiment « Mon chien Stupide ».
    Vraiment.
    :)
    Bises
    Célestine

    répondre

  • Au premier abord, je ne savais pas trop quoi penser du « Cercle… » mais au fil de ma lecture, il m’a vraiment plu! Pour le coup, celui que tu conseilles ainsi que le dernier me font vraiment de l’oeil!

    répondre

  • […] beaucoup aimé Le vin de la jeunesse, de John Fante, il en est de même pour L’orgie, un très court roman. Ici encore, on y […]

    répondre

  • J’ai aussi adoré « 84, Charing Cross road », je découvre votre site car je suis en train d’en lire la « suite » : La duchesse de Bloomsberry Street.
    Concernant Paul Auster, j’ai laissé tombé cet auteur car je trouve qu’il y a chez lui une certaine complaisance dans le malheur. J’ai l’impression que secrètement il se trouve talentueux parce qu’il raconte toujours l’histoire de ces gens très intelligents et très sympas à qui il arrive des (tas de) malheurs. Pourquoi tous ces malheurs ? parce que c’est comme ça. Et on les voie ensuite ruminer sur leur malheurs…. bref, ça m’agace et je trouve ça en fait assez stérile.

    répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE