Buttons of the menu for mobile version

Social Icons

Logo

Button for mobile menu

Passé Imparfait, Révolte sur la Lune et Storyboards Star Wars

Un dernier article lectures pour clôturer l’année 2016 ! Au programme : un roman pour les fans de Downton Abbey, une révolte lunaire et des storyboards pour amateurs de Star Wars.

Passé Imparfait – Julian Fellowes ♥♥

Son nom ne vous dit peut-être rien mais Julian Fellowes n’est autre que le scénariste et le producteur de Downton Abbey. Il n’en fallait pas plus pour me donner envie de lire Passé Imparfait, qui nous plonge dans l’aristocratie britannique des années 60 à nos jours.

passé imparfait julian fellowes

Notre héros reçoit une invitation d’une ancienne connaissance, Damian, avec qui il est pourtant fâché depuis 40 ans. Mais Damian est mourant et souhaite retrouver l’enfant qu’il a eu avec une de ses anciennes conquêtes pour lui léguer sa fortune. Le hic : il ne sait pas avec qui ! Une simple lettre anonyme l’avait averti de la naissance…

Il charge donc notre narrateur (dont on ne connaîtra jamais le prénom) de retrouver ses ex et de mener l’enquête. L’occasion pour ce dernier de replonger dans sa jeunesse : les bals des débutantes et les intrigues, les bluettes et les scandales… et la fin d’une époque, les années 60 ayant pas mal bousculé l’aristocratie britannique.

On fait des allers-retours entre passé et présent, découvrant comment vivait ce petit monde à l’époque, et ce que tous sont devenus en vieillissant et en perdant, petit à petit, leurs privilèges. C’est un roman plaisant, très britannique, intéressant et assez prenant : on a bien envie de découvrir qui est la mère, mais aussi pourquoi Damian et notre narrateur se sont fâchés lors d’un mystérieux voyage, qui entachera à jamais leur amitié. Ce n’est pas inoubliable mais j’ai passé un bon moment !

Passé Imparfait, dispo sur Amazon et chez votre libraire :)

Révolte sur la lune – Robert Heinlein ♥♥

Quelques mots clés qui m’ont convaincu avant même d’acheter ce livre : « Révolte » et « Lune ». Facile. Un peu de combat socio-politique dans un environnement spatial, ça marche toujours bien avec moi. Bon, ici la sauce a pris mais avec quelques grumeaux. Pour un livre de 1966, il ne s’en tire pas trop mal malgré des clichés sur les super-ordinateurs propres à cette époque pré-Internet.

révolte sur la lune

En fait, Révolte sur la Lune pourrait s’appeler « Petit manuel à l’usage de tout révolutionnaire ». L’organisation, la communication, les axes stratégiques majeurs, les leviers, le calendrier, les actions à mener : tout, absolument tout, pour mener à bien un bon renversement de régime politique, est présent dans ce livre. La lune n’est qu’un prétexte à concentrer l’aventure dans un lieu fermé, qui se trouve être un état-pénitencier à la manière de l’Australie du temps de la colonisation britannique, qui y envoyait ses condamnés.

Sur la Lune donc, on suit les quelques têtes pensantes du renversement pour qui le bien du peuple n’est qu’un prétexte pour conquérir le pouvoir. Et pour réussir tout cela, il se trouve qu’un des héros est un ingénieur en charge de la maintenance du super-ordinateur-central qui contrôle absolument tout : du verrouillage des portes au cours de la bourse. On assiste donc à la naissance de la conscience de cet ordinateur, qui agit d’abord par jeu pour tromper son ennui puis prend véritablement part à l’action.

Bon, globalement, j’ai été pris dans l’aventure mais en étant un peu poussé quand même, comme quand vous hésitez à monter dans une rame de métro bondée mais que, derrière vous, dix personnes plus motivées poussent sans vergogne. Les chapitres s’enchainent avec l’excitation de la montée en puissance de la révolte, avec toujours le doute de son succès ou non. Mais avec la pesanteur du super-ordinateur-central (impossible à concevoir aujourd’hui), cela rend les choses un peu trop faciles. Par contre, si un jour vous décidez de prendre les armes, sachez que ça ne se fait pas en un claquement de doigts et que la lecture de ce livre peut s’avérer très utile pour suivre les bonnes étapes.

Révolte sur la Lune, dispo sur Amazon et chez votre libraire.

Star Wars Storyboards – J.W. Rinzel ♥♥♥

Pow pow pow. On arrête tout. Si vous êtes 1) fan de Star Wars, que 2) vous préférez la trilogie originelle, 3) connaissez les films par coeur et 4) êtes du genre à regarder les making-of avec autant d’attention que les films, ce livre est fait pour vous. Oui je sais, ça écrème pas mal de monde mais ceux qui restent vont être contents.

star wars storyboard

Pour réaliser sa trilogie, Georges Lucas avait missionné une équipe de dessinateurs, leur demandant de réaliser des storyboards de tous les plans (ce qui, pour l’époque, n’était pas l’usage). Tout cela était soigneusement rangé dans des placards de Lucas Films jusqu’à être rassemblé dans ce superbe bouquin de 3 kilos de croquis.

C’est passionnant à lire. Vous suivez la trame du film, plan par plan, image par image, découvrant parfois des vues alternatives ou des styles d’illustrateurs différents. Les films IV, V et VI se suivent, avec des commentaires des différents illustrateurs, revenant sur des anecdotes et décrivant leur travail avec les costumiers, les maquettistes et Georges Lucas.

Inutile de vous dire que j’ai lu de bout en bout cet énorme livre avec un large sourire allant de l’oreille gauche à la droite. Je devais avoir l’air ahuri. Mais qu’importe, c’est un plaisir sans commune mesure de renouer avec le Star Wars d’origine, presque dans son jus, sans altération stupide. À noter que le même bouquin existe pour la trilogie I, II et III (ici) mais merci mais non-merci.

Star Wars Storyboards, dispo sur Amazon (en français mais aussi en anglais) et chez votre gentil libraire.

On revient bien vite avec plein d’idées de BD ! Et, en ce moment, nous lisons : Terminus Belz pour moi, et Demain les chiens pour Gaëtan. Et vous ?

Passé Imparfait, Révolte sur la Lune et Storyboards Star Wars
14 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Merci pour cette sélection de livres, j’ai bien envie de me plonger dans « Passé imparfait » de Julian Fellowes car je regarde actuellement « The Paradise » qui est une série TV de la BBC (sur Netflix, il n’y a que 2 saisons malheureusement car la série a été annulée) qui met « Au bonheur des dames » de Zola à la sauce anglaise. J’aime beaucoup regardé cette série, pour les costumes, les dialogues et les expressions très anglaises (je regarde en VO), bref je passe de bons moments devant cette série.
    Sinon, en ce moment je suis plongée dans la lecture « Fairyland » d’Alysia Abbott. Alysia raconte sa propre histoire, elle est la fille d’un poète homosexuel qui milite pour les droits des homosexuels à San Francisco. Elle a perdu sa mère quand elle avait 2 ans. Elle reçoit une éducation totalement atypique et a une vision des choses très justes sur les rapports entre les gens et surtout elle parsème son récit des mots de son père. Son père a tenu toute sa vie des carnets où il y racontait sa vie : ses propres interrogations sur son travail artistique, l’éducation qu’il donnait à sa fille, sa vision des choses sur l’amour, …

    Bon réveillon de fin d’année à Gaëtan et à toi !
    Joséphine

    répondre

    • Merci Joséphine ! Passé Imparfait n’est pas tout à fait à la même époque mais si tu aimes le côté « british » ça devrait te plaire quand même. En tous cas, je note pour The Paradise, ça a l’air chouette. J’ai déjà plein de séries en retard mais si j’ai le temps… sait-on jamais ! Je ne connaissais pas Fairyland, merci pour le résumé, ça donne envie de s’y intéresser :) Bon réveillon à toi aussi !

      répondre

  • Le livre de Star Wars a l’air génial pour les fans :) Je le note pour un futur anniv’ et Passé imparfait m’a l’air pas mal du tout, je le note sur ma pile de livres à lire.
    En ce moment je lis le dernier tome d’Autre Monde de Maxime Chattam qui est génial je me régale !

    répondre

    • Oh chouette, bonne lecture alors ! (je n’ai jamais lu de Maxime Chattam, je crois que mon beau-frère en a chez lui, je lui emprunterai un jour !)

      répondre

  • Merci, je n’avais plu de livre à lire !!

    répondre

  • J’ai eu un peu de mal à rentrer dans « Passé imparfait », mais au bout de quelques chapitres, je me suis plongée avec grand plaisir dans l’univers de l’auteur et j’ai fermé le livre à regret. C’est vrai qu’on apprend beaucoup de choses sur les bouleversements sociologiques de la société britannique au vingtième siècle! Certaines scènes sont vraiment hilarantes (on imagine bien une adaptation au cinéma!), on se régale avec les observations pleines de finesse et d’humour du narrateur… Ce n’est certes pas un chef d’oeuvre mais allez, ce sera trois coeurs pour moi ;-)
    Bonnes fêtes de fin d’année Juliette!

    répondre

    • Mais carrément, pour l’adaptation au cinéma ! Il y aurait des scènes tellement drôles ^^ On sent quand même que le monsieur est scénariste :)

      répondre

  • Coucou !
    J’ai été déçue par Passé imparfait, je m’attendais vraiment à ce qu’on soit dans l’intrigue, mais j’ai trouvé ça trop long, trop d’aller retour dans le passé pour le peu que j’ai lu, parce qu’au final je m’ennuyais assez, j’avais l’impression que tous les retours dans le passé étaient longs et se ressemblaient, alors comme j’étais en première année de médecine j’avais pas trop le temps de lire régulièrement, et ça m’a un peu déçue quand je prenais le temps de le lire et que ca n’avançait pas tellement…alors je ne l’ai pas continué. Du coup j’ai pas un souvenir extra et j’ai du mal a le recommencer mais ton article me donne envie de réessayer !

    répondre

    • C’est vrai que le rythme est particulier :) De mon côté, j’ai bien aimé : ça colle au rythme de l’époque je trouve, où il n’y avait pas de téléphone portable ou d’ordinateur, le temps semblait défiler un peu plus lentement et les infos ne circulaient pas aussi bien… (bon, je n’étais pas née donc je fantasme peut-être le truc ^^)

      Mais je comprends ton ressenti : surtout quand on manque de temps pour lire, il vaut mieux un bon page-turner avec du suspens et du rythme :)

      répondre

  • Passé Imparfait est sur ma liste de « à lire un jour » en VO, je suis contente de lire que ça semble être un bouquin suffisamment prenant et agréable :)
    (A Noël avec mes parents on a regardé Dr Thorne, la nouvelle série de Fellowes, on est loin de la perfection (oui oui) de Downton Abbey, mais c’était pas mal, si l’ambiance britannique te manque à l’écran!)

    répondre

    • Je note pour Dr Thorne, il faudrait que je regarde The Crown aussi :D Là on a commencé The OA, c’est un tout autre genre ^^

      répondre

  • Bonjour Juliette,

    petite suggestion que tu ne trouveras pas, j’espère, malvenue (j’utilise moi-même amazon pour les wishlists et pour certains dvds, les jeux vidéos, les livres d’occasion… ), mais pourquoi ne pas mettre en lien plutôt un lien « Place des libraires » au lieu des liens amazon ?

    C’est une plateforme mutualisée de libraires indépendants. On peut y commander (comme sur amazon) les livres auprès de libraires indé voire aller direct acheter chez eux en regardant qui a le livre en ce moment autour de chez soi.

    Pour « Passé imparfait », ça donne ça :
    https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782264065018-passe-imparfait-julian-fellowes/

    Le site est bien conçu et permet de soutenir nos libraires face aux machines de guerre que sont les grandes enseignes et la vente en ligne

    Sinon merci pour vos petites chroniques, j’aime beaucoup vous lire tous deux !

    répondre

    • Bonjour Pauline,

      Aucun problème, en fait on m’a déjà fait la remarque deux ou trois fois et j’utilise moi-même Place des Libraires pour vérifier la dispo d’un livre chez mon libraire avant d’aller l’acheter (je suis petite-fille de boulanger, nièce de libraire, donc le petit commerce, c’est important pour moi) ;)

      Je n’ai pas le réflexe de mettre le lien Place des Libraires à chaque fois car le site ne permet pas d’être livré chez soi, donc je me dis que :

      1/ soit la personne veut être livrée chez elle (je prends souvent l’exemple de mes parents, qui doivent faire 30 minutes de voiture pour trouver une librairie…), et donc Amazon (ou la Fnac etc) reste la meilleure solution, malheureusement.

      2/ soit la personne défend et aime les petits libraires, et aura donc naturellement le réflexe d’aller acheter le livre en boutique. C’est mon cas : la plupart du temps, je fais des repérages sur Amazon, et ensuite je vais chez mon libraire pour acheter le livre.

      Je me trompe peut-être, mais je trouve que le site donne l’impression qu’on peut se faire livrer alors que non, il ne retient jamais mon emplacement géographique, parfois il dit qu’un livre n’est pas dispo alors qu’il l’est… je le trouve assez mal fichu en fait :/

      Et puis, en toute transparence, les liens Amazon me rapportent un peu d’argent (j’insiste sur le « un peu »), avec ce qu’on appelle l’affiliation : si quelqu’un commande quelque chose sur le site en venant depuis mon blog, je touche une commission d’environ 5% (la personne paye le même prix, ça ne change rien pour elle). J’utilise ces chèques cadeaux pour contribuer au renouvellement de mon matériel photo, par exemple. Donc je plaide coupable, j’ai aussi un intérêt à utiliser ces liens.

      Voila, c’est une réflexion toujours en cours de mon côté, j’essaie de faire au mieux… je prends note de ta remarque en tous cas !

      répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.